Valérie Pécresse, candidate à la présidentielle, parle de l’agression sexuelle qu’elle a subie et ça n’a rien d’anodin

Iroise

Enfant du Fléau.
21 Avril 2018
2 210
54 687
2 814
Pardon mais :
J’ai fait la bêtise que font beaucoup de jeunes femmes naïves, candides, qui croient que l’humanité est bonne.
On en parle de cette phrase ? "bêtise", "naïves", "candides" : avec ces trois mots elle détruit toute la portée de son discours. C'est quand même fou, elle réussi à insulter les femmes victimes d'agressions sexuelles en racontant elle même une agression qu'elle a subi :facepalm:

Sympa le côté "s'il nous arrive quelque c'est parce qu'on est des cruches".
 
23 Décembre 2012
5 271
58 904
6 794
20anspasses.wordpress.com
C’est super que la parole se libère dans le milieu politique mais je trouve dommage que le calcul politique ne soit pas évoqué un minimum dans l’article et qu’on parle un peu naïvement de candidate qui défend les femmes. D’autres femmes politiques qui ont eu des ambitions présidentielles ont déjà parlé de leurs agressions comme Cécile Duflot ou Sandrine Rousseau. Alors certes, elles n’ont pas été nommée candidate et on peut d’ailleurs se demander si justement parler sexisme ne leur a pas porté préjudice (je suis convaincue que Yannick Jadot a été préféré à Cécile Duflot à cause de la campagne sexiste dont elle a été victime), donc oui c’est novateur d’en parler en pleine campagne.
Mais le truc c’est que Pécresse est une femme conservatrice d’un parti conservateur pas très féministe friendly. Or son élection a soudain donné une note « féministe friendly » à la candidate LR. C’est une femme d’un parti sérieux! Elle pourrait l’emporter! Bref, elle a tout intérêt à jouer la carte de « je comprends les femmes » pour se démarquer des conservateurs comme Zemmour ou même Macron et ses casseroles type Darmanin. S’imposer comme la candidature féministe friendly c’est une façon de faire oublier qu’elle représente la droite conservatrice et ainsi attirer un électorat centriste, de droite progressiste, de gauche qui cherche le vote utile, féminin, exactement ce qui a fait le succès de Macron face à Le Pen et Fillon lors de la dernière élection. Je pense qu’il ne faut pas le perdre de vue. Oui, elle comprend probablement certaines difficultés rencontrées par les femmes mais peut-on lui faire confiance pour vraiment prendre des mesures qui amélioreront notre vie alors même que les termes qu’elles emploient pour parler de son agression ne sont pas très progressistes (un poil de victim blaming et de fatalisme par exemple, la pression à porter plainte culpabilisante sans même évoquer l’accueil par la police et les difficultés que ça peut représenter psychologiquement etc.) ce qui laisse entendre qu’elle ne cible pas les bonnes causes s’il faut agir (genre au lieu d’essayer d’améliorer les mentalités, de travailler sur l’égalité et la prévention, on peut imaginer qu’elle va agir sur le tout sécuritaire et les peines de prison, ce genre de choses)?

D’ailleurs @Maëlle Le Corre ce serait intéressant que Madmoizelle l’interviewe sur ces sujets pour qu’on puisse voir si ça l’intéresse vraiment politiquement ou si c’est surtout de l’opportunisme.
 
Dernière édition :
29 Mai 2021
854
13 324
1 054
@Iroise Je venais dire la même chose, ça rejoint le discours des gens qui soutiennent les agresseurs: "mais à quoi elle s'attendait en même temps ?" comme si ENFIN VOYONS c'était logique qu'une femme se fasse agresser quelle écervelée :lol:
"mais tu connais les hommes quand même"
"mais à quoi tu t'attendais"
"tu es bien naïve"
"les hommes sont comme ça"
"il fallait s'y attendre"
"mais tu connais pas les hommes ?"
"mais c'est pas le pays des bisounours hein"
etc, etc, etc...

"Les hommes sont comme ça" mais "not all men" :hesite::hesite::hesite:
"il fallait t'y attendre" mais "tu fais confiance à personne"
"en même temps tu sais ce qu'ils recherchent" mais "tu es paranoïaque"
C'est quand ça les arrange.
Donc qu'une femme utilise ce genre de terme (et fasse de l'auto victim blaming) c'est un truc internalisé mais franchement, blasée. C'est elle qui a fait une bêtise, évidemment, pas l'agresseur enfin :lol:
 
28 Avril 2015
2 484
18 241
3 854
Après je pense qu’on peut se dire qu’on était naïve sans que ça nous rejette la faute dessus.

Quand j’étais plus jeune, j’étais plus naïve qu aujourd’hui et je prenais plus de « risque » si on peut dire les choses comme ça. Ça empêche pas que si il m’était arrivé une tuile ça resterait 100% la faute de l’agresseur.

:hesite:
 

Iroise

Enfant du Fléau.
21 Avril 2018
2 210
54 687
2 814
@Camility Jane : @Deilephila elpenor a parfaitement exprimé ma pensée :happy:

Effectivement, elle dit "beaucoup de jeunes femmes" et pas "toutes les jeunes femmes" mais la nuance est extrêmement ténue, ici le "beaucoup" a quasiment la valeur d'un "toutes".

Or, même si elle ne parlait que de certaines jeunes femmes, je ne vois pas en quoi cela rendrait son propos moins problématique : aucune femme (jeune ou non, d'ailleurs), n'est victime d'agression sexuelle parce qu'elle est "naïve" ou "candide" mais parce qu'un ou des hommes a/ont décidé de l'agresser :dunno:

En revanche, il n'est pas impossible qu'elle ait pensé, jusqu'à cette agression, qu'elle n'en subirait pas parce qu'elle n'imaginait pas cela possible. Cependant, le fait qu'elle en parle a posteriori en disant qu'elle était alors candide montre d'après moi qu'elle a intériorisé l'idée qu'elle était en faute ce jour-là, ce qui n'était bien évidemment pas le cas.

Le plus grave dans son discours c'est sa temporalité : si elle avait dit cela quelques jours après son agression, j'aurais pu comprendre le pourquoi du comment. Le choc, la culpabilité influencée par la culture du viol, ok. Mais là, on est justement après MeToo, comme le dit l'article. Et ce n'est pas normal qu'après ce processus de libération de la parole, où tous les processus de culpabilisation des victimes ont été mis au jour, qu'elle continue de parler ainsi de ce qu'elle a subi :hesite:

Edit : coquilles
 
M

Membre supprimé 350151

Guest
Je suis d'accord avec d'autres madz. A la rigueur, j'aurais compris si elle voulait dire "j'étais naïve" dans le sens de "je ne pensais pas que ça pouvait m'arriver". J'ai cependant bien plus le sentiment que ses mots sont calculés. C'est un témoignage politique. Elle parle de son agression (qui est évidemment horrible et choquante) mais seulement pour dire "je suis la seule personne parmi les candidats à pouvoir vous comprendre" tout en démontrant que non. Je trouve presque dommage d'utiliser son témoignage comme argument. Est-ce qu'elle se préoccupait autant des victimes avant ?
 
J

Jesilma

Guest
Je compatis sincèrement concernant son agression mais effectivement je trouve ça désolant son jugement sexiste sur les victimes ("beaucoup" hein...) qui pensent que "l'humanité est bonne". Après c'est cohérent avec ce qu'elle représente politiquement j'imagine. On est carrément dans une vision conservatrice des agressions sexuelles.
 

Ada or ardor

Get out my hay
6 Septembre 2010
4 415
30 009
5 894
@Camility Jane : Je pense pas qu'on puisse dire que c'est une "mauvaise victime" car je ne crois pas du tout perso que le discours de Pécresse sur son agression sexuelle soit là par hasard et représente sa pensée honnête.
C'est une femme politique, candidate d'un parti, dans un contexte électoral, et comme le dit @MorganeGirly aucun discours n'est le fruit du hasard mais bien d'un calcul politique.

Elle utilise simplement un discours entendable par une majorité de français mec / conservateurs (comme disent les policiers sur twitter : "les femmes faites attention au GHB qu'on met dans vos verres, soyez pas naïves" - je sais plus quel compte officiel a publié ça il y a moins d'une semaine), tout en donnant l'impression de parler d'un thème d'actualité et de défendre les droits des femmes.
 
23 Décembre 2012
5 271
58 904
6 794
20anspasses.wordpress.com
Membre supprimé #351551 a dit :
Message supprimé
Personne n’a dit que c’était une mauvaise victime :hesite: mais avoir été victime ne veut pas dire que tu es la meilleure personne pour prendre en charge politiquement le sujet et pour son cas, je ne suis pas sure qu’elle soit une bonne DEFENSEUSE des droits des femmes sous le prétexte qu’on a des expériences partagées. Ici elle s’exprime en tant que candidate à la présidentielle pas en tant que femme individuelle qui témoigne de manière decorrélée d’une campagne donc on peut parfaitement critiquer politiquement son discours sans remettre en cause la difficulté de son vécu.
 

Iroise

Enfant du Fléau.
21 Avril 2018
2 210
54 687
2 814
@Camility Jane alors, je n'ai pas envie de me lancer dans un débat grammatical et typographique :lunette: Mais pour répondre à la première partie de ton message : j'ai compris la citation de V. Pécresse telle qu'elle est écrite, c'est-à-dire sans les deux points [:] comme tu le fais remarquer. Je n'ai pas placé inconsciemment ce signe typographique :lunette:

Et je me répète mais c'est qu'elle considère qu'il y a un "groupe", comme tu le dis, de jeunes femmes naïves et candides qui est bien le problème. Je ne m'exprime peut-être pas très bien et désolée si ce que je dis est confus :ninja: mais ce n'est pas en considérant qu'il y a des femmes candides d'un côté et d'autres averties des dangers du monde de l'autre qu'elle va faire avancer la cause :lunette:

Enfin, je ne dis pas et ne dirai jamais qu'elle est une "mauvaise victime". Je n'ai pas employé ces termes et je suis sincèrement navrée si c'est l'impression que j'ai donnée. En revanche, sur l'intériorisation des discours sexistes, puisque j'ai efffectivement parlé d'intériorisation : on parle d'une candidate à la présidentielle, d'une femme qui a accès à l'information - et qui l'a produit :lunette:. Elle est dans une posture, en tant que politicienne et candidate, qui ne lui permet pas selon moi d'être ignorante des combats menés depuis MeToo pour arrêter la culpabilisation des victimes :dunno:

Edit : coquilles, encore et toujours
 
J

Jesilma

Guest
D'ailleurs je trouve ça assez frappant qu'elle parle "d'humanité" au sens large. Perso, après mes agressions, je ne me suis jamais dit "oh la la... le monde est pas si rose" mais bien que ça craignait d'être une femme. Et c'est ma confiance aux HOMMES, non à l'humanité, que j'avais perdue pendant quelques temps. Après ça c'est impossible pour une politique de nommer le mécanisme des agressions sexuelles. Ouin ouin misandrie ouin ouin dérivés néo-feministe ouin ouin not all men ! XD
Par contre présenter les victimes comme des douces naïves un peu cruches ça c'est le genre de discours auxquels les conservateurs adhérent.
 
Dernière modification par un modérateur :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes