Introverties : Quels sont vos plus gros blocages ?

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par Eilean, le 30 juin 2017.

  1. Eilean

    Eilean
    Expand Collapse

    Salut les filles !

    Ce topic s'adresse à celles qui se reconnaissent dans la terme d'introvertie ou d'ambivert.

    L'introversion ce n'est pas de la timidité, c'est simplement le fait qu'intéragir avec les autres finit par nous fatiguer mentalement, alors que les extravertis au contraire sont dopés à mesure que les interactions sociales se prolongent. La solitude nous permet de nous ressourcer, mais ça ne veut pas forcément dire qu'on apprécie de rester enfermé un mois chez soi sans voir personne. Il y a finalement autant de définition de l'introversion qu'il y a d'introvertis.

    Maintenant : L'introversion a ses avantages dans certaines situations. Mais dans quelles autres situations est-elle un blocage pour vous ?
    Dans quels cas sentez-vous qu'elle vous pèse parfois ?
     
    Azurhibis, Spill, Noctali et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  2. Spill

    Spill
    Expand Collapse

    Parfois mon introversion me pèse vraiment parce que j'ai l'impression d'avoir une tendance naturelle à la solitude, c'est un peu le truc "par défaut" que je sais bien faire et qui me ressource. Je trouve toujours des trucs à faire quand je suis seule, je me cultive, je lis des choses, je fais des activités créatives etc. Le problème c'est qu'à l'inverse les trucs plus "sociaux" me demandent plus d'énergie, et donc par exemple je vais procrastiner sur le fait de répondre à un message parfois bateau d'une amie, quand on va me proposer de sortir je vais parfois avoir beaucoup la flemme d'y aller (alors que pourtant sur le moment ça me fait plutôt toujours du bien de socialiser un peu).
    Et puis il s'avère qu'en plus d'être introvertie je suis aussi assez timide, ce qui rajoute encore plus de complication au fait de sortir un peu de ma zone de confort socialement
    Du coup ça me demande pas mal d'énergie d'entretenir des relations ou de m'en faire de nouvelles, ce qui fait qu'actuellement j'ai assez peu d'ami.e.s, que je ne vois pas forcément très souvent.
    En résumé je pense que mon introversion (et ma timidité) engendre un sentiment de solitude qui n'est pas toujours très assumé.

    Par contre on peut dire que l'avantage c'est que je n'ai pas de mal à faire des trucs seule (même partir en voyage) et que je n'ai pas besoin d'être toujours constamment avec quelqu'un pour me sentir bien.
     
    Azurhibis, Pau La, Themissfbi et 5 autres ont BigUpé ce message.
  3. Pau La

    Pau La
    Expand Collapse

    @Spill je suis un peu pareille que toi : les interactions sociales me demandent beaucoup d'énergie et ça ne me dérange pas de faire des trucs seule (au contraire) mais parfois ça me fait me renfermer sur moi-même et j'ai l'impression d'être prise au piège de cette solitude que j'apprécie pourtant la plupart du temps.
    Mon introvertion me pose du coup problème surtout pour les réunions de famille (au bout de deux jours j'ai tendance à être un peu plus irritable et surtout très fatiguée donc même si c'est de la famille que je voit rarement je cours m'enfermer dans ma chambre :ko:).
     
    Azurhibis a BigUpé ce message
Chargement...