Je me demande...

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par Lemon Juice, le 5 octobre 2014.

  1. CutaPica

    CutaPica
    Expand Collapse
    Hyène Officielle - Mother of Plants - Fille spirituelle du Professeur Chourave et de Jean Baptiste Grenouille

    - Je me demande si je peux laver les racines d'iris sous l'eau avant de les faire sécher.
    - Je me demande si je dois leur retirer la peau.
    - Je me demande si c'est possible d'accélérer le processus de séchage (4 ans c'est long).
    - Je me demande si je ne suis pas planté de variété.
    - Je me demande (des fois) pourquoi j'aime autant me lancer dans des expérimentations aussi improbables :yawn:
     
    Trémazane, narvali14, Asilentio et 3 autres ont BigUpé ce message.
    ----- Publicité -----
  2. narvali14

    narvali14
    Expand Collapse

    @CutaPica , je me demande ce que tu vas faire de tes racines d'iris quand elles seront sèches
     
    kink, Asilentio, CutaPica et 2 autres ont BigUpé ce message.
  3. Rosenrips

    Rosenrips
    Expand Collapse

    Je me demande qui sont les gens interrogés lors de sondages qu'on présente aux chaînes d'info ou émissions. Là je poste ça parce que je vois partout que 70% des français sont pour le mouvement des gilets jaunes (please je veux pas du tout lancer un débat sur les gilets jaunes, il y en a assez sur le forum) mais ça me fait ça à chaque fois que je vois des jolis camemberts ou statistiques aux infos. "Tant de % des français sont favorables à tel truc", mais moi on me demande jamais rien. :cretin: Du coup est-ce qu'il y a un endroit magique regroupant tous les sondages de l'univers où on peut répondre, ou est-ce que chaque chaîne d'info, sur son site internet fait son sondage mais du coup il est sûrement biaisé puisque je suppose que les personnes regardant BFM n'ont pas le même profil que les personnes regardant France Info ? Bref, c'est une vraie question pour le coup, car j'ai jamais compris d'où venaient les pourcentages officiels de français qui aimaient ou non tel truc, brandis à chaque fois partout sur toutes les chaînes et journaux. :lunette:
     
  4. Cépamoi

    Cépamoi
    Expand Collapse
    Absente en ce moment

    @Rosenrips
    En principe, les individus composant un échantillon sont pris de manière aléatoire pour ce type de sondage (questionnaires auprès des personnes d'un fichier par exemple). On va y retrouver le jeune actif, le retraité, la ménagère de plus 50 ans... On en déduit ensuite les paramètres de population. Les instituts de sondage comme l'INSEE font le boulot et en principe, le boulot est bien fait (sinon, les sociologues et autres collègues montent au créneau pour dénoncer les biais). Pour ma part, j'ai déjà répondu à des sondages en ligne mais je ne sais pas si c'est la norme.

    Pour la population française, je crois me souvenir qu'il faut 2000 personnes pour que ce soit considéré comme significatif (souvenir d'option ES au lycée )mais dans les faits, quelque soit la taille de l'échantillon, ça fonctionne (c'est ce qu'on apprend en tout cas en cours de stats).
    Édit:
    J'ai trouvé des infos ici
    https://www.insee.fr/fr/information/2387311
     
    narvali14, Whitemountain, Babitty Lapina et 4 autres ont BigUpé ce message.
  5. Eclaireur

    Eclaireur
    Expand Collapse

    @Rosenrips Je me pose la même question à chaque fois, pourquoi on ne me choisit pas moi pour répondre aux sondages ? :drama:
     
    AStarShinesBright, Babitty Lapina, Asilentio et 2 autres ont BigUpé ce message.
  6. CutaPica

    CutaPica
    Expand Collapse
    Hyène Officielle - Mother of Plants - Fille spirituelle du Professeur Chourave et de Jean Baptiste Grenouille

    Je veux voir (ou sentir plutôt) si je peux retrouver l'odeur de l'iris qu'on utilise dans les parfums. En poudre on peut l'utiliser pour fabriquer des cosmétiques aussi :happy:
     
    narvali14, Asilentio, Querencia et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  7. Rosenrips

    Rosenrips
    Expand Collapse

    @Cépamoi Merci pour le lien et les explications, j'y vois un peu plus clair. En effet quand ça vient de l'INSEE ça me semble beaucoup plus objectif que d'autres sondages mis en place pas les chaînes d'info. Bref je m'endormirai moins bête ce soir, merci !
     
    Asilentio, hiraeth et Cépamoi ont BigUpé ce message.
  8. Cépamoi

    Cépamoi
    Expand Collapse
    Absente en ce moment

    @Rosenrips
    Je t'en prie :happy:
    En fait, ce qui est nettement moins objectif est souvent l'interprétation qu'on fait des sondages :hesite:
    Je vais donner un exemple d'une prison australienne où la grande majorité des prisonniers était aborigène. On s'est servi de ces stats pour en conclure que donc les aborigènes étaient par nature plus violents, plus alcooliques, plus sauvages...
    . Le sondage en lui même n'est pas biaisé par contre, l'interprétation l'est beaucoup et fait contresens avec la réalité (à savoir que c'est le racisme qui est en cause. On a retourné l'effet en cause si tu veux).
    J'ai pris l'exemple de l'Australie mais les biais d'analyse en France existent aussi, pas forcément au niveau de la réalisation du sondage mais au niveau de l'interprétation.
     
    Delah, Whitemountain, Lilou la licorne et 5 autres ont BigUpé ce message.
  9. Rosenrips

    Rosenrips
    Expand Collapse

    @Cépamoi :facepalm: pour le sondage effectué en Australie dont tu me parles...
    Sinon je ne doute pas une seconde qu'il y a des biais d'analyse en France, de toute façon entre ce qu'il se passe vraiment, la façon dont c'est relayé, et qui reçoit l'information pour parfois la relayer à son tour, y'a déjà plusieurs personnes qui sont intervenues et qui ont plus ou moins intentionnellement déjà probablement orienté leur information, donc... parfois on s'en sort plus !
     
    Babitty Lapina et Cépamoi ont BigUpé.
  10. Cépamoi

    Cépamoi
    Expand Collapse
    Absente en ce moment

    @Rosenrips
    Je dirais que ça dépend :hesite: Le sondage dont je parle a servi à illustrer les dynamiques oppressives en jeu et donc à alerter la population concernée, à avoir des outils :hesite: L'analyse biaisée qui en a résulté a formulé un non dit qui existait déjà et a permis une analyse objective qui a resitué les choses. Ca ne suffit pas mais c'est important.

    L'action provoque une réaction et c'est là que les choses peuvent différer (un exemple qui n'a rien à voir: c'est le taylorisme qui par réaction contre lui a permis la création de l'orientation professionnelle).
    Pour en revenir au sujet, une analyse biaisée peut s'avérer un outil puissant pour se rendre compte de choses ou les combattre, par réaction. Des choses qui peuvent sembler évidentes quand on les sait mais qui ne le sont pas tant que ça quand elles sont du domaine de l'informulé, du savoir intuitif :hesite: (que l'origine ethnique d'une personne ne permet pas d'inférer sur sa malhonnêteté. )
    Donc biaiser une analyse est mal mais il peut en sortir des analyses et des outils bien utiles.
     
    Rosenrips a BigUpé ce message
  11. skippy01

    skippy01
    Expand Collapse
    C'est quand même paradoxal que l'organe qui symbolise la virilité soit aussi le plus fragile.

    Je me demande quel système de référence il faut prendre pour juger de la fiabilité d'un média informatif. Comment s'assurer qu'une info n'est pas volontairement dénaturée par intérêt marketing ou idéologique ? J'ai souvent lu «en croisant les sources». Certes, mais si plusieurs sources donnent la même info, comment être sûr que toutes ces sources n'ont pas elles aussi falsifié l'info à dessein ?Quel média peut légitimement se targuer d'être suffisamment fiable pour mériter le statut de «source-étalon» ?
     
    hiraeth a BigUpé ce message
  12. Cépamoi

    Cépamoi
    Expand Collapse
    Absente en ce moment

    @skippy01
    Il n'y en a pas :dunno:
    La seule solution pour se faire son propre avis construit est en effet de croiser les sources (lire l'opposition, aller vers les études citées, lire certains auteurs...)
    Ou alors faire preuve de bon sens mais ça ne résout pas le problème des croyances intuitives qui sont en fait fausses :hesite:
    Édit:
    Les médias ne falsifient pas les sources "à dessein". Ca, c'est conspirationniste.
    Ce qu'il se passe est que les personnes qui travaillent dans les " médias" ont aussi des avis et des théories conscientes ou non et donc voient les choses de leur prisme sans savoir souvent qu'il y a une idéologie dans ce prisme. Elles sont souvent sincères et ne font pas partie du "grand mensonge".
    Toi et moi faisons pareil, c'est normal :happy: Tout le monde fait ça. C'est pour ça que le meilleur garant de la fiabilité de l'info est la multiplicité des sources et la liberté de la presse.
     
    Delah, Whitemountain, Lily Lou et 6 autres ont BigUpé ce message.