Je ne comprends pas

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par Hawley, le 24 janvier 2014.

  1. Lilou la licorne

    Lilou la licorne
    Expand Collapse
    Wit beyond measure is man's greatest treasure.

    Je pense que ça peut aussi dépendre de la manière dont la dernière relation s'est terminée. Personnellement, il m'est déjà arrivé de tomber amoureuse très très vite après une rupture. Je m'étais dit qu'après deux ans et demi de relation, un peu de célibat me ferait du bien, mais je me suis retrouvée avec cette personne en tête pendant plusieurs mois.
    Dans ce cas précis, je pense que si je me suis trouvée "disponible" à ce sentiment, si j'ai pu tomber amoureuse aussi vite, c'est que j'avais déjà fait le deuil de ma relation avant qu'elle ne se termine. En l'occurrence, ça n'allait plus depuis un bon moment, et la fin a été lente pour des raisons "extérieures" à moi (relation à distance donc pas facile de communiquer). Par conséquent, dès lors que j'ai été officiellement séparée de mon ex, je pense que je me suis sentie célibataire, plus du tout attachée à qui que ce soit, et ça a donc facilité les choses.
    J'imagine que si à la même date je m'étais fait quitter sans m'y attendre, la suite des événements aurait été bien différente.
     
    Manea, Let_Them_Eat_Cake, Shiling et 6 autres ont BigUpé ce message.
  2. Lord Griffith

    Lord Griffith
    Expand Collapse
    .

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    eloylö, Flowercream-, Whitemountain et 14 autres ont BigUpé ce message.
  3. pikalovescoke

    pikalovescoke
    Expand Collapse

    Je me remets très vite des ruptures, même en étant très très très amoureuse. Enfin, ça me fait mal pendant quelques mois quand même (et la première semaine, n'en parlons pas). Mais ça m'empêche pas de pouvoir continuer à vivre comme avant, de rire et de crusher sur des gens.
    Mais mon couple n'a jamais été au coeur de ma vie (j'ai mes amis, mes nombreuses activités, ma famille qui compte beaucoup), d'ailleurs, ça fait 7 ans que je suis avec mon copain et je sépare tellement mon couple de ma vie en général que nos parents ne se sont jamais rencontrés (alors qu'on habite chacun chez nos parents, à même pas 10 km), que la plupart de mes amis ne l'ont jamais vu, etc.
    Et je n'ai jamais vécu en couple dans le même appart'/maison, donc les ruptures sont plus faciles je suppose.
    Et même en étant en couple, il y a des gars dont je me dis parfois "si j'étais pas en couple et amoureuse, il se passerait quelque chose"

    Donc je suppose que tout ça, ça dépend aussi de la place que l'on met à nos relations amoureuses
     
    Faolán, eloylö, Ouestrion et 6 autres ont BigUpé ce message.
  4. Lily Lou

    Lily Lou
    Expand Collapse

    Je ne comprends pas les gens qui disent être incapable d'aimer un enfant ou un bébé dont iels ne sont pas le parent biologique. (Et encore moins celleux qui en sont fiers)
    Qu'on veuille transmettre ses gènes je comprends, mais être incapable d'élever et d'aimer un enfant s'il n'est pas de soi ? Dans ce cas, est-ce qu'un enfant "de sang" sera réellement aimé par ces gens-là s'il s'écarte de la vision qu'iels avaient de leur progéniture idéale ? Ça me questionne vraiment :hesite:
     
    Laoragwen, Shewrites, Faolán et 37 autres ont BigUpé ce message.
  5. Madthilde

    Madthilde
    Expand Collapse
    Schtroumpfette contrachiante

    @Lily Lou
    Est-ce si impossible à concevoir que quelqu'un ne se sente pas lié à un enfant qui n'est pas le sien ? :dunno:
    Te sens-tu liée à ta belle-mère comme à tes parents ?
     
  6. Sol Invictus

    Sol Invictus
    Expand Collapse
    ( Agenre ) - What a curious power words have

    @Madthilde
    Le lien parental n'a rien à voir avec la biologie. :nerd: Et j'ai vraiment rien à rajouter pour le coup; y a suffisamment d'enfants abandonnés par leurs parents biologiques ou adoptés pour le constater. :dunno:
     
    Laoragwen, Shewrites, Faolán et 26 autres ont BigUpé ce message.
  7. lafillelabas

    lafillelabas
    Expand Collapse
    Echange cookies contre PV

    Moi non mais ma belle-mere ne m'a pas elevee :cretin:
     
    engoluob, Allons-y, Chryseïs et 11 autres ont BigUpé ce message.
  8. Khyra

    Khyra
    Expand Collapse

    @Madthilde :
    @Lily Lou confirmera ou infirmera mes propos mais j'ai compris son post dans le sens où certains adultes peuvent dire "je ne pourrais pas adopter un enfant, je ne pourrai pas l'aimer comme si c'était le mien".
     
    Pau La, LeeAnna_, Manea et 4 autres ont BigUpé ce message.
  9. Lily Lou

    Lily Lou
    Expand Collapse

    Que quelqu'un ne se sente pas lié à un enfant qu'iel a éduqué / va éduquer depuis la naissance ou la petite enfance ? Oui, c'est quelque chose que je ne comprends pas :dunno:

    Je ne parle pas du cas d'un divorce/d'une séparation où il peut y avoir d'autres enjeux (jalousie envers l'ex-compagnon ou compagne qui est l'un des parents biologiques de l'enfant, enfant qui en veut à sa belle-mère ou beau-père) mais de personnes qui disent qu'elles ne pourraient jamais aimer un enfant adopté de la même facon qu'un enfant de leur sang.

    J'ai des amis qui ont été élevés depuis l'enfance par mère et beau-père la moitié du mois, père et belle-mère l'autre moité, et ils aiment autant (et de la même facon) leurs parents biologiques et leurs beaux-parents. (Et les beaux-parents aiment autant ces enfants qui ne sont pas de leurs sang que leurs enfants biologiques)

    Edit :
    @Khyra C'est exactement à ca que je pensais, aux personnes pour qui c'est inimaginable d'adopter parce qu'iels n'aimeraient pas pareil
     
    #7774 Lily Lou, 16 janvier 2018
    Dernière édition: 16 janvier 2018
    Laoragwen, Faolán, Neyane et 16 autres ont BigUpé ce message.
  10. 123pourquoi

    123pourquoi
    Expand Collapse

    Ca dépend des gens. Pour certains c'est indissociable du lien biologique. Et c'est plutôt amusant de voir qu'on retrouve la même chose dans le monde animal, certains animaux sont capable d'élever les petits des autres (voir même interespèce), quand d'autres n'en ont rien à foutre ou pire, s'en feraient bien un repas.

    Il y a pas mal de relation abusive parent (souvent le père qui a un doute) => enfant pour l'illustrer.
     
    Mellana et Vic Beretton ont BigUpé.
  11. Madthilde

    Madthilde
    Expand Collapse
    Schtroumpfette contrachiante

    Pour autant que je le comprenne, il s'agit de psychologie ("je veux que ce soit MON enfant et pas celui d'un autre") et pas vraiment de biologie.
    J'avais bien compris, mais je ne vois pas du tout en quoi c'est incompréhensible :dunno:
    Tu ne comprends pas qu'une personne n'ait pas d'office un lien avec un enfant qu'elle n'a pas encore éduqué ? Il te suffit qu'on te dise "cet enfant va être le tien" et VLAN immédiatement tu le considère comme le tien ? :hesite:
    Il me semble qu'il faut quand même une démarche volontaire pour accepter un enfant comme le sien, et si cette démarche rebute la personne parce qu'elle sent qu'il manque un élément fondamental entre elle et l'enfant, je trouve cela tout à fait compréhensible.

    (ensuite je comprends également tout à fait ceux qui font la démarche inverse et acceptent pleinement les enfants qu'ils éduquent, note, je ne vois rien d'incompréhensible dans les deux cas)
     
    Mellana et Chambray ont BigUpé.
Chargement...