Je suis allergique... au soleil - Témoignage

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mathildouille, le 9 avril 2013.

  1. Mathildouille

    Mathildouille
    Expand Collapse
    Moral au beau fixe

  2. Gotmilk

    Gotmilk
    Expand Collapse
    Working Girl

    Salut Mathildouille, merci pour ton témoignage !

    Je voulais te dire, j'ai le même type de beau que toi et bien que chaque cas soit particulier, je faisais aussi de très grosses allergies au soleil entre mes 12/20 ans, mais là ça fait 3 ans que je n'ai plus aucune réaction au soleil et je commence même à bronzer.

    Je n'ai pas fait de traitement particulier, ni changé quelque chose de spécial, je vais en vacances toujours au même endroit, et pourtant avant m'exposer au soleil signifiait, comme toi, avoir d'énormes plaques rouges gonflées qui grattent et maintenant ... plus rien !

    En espérant que ton allergie s'amenuise aussi :fleur:
     
  3. DolceVita

    DolceVita
    Expand Collapse
    home sweet home

    Je suis blonde aussi, et même si je bronze plutôt facilement, il m'ai déjà arrivé d'avoir des plaques rouges sur le décolleté suite à une exposition prolongée au soleil... L'écran total c'est la vie !
     
  4. seapussy

    seapussy
    Expand Collapse

    Je suis allergique au soleil depuis Bébé. Quand je pars en vacances, c'est capsule oenobiol, ou doriance ... ou autre 3 semaines avant de partir. Et si je déclenche sur place, prend 1 cachet de Primalan le soir en allant me coucher.
    C'est top sans oublier crème solaire la journée bien sur
     
  5. Tchotepraline

    Tchotepraline
    Expand Collapse
    Hakuna Matata

    Haha Moi aussi je suis "allergique" au soleil mais je ne l'ai déclaré qu'a 20 ans, même si déjà avant je ne bronzais pas.
    Et la première année ça a été interdiction totale d'exposition (donc chemise à manche longue en plein soleil...
    Ce sont juste mes bras, le buste et le dos qui sont concernés mais c'est chiant.

    D'ailleur je vais bientot redémarrer ma cure de cachet pour préparer ma peau.
    Avant je le faisais 3 semaines avant de partir en vacances mais me faisais avoir les premiers beaux jours de mai :/

    Vive les peaux intolérantes \o/
     
  6. Mathildouille

    Mathildouille
    Expand Collapse
    Moral au beau fixe

    Oh, mon témoignage a été publié...:puppyeyes:
    D'abord merci !
    Ensuite, effectivement, pas mal de jeunes femmes sont touchées à un degré plus ou moins grave.
    Pour moi, outre les interdictions d'exposition au soleil, la gène vient aussi et surtout des gens, qui ne comprennent pas forcément bien (ou même me rient au nez :erf:) lorsque je leur explique que non, je ne pourrais pas venir pique-niquer demain midi à la plage...
    Bref, en espérant vous avoir sensibilisé, je vous bisouille!
     
  7. Mathildouille

    Mathildouille
    Expand Collapse
    Moral au beau fixe

    Je compatis aux blagues pourries :fleur:! Depuis que je suis au lycée, et que la plupart ont mûris, j'ai moins de réflexion, mais les vannes du style "cachet d'aspirine" "t'as vu un fantôme" sont toujours agréables à entendre !
     
    #7 Mathildouille, 9 avril 2013
    Dernière édition: 9 avril 2013
  8. Charmion*

    Charmion*
    Expand Collapse
    Non je n'ai rien oublié.

    J'ai moi aussi une peau très intolérante au soleil. Elle ne produit quasiment pas de mélanine (dixit ma dermato à qui j'ai demandé si je pourrais un jour bronzer), ce qui fait que je ne bronze pas, j'attrape directement un coup de soleil et une fois celui-ci parti, la peau redevient immédiatement blanche. Au mieux, j'ai des tâches de rousseur qui apparaissent. Du coup, mes amis ont aussi compris qu'il fallait toujours qu'il y ait un petit coin à l'ombre si on veut pic-niquer dans un parc, sinon je ferai une très sale réaction. Et évidemment, l'indice 50 pour enfant marche très peu sur moi, sinon ce serait trop facile.
    Bref, le soleil et moi on est fâchés, mais comme précisé à la fin de l'article, au moins j'entretiens la jeunesse de ma peau ...
     
  9. cilou11

    cilou11
    Expand Collapse
    Roule une pelle a la vie

    Une année, j'avais 18 ans, j'ai fait une lucite estivale.
    De grosses plaques rouges qui démangeaient beaucoup me sont sorties partout sur le corps. L'après-midi, je m'étais exposée au soleil à la plage.
    Depuis, tous les ans, je fais une cure de gélules solaires 1 mois avant de partir et je n'ai plus rien.
     
  10. ceeceeb

    ceeceeb
    Expand Collapse
    Guest

    Ma mère est devenue allergique au soleil d'un coup, il y a quelques années et ça a passé au fil des ans. Elle n'a rien eu l'été dernier. Donc je souhaite à toutes celles qui en souffrent d’être épargnées un jour !

    Pour info, ne sachant plus comment soulager ces plaques rouges sur son décolleté et ses bras et mains, ma mère avait appliqué une pommade qui traînait dans sa pharmacie et qui a été quasi miraculeuse. La pommade, qui n'existe plus maintenant, s'appelait Homéodose (faite pour les brûlures légères je crois). Après qu'elle ait fini le tube elle en a fait préparer à sa pharmacie avec la composition trouvée dans le Vidal... ça revenait assez cher du coup, mais au moins c'était efficace, et visuellement aussi (la peau retrouvait ses couleurs)... Voilà, juste comme ça, si ça peut en aider certaines ;)

    Bon courage à toutes. Pour avoir d'autres sortes d'allergies et eczéma, je compatis ! <3 Et j'espère que maman ne m'aura pas filé cette allergie-là !... ^^
     
    #10 ceeceeb, 9 avril 2013
    Dernière édition: 9 avril 2013
  11. etva

    etva
    Expand Collapse

    Je suis depuis l'adolescence allergique  au soleil mais depuis mes 20 ans ça s'est bizarrement calmé !
    Je suis brune à la peu très pale avec des taches de rousseurs mais maintenant en allant petit à petit au soleil j'arrive à prendre quelques couleurs !!!!
    Les réflexions à 4 sous sur mon teint d'aspirine était peut-être ce qu'il y a de plus énervant après les démangeaisons ^^

    Bref courage à toi en esperant que cela diminue afin que tu puisses retourner (un peu) au soleil !!!!!!!:free:
     
  12. lysalice

    lysalice
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    Merci d'avoir partagé ton témoignage :)

    J'étais avec ma meilleure amie dans un parc d'attraction un été, on avit 14 ans et on était seule et elle a commencé à avoir des plaques rouges qui la grattaient énormément.. On a un peu paniqué puis on a demandé à un membre du personnel s'ils avaient une infirmerie: réponse oui et verdict immédiat du médecin sur place: allergie au soleil :/ Elle aussi est blonde aux yeux bleux mais comme toi elle le vis plutot bien :) Ca l'ennuie principalement quand elle veut aller faire des ballades à cheval (l'équitation est sa passion) les jours de pleins soleil. Enfin soit, ce commentaire ne sers à rien ^^ Encore merci :)
     
Chargement...