Je suis enceinte… je fais quoi ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Esther, le 25 août 2016.

  1. Esther

    Esther
    Expand Collapse
    Mélange instable
    Membre de l'équipe

  2. Nyxi

    Nyxi
    Expand Collapse

    Comme @Blue Banshee je suis surprise par l'absence de l'accouchement sous X...
    Il ya d'autres trucs qui me chiffonne mais j'arrive pas à les exprimer clairement donc je vais croiser les doigts pour que des gensses plus douées que moi passent par là:P

    @ParasitA quand tu dis qu'on déresponsabilise les pères dans les cas de dénis, tu veux dire quoi ? Je suis pas sure de suivre:hesite: (parce que si quelqu'un(e) fait un déni de grossesse, pendant le déni, le "père" n'en sait pas plus que la personne enceinte)
     
  3. Nyxi

    Nyxi
    Expand Collapse

    @Blue Banshee Pour m'être documentée sur la question précise du déni de grossesse, je ressort de mes lecture que dans le cas d'un déni (et je parle bien dans le cadre d'un déni, en parlant du déni lui-même) que "les gens" culpabilisent la personne, avant tout de ne pas s'être "rendue-compte" de son état. Il est apparemment encore trèèèès compliqué de faire comprendre "aux gens" que les symptômes d'une grossesses sont tellement variable qu'ils peuvent aller du beaucoup au rien et qu'ils peuvent être attribué à d'autres choses qu'à une grossesse. La culpabilisation sur la grossesse en elle-même ne venant qu'en second.

    Pour la question du "enceint".... erf, aucune idée. Malgré mes nombreuses années dans l'univers fanfic avec Mprg, c'est une question qui reste encore (et toujours je pense) discuté :rire:
     
    Adios Badmoizelle, CookylOve, ParasitA et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  4. jorda

    jorda
    Expand Collapse

    Etant prof de français, je dirais que grammaticalement parlant, "enceint" me semble logique.
     
  5. Croquelicot

    Croquelicot
    Expand Collapse
    It's a TRAP² !

    Je suis sûre qu'un article comme celui-ci est vraiment nécessaire avec tout ce qu'on trouve sur le net, merci à la rédac d'en avoir pris l'initiative !

    Deux remarques : à partir de 5/6 semaines de grossesse, il y a bien une impulsion cardiaque (attention, je suis en train de parler de cellules qui bougent en rythme, pas d'un cœur formé, tout ça), et qu'on peut voir à l'échographie. Une de mes amies, qui venait consulter pour prévoir un avortement, a eu la malchance de tomber sur une gynéco qui, l'air de rien, a zoomé sur les battements, et a laissé tourner l'écran face à elle en faisant genre "j'ai un truc à faire je reviens". C'est juste HONTEUX (je lui mettrai bien du wazabi dans yeux, cordialement).

    Aussi, je complète l'info (pas très ragoutant mais perso ça m'a aidé de le savoir avant) sur l'avortement médicamenteux (attention trigger sang tout ça) :
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    #6 Croquelicot, 25 août 2016
    Dernière édition: 25 août 2016
    Anwen, Casspinosaure, KicheLeader et 9 autres ont BigUpé ce message.
  6. Chambray

    Chambray
    Expand Collapse
    Sometimes being inside my own head is so exhausting it makes me want to cry.

    Je trouve ça vraiment dingue qu'on ne parle jamais des dénis de grossesse... Pourquoi est-ce que c'est aussi tabou ?

    J'ai l'impression que les gens traitent la future de mère de menteuse sans comprendre vraiment ce qu'est un déni de grossesse. Quand on pense "déni de grossesse", on pense que quelque part, elle le savait mais qu'elle a choisi d'ignorer les symptômes de sa grossesse. Alors que rien à voir, en fait. Ca a des conséquences physiques hyper réelles qui font que la grossesse passe inaperçue.
     
    Lunafey, Heran., Lord Griffith et 6 autres ont BigUpé ce message.
  7. itsagnesD

    itsagnesD
    Expand Collapse

    Et bien moi j'ai fait deux grossesses et je n'ai eu aucun "symptôme" si ce n'est que je n'ai plus eu mes règles.
    Mon ventre à commencé à grossir super tard, en tout cas après 3 mois. Pourtant je savais que j'étais enceinte, j'étais pas en déni, j'étais même super contente.. mais voilà quoi. Le corps humain n'est pas une machine.

    Sinon j'ai un peu le même feeling que @Nyxi mais j'ai pas trop le temps (et l'énergie) de développer et j'espère aussi que quelqu'un passera par là...
     
    Aneyashi, lafillelabas, Lord Griffith et 3 autres ont BigUpé ce message.
  8. Nyxi

    Nyxi
    Expand Collapse

    De part mes... "accointances" (?), (j'suis childfree) je dirais qu'il existe 2 discours à l'adresse des hommes : soit c'est "tu t'en fout, fait ta vie" ou "t'as pas le choix mon gars, assume". Très honnêtement, en tant que childfree, je suis très contente d'être née côté utérus de la barrière, le panel de solutions pour éviter une grossesse non désirée étant plus large que pour les porteurs de pénis.
    Mais c'est un autre débat.

    @Blue Banshee il ne me semble pas qu'il existe une étude concluant que les dénis de grossesses se rencontre plus dans telle ou tel milieu, au contraire :hesite:
     
    Margay, TheEvilMarmotte, jorda et 2 autres ont BigUpé ce message.
  9. Enolarousse

    Enolarousse
    Expand Collapse

    Salut super article et tres complet!

    Ce serait bien aussi de parler de l'avortement à l'etranger car c'est encore difficile de pouvoir avorter lorsqu'on est pas dans son pays d'orgine ! Meme au sein de l'union europeenne . J'ai du avorter en angleterre et ce fut un parcours du combattant pour pouvoir le faire ! Ce n'est vraiment pas évidemment de le faire en dehors de sa zone de confort ( pas la meme langue, pas la meme sécurité sociale.... ) et quand on est la bas on n'a pas le temps de réfléchir a tous ça!

    Merci encore pour vos articles !
     
    Maia Chawwah a BigUpé ce message
  10. Aqua

    Aqua
    Expand Collapse
    Do what you can, with what you have, where you are.

    @Croquelicot Je suis tombée sur un tel gynéco \o/

    Et je suis d'accord avec toi, on ne parle pas assez de la réalité d'un avortement médicamenteux, certains se passent très bien mais c'est quand même la loterie. Au centre IVG de Montpellier
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Quant aux saignements, 60 jours ici. C'était bien.
     
    Casspinosaure, Tubbs, funkyguane et 5 autres ont BigUpé ce message.
  11. Nyxi

    Nyxi
    Expand Collapse

    Quand je dis que je préfère être côté utérus, c'est par rapport au nombre de moyen à disposition pour éviter une grossesse pour ceux qui ont un utérus versus ceux qui ont un pénis. Il y a les différentes pilules, l’anneau, le patch, l'implant, les DIU, Essure et ligature (mon cas personnel^^) comme moyen pour quelqu'un qui a un utérus et qui veut pas d'enfant de pouvoir agir sur sa fertilité en toute autonomie (= sans avoir besoin de la participation de l'autre partie). Pour les porteurs de pénis, on a.... la vasectomie.
    Les autres méthodes, préservatif, spermicide et diaphragme, ce sont des solutions que je classerais dans des méthodes de contraception de "couple/pair", qui s'emploie "à deux".
    C'est autre chose si la contraception foire et qu'une grossesse à débuté. Là, pour les deux, c'est impactant et je ne me risquerais pas à dire pour qui se serait pire tant les cas sont uniques et, pour moi, pas généralisable.

    Je ne pourrais pas ressortir le nom du bouquin (qui date, certes, mais je suis vieille :gonk:) où ils concluaient qu'en fait, ils pouvaient pas conclure parce que les stats ne montraient pas de "profil type" de personnes pouvant passer par un déni de grossesse.
     
    JAK-STAT a BigUpé ce message
Chargement...
Sujets similaires
  1. Amy
    Réponses :
    82
    Affichages:
    11199
  2. Geek-i
    Réponses :
    0
    Affichages:
    390
  3. chiara38
    Réponses :
    1766
    Affichages:
    84295
  4. Liana
    Réponses :
    18
    Affichages:
    7627
  5. SML
    Réponses :
    30
    Affichages:
    4265