Le topic des polyamoureuses et non-exclusives

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par Shield, le 25 septembre 2014.

  1. Noctali

    Noctali
    Expand Collapse

    Cha_215 et PoussiM ont BigUpé.
  2. greenapple

    greenapple
    Expand Collapse

    @Whatawonderfulworld : désolée pour toi, pas confortable la situation... :erf: C'est toujours plus simple quand on ne se pose pas de questions hein? :taquin:
    Je te recommande d'en parler avec ton copain. C'est des ressentis très forts chez toi, tu n'as aucun moyen de savoir si ils vont s'estomper rapidement ou non, et en plus ma théorie c'est que le fait de les réprimer pourrait avoir tendance à les attiser. Il faut que tu en parles au sein de ton couple, soit transparente sur ce que tu ressens, que tu aimerais trouver le moyen de pouvoir concilier ces deux parties de toi et puis tu verras où ça se dirige en partant de là?

    @Lagertha~ :
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Lenehän, L'océan de la vie, Margotoons et 5 autres ont BigUpé ce message.
  3. Whatawonderfulworld

    Whatawonderfulworld
    Expand Collapse
    Girls support girls !

    @greenapple

    Merci pour ces recommandations qui m'aident à y voir plus clair..!
    Aha oui les questions.. Mon dieu ! Des fois j'ai l'impression d'voir le cerveau qui surchauffe ! :dowant:

    Du coup j'ai vu le garçon hier. Et en effet.. je suis bien avec. Il ne s'est rien passé, on a juste parlé de tout, de rien, comme avant.

    Mon copain est au courant bien entendu.
    Le seul blocage actuel, c'est la crainte de lui dire que je peux être attirée par quelqu'un d'autre malgré qu'il le faille. Mais j'ai peur de le blesser. Le connaissant et connaissant la teneur de ses sentiments à mon égard..

    Je ne sais pas où cette histoire va me mener mais il va falloir que je sois honnête envers moi même et mon entourage. Quitte à blesser.. J'en ai bien conscience. :non:

    M'enfin voilà ! La suite au prochain épisode..! ;)
     
    greenapple a BigUpé ce message
  4. Lagertha~

    Lagertha~
    Expand Collapse

    Lenehän a BigUpé ce message
  5. greenapple

    greenapple
    Expand Collapse

    Margotoons a BigUpé ce message
  6. Cha_215

    Cha_215
    Expand Collapse
    I always have one rule!

    Coucou !

    Depuis mon message dans lequel j'étais perdue vendredi, les choses ont pas mal évolué !
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    #2046 Cha_215, 10 novembre 2017
    Dernière édition: 10 novembre 2017
    Lenehän, Lilebulle, L'océan de la vie et 5 autres ont BigUpé ce message.
  7. Dame Verveine

    Dame Verveine
    Expand Collapse
    comme un posca dans les mains du Caravage

    Bonsoir :)

    Bon, disons globalement que je vais bien. Je suis toujours avec le chevelu et avec mon copain, et c'est super chouette !

    Mais je me pose deux trois questions d'ordre sexuel.

    Avec mon copain, cette partie-là ça ne va pas top. J'ai envie de lui, j'ai envie de m'occuper de lui mais de son côté, je le trouve... Mou. On est en relation à distance et j'ai l'impression qu'il a comme "oublié" comment s'occuper de moi, ce que j'aime. Ses gestes sont imprécis, il ne suit pas mes réactions, mes mouvements, ne fait jamais deux choses en même temps, et c'est monotone... Alors qu'avant ça ne l'était pas !
    Et j'ai un peu du mal à lui en parler parce qu'il n'est pas très sûr de lui en ce moment et que j'ai peur que ça le mine vraiment. Entendons-nous, je ne me force pas mais... Je m'ennuie, et ça me rend triste parce que ce n'était pas le cas avant...

    Avec le chevelu, c'est vraiment le top de ce côté là, on est sur la même longueur d'onde et je prends beaucoup de plaisir. Mais du coup j'en viens à me demander si c'est du à l'ENR ou pas, ou si mon attitude très détendue avec le chevelu me rend un peu exigeante avec mon copain....

    Et je dois dire malgré moi que bon, en vrai, le sexe avec l'exmoureux me manque. Pas lui, mais le sexe avec lui qui penchait beaucoup vers le bdsm. Parce que j'ai découvert cette partie de moi, de ma sexualité, et que de fait, ça me manque.
    Mais je ne peux pas avoir ça avec le chevelu (enfin faudrait que je tente...) ni avec mon copain (qui est déjà mal à l'aise avec certaines positions où il se sent trop sous pression) et je me sens horrible de penser à ça, de penser à chercher un nouveau partenaire de sexe "juste" pour ça.
    Je ne sais pas trop quoi faire. Ni comment améliorer mes relations avec mon copain, ni comment décider si je veux trouver un partenaire de jeu ou pas. Il y a des jours où je suis à la limite de m'inscrire sur fetlife ou de demander un contact de dominant cool sur le cb bdsm, et d'autres où je suis un chamallow.
     
    Rosenrot_ et nuances ont BigUpé.
  8. Doudimdouda

    Doudimdouda
    Expand Collapse

    Salut les filles,
    Toute nouvelle sur ce topic, je ne sais même pas si mon message "vaut la peine" d'être posté mais je vais poser ça là parce que j'en ai besoin.

    Jusqu'à peu, je ne connaissais pas le polyamour. Pas dans les faits du moins, puisque j'ai toujours eu des relations exclusives.
    Plusieurs mois après une rupture définitive et chaotique, je me suis inscrite sur Tinder, et j'ai commencé à discuter avec un mec, que j'ai d'emblée trouvé hyper chouette. On va l'appeler X.
    On a énormément échangé, et puis Tinder a commencé à me gonfler et j'ai zappé l'application. Que j'ai ré installé plusieurs mois après, il y a peu. Toujours ce X dans mes matchs, et un message en attente de réponse. J'ai relancé. C'était reparti. On a discuté, plusieurs jours, jusqu'au week-end où on était chacun occupé. Le dimanche, la discussion reprend, et il annonce qu'il n'a pas été tout à fait honnête, qu'il est en couple depuis 5 ans, 4 ans de monogamie puis une année de couple libre. Il a très envie qu'on se rencontre mais qu'il souhaite que je sache tout pour prendre une décision.
    J'ai toujours été exclusive, je suis quelqu'un d'exclusif en général. Je n'aime pas l'idée de rencontrer quelqu'un d'indisponible, de déjà engagé. Mais on se rencontre, quand même, et j'ai le ventre tordu tellement il me plait, tellement il se passe un truc quand on se regarde. On convient de se revoir, après s'être sautés dessus dans une rue.

    C'était il y a un mois, depuis on s'est revu plusieurs fois. J'ai passé la soirée d'hier chez lui, à cuisiner, entre autre chose. Le sexe est ... époustouflant. Et ça me tord de plus en plus le ventre.
    Il a apparemment parlé de moi avec une amie, au courant de sa situation, parce qu'il semblait un peu perdu, qu'il avait très envie de me revoir, qu'elle lui a visiblement dit de faire attention.
    Il me parle de sa copine, de façon assez libre, mais discrète à mon égard, ni trop ni trop peu. Elle était de toute façon au courant que j'étais là. Quant à moi, je ne sais pas où elle était ...
    Cela dit, quand il me parle d'elle, il évoque leur quotidien, il semble s'ennuyer. Ils sont devenus couple libre parce qu'ils n'étaient pas "capables" l'un l'autre de se satisfaire sexuellement, qu'ils avaient chacun besoin d'autre chose ailleurs. Je ne sais pas s'il s'agit d'un besoin sexuel uniquement, je n'arrive pas à poser des questions claires quand je suis avec lui.

    J'ai simplement compris qu'il n'a pas l'habitude de ramener une fille chez lui, ni de fréquenter des filles "seules" tout court. Généralement, c'est une démarche de couple (plans à plusieurs, club échangiste, etc.).

    Je me sens finalement assez perdue : très attirée par lui, déroutée par la situation générale dans laquelle on se trouve. Je ne sais pas comment l'aborder, comment en savoir davantage sur ses envies sans paraitre inquisitrice ...
     
    greenapple et Cha_215 ont BigUpé.
  9. LemonBerries

    LemonBerries
    Expand Collapse

    Je me demandais si certain.e.s d'entre vous étaient déjà allées à un Café Poly ?
    Ça me tente depuis quelques temps, pour échanger de vive voix, mais je ne sais pas du tout quelle genre d'ambiance on retrouve, comment ça se passe et je suis un peu timide.
     
    greenapple a BigUpé ce message
  10. adita

    adita
    Expand Collapse
    Dans le game en claquettes

    @Dame Verveine Et pourquoi pas trouver un partenaire "juste" pour ton envie de BDSM? Je ne trouve pas ça du tout horrible de penser à ça on a tous des envies et des fantasmes différents si tu as la chance d'avoir des relations ouvertes qui te permettent de continuer à explorer tout ça il n'y a pas trop de soucis non? :shifty:Ou il y a autre chose qui te bloquerait?

    De mon point de vue tant que tu es honnêtes avec tes futurs partenaires en leur disant bien quel type de relation tu cherches et pourquoi tu es là je ne vois pas trop de soucis. La personne ne se sentira pas utilisé ça sera juste des moments partagés et rien de plus.
    Et par rapport aux moments chamalow c'est pareil c'est pas bizarre savoir des moments où tu es au taquet sur des trucs BDSM et d'autres où t'as envie de trucs plus posés. Le désir ça va ça va et ça change selon les moments aussi! Et c'est pas étonnant qu'on ait pas toujours les mêmes envies et les mêmes délires tout les jours.

    Par rapport à ton copain je pense qu'il faut lui en parler un petit peu, absolument pas dans la comparaison mais peut être remettre un petit peu "d'attentions" dans vos ébats. Pas forcément des trucs de fou qui sortent de l'ordinaire ou il se sentira pas à l'aise mais plutôt ménager des moments à deux, des occasions, etc.
     
    Lenehän, Rosenrot_, Jinko et 3 autres ont BigUpé ce message.
  11. Cha_215

    Cha_215
    Expand Collapse
    I always have one rule!

    @LemonBerries je ne sais pas dans quelle ville tu vis ni si les cafés poly fonctionnent sur le même mode dans toutes les villes mais
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    bloodborne195 et greenapple ont BigUpé.
  12. Kaeloolagrenouille

    Kaeloolagrenouille
    Expand Collapse

    Je traverse un peu une période où le polyamour me dit pas grand chose mais il y a plusieurs raisons à ça.

    Si j'ai été depuis ma rencontre avec A. très heureuse dans notre relation, j'ai été beaucoup plus déçue au niveau polyamoureux et je crois qu'il me faut du temps pour digérer. Je n'ai pas envie de faire pareil que J. et A. J'ai envie qu'on prenne le temps avec A. de construire quelque chose qui nous convient.

    En outre, si j'ai accepté de mon plein gré de me lancer dans cette première relation polyamoureuse, je me rends compte qu'il serait bien que j'avance aussi sur moi-même. J'ai été trompée dans ma dernière relation sérieuse et je pense que le polyamour était une manière pour moi de m'assurer l'honnêteté de mon partenaire et éviter d'être trompée et qu'on me mente, tout en évitant de trop m'engager. Du moins c'est comme ça que je ressentais les choses en rencontrant A. Plus d'un an après, maintenant que je suis dans une relation où je me sens aimée, respectée et où je fais confiance, je réalise que ce n'est pas une raison valable pour être dans une relation polyamoureuse. Evidemment ce n'était pas la seule mais j'ai envie de dépasser ça et faire de base confiance en l'honnêteté d'A. envers moi quel que soit notre choix relationnel. Il est à 100% d'accord avec moi.

    Et puis je continue de pencher plutôt pour les relations ouvertes malgré tout - parce que je ne sais pas si je peux m'engager émotionellement autant fort envers deux personnes à la fois et que j'ai le sentiment que c'est injuste de promettre une relation amoureuse à quelqu'un d'autre alors qu'en ce moment je sais que je me sens prête à m'engager et dans le futur changer de pays pour A. (En prenant compte évidemment mes désirs et en accord avec mes choix pro). Je me sentirais mal de laisser quelqu'un derrière moi si j'en venais à avoir une relation amoureuse avec quelqu'un d'autre.

    Et puis j'ai vécu aussi une situation assez bizarre, passer de relation secondaire à relation principale - plus par un concours de circonstances, l'essoufflement de la relation de J. et A., l'évolution de notre propre relation qu'un choix conscient et finalement ça m'interroge pas mal cette hiérarchisation qui existe même dans le polyamour. Est-ce que dans d'autres circonstances, je me serais satisfaite de la position d'éternelle deuxième ou est-ce que je me serais détachée ou j'aurais rompu avec le temps?

    Je pense que j'ai surtout besoin de réfléchir à tout ça, de mon côté et avec A., de faire le point et de prendre le temps. Je suis aussi heureuse qu'A. me dise que le plus important c'est notre relation et même si je pense qu'aucun de nous deux se voit redevenir monogame, on puisse rediscuter les choses entre nous et voir comment on veut avancer ensemble.
     
    #2052 Kaeloolagrenouille, 13 novembre 2017
    Dernière édition: 13 novembre 2017
    Lily Lou, Lenehän, bloodborne195 et 5 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...
Sujets similaires
  1. titine42
    Réponses :
    2
    Affichages:
    635
  2. Miss.Fig
    Réponses :
    3
    Affichages:
    3381
  3. MaryPoppins
    Réponses :
    28
    Affichages:
    10188