Clicky

Les parents de mon mec ne m'acceptent pas - Témoignage

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par KarlaComa, le 7 février 2013.

  1. Bibifocus

    Bibifocus A chaud aux fesses

    C'est vraiment affreux... C'est d'un cruel de leur part. Ils te trouvent "laide" et j'ai envie de dire "et..? Ensuite?". Et est-ce que le fait que ton copain, leur fils, te trouve belle n'a pas plus de poids et de valeur à leurs yeux? Non parce que sinon s'ils n'en ont rien à foutre de l'opinion de leur fils, autant l'emprisonner et organiser un mariage forcé avec la poupée de leurs rêves et le garder dans un cachot jusqu'à la fin de ses jours!
    Battez vous... Je ne saurais quoi dire... Ma belle famille est tellement adorable, ma belle mère m'aime plus fort que ne m'aime ma propre mère et me comble de cadeaux et m'a recueillie sous son toit, et ce depuis le début, je ne sais pas ce que je ferais si je n'avais pas une belle mère comme elle à qui me confier... Alors non, je ne sais pas ce que ça fait que d'être rejetée aussi violemment par sa belle famille, mais je peux m'imaginer l'angoisse que cela serait que d'avoir des beaux parents méprisants... Cela me fait un pincement au coeur, rien que d'imaginer vivre la même chose que toi... La belle famille est censée épauler le couple, les conseiller, les pousser vers l'avant... Pas de les séparer ni de semer le trouble si tout se profile bien pour eux!

    Peut être qu'avec le temps, la relation sera un peu plus apaisée, je te le souhaite..
    Courage courage, à tous les deux!!
    Des bisous <3
    Posté 7 février 2013
    #25
  2. Que dire? Merci à toutes, pour tout ce love, ça me donne du soleil dans le coeur  :)
    Comme la plupart d'entre vous, je pense que la raison du physique est trop grosse pour être vraie.

    Mais, mon amoureux m'a raconté que son arrière-grand-père a fait promettre à ses enfants et à ses petits-enfants de ne se marier qu'avec des gens "beaux", pour faire des enfants "beaux". (En vrai ça s'appelle de l'eugénisme, et ça fait peur). Donc que ses parents me rejettent car "moche", c'est somme toute assez logique.

    Mais, ma petite conviction à moi, c'est que la vraie raison derrière tout ça, c'est que je suis blanche, et d'une autre culture. Et que du coup, ça pose des problèmes que je n'arrive même pas à identifier. Je ne comprends pas.

    Certaines d'entre vous pointent une certaine lâcheté de la part de mon cher et tendre, de ne pas être plus radical dans ses positions. J'ai pensé ça aussi, et je lui en ai beaucoup voulu. Ma mère (qui l'adore, heureusement que ça se passe bien avec l'une des familles :) ) me pousse régulièrement à essayer de lui faire prendre une position plus forte, plus en ma défense. Mais il fait beaucoup, vraiment. C'est très dur ce qu'il vit aussi, il avait une relation assez forte avec sa famille, et qui s'est un peu brisé depuis. J'ai décidé il y a déjà quelques temps que si on se sépare un jour (dans dix mille ans, environ), cela ne pourrait pas être à cause de ses parents, ça serait pour nos raisons. On s'est promis que cela ne nous séparerait jamais. Je le pousse justement à aller voir sa famille de plus en plus, car, c'est en vivant notre vie sans se plier à leurs ultimatums qu'on se libérera d'eux, et qu'ils se libéreront de leurs préjugés.

    Merci encore à toutes d'avoir pris le temps de lire, et de réagir.
    Les petits mots de soutien nous vont droit au coeur.
    Et je vous renvoie tout autant de love dans vos vies.

    <3
    Posté 7 février 2013
    #26
  3. :cupidon: ton article me donne envie de te faire un gros câlin !!! bon courage
    Posté 7 février 2013
    #27
  4. Je suis tout à fait d'accord avec toi :) et on en a déjà beaucoup parlé lui et moi, de ce choc des cultures d'où pourrait provenir ce rejet. L'histoire de mes beaux-parents n'est pas exactement la petite maison dans la praire, j'en suis consciente.
    Et même si j'essaie très fort de ne pas le prendre personnellement, je ne trouve toujours pas ça acceptable. Et même si je sais qu'au fond, ce n'est que le bonheur de leurs enfants qu'ils visent, je n'ai pas à être un dommage collatéral, car j'ose affirmer que le bonheur de leur fils passe un peu par moi en ce moment.
    Enfin c'est très contradictoire dans ma tête, je suis d'un côté bouillante de rage et d'indignation comme au premier jour, et de l'autre, je reconnais très bien toutes les raisons que tu as cité.

    Mon copain n'est pas exactement le grand rebelle dans sa famille, il a beaucoup cédé à la pression de ses parents, mais il essaie maintenant de vivre sa vie, sans ses parents, surtout pour ce qui est de sa vie personnelle.

    Le pire que je puisse nous souhaiter, c'est que ça se termine comme dans ta situation. L'espoir existe :).
    Posté 7 février 2013
    #28
  5. Je lis Madmoizelle depuis longtemps sans participer auXDiscussions mais je me suis tellement reconnue dans ton histoire que j’ai eu envie de t’écrire pour t’adresser mon soutien !:hugs:
    Je ne sais pas du tout si çapeut t’être utile, mais j’espère quand même que ce qui m’est arrivé vous aidera tous les deux à réfléchir jusqu’où peut aller une telle situation...
    Entre mes 17 et 19 ans, je suis sortie avec un garcon d’originecambodgienne âgé de 25 ans et aîné d’une fratrie de 4 enfants. Il se doutait que ses parents n’approuveraient pas sa relation avec une française, mais a préféré leur dire la vérité au boutde quelques mois.
    Pendant les mois suivants, ça a étéla guerre : coups de fil incessants, chantage affectif, bref tout était bon pour lui mettre la pression et qu’il rompe avec moi. Et il était bien sûr hors de question qu’ils « s’abaissent » à me rencontrer, ils sebasaient uniquement sur leurs préjugés pour se faire une idée de moi...
    Et puis un jour, sa mère a déclaré que s’il acceptait de l’accompagnerau Cambodge pour 15 jours, histoire de revoir la famille avant qu’elle ne soit trop vieille pour voyager, elle le laisserait faire ce qu’il voudrait et accepterait même l’idée qu’à terme on se marie...
    Ils sont donc partis... Et j’ai appris quelques semaines plus tardpar des amis communs qu’il avait finalement cédé à la pression et épousé sur place une fille que sa mère avait choisie et prévoyait de rentrer vivre en France avec elle... Je n’ai plus eu de nouvelles de lui et j’étais tellement en colère que je n’ai jamais voulu savoir ce qu’il était devenu... Même si, dix ans plus tard, je peux comprendre (un peu) sa décision, il s’est montré trop lâche envers moi et je ne le pardonnerai jamais.
    Bon, j’espère ne pas te faire trop flipper, apparemment tu es unpeu plus âgée que je ne l’étais à l’époque et ton copain a l’air prêt à défendre votre relation donc vous êtes dans de bien meilleures conditions que nous ne l’étions. Sachez juste que certains parents préfèrent privilégier leurs soi-disants intérêts plutôt que le bonheur de leurs enfants et que par conséquent il vaut mieux faire preuve de vigilance.
    Ton copain et toi aurez besoin de beaucoup de courage si vouschoisissez de vous marier, prenez du temps pour parler et voir si vous vous sentez prêts à supporter le comportement de ses parents sur le long terme, voire même à couper les ponts avec eux s’ils deviennent vraiment toxiques... Parce que je suis d’accord avec les Madz qui disent que c’est votre relation qui prime, mais lorsqu’on se marie, la famille de l’autre est un peu le cadeau bonus avec lequel il faut composer qu’on le veuille ou non.
    Désolée pour le pavé ! Je t’envoie plein d’ondes positivespour que vous arriviez très très vite à votre super méga happy end !!! <3 :free:<3
    PS : je te rassure, j’ai aussi eu droit à mon happy end en fin decompte ! Même si au début j’ai cru que je ne m’en remettrai jamais, j’ai eu la chance de partir au Japon juste ensuite pour mes études + le travail, et le temps et la distance aidant, j’ai surmonté mon chagrin. J’ai rencontré la-bas quelqu’un d’exceptionnel et coup de bol, il a décidé à la seconde où on s’est vus que j’étais la femme de sa vie. On s’est mariés il y a quelques mois lors d’une super fête en France après quatre ans de relation sans nuages et là on prépare la cérémonie traditionnelle au Japon pour dans trois mois, yeaaaah :gnih:
    Posté 7 février 2013
    #29
  6. Je viens de raconter ton histoire à ma mère, elle m'a dit que sa propre mère lui disait toujours "il faut choisir des belles bru à ses enfants (et bien sûr en disant ça elle parlait de ses fils, parce que les garçons sont considérés comme des rois par leurs parents en Asie) , comme ça leurs enfants seront beaux et pourront se marier facilement"... bon en effet on parle d'un choc des cultures (le mariage est la chose la plus importante dans la vie de quelqu'un et les mariages arrangés sont affaire courante encore aujourd'hui) et d'un fossé générationnel. Ma mère lui répondait alors "c'est bien alors choisis moi une jolie fille comme ça on te fera de beaux petits enfants", la rébellion c'est de famille:)

    Je trouve que tu fais très bien de l'inciter à aller voir sa famille, il ne faut surtout pas qu'il coupe les ponts parce que ça ne servirait pas votre cause. Mais je suis bien placée pour savoir que c'est pas très drôle d'être en conflit permanent avec ses parents.

    Sinon au delà de l'histoire de la différence de mentalité et de culture j'ai constaté de par mon expérience que c'est finalement assez courant d'avoir des relations délicates avec les belles-familles, donc hauts les coeurs ! je te souhaite que ça finisse par s'arranger et que vous ayez un jour des petits eurasiens trop beaux !
    Posté 7 février 2013
    #30
  7. Bonjour,

    J'aimerai te dire que cela s'arrange avec le temps, mais même après plus de 7 ans de mariage... Non toujous rien à faire :)
    Enfin mes beaux-parents par politesse font semblant de me tolérer, c'est-à-dire qu'on me dit vite fait bonjour héhé. Et puis il faut dire qu'ils sont particulièrement têtus et de mauvaise foi.
    Par contre oui je ne pense pas non plus que ça soit juste un problème d'apparence physique. Le fait que tu sois française, joue aussi, mais pas totalement.
    Le problème ici (et je pense qu'au Cambogde cela doit être le cas), les parents qu'ils sont maitres de toutes les décisions concernant leur(s) enfant(s), quel que soit l'age de(s) enfant(s).
    Et ça on le doit à notre cher ami Confucius.... (grrr).
    Et ils ont toujours raisons dans leur décision, car soit disant leur seul but c'est le "bonheur" de l'enfant.
    Ils utilisent souvent le prétexte de s'être sacrifier pour leurs progénitures pour passer en force leurs décisions.

    Oui mais voila, tout comme la majorité de la population sur terre, ils ne détiennent pas la vérité absolue. Certains parents ont des caractères "normaux", et peuvent être raisonné, ou arrivent à faire la part des choses... Et d'autres sont des "cas".

    Le problème donc c'est qu'ils ne peuvent pas t'accepter parce qu'ils ne t'ont pas choisi à la base.
    Après seront-ils capables de se raviser s'ils voient que votre couple tient? Que tu n'es pas si mal que ça?
    La il faudra voir si comme mes beaux parents ils sont de mauvaise foi ou pas :)
    Dans mon cas grâce à la superbe politique de l'enfant unique, je te dis pas, mon mari c'est le fiston-roi-d'amour sacré... Moi je suis un peu la vilaine méchante qui l'a volé/violé et le bat tous les jours dans leur imagination. (forcément ils ont du mal à m'apprécier)
    Après en Chine, y a un truc hyper important: la face. Et parfois le fait que leur fils soit mariée à une étrangère ça leur donne quand même super la face. Et eux ne jure que par ça...
    Donc de temps en temps ils sont quand même contents de notre mariage.
    En tout cas, je te souhaite bien du courage. Et surtout le plus important après c'est que ton copain te comprenne et te soutienne. Sinon c'est extrêment difficile. C'est une situation difficile pour lui d'être au milieu entre sa famille et son amour, mais malheureusement quand une partie est abusive envers l'autre il faut bien qu'il prenne parti.
    Posté 8 février 2013
    #31
  8. Choupinette, tu ne te trouves peut-être pas belle, mais moi je suis certaine que l'es au yeux de ton chéri.
    Ne t'auto-flagelle pas et aime toi.
    Soutiens ton chéri car cela doit être très dur, mais il faut que tu tiennes, que tu lui montres que tu t'accroches.
    Pas de phrases négatives Malheureuse !
    Si tu n'y crois pas, comment veux-tu qu'il trouve la force de se battre ?
    Qui se fout de l'opinion des autres tant que vous êtes heureux ?
    Et après tout, Carpe Diem ! Profitez de la vie à deux et Nique les complexes pour reprendre les propos de Madmoizelle.

    Allez, on respire, on gonfle la poitrine, et envoie donc un texto à ton Roméo pour lui parler d'avenir :test
    Posté 8 février 2013
    #32
  9. D'accord avec les commentaires qui disent que ton physique n'est probablement qu'un prétexte. Ne renoncez pas, parce que :
    1. Il se retrouvera dans une situtation similaire avec une autre femme qui ne serait pas à leur goûts.
    2. C'est ton ami qui va vivre avec sa compagne, pas ses parents.
    3. Dans les situations familiales difficiles, les parents finissent souvent par préférer garder une relation avec leur enfant, et c'est encore plus vrai quand les petits enfants arrivent.
    Ses parents renonceront quand ils comprendront qu'ils ne vous empêcheront d'être ensemble.
    Bon courage
    Posté 8 février 2013
    #33
  10. Coucou :)

    Comme dit dans les autres commentaires, je pense que le physique est une excuse. Au point de vouloir vous faire rompre à tout prix, c'est qu'il y a un autre souci c'est certain.
    Après je ne connais pas les traditions etc mais je vous conseille à tous les 2 de ne pas laisser tomber. Ne leur faites pas croire qu'ils ont ce qu'ils veulent, battez vous pour votre amour.

    Si je te dis ça c'est parceque ma soeur et mon beau frère ont eu bcp de mal à être ensemble, des 2 côtés ça a posé problème mais ils se sont battus à fond. Du côté de mon père, qui a dit à ma soeur que si elle faisait sa vie avec un arabe elle ne devait plus revenir. Je n'ai pas vu ma soeur pendant 3 mois parcequ'elle n'a pas obéit à mon père. Et il s'est rendu compte tout seul qu'il avait été stupide.
    Du côté de mon beau frère, on lui a dit gentiement qu'il devrait arrêter de la voir quand on a vu que c'était vraiment sérieux entre eux, parcequ'elle était gentille mais c'était une française ça ne le faisait pas trop. En réponse, mon beau frère a déménagé chez ma soeur. Sa famille a eu du mal, et puis finalement ils ont baissé les bras.
    Aujourd'hui ma soeur et mon beau-frère ont fait abstraction des rejets et plus personne ne s'est mis entre eux.

    Voilà, c'était juste pour te dire que c'est pas parceque tu es rejetté là que tu le seras toujours, mais il faut vous imposer. En tout cas j'espère que ça s'arrangera très vite pour toi!
    Posté 8 février 2013
    #33
  11. M-arinette

    M-arinette Dessine! :)  

    C'est quand même dingue une histoire pareille... Juger sa belle-fille sur son physique... Je reste bouche bée devant tant de bêtise..! :eek:
    Posté 8 février 2013
    #34
  12. Pepitozcrokett

    Pepitozcrokett Etat larvaire

    Bé alors, ma Carlacosma, ton témoignage m'a fait monter les larmes. De rage. Non mais je rêve.

    je vais faire court.
    Et je te rassure tout de suite, je suis aussi "étrangère" donc tu n'auras pas un mot de raciste. Non parce que la connerie est universelle et ne connaît pas les frontières.

    En clair les cartes sont entre les mains de ton chéri, à lui de prendre (au moins provisoirement) ses distances, même relatives avec cette famille toxique, envahissante, et destructrice. Comment se fait-il qu'il se laisse assaillir tous les jours avec ces remarques ignobles par telephone ou autre?

    Je les aurais envoyer bouler depuis longtemps, et je peux t'assurer, qu'entre mon Jules et moi, (depuis 11 ans ensemble...), en ce qui concerne les beaux-parents, ce fut le choc des cultures. Faille niveau San Antonio, Californie.  Et pas qu'à un seul niveau. Origines, milieu, lieu de vie, style, tout nous sépare. Mais si nous ne nous adorons pas, nous nous tolérons les uns les autres et avons appris à nous respecter et apprécier (qui a dit supporter??)  tout au long des années.

    Si ton couple est fort (et donc ton mec sûr de son amour) il ne devrait pas te laisser attaquer de la sorte et culpabiliser par-dessus le marché comme tu le fais. Tu es son présent et son avenir, pas eux, tu es son choix, je ne vais même pas dire qu'ils devraient être heureux pour lui car je crois qu'on est au-delà de ces contingences niveau connerie méchanceté intolérance t cie...

    Par contre si ton mec n'est pas assez couillu pour leur signifier à quel point leurs critères sont odieux, tu devrais réviser ton jugement sur lui aussi, désolée mais c'est la vérité.

    Allez sois forte et ne te remet JAMAIS en question dans cette histoire puisque tu n'y es pour rien

    Amitiés
    Posté 8 février 2013
    #35
  13. Pinceau_

    Pinceau_ Rasta siempre !

    J'ai eu envie de pleurer à la lecture de ton témoignage.

    Ne te laisse pas faire, et il faut surtout que ton copain sache te rassurer et te rappeler qu'il t'aime et que quelque part, il s'en fout que ses parents ne soient pas d'accord. Comme l'ont dit les autres Madz, c'est votre vie à vous, ses parents n'ont rien à redire là dessus.

    Ma mère me fait un peu la guerre car mon copain est noir (ouh là là!!! mon dieu!!!), mais heureusement elle ne se permettra jamais de me dire de le quitter directement (elle préfère les voies détournées, les allusions et les piques méchantes, c'est presque pire....). Mais clairement j'en ai rien à taper de son avis. Si mon couple se casse la figure (ce que je n'espère pas évidemment), ce ne sera jamais "parce qu'il est noir" (non mais vraiment... tsss), mais je sais qu'elle ne cessera jamais de me le rappeler/reprocher... Pour moi il n'y a rien à faire. Selon moi, on ne peut pas changer la mentalité des "vieux", ils sont bien trop surs de leurs principes. La seule chose à faire et que je fais, c'est de laisser le temps leur prouver que oui oui, je peux être heureuse avec mon mec.

    Après la culture cambodgienne etc, oui, soit, mais j'ai un couple d'amis, lui cambodgien, elle française, au début ça a été assez difficile pour la fille de se faire accepter, et finalement ça s'est fait et maintenant tout se passe bien des deux côtés.

    Laisse le temps faire son travail... (mais ne baissez pas les bras si vous vous aimez, c'est quand même rare de trouver LA personne avec qui on veut passer sa vie..)
    Posté 8 février 2013
    #36
Chargement...