Les recettes qui ont marqué ta vie

Sujet dans 'Forum Cuisine et Recettes' lancé par Margaux Palace, le 7 septembre 2015.

Tags:
  1. Margaux Palace

    Margaux Palace
    Expand Collapse
    Je cuisine en pyjama
    Membre de l'équipe

    J'ai cherché si il y avait un topic comme ça mais j'en ai pas trouvé alors le voici :

    La bouffe c'est bien connu, ça marque. :sushi:

    C'est pas pour rien qu'on se souvient si bien des plats de notre enfance ! Mais au-delà de l'enfance, il y a toutes ces étapes de la vie importantes auxquelles on associe différents plats.
    Par exemple, moi, la bouffe qui rime avec ma prise d'indépendance c'est le Yakinikudon. Quand j'ai quitté le lycée, j'ai été à l'Inalco faire du japonais et à l'occasion j'ai découvert les joies d'avoir un groupe d'amis cools, de sortir :boire:, de manger des nouvelles choses et le yakinikudon était l'un des plats proposés dans le menu du restaurant japonais où on allait le vendredi soir. Quand j'en mange je me sens toujours bien, libre, même si j'ai totalement changé de vie maintenant !

    Alors vous, c'est quoi la bouffe qui a marqué les étapes importantes de ta vie ? J'apprécie parler de bouffe, cordialement. :thé:

    :disco: :popcorn::nomnom:
     
    Hatsue, Peace&Love&It;3, Spill et 8 autres ont BigUpé ce message.
  2. Anna-S

    Anna-S
    Expand Collapse

    J'ai pas de bouffe associée à un événement hyper important, néanmoins...

    Je porte un amour suprême à la tarte aux poireaux. Mon amour a commencé chez une copine, elle m'a cuisiné cette dernière avant que l'on ne sorte en ville l'année dernière. Avant, pour moi les légumes c'était quelque chose de mystérieux et surtout, la cuisine était un fléau à mes yeux de feignasse. Je me disais que je n'aimerai jamais cuisiner et que ma prochaine indépendance serait atroce de ce point de vue. Et j'ai donc apprit que c'était simple, équilibré et rapide que de cuisiner bon. C'est la première chose que j'ai cuisiné dans mon appartement et à chaque fois que j'en fais désormais, je me rappel ce petit souvenir qui a marqué, au final, le début de mon amour pour la cuisine.

    Maintenant, je passe ma vie à cuisiner :3

    (Tarte au poireau : Une pâte brisée, 2 poireaux, des lardons, de la béchamel à l'eau et du gruyèèèère)
     
    ChutneyMangue, Fiel, pink.bubble et 7 autres ont BigUpé ce message.
  3. foliana

    foliana
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    Je pense qu'on peut dire que c'est la bolognaise de ma maman qui m'a le plus marqué.

    En faire de la fraiche et la faire bien, ça prends énormément de temps. Donc elle faisait une quantité énorme de sauce en une fois pour la congeler et la manger plus tard, en semaine quand tout le monde rentrait tard.
    Ce qui faisait que mon frère et moi nous partagions la tâche ensemble : on se disputaient à savoir qui coupait les oignons (le truc qui fait pleurer), celui qui faisait les carottes (l'autre truc qui prenait trois heures à faire), ma maman m'attrapait la main dans le haché frais puis toute la cuisson qui faisait en sorte que la maison sente bon. On passait notre dimanche comme ça. Et à la fin, mon frère et moi on se disputaient (encore) pour manger le fond de la bolo bien froide.

    Un souvenir de ma famille réunie, aux bonnes odeurs réconfortantes. Si je dois avoir des enfants, je voudrais leurs faire partager ce genre de bonheur.
     
    Morgalys, Kiwi-kiwi, Hatsue et 10 autres ont BigUpé ce message.
  4. Juliettl

    Juliettl
    Expand Collapse
    A une envie très forte de sushis

    Ce qui m'a le plus marqué moi, ce sont les tartines chauffées, beurrées et saupoudrées de sucres de ma grand-mère. Elles ont été présente lors de mes sorties d'école ou encore après avoir joué des après-midi dans la cabane au fond du jardin.
    Ces tartines étaient un tel réconfort !

    Les tartines au sucre et au beurre: la vie. <3
     
    engoluob, Fiel, Nayeli38 et 11 autres ont BigUpé ce message.
  5. zohra_larousse

    zohra_larousse
    Expand Collapse
    Desperate Housewives sans les dollars

    Quand j étais petite je me souviens de la purée au jambon de ma grand mère paternel et des pâtes au beurre de mon autre grand mère.
    Ensuite pour l adolescence je dirais les pâtes bolo de ma mère. Et depuis que je suis adulte...l ensemble des recettes exotiques que j ai à mon actif
     
    Justine DSB, AprilMayJune, Beacakista et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  6. Azeban

    Azeban
    Expand Collapse

    Han, ce sujet est tellement bien !
    Y a plein de plats qui m'ont marqué !!
    Les pots-au-feu de ma maman, surtout parce que ça voulait dire soupe aux vermicelles le soir avec le bouillon, et hachis parmentier le lendemain midi avec les restes de viande :loveeyes:
    Les pizza de ma maman, où j'étais toujours invitée à venir faire la garniture avec elle, et où invariablement je piquais un bout de jambon et du fromage :d
    Les bugnes de ma mamie, parce que personne au monde ne les faisait aussi bien (même ma maman, et pourtant en cuisine elle est pas mauvaise hein)
    Y en aurait d'autres pour mon enfance :puppyeyes: (j'ai TELLEMENT de souvenirs d'enfance qui sont de la nourriture :d)

    Après, je dirais les lasagnes du samedi midi de ma prépa... Parce que c'est la première année où je ne vivais plus chez mes parents, mais j'étais en foyer où on avait les repas... et le samedi midi, pour la fin de la semaine (oui, en prépa, on avait des DS le samedi matin, donc le week-end commençait à midi), y avait des lasagnes, et ils n'avaient rien d'extraordinaires mais ils voulaient dire "WEEK END !" alors ils étaient quand même bons.

    Pour le début de mes années étudiantes, tiramisù et mousse au chocolat, parce que je n'avais pas de four mais qu'il fallait bien manger des gâteaux ou desserts quand même :d

    Ensuite, pour le début de mon engagement dans un parti politique, les cookies. Parce que souvent, on amenait un truc à grignotter ensemble en réunion, et que moi étant toujours super en retard (mais habitant juste à côté du local), ben je faisais des cookies parce que c'est le truc qui va le plus vite à faire (5 minutes pour préparer, 10 minutes pour cuire). Et je les amenais en réunion encore chauds :d

    Enfin, pour mon couple, même si on en mangeait jamais au début où on était ensemble, je dirais les burgers. Parce qu'avant je n'aimais pas les burgers (je n'avais mangé que des pains style fast food ou supermarché, et je croyais que tous les pains à burger étaient comme ça, honte sur moi). Et puis un jour pour Noël j'ai offert un bouquin de cuisine de burgers à M.Azeban parce que même si moi j'aimais pas ça, je savais que lui aimait (me semble que le livre avait été conseillé sur Madz en plus). Et puis du coup il a voulu essayer les recettes et j'ai goûté quand même, pour voir. Et c'était trop bon. Et depuis on a toujours des pains à burger maison au congélateur, sauf quand il est temps d'en refaire bien sûr :d

    (me laissez pas parler de nourriture, je peux faire ça des heures)
     
    Fiel, Hatsue, Kopses et 4 autres ont BigUpé ce message.
  7. Justine DSB

    Justine DSB
    Expand Collapse
    Les makis et le chocolat, c'est ma vie!

    Les pizzas de ma grand-mère sicilienne. Le dimanche matin, j'allais très tôt chez elle pour l'aider à faire des dizaines de pizzas pour le repas du dimanche en famille. En fait, je la regardais faire. Elle avait l'air de faire ça à l'arrache, sans peser, sans regarder l'heure, au pif. Mais la pâte etait toujours réussie, moelleuse et croustillante. Le repas était toujours bon autant dans l'assiette que dans l'ambiance.
    Pour moi, la pizza c'est la famille, ma grand-mère et surtout un de mes meilleurs souvenirs d'enfance. Aujourd'hui encore, ma grand-mère fait des pizzas mais j'en mange moins souvent car j'habite loin maintenant. Et je n'ai jamais réussi à faire cette pâte !!!
     
    littlewookie, Heran., Hatsue et 3 autres ont BigUpé ce message.
  8. Hélénaturelle

    Hélénaturelle
    Expand Collapse
    Une vie sabbatique

    Moi je dis :
    Les patates sautées à la graisse d'oie... Comment décrire ce sentiment de béatitude quand tu arrives dans la cuisine et que sens l'ail frétillant au fond de la casserole. Que tu vois les dés de pommes de terre un peu caramélisés, tachées de feuilles de persil, et quand enfin, elles atterrissent dans ton assiette et que le fin fumet envahie tes narines et réchauffe ton coeur, c'est l'extase !!! L'orgasme culinaire en personne... :puppyeyes:
     
    Lya 2.0, Heran., Mawrcan et 8 autres ont BigUpé ce message.
  9. Azeban

    Azeban
    Expand Collapse

    Non, en fait (oui, j'ai fait un roman et j'ai encore des trucs à raconter), LE plat de mon militantisme, c'est le sandwich aux falafels. Parce que ma première vraie campagne électorale, le vrai début où j'ai commencé à militer (les cookies de mon post précédent, c'est venu quelques mois plus tard^^), le local de campagne était en face d'un resto libanais. Et que comme en campagne, t'as pas toujours le temps de rentrer manger entre deux actions militantes, ben c'était un peu notre local bis (en plus, le patron est super gentil et super tout court !). Et comme il fait les meilleurs falafels de la ville (voire du monde), ben je mangeais toujours ça.
    (ah la nourriture en campagne électorale, c'est déjà un sujet en soi:lol:)
     
    Margaux Palace a BigUpé ce message
  10. Castette

    Castette
    Expand Collapse
    Don't you know, they're talkin' about a revolution

    Les plats qui m'ont marquée ne sont pas DU TOUT fins et gastronomiques :yawn: Alors que je suis une folle des gastro !
    Je dirais qu'il y en a deux : d'abord la bouillie de ma mamie... De la semoule très fine, du lait chaud, du benco. Elle m'en faisait souvent de graaaandes assiettes quand elle me gardait, petite, et que le soir elle ne cuisinait pas. Comme c'est une recette qui me fait du bien et qui n'est vraiment pas chère, je l'ai souvent refaite dans mon appart étudiant ces trois dernières année, lors des fins de mois. Et paf, j'étais dans leur ancienne cuisine, je mangeais sur la table avec la nappe cirée à fleurs ! Une vraie madeleine de Proust :puppyeyes: D'autant plus importante pour moi qu'aujourd'hui ma mamie a une grave maladie (la maladie de Charcot) qui l'enferme dans son corps et l'empêche de communiquer avec nous. Cette bouillie est le meilleur moyen que j'ai trouvé pour revenir à "avant".
    L'autre recette, c'est la tranche de pain épaisse, issue d'une boule de pain, recouverte de compote de pomme... C'était le goûter de la garderie de l'école où j'ai fait ma petite section ! On s'asseyait tous sur un long banc et on recevait notre tartine :cretin: Celle-là je ne la fais jamais, mais j'ai le goût de cette association de saveurs qui me revient quand j'y pense !

    Edit : sinon en plus récent, il y a les pâtes bolognaises maison de mon copain... Je n'ai jamais eu de copain avant mes 20 ans, alors j'ai eu le temps de m'imaginer des histoires et scénarios... Et je pensais que le top du romantisme, le truc qui me ferait craquer, ça serait qu'un mec me prépare des pâtes. Je sais pas pourquoi, je trouvais ça follement sexy et romantique (j'aime qu'on me nourrisse je crois :yawn:). Quelques semaines après qu'on se soit mis ensemble, sans savoir à quel point ça me plairait, mon copain a absolument voulu me préparer des pâtes à la bolognaise dont il avait une recette secrète.
    J'étais un peu : :paillettes::jv:

    Sauf qu'il a raté son plat et c'était pas aussi bon que prévu... Mais ça reste un souvenir de nourriture impérissable :)
     
    #10 Castette, 10 septembre 2015
    Dernière édition: 10 septembre 2015
    Endless, Heran., Artémis974 et 4 autres ont BigUpé ce message.
  11. copaulette

    copaulette
    Expand Collapse

    Les sandwichs mayonnaise, tomates que me faisait ma maman quand j'allais au tennis le mercredi midi. Meilleurs Sandwichs Jamais.

    Il y a aussi les plats plus familiaux : les pâtes carbo de mon papa, le pot-au-feu ou le ragoût de pommes de terre ou la ratatouille ou le gâteau au yaourt de ma mamie (big up à elle, talentueuse cuisinière :puppyeyes: ), les pâtes au bleu qu'on partage toujours avec ma soeur, les cookies touts plats de mon frère et qui sentent bon le sucre... Ou encore le magret de canard sauce roquefort, premier repas cuisiné par Monsieur.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Sinon quand j'ai besoin de réconfort j'aime manger des falafels avec une sauce moutarde / citron, du guacamole, de l'houmous et du pesto à la cuillère. :gnih: Peut-être que ces aliments ont fait partie de moments heureux de ma vie, je ne sais pas, en tout cas ça me redonne toujours la patate. :supermad:
     
    Morgalys, Pineapple-Roots, Justine DSB et 4 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...