mais est-ce qu'à un moment quand un policier (profession qui vote entre 50 et 70% FN-RN, en fonction de comment tu tort les stats, en comptant les retraités ou pas), qui fait un truc raciste en utilisant une arme qu'il a parce qu'il est policier, est-ce que pour toi ce serait un attentat d'extrême droite ou non ?
C'est un délit /un crime d'extrème-droite mais pas un attentat. Les attentats (et le terrorisme) sont des crimes mais tous les crimes (qu'ils soient racistes ou non) ne sont pas forcément des attentats.

la question de l'Islam extrême, qui est un phénomène qui est chiant pour certains pays dans le monde
"Chiant" est peut-être pas le terme le plus judicieux pour qualifier la présence de l'EI, de l'EIGS, d'AQMI, de Boko Haram, des Shebabs, des Talibans, du Front Al-Nosra, etc, dans les pays concernés :neutral: Et si on parle seulement des "filiales" d'Al Qaïda et de celles de l'EI, elles sont présentes dans un nombre très important de pays (rien que pour les filiales de l'EI en Afrique par exemple : présentes quasiment de la Tunisie jusqu'au Mozambique, avec des effets sur les populations...)

Et comme face à eux, là-bas, y a que des drones (les soldats viennent ensuite quand le terrain est clean, là encore je simplifie), ben le résultat c"est que certains se disent que la solution c'est d'aller discrètement en Occident pour se venger.
J'ai raté un truc, Merah, les frères Kouachi, Coulibaly, ils sont pas nés en France?:ko:
Et la Suède, l'Autriche, le Mozambique, ils ont colonisé / sont actuellement en opérations militaires dans quels pays pour se prendre un attentat sur leur sol?
Si le problème c'est unilatéralement la colonisation et les interventions militaires de la France, pourquoi alors un jeune pakistanais (colonisation britannique) et un jeune tchétchène (colonisation russe) ont choisi cette année de faire chacun un attentat en...France, en blessant / assassinant... des personnes liées à la question des caricatures du Prophète? Le rapport avec les drones français il est pas des masses évidents là...
Le terrorisme islamiste a des causes complexes et multifactorielles (dont en partie les dictatures "amies" de la France, mais c'est loin d'être résumable à cela), je ne suis pas sûre qu'une interprétation aussi simpliste de la question des attentats islamistes aide vraiment à comprendre les enjeux de la question et à faire qu'elle soit mieux traitée tant médiatiquement que politiquement :hesite:
(Pour essayer de mieux comprendre le sujet du djihadisme, je trouve le blog d'Abou Djafar / Jacques Raillane très intéressant).


Au final je trouve que ce fil de comms illustre bien certaines critiques contre "la gauche" / "l'extrème-gauche" à propos du traitement que des gens s'en revendiquant peuvent en faire : je vois souvent passer des accusations de minimisation du problème du djihadisme (en France comme dans le monde), quand on lit certains discours on est tenté de dire que y'a une part de vérité dedans :neutral:
Ce qui paradoxalement sert à nourrir l'extrème-droite (en plus de nourrir le djihadisme). A croire qu'il n'y aurait que le choix entre parler uniquement de manière raciste et islamophobe de ce sujet ou n'en parler que pour le minimiser... à quand une troisième voie, où l'extrémisme comme le racisme est combattu?
 
Dernière édition :

FraiseDeGrouchy

Retard excusé si ce sont des Mara des bois
@grenouilleau

Je ne comprends pas ta réponse.

Tu avances dans ton commentaire précédent que les attentats d'extrême-droite sont plus nombreux que les attentats islamistes. Je trouve un peu étonnant d'affirmer ça sans avoir de sources alors que, dans le même commentaire, tu me demandes des sources concernant un autre fait. Ce n'est pas un reproche de ma part d'ailleurs puisque je suis d'accord avec toi sur le fait qu'il faut essayer de faire preuve de rigueur dans la mesure du possible. Tu noteras d'ailleurs que j'ai fourni des sources pour cet autre fait et qu'il est donc acté que le problème du terrorisme islamiste est plus important en France que chez ses voisins européens.

Par ailleurs, je trouve ton affirmation d'autant plus étonnante que je n'ai pas souvenir d'avoir vu en France des attentats d'extrême-droite du même ordre que les tueries de masse du Bataclan et de Nice. Disons que, avant toute recherche, je n'avais pas le même ressenti. Mais après tout, un ressenti n'est pas un élément de preuve suffisant, je le reconnais volontiers.

Donc, en partant de ton affirmation, je retrouve le rapport d'Europol qui est l'agence européenne de police criminelle. C'est quand même une source sérieuse, je n'ai pas cherché une obscure source provenant d'un groupuscule militant sans méthodologie ni expérience de la criminalité. Ces statistiques montrent que, non seulement les attentats islamistes sont plus nombreux que les attentats d'extrême-droite mais qu'en plus la différence est significative (on est sur un rapport de 1 à 6).

Je comprends tout à fait que tu puisses questionner la méthodologie d'Europol, ça me semble très sain. Je comprends aussi, et c'est même une discussion intéressante, de discuter la définition des termes "attentat" et "terrorisme". Néanmoins, j'ai plus de mal à comprendre que, avec les éléments que j'ai fournis et ceux que tu n'as pas fournis, tu contestes qu'on puisse, raisonnablement, conclure que, a priori, la balance des probabilités nous suggère qu'il est plus probable que les attentats islamistes soient plus nombreux que les attentats d'extrême-droite. Honnêtement, avec ta manière de voir les choses, on peut nier strictement toutes les statistiques, sans la moindre exception.

Maintenant, si tu considères:
  1. que toute personne qui n'est pas de gauche est d'extrême-droite; et
  2. que tout meurtre ou tentative de meurtre est un attentat;
alors je comprends que évalues le nombre d'attentats d'extrême-droite bien supérieur à celui qui est indiqué dans l'étude d'Europol!

Sauf que, à ce moment-là, tu dois aussi compter tout meurtre ou tentative de meurtre commis par un musulman comme étant un attentat islamiste. Or, ce n'est pas non plus le cas dans l'étude. Je te rassure, il y a aussi des meurtres commis par des musulmans en France et ils ne sont pas comptés comme des attentats à partir du moment où le meurtrier n'a pas justifié son meurtre par son appartenance à l'Islam ou son allégeance à Daesh.

Franchement, encore une fois, je peux entendre que tu questionnes un ressenti, je peux entendre que tu remettes en cause les méthodologies d'une étude statistique, je peux entendre que tu discutes les sens des termes "attentat" et "terrorisme", mais je ne peux pas comprendre que tu puisses affirmer quelque chose sans source, ni rigueur. Là ça s'apparente presque à du déni...
 
C'est un délit /un crime d'extrème-droite mais pas un attentat. Les attentats (et le terrorisme) sont des crimes mais tous les crimes (qu'ils soient racistes ou non) ne sont pas forcément des attentats.
Mon message disait exactement que le problème, c'était "qu'est-ce qu'un attentat".
J'ai écrit (je me recite) : "Je sais pas, l'affaire Zecler par exemple, ça va pas être compté comme un attentat d'extrême droite on est d'accord ? Pourtant le producteur dit qu'il s'est pris des insultes racistes, "nègre", et on sait pas ce qui se serait passé sans l'intervention des musiciens de son studio.
Je dis pas que c'est un attentat d'extrême droite, mais est-ce qu'à un moment quand un policier (profession qui vote entre 50 et 70% FN-RN, en fonction de comment tu tort les stats, en comptant les retraités ou pas), qui fait un truc raciste en utilisant une arme qu'il a parce qu'il est policier, est-ce que pour toi ce serait un attentat d'extrême droite ou non ?"

= l'idée c'était de dire que des actes qui pourraient entrer dans la case "attentats d'extrême droite" ne sont pas comptés comme tels, parce que les médias ou la police les minimisent en tant qu'actes politiques.
Des actes qui devraient être vus comme des attentats, sont passés en "actes de folie".

Donc quand tu dis "C'est un délit /un crime d'extrème-droite mais pas un attentat. " = tu ne fais que reprendre la vision médiatique du problème. Tout en le présentant comme une donnée objective, alors que la question de "qu'est-ce qu'un attentat", c'est une question politique. Si tu prends le cas de personnes qui sont racistes, et qui veulent pouvoir faire du mal à un Noir, un Arabe, et qui se disent que la meilleure planque pour faire ça c'est la police, parce qu'ils pourront le faire en étant armés et leurs avocats payés par le contribuable en cas de problème, on peut tout à fait se demander si ça relève pas de l'attentat. Sans se conformer à la définition actuelle, qui est celle...du pouvoir en place. Qui l'arrange bien.
Et du coup, je vois que tu n'as pas rebondis sur la suite de mon idée, qui était que les attentats d'extrême droite sont "déclassés" en bagarre, comme les féminicides sont "déclassés" en crimes passionnels.


"Chiant" est peut-être pas le terme le plus judicieux pour qualifier la présence de l'EI, de l'EIGS, d'AQMI, de Boko Haram, des Shebabs, des Talibans, du Front Al-Nosra, etc, dans les pays concernés :neutral: Et si on parle seulement des "filiales" d'Al Qaïda et de celles de l'EI, elles sont présentes dans un nombre très important de pays (rien que pour les filiales de l'EI en Afrique par exemple : présentes quasiment de la Tunisie jusqu'au Mozambique, avec des effets sur les populations...)
Le mot était évidemment une manière de parler. ça me paraissait assez clair, pourtant. Si je partais du principe que tu es de mauvaise foi, je dirais que tu pinailles, et que ta remarque est à peu près aussi intéressante que quelqu'une qui me ferait remarquer que j'ai oublié un "s" à la fin d'un mot, ou que j'ai écrit "est" au lieu de "et" : une remarque de forme, rien sur le fond.
Je crois que sur internet on dit grammar nazi pour ce genre de remarque ?

Mais comme tu es sûrement de bonne foi :lalala:, je vais juste me dire que c'est qu'on s'est mal comprises, que je n'aurais pas dû penser qu'une aussi grossière exagération quand on parle d'attentats ("chiant") pouvait être prise au pied de la lettre. Mea culpa, et heureusement que j'ai pas écrit qu'un attentat c'était "pas cool", qu'est-ce que ça aurait été.

J'ai raté un truc, Merah, les frères Kouachi, Coulibaly, ils sont pas nés en France?:ko:
Si. Tout comme pleins d'auteurs d'attentats d'extrême droite, mais comme les médias en parlent moins forcément. Par exemple deux femmes agressées au couteau à la Tour Eiffel, insultes racistes selon elles, et Le Monde qui dit quoi ? "Deux femmes poignardées, un chien non attaché et des insultes racistes".
Puisque tu aimes le beau langage, j'ai envie de dire, suivant Molière "Ah, qu'en termes galants ces choses-là sont mises !"
Du coup j'ai pas compris le principe, tu veux que je me lance dans une liste des attentats commis en France par l'extrême droite ? Les Algériens noyés en 61 par la police sur ordre de Papon, du coup, ça compte comme "attentat" d'extrême droite, ou faut que ça rentre dans la définition médiatique et orientée par notre système raciste ? 200 morts quand même, pour les pires estimations.
Les policiers qui ont des logos nazis sur leurs uniformes officiels, du coup, attentat d'extrême droite ou pas si ils commettent des violences policières ?

Et la Suède, l'Autriche, le Mozambique, ils ont colonisé / sont actuellement en opérations militaires dans quels pays pour se prendre un attentat sur leur sol?
Si le problème c'est unilatéralement la colonisation et les interventions militaires de la France, pourquoi alors un jeune pakistanais (colonisation britannique) et un jeune tchétchène (colonisation russe) ont choisi cette année de faire chacun un attentat en...France, en blessant / assassinant... des personnes liées à la question des caricatures du Prophète? Le rapport avec les drones français il est pas des masses évidents là...
Le terrorisme islamiste a des causes complexes et multifactorielles (dont en partie les dictatures "amies" de la France, mais c'est loin d'être résumable à cela), je ne suis pas sûre qu'une interprétation aussi simpliste de la question des attentats islamistes aide vraiment à comprendre les enjeux de la question et à faire qu'elle soit mieux traitée tant médiatiquement que politiquement :hesite:
(Pour essayer de mieux comprendre le sujet du djihadisme, je trouve le blog d'Abou Djafar / Jacques Raillane très intéressant).
Mon message serait "simpliste" ? Tu penses que le tien est plus complet ? Dans ce cas, où parles-tu du lien entre, tiens donc, les milieux d'extrême droite et le terrorisme islamique ? Puisque tu parles de Coulibaly, tu pourrais aussi dire, pour éviter de trop simplifier, bien sûr, que les armes de Coulibaly lui ont été fournies par...oh wait, l'extrême droite, Claude Hermant, une figure des identitaires de Lille.

Perso je voulais rester sur le contexte français, pour pas fausser le débat en parlant du contexte international, vu que @FraiseDeGrouchy parlait de la France. Mais puisque tu mets le sujet sur le tapis, ça tombe bien, les attentats d'extrême droite sont un problème qu'on retrouve partout en Occident :
- carte uniquement pour l'Europe, en 5 ans le problème a triplé.
- les USA, leur première menace aujourd'hui, c'est... tiens, le terrorisme d'extrême droite.

Au final je trouve que ce fil de comms illustre bien certaines critiques contre "la gauche" / "l'extrème-gauche" à propos du traitement que des gens s'en revendiquant peuvent en faire : je vois souvent passer des accusations de minimisation du problème du djihadisme (en France comme dans le monde), quand on lit certains discours on est tenté de dire que y'a une part de vérité dedans :neutral:
Ce qui paradoxalement sert à nourrir l'extrème-droite (en plus de nourrir le djihadisme). A croire qu'il n'y aurait que le choix entre parler uniquement de manière raciste et islamophobe de ce sujet ou n'en parler que pour le minimiser... à quand une troisième voie, où l'extrémisme comme le racisme est combattu?
Tu sais qui aime bien les "troisièmes voies" (j'ai mis ton message en gras) ? Les fascistes. C'est exactement le mot "troisième voie" qui est utilisé par le mouvement fasciste de Serge Ayoub. C'est marrant, comme coïncidence ? Mais je suis sûre que c'est un hasard malheureux, certainement. Je suis convaincue de ta bonne foi. Je me suis toujours dit que tes messages qui relativisaient l'extrêmisme de droite étaient douteux.
Mais là, j'avoue que mes doutes se renforcent un peu plus.

Tiens, je te conseille cet article du Monde Diplo, sur la théorie qui relativise l'extrême droite, en faisant comme si vouloir tuer des Noirs et des Arabes c'était la même chose que vouloir empêcher les racistes de tuer les Noirs et les Arabes :
"la théorie de la « convergence des extrêmes » renforce sa légitimité universitaire. En 2015-2016, l’Institut d’études politiques de Paris proposait par exemple à ses étudiants un cours intitulé « Penser la politique dans ses extrêmes ». Son objectif ? « Mieux appréhender l’extrémisme de droite et de gauche », afin de « dégager les dimensions communes aux extrémismes ». Dans la deuxième partie du cours, intitulée « Les points de convergence », une séance s’attarde sur le thème « Complot et vision antagonique du monde » : il s’agit de comparer des textes de M. Jean-Marie Le Pen et de Lutte ouvrière. Une autre se penche sur « l’europhobie et l’antimondialisation » supposément communes aux extrêmes. Ce type d’enseignement s’inscrit dans la droite ligne de la thèse chère au politologue Pascal Perrineau — mais contestée dans le monde universitaire — du « gaucho-lepénisme », selon laquelle les anciens électeurs communistes, principalement définis par leur absence de ressources économiques et culturelles, seraient spontanément séduits par la simplicité du discours frontiste et nourriraient donc l’essor du FN.
Depuis une vingtaine d’années, l’idée que les extrêmes se rejoignent a fini par s’imposer comme un lieu commun, accommodé à toutes les sauces, de la vie politique française"
"Sauf que, au petit jeu des rapprochements, on pourrait également trouver bien des points communs entre les « libéraux » Angela Merkel et Emmanuel Macron et les « illibéraux » Matteo Salvini et Viktor Orbán : tous célèbrent la propriété privée et la classe moyenne, rêvent de diminuer impôts et cotisations sociales, d’« assouplir » le droit du travail, de contrôler les « assistés » ou encore d’encadrer davantage le droit de grève. Mais l’idée de pointer ces similitudes n’est pas très courante dans les discours officiels et dans les médias. Et elle ne fait pas l’objet d’un cours à Sciences Po".

Sinon, moins intello, tu as Existential comics : "Centrists are like: "extremism is dangerous on both sides, that's why I support the moderate, reasonable, non-extreme system where like 12 dudes own half the world.""
(les centristes disent : "l'extrêmisme est dangereux des deux côtés, c'est pourquoi je supporte le modéré, raisonnable, surtout pas extrême système où douze mecs sont propriétaires de la moitié du monde")
 
Dernière édition :
Tu sais qui aime bien les "troisièmes voies" (j'ai mis ton message en gras) ? Les fascistes. C'est exactement le mot "troisième voie" qui est utilisé par le mouvement fasciste de Serge Ayoub.
:yawn::yawn::yawn::yawn::yawn::yawn:

Ah donc vouloir combattre extrémisme (sans le minimiser) ET racisme c'est... fasciste?
:yawn::yawn::yawn::yawn:

Edit: Dire que je pinaille pour l'emploi du mot "chiant", comme si c'était un S oublié, et sous-entendre lourdement que je suis d'extrême-droite/ une crypto-fasciste pour l'emploi des mots "troisième voie"... :lol: la cohérence :lunette:
Sinon merci de m'accuser avec des preuves: qu'est-ce qui fait que dans mes posts je "minimiserais l'extrême-droite "?
/Edit

Et du coup, je vois que tu n'as pas rebondis sur la suite de mon idée, qui était que les attentats d'extrême droite sont "déclassés" en bagarre, comme les féminicides sont "déclassés" en crimes passionnels.
Bah oui, c'est des faits avérés.
Mais en quoi ça fait des violences policières racistes des attentats?
Les policiers qui ont des logos nazis sur leurs uniformes officiels, du coup, attentat d'extrême droite ou pas si ils commettent des violences policières ?
C'est une question rhétorique ou bien tu penses te pencher à un moment ou à un autre sur la définition d'un attentat? Et du terrorisme?

On est pas obligé de tordre les mots, comme tu es coutumière de le faire pour servir tes "argumentations" (là à ce niveau on est plus sur le cirque Pinder, ça aura eu le mérite de bien de faire rire avant mon dimanche au taf :yawn:), un crime raciste c'est grave, les crimes racistes soutenus par l'état c'est très grave, de là à vouloir absolument y coller le mot attentat, à part servir justement encore ce discours de minimisation des attentats djihadistes qui ne fait pas grand chose d'autre que de renforcer le discours d'extrême-droite et le fascisme, je vois pas l'intérêt. Ton discours répond tellement à côté des posts cités, est tellement caricatural, tellement de mauvaise foi que certains trolls d'extrême-droite déguisés en se faisant passer pour des discours "de gauche" m'apparaissent limite subtiles en comparaison: je trouve ça grave de m'être posé la question (es-tu un troll visant à discréditer les discours anti-racistes), mais vu tes posts caricaturaux au possible c'est difficile de ne pas y penser.

Tiens, je te conseille cet article du Monde Diplo, sur la théorie qui relativise l'extrême droite, en faisant comme si vouloir tuer des Noirs et des Arabes c'était la même chose que vouloir empêcher les racistes de tuer les Noirs et les Arabes
Mais :lol: tu as lu les posts précédents dont le mien ou...? Ça parlait terrorisme islamiste et crimes d'extrême-droite donc... Pourquoi tu parles de ça comme si c'était un argument pour répondre à mon post?

Sinon tout ton post est ultra drôle, tu as affirmé précédemment que le terrorisme en France c'est des étrangers qui veulent se venger des dictatures mises en place dans leur pays avec la complicité de la France et des drônes qui visent leur population, je te donne des exemples de terroristes français et tu réponds "et l'extrême-droite!".
Je te dis que le terrorisme est complexe et multifactoriel: "tu ne comprends pas ce que c'est vu que tu n'as pas parlé des liens avec l'extrême-droite!"

Et sinon, une réponse à mes posts cités sans les déformer? :lol:
 
Dernière édition :
quand je lit la question religieuse n'est pas un problème en france ça me fait bondir,c'est une insulte envers toute les victime des attentats et leur proche.Quand a Mila la position des féministe et des lgbt était "oui mais..." du genre "c'est pas bien de menacer de mort et de harcelé mais bon elle a provoqué aussi"j'ai vu des tas de tweet et de tik tok disant qu'elle faisait de la provoc et que quelque part elle le cherchais.Par contre son discours transphobe doit être combattu.Je vais mettre les pieds dans le plat mais a l'époque ou je suivais encore marie s'infiltre elle avait fait une vidéo ou elle se foutait de la geule des catho,les commentaire les plus méchant était "c'est pas juste c'est toujours sur nous qu'on tape"On sait tout qu'elle se serai pris des menace de mort si elle avait fait la même vidéo sur les musulmans.bon par contre l'extrémisme catholique est a combattre aussi genre leur école qui n'apprennent pas aux jeunes la contraception ça doit cesser.De manière général je trouve qu'on déroule un tapis rouge au religion en france(les églises ouverte et pas les gymnase et muséé)Enfin oui l'extreme droite est un problème et elle doit être combattu avec la même force que l'extremisme religieux mais dire que la religion n'est pas un problème en france non.la manif pour tous y avait une majorité de catho pour rappel.
 

Querencia

tournesol de tes mort
Quand a Mila la position des féministe et des lgbt était "oui mais..." du genre "c'est pas bien de menacer de mort et de harcelé mais bon elle a provoqué aussi"j

Oui, parce que je rappelle qu'elle tape aussi sur les LGBT (notamment les personnes trans) + il y a peut-être le droit à l'objectivité, non ? A aucun moment harceler et menacer de mort est la bonne solution, mais Mila a été érigée par l'extrême-droite et ça la gargarise et elle en vient à penser qu'elle a droit de tout dire sur absolument tout, même de comparer son sort de blanche aux personnes noires à Rokhaya Diallo.
Le harcèlement est à bannir, clairement. Personne ne devrait l'être.
Mais il y a, à mon sens, le droit d'avoir deux poids deux mesures et ses propos ont le droit d'être critiqués.

qu'elle se serai pris des menace de mort si elle avait fait la même vidéo sur les musulmans

Non, on sait pas ? Partir sur une telle affirmation, je trouve ça pas mal déplacé.
Qui plus est, compte tenu de tout le tapage médiatique que se prennent déjà les personnes musulmanes à cause de quelques personnes, de ce que le gouvernement tente de leur imposer avec leur projet, la colère, même si elle n'autorise pas les menaces de mort qui sont punis par la loi, est à mon sens légitime.

De manière général je trouve qu'on déroule un tapis rouge au religion en france(les églises ouverte et pas les gymnase et muséé)

On déroule le tapis qu'à une seule religion.
Me semble pas que la religion musulmane soit très bien vue. Et la religion juive, on en parle assez peu.

Ceci dit, je suis d'accord sur le fait que ce que l'on autorise aux catholiques devraient être interdit, c'est à dire les marches religieuses contre les personnes LGBT et le droit à l'avortement.
 
c'est pour ça que j'ai dis que son discours transphobe devait être combattu ceci dis il me semble que c'est sortie après sa première affaire après je n'en suis pas sur.Quand a la vidéo dont j'ai parlé on un exemple c'est que charlie hebdo (dont je ne cautionne pas la ligne éditoriale) a fait des tas de carricature immonde sur les catho et pourtant aucun intégriste catholique n'est venu les butter.Pareille les affaire de caricature ceux qui ralent c'est toujours les intégriste musulman alors que les catho s'en pleine plein la face et ne ralent pas (ou alors je suis pas au courant et dans ce cas mea culpa).il y a un problème et le nier c'est gravissime.Lutter contre les intégriste musulman c'est aussi rendre service au musulman parce que le en cas d'attentat le terroriste il ne dis pas "les musulman lever vous et parter svp".Tant que la gauche ne va pas s'emparer clairement du sujet c'est la droite qui se fera plaiz.
 
@hellopapiméquépasa Je trouve ça un peu choquant de mettre les musulmans lambda et les terroristes dans le même panier. Je ne sais pas si tu es au courant, mais les musulmans en France se prennent un tas d'injures racistes et de violences physiques, sont constamment discriminés, subissent les décisions foireuses du gouvernement. Je sais que les violence qui leurs sont infligés ne sont pas médiatisées (les deux femmes voilées attaquées au couteau. Bizarre comment personne n'a défini l'acte dont elles ont été victimes d'acte terroristes tiens. Leur agresseuse aurait hurlé "Allah Akbar" ça aurait sûrement été le cas). mais il n'empêche de se renseigner avant de dire que la France leur déroule le tapis rouge au musulmans :facepalm:. Non mais wtf ce qu'il ne faut pas lire. On croirait presque que les méchants musulmans domine le pays.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes