Cœur brisé et dépression : la pire année de ma vie continue

12 Mars 2018
952
15 838
1 564
29
La cruauté, elle vient de l'entêtement de formuler les choses en terme de morale alors que des personnes ont expliqué que ce n'était pas si simple.

J'ai pris le temps de lire le document que tu as linké à tête reposée et je comprends mieux ton point de vue, que je partage du coup. Je me suis sentie agressée par le ton de ton message et de fait je me suis braquée mais avec le recul je reconnais que tu avais tout à fait raison.

J'ai réagi au témoignage comme s'il s'agissait d'une infidélité isolée en mettant de côté le contexte initial, d'où une réaction moralisatrice un peu à côté de la plaque, qui ne prenait pas suffisamment en compte le fait que l'auteure traverse une période de confusion émotionnelle extrême due à son traumatisme, exacerbée par le fait qu'elle éprouve des sentiments forts pour la personne avec qui elle a partagé ledit traumatisme. J'ai toujours des réactions épidermiques aux histoires de tromperie car mon histoire familiale en a été marquée de manière assez dramatique, et à plusieurs reprises. Mais ça, c'est mon affaire et l'auteure n'avait pas à en faire les frais.

D'autant plus que, comme beaucoup d'entre vous l'ont dit, l'auteure se blâme déjà assez elle-même de ses agissements. C'est très clair dans le témoignage qu'elle culpabilise beaucoup, et effectivement quand on arrive au stade où on agit de manière qu'on réprouve soi-même sans toutefois réussir à s'en empêcher, il y a quelque chose de plus profond qui se joue et ce n'est pas simplement une histoire de "ne pas se rendre compte qu'on fait du mal aux autres".

Exactement les paroles qui empirent les dégâts du psychotraumatisme initial et qui retardent, sinon la prise en charge, la résilience des patients.

Je comprends aussi cet argument après m'être davantage renseignée sur les traumatismes psychologiques et j'espère que mes jugements hâtifs ne causeront pas davantage de torts à l'auteure si jamais elle passe par ici :fleur:

(Je suis assez d'accord avec @Lady Stardust quant au fait que l'encart sur le polyamour paraît assez à côté de la plaque compte tenu du contexte. Il me semble que le problème, c'est pas tellement que Félix et l'auteure soient en relation exclusive :hesite: Mais plutôt qu'on a affaire à des conduites de gestion de la souffrance pas tout à fait saines, des dynamiques pas très claires non plus (entre tous les protagonistes d'ailleurs, les relations entre l'auteure et Félix ne sont pas parfaites non plus !), enfin pour moi la solution aux problèmes de l'auteure c'était pas du tout de pouvoir avoir des relations sexuelles et sentimentales avec les deux jeunes hommes en même temps :hesite: Le polyamour c'est pas un pansement magique qu'on met sur les dynamiques amoureuses un peu fuckées et/ou qui ne fonctionnent pas pour x raisons, au contraire, ça demande d'être très solide dans ses rapports à son/ses amant.es !)
 
Dernière édition :
10 Novembre 2017
190
2 024
1 204
30
@Flopidou et @Adaline
Vous ne pensez pas qu'on peut à la fois être dans l'empathie et la compréhension, tout en ne cautionnant pas les actions réalisées ? En effet, on n'est pas du tout sur un témoignage d'adultère "basique" mais vraiment sur le témoignage de quelqu'un en extrême difficulté psychologique. Mais ça reste le témoignage de quelqu'un qui trompe son compagnon avec quelqu'un d'autre, après avoir rompu puis insisté pour qu'ils se remettent ensemble. En disant ces mots, je ne juge pas : elle a expliqué le pourquoi de ses actions et je comprends pourquoi elle l'a fait. Par contre, je reste persuadée qu'il aurait mieux valu qu'elle ne fasse pas els choses comme ça, mais elle n'avait ni le recul, ni les ressources psychologiques pour prendre de bonnes décisions sur le moment..
En fait, de manière générale, je ne comprends pas qu'on accepte tout sous couvert de bienveillance. Comprendre, compatir, ne pas juger la personne, oui. Mais ne jamais remettre en question les comportements des autres, bof.
 
12 Mars 2018
952
15 838
1 564
29
@EnterTheNinja Non, je suis aussi tout à fait d'accord avec toi ! (j'ai parfois un côté un peu girouette dans les débats où je finis par être d'accord avec tout le monde :lol:) Je pense que ce qui joue aussi c'est comme tu l'as dit le caractère un peu extraordinaire des circonstances qui font que la situation a échappé à l'auteure. Elle a pas l'air de tirer la moindre satisfaction de la manière dont les évènements se sont déroulés donc je pense que quelque part son état psychologique est trop lourd et influe sur son comportement. Ce qui n'empêche pas que ça reste assez dur à vivre pour Félix aussi et que les choses auraient pu se passer autrement. La suite des témoignages sera peut-être éclairante là-dessus d'ailleurs, à voir si l'auteure se rend compte qu'elle s'est engagée dans un schéma malsain avec les deux gars et pas juste avec Thomas.
 
  • Big up !
Réactions : Kaylie
25 Juin 2014
422
2 286
1 714
@Zita97 pas de problème pour la citation ! Mon message n'avait pas pour but de dépeindre Félix comme une personne dangereuse, je trouvais juste que cette phrase, (+ le "faut il que je saute moi aussi?") dans cette situation, était très violente, et que ça me rendait triste que l'autrice ait pu penser sur le moment qu'elle méritait de tel propos. Rien de plus, rien de moins ! Je ne me permettrais pas de porter un jugement sur l’entièreté de la personne qu'est Félix juste sur deux phrases :fleur:
 
18 Mai 2015
413
1 040
2 344
Villetaneuse
@Flopidou J'ai suivi un peu les messages que tu as posté et je suis assez d'accord avec la Madz qui t'as dit que tu ne te rends pas compte de l'impact de troubles psychologiques sur le comportement.
Je pense que la Madmoizelle qui raconte toute cette histoire est juste dans une détresse psychologique et émotionnelle immense et sans fond et qu'à chaque fois qu'elle appelle à l'aide personne ne l'écoute, tout le monde l'ignore et ça ne fait que l'enfoncer un peu plus...
Quand on se retrouve dans une telle obscurité qu'on n'arrive plus à être heureux ou ressentir de la joie, on se raccroche à la moindre chose qui nous permet de nous sentir de nouveau vivant. Et il n'y a pas de raisonnement logique derrière ça, on ne pense pas aux conséquences que ça pourrait avoir sur les autres, on ne pense pas à ce qui va découler de nos actions. Tout ce à quoi on pense c'est que sur le moment ça fait du bien, ça redonne de l'espoir et ça permet de se dire que finalement la vie vaut peut-être le coup d'être vécue.
Cette Madz a besoin d'une thérapie et de suivi professionnel. C'est vraiment dommage qu'en France on mette encore des gens dans une telle détresse parce que tout le côté psychologique/psychiatrique de la médecine a une si mauvaise réputation.

Enfin j'ajoute un petit paragraphe sur le fait que je pense qu'on peut aimer plusieurs personnes à la fois. Mais finalement ce qui fait une relation c'est les insécurités et besoins émotionnels qu'on a et qu'on espère que notre partenaire pourra combler/satisfaire. Sauf que bien souvent on ne fait que reproduire des comportements/schémas qu'on connaît et on ne se pose pas plus de questions. Ça prend de la maturité et beaucoup d'introspection de se rendre compte de tout ce qu'on projette sur l'autre en espérant que ça va marcher alors que le premier travail à faire pour qu'une relation fonctionne c'est travailler sur soi-même. Je pense que si cette Madz se retrouve dans cette situation c'est aussi parce que la société nous impose une certaine préconception du couple, de la relation amoureuse et des relations hommes/femmes qu'il est très difficile de remettre en question. Et rejeter ces préconceptions pour trouver ce qu'on veut vraiment, c'est aussi se mettre le système à dos et ça demande beaucoup d'énergie qu'on ne peut pas forcément toujours donner. Donc on finit par abandonner et rentrer dans le système, même si ça ne nous rend pas heureux, parce que sortir du système c'est finalement trop difficile.

C'est long tout ce que je viens d'écrire, je sais pas si c'est très clair....
 
18 Mai 2015
413
1 040
2 344
Villetaneuse
@Zita97 je suis pas trop d'accord avec toi sur le fait que sa réaction est saine. Lui balancer qu'il devrait aussi se jeter par une fenêtre alors qu'il ignore carrément sa détresse et le fait qu'elle ait besoin de parler de ce qu'il s'est passé, psychologiquement c'est hyper violent.
Il refuse de l'écouter et après il lui dit ça ! C'est l'enfoncer encore plus et en quelque sorte nier ce qu'elle ressent et lui dire que ce qu'elle ressent n'est pas légitime...
 
8 Septembre 2012
10
29
2 164
Pour ma part, je tiens particulièrement à féliciter le courage de la Madz pour ce témoignage ! J’aimerai beaucoup savoir combien de temps s’est écoulé entre les faits et l’écriture de ses articles, car elle fait preuve de beaucoup de lucidité et cela a du être vraiment TRÈS dur d’écrire cette saga et se remémorer ces moments. Vraiment, je suis admirative.
Je les trouve d’une violence et d’une sincérité déconcertante, qui change des témoignages habituels de Madmoizelle. Ayant moi même vécu un SSPT (Javais même pensé à contacter Madmoizelle pour écrire un article ehehe, mais je n’ai jamais réussi, bien écrire n’est pas une de mes qualités ‍♀️) c’est une des premières fois où je me sens réellement concernée, chamboulée et touchée par un témoignage (j’adore les témoignages de Madmoizelle, même si je comprends pas ou ne me concerne pas, cela m’ouvre toujours de nouvelles réflexions intéressantes).
J’espère vraiment que cette personne ait trouvé la paix, une « vie normale » comme elle le dit au début de sa chronique. Vraiment

Ces articles me touchent d’autant plus que
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
je ne peux que comprendre le brouillard dans lequel évolue cette Madz. Le SSPT, ce n’est pas que les insomnies, les cauchemars et l’angoisse, c’est aussi avoir peur de bruit « normaux », du jugement des autres si on parle, cette peur de sombrer à son tour dans la démence... On ne raisonne plus « normalement » , on répond à l’instinct, on pense qu’on est faibles / des merdes vis à vis de nos actes et on cherche beaucoup un retour à la paix intérieur. On souffre tellement que le moindre palliatif à la souffrance / peur devient presque vital... et tout le reste nous paraît extrêmement futil, on a cette impression que le reste du monde se prend la tête pour vraiment pas grand chose finalement...

Mais le plus dur dans tout ça, dans mon cas comme celui de la Madz, en tant que « témoin », c’est qu’on ne s’écoute plus, car on ne se sent pas « assez mal », assez légitime pour se plaindre. Je l’imagine très bien ne pas faire attention aux alertes du SSPT car elle devait se dire que ce n’était pas ELLE qui avait risqué la mort et qui avait subi des dommages physiques importants. En tout cas, c’était ma réflexion à l’époque, je ne me sentais pas légitime d’être mal car
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Pour en revenir au témoignage, je n’éprouve aucun jugement auprès des 3 protagonistes, étant certainement capable de me mettre à leur place. J’ai lu tous vos témoignages, et bien que vos avis soient tous très interessants et certainement vrais sur certaines parties, je ne pense pas que vous manquez d’empathie, loin de la, mais qu’il est difficile de raisonner et comprendre comme nos 3 protagonistes. Il faut certainement le vivre pour comprendre... Ces 3 histoires sont liées malgré tout, et comme dit quelque part avant moi dans les commentaires, nous n’avons ici le point de vue que d’une des 3 personnes concernées. C’est à prendre en compte... ;)

Je réitère tout mon soutien à cette Madz et lui donne virtuellement tous les câlins qui sont de mise pour avoir vécu PUIS écrit cette situation, c’est vraiment une putain de battante ❤️

Désolée du pavé et merci d’avoir lu jusqu’ici pour les courageux

(et je ne suis évidemment pas fermée a débattre, mes ami.e.s, que ce soit mon point de vue sur l’histoire de cette Madz ou sur la mienne, sinon je n’aurai pas commenté Je me suis permise de le faire car j’avoue que j’aurai aimé lire un commentaire écrire par une autre victime de SSPT, histoire que nous puissions partager si besoin, le mien étant majoritairement surmonté )
 
16 Février 2009
1 907
24 316
5 694
@Flopidou et @Adaline

En fait, de manière générale, je ne comprends pas qu'on accepte tout sous couvert de bienveillance. Comprendre, compatir, ne pas juger la personne, oui. Mais ne jamais remettre en question les comportements des autres, bof.
Moi je vois pas l'intérêt de le faire quand la personne est déjà très critique envers elle-même. Oui c'est mal de tromper, mais est-ce vraiment indispensable de le rappeler en réaction à un témoignage qui transpire le mal-être et la culpabilité?
(est-ce vraiment indispensable tout court en fait! )
 
8 Septembre 2012
10
29
2 164
Je pense qu vous lisez tout ceci à tête reposée et avec la clairvoyance qui vous est familière Dans son cas, il ne devait plus être possible de raisonner tout court... Et si elle y arrivait, tout était tellement flou autour d’elle que cela devait surement être biaisé.
Je pense sincèrement qu’à chaque instant, l’auteur a fait du mieux qu’elle pouvait avec les moyens qu’elle avait... Et vu la façon dont elle parle d’elle même, il est quasiment certain qu’elle s’est remise en question... peut être même trop violemment.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes