Commentaires sur Harry Potter : bande-annonce, rôle de J.K Rowling, nouveau casting... tout savoir sur la série Warner Bros

5 Août 2021
699
5 917
554
32
Harry ne rend jamais sa liberté à Créature. Ou bien c'est ma mémoire qui me trompe ?
Je ne pense pas que l'optique de Creature soit d'être libre. Un des objectifs de ce personnage c'est qu'après sa mort sa tête soit empaillée et exposée sur le mur de la maison. :joy: :rire:
Ça semble dingue et difficile à comprendre mais chaque personnage a cette propre psychologie et n'est pas le représentant d'une idée générale. Il ne fait pas forcément les "bons" choix.
Après on ne sait pas si Harry libère un jour Creature ou non. L'histoire s'arrête au tome 7 (+ épilogue). On peut imaginer que oui... ou que non; que Creature n'éprouvera jamais l'envie d'être libre et que Harry respectera son choix.

C'est comme Hermione qui dissimule des chaussettes dans son dortoir pour libérer les elfes de Poudlard contre leur gré. Résultat c'est Dobby qui nettoie seul la chambre car plus aucun elfe ne veut y aller.

le fait que Doby soit considéré comme une anomalie à cause de son désir de liberté, que la maltraitance des esclaves soit condamnée mais pas l'esclavage en lui-même
L'esclavage est vivement critiqué par Hermione et si Dobby est considéré comme une anomalie par certains de n'est pas l'opinion de tous, loin de là.
Et le fait d'avoir le développement de 3 elfes de maison dans les livres, dont les 3 souffrent de leur condition (même Creature, il a beau être ignoble on sait que sa vie n'a pas été rose), ça apporte justement la dimension critique.

Mais clairement, oui, la société magique a des points complètement pourris. Mais l'auteur/le narrateur de prétend pas le contraire.
S'il y avait une volonté de promouvoir l'esclavage on verrait dans les livres des esclaves heureux. Ce n'est clairement pas le cas.

le parallèle bancale entre la lycanthropie et les porteurs du VIH
Ce parallèle ne semble pas être présent dans le livre. Il peut être présent dans les analyses qui en sont faites mais ça reste un point de vu extérieur. Il y a des limites aux parallèles et tu le démontres bien.
Mais si on va jusqu'au bout: la lycanthropie peut être transmise de manière volontaire (comme avec Greyback, qui est clairement identifié comme méchant), ou de manière involontaire (si un sorcier se fait mordre par un loup-garou).
De plus, Greyback n'est absolument pas vu de manière positive dans l'histoire. Et le perso lycanthrope qu'on suit le plus c'est Lupin, qui est personnage très positif.


Mais le parallèle a des limites. Entre se transformer en loup-garou et ne plus être capable de se contrôler au point qu'on pourrait tuer son meilleur ami tous les soirs de pleine lune, et avoir le VIH, c'est quand même bien différent.

Et si je peux pousser un peu le bouchon: les personnes qui transmettent volontairement le VIH (ou autre MST) existent dans la vie réelle. C'est des détraqués, très probablement sadiques, comme Greyback.

Il y a aussi des gens qui le transmettent par négligence. Il y a des cas où c'est vraiment pas voulu mais d'autre ou c'est plutôt "je m'en fiche un peu" en vrai.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Mais le fait que ça existe ne veut pas dire qu'on peut le généraliser à toutes les personnes qui sont atteintes du VIH ou d'une IST, ou que ça serait quelque part tolérable de les discriminer.
Il y a des nuances dans la vie. Et je trouve qu'il y a aussi des nuances dans les livres. Je ne voit pas quel point problématique de la société sorcière n'est jamais critiqué ou vu avec du recul. Peut-être qu'il y en a mais tout de suite je n'en vois pas.
 

Horion

Transmasc nbi il/lui - pas de citation !
18 Janvier 2016
1 297
16 091
3 854
@Neverland90

alors même de la part de personnes encore plus opposées que moi à JK, j'ai jamais vu personne dire qu'ils aimeraient lui enlever sa propriété intellectuelle.
Juste appeler par contre à ne plus dépenser de produits HP oui, mais ça c'est encore autre chose. Ça lui enlèvera jamais l'œuvre qu'elle a créé. Ça enlèvera pas non plus que j'en ai été très fan au point d'avoir des tatouages de l'ouvres, etc.

Enfin comme partout sur internet ya forcément des gens qui ont du dire ça mais c'est une infime minorités (et comme les gens adorent faire passer les personnes trans pour tout un tas de trucs, je ne dis pas que c'est ton cas mais j'anticipe au cas où).

Pour l'instant, ça a l'air d'être efficace un peu car ça lui donne un peu moins de poids politiques et ça montre que les gens ne la soutiennent pas tant que cela (car elle a tweeté que si on achetait ses œuvres ou sa licence c'est qu'on supportait ses idées).
Clairement je sais pas si ça a un impact réel sur sa fortune (j'en doute). Par contre quand ça flop, ça la rend moins crédible oui.
Le jeu a été un énorme succès à sa sortie mais ça c'est essoufflé au bout de 2 semaines pour l'exemple.

@Bloem

Quand je parlais du côté tradi qui me dérangeait même quand j'étais fan, c'était le fait que la plupart des sorciers se marient des la sortie de Poudlard, ont l'air d'avoir des enfants très tôt, etc. Ça parle jamais de contraceptions (bon après pour l'époque il y avait peu d'œuvres qui en parlaient).
J'avais l'impression que les sorciers étaient moins avancés socialement que les moldus (un seul parent divorcé il me semble, c'était Dean Thomas je crois).
La j'essaye d'avoir une critique en prenant en compte ce qui se faisait à l'époque (car on a déjà fait des critiques de ce qui manquerait si ça avait été écrit aujourd'hui).
Un autre truc qui m'avait énormément choqué aussi c'était le harcèlement scolaire present dans l'œuvre. Et ça s'arrange pas vraiment. Les tentatives de meurtres ne sont jamais vraiment punies chez les élèves, etc.
Et pourtant j'étais super fan.

De plus avoir un monde plus aux normes, même de l'époque, ça fait pas une œuvre bisounours non plus. Le truc c'est qu'il y a aucune amélioration sur ses points.
Après j'avais pas l'impression que c'était un choix mais plus un manque de développement de l'œuvre. D'où le fait qu'aujourd'hui je la trouve bancale par rapport à d'autres que j'ai lu et qui sont beaucoup plus développées (même écrit à l'époque).

Je prends l'exemple de l'assassin royal. Je préférerais tellement qu'il y ait une série que ça qu'un remake.
D'autant que comme j'ai dis, malgré mon dégoût de l'œuvre aujourd'hui, je trouve que les films (surtout les 2 premiers) sont vraiment chouettes avec une ambiance très particulière qu'on retrouvera pas.
 
9 Mars 2018
160
1 574
1 704
Je ne pense pas que l'optique de Creature soit d'être libre. Un des objectifs de ce personnage c'est qu'après sa mort sa tête soit empaillée et exposée sur le mur de la maison. :joy: :rire:
Ça semble dingue et difficile à comprendre mais chaque personnage a cette propre psychologie et n'est pas le représentant d'une idée générale. Il ne fait pas forcément les "bons" choix.
Après on ne sait pas si Harry libère un jour Creature ou non. L'histoire s'arrête au tome 7 (+ épilogue). On peut imaginer que oui... ou que non; que Creature n'éprouvera jamais l'envie d'être libre et que Harry respectera son choix.

C'est comme Hermione qui dissimule des chaussettes dans son dortoir pour libérer les elfes de Poudlard contre leur gré. Résultat c'est Dobby qui nettoie seul la chambre car plus aucun elfe ne veut y aller.


L'esclavage est vivement critiqué par Hermione et si Dobby est considéré comme une anomalie par certains de n'est pas l'opinion de tous, loin de là.
Et le fait d'avoir le développement de 3 elfes de maison dans les livres, dont les 3 souffrent de leur condition (même Creature, il a beau être ignoble on sait que sa vie n'a pas été rose), ça apporte justement la dimension critique.

Mais clairement, oui, la société magique a des points complètement pourris. Mais l'auteur/le narrateur de prétend pas le contraire.
S'il y avait une volonté de promouvoir l'esclavage on verrait dans les livres des esclaves heureux. Ce n'est clairement pas le cas.


Ce parallèle ne semble pas être présent dans le livre. Il peut être présent dans les analyses qui en sont faites mais ça reste un point de vu extérieur. Il y a des limites aux parallèles et tu le démontres bien.
Mais si on va jusqu'au bout: la lycanthropie peut être transmise de manière volontaire (comme avec Greyback, qui est clairement identifié comme méchant), ou de manière involontaire (si un sorcier se fait mordre par un loup-garou).
De plus, Greyback n'est absolument pas vu de manière positive dans l'histoire. Et le perso lycanthrope qu'on suit le plus c'est Lupin, qui est personnage très positif.


Mais le parallèle a des limites. Entre se transformer en loup-garou et ne plus être capable de se contrôler au point qu'on pourrait tuer son meilleur ami tous les soirs de pleine lune, et avoir le VIH, c'est quand même bien différent.

Et si je peux pousser un peu le bouchon: les personnes qui transmettent volontairement le VIH (ou autre MST) existent dans la vie réelle. C'est des détraqués, très probablement sadiques, comme Greyback.

Il y a aussi des gens qui le transmettent par négligence. Il y a des cas où c'est vraiment pas voulu mais d'autre ou c'est plutôt "je m'en fiche un peu" en vrai.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Mais le fait que ça existe ne veut pas dire qu'on peut le généraliser à toutes les personnes qui sont atteintes du VIH ou d'une IST, ou que ça serait quelque part tolérable de les discriminer.
Il y a des nuances dans la vie. Et je trouve qu'il y a aussi des nuances dans les livres. Je ne voit pas quel point problématique de la société sorcière n'est jamais critiqué ou vu avec du recul. Peut-être qu'il y en a mais tout de suite je n'en vois pas.
Ça se défend également, c'est vrai. Je suis plutôt du parti de ne pas trop sur-annalyser ou trop intellectualiser une œuvre, à forciori pour enfants, mais pour le coup JK Rowling a souvent donné elle-même le coup d'envoi. (Lycanthropie et VIH, il me semble que c'est elle qui l'a déclaré.)
(Je précise que si j'aime bien HP, je n'en suis pas fan non plus donc je suis loin d'être aussi renseignée que d'autres. Mes propos sont à prendre avec des pincettes, désolée pour le manque de précision et d'exactitude :fleur:)

En soit qu'une oeuvre soit tradi et/ou n'aborde pas certains sujets basiques ne me pose pas de problème à partir du moment où ça n'est ni insultant, ni culpabilisant. C'est un discours que je ne partage pas, mais je peux entendre que l'on rêve d'un mariage sans divorce à la fin du lycée et tout cuenti. Tant que d'autres œuvre existent pour contrebalancer ces points de vue, je n'y suis pas opposée. (Sans perdre un regard critique bien entendu.)

En tous cas HP ne m'aurait posé aucun problème sans les prises de position de son autrice. Là dessus, je te rejoins donc au bout du compte.
 
9 Mars 2014
4 035
33 710
5 674
lutinreveurblog.wordpress.com
@alice-louve
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

@Horion
Je crois que j'avais lu un article qui voulait que Harry Potter soit dans le domaine public, je sais plus si c'est ici ou ailleurs.
Après, je comprends aussi le déception et le fait qu'une oeuvre dont a de bon souvenirs devient teintée de haine même si ce n'était pas le but.
JK Rowling n'est effectivement pas la première ni la de la dernière à écrire sur des écoles de sorcellerie : Diane Duane, Ursula LeGuin, Neil Gaiman, Naomi Novik...
 
5 Août 2021
699
5 917
554
32
@Niachan Je trouve que ça peut-être intéressant d'adapter les livres en série. Il y a tellement de points qui m'ont frustrés dans les films, surtout les derniers. Il y a tellement de choses qui ne sont pas évoquées ou expédiées par manque de temps.

Le format de la série est super intéressant pour ça. On peut prendre le temps qu'il faut, prolonger l'exposition et la diluer sur plusieurs épisodes (car chaque livre apporte son lot de nouveautés, de critiques possible etc...).

Pour prendre un exemple: Les dangereuses aventures des orphelins Baudelaire a été d'abord adapté en film avant de devenir une série. Et si j'ai eu un coup de cœur pour le film, et toujours une préférence pour les livres, je dois bien avouer que la série apporte une proposition plus intéressante que celle du film.

Puis mine de rien ça fait vivre l'univers aussi. Pour les enfants ou les ados d'aujourd'hui, les films ont quand même pris un coup de vieux.

Enfin c'est comme pour toutes les séries: il faudra un scénario bien construit et de bons effets spéciaux.
Si les conditions sont bonnes ça peut marcher. Sinon l’intérêt sera limité.
 
Dernière édition :
28 Mai 2019
1 905
19 904
1 654
C'est pas le sujet mais je détesterai voir l'Assassin Royal et compagnie adapté en film ou série. :yawn: Je trouve que l'univers est absolument parfait tel qu'il est écrit et tel qu'il prend forme dans mon imagination, et je suis ravie que chacun ait sa propre version dans sa propre imagination. Je détesterai voir les personnages être incarnés par des vrais humains, pas du tout envie d'être contente ou déçue des choix narratifs, de la façon de raconter, de ce qu'ils choisiront de mettre en avant ou pas.
A la rigueur, l'adaptation en BD me gène moins parce qu'on n'est pas encore tout à fait dans une représentation réaliste mais par exemple je trouve le Fou dans mon imagination bien plus chouette que celui de la BD. :drama:
Donc ok, la BD, c'est fait, on peut s'arrêter là merci! :yawn:
(et oui, j'aurai qu'à ne pas regarder mais bon, avec le matraquage délirant de publicité et de com aujourd'hui, ce serait difficile de passer à côté de beaucoup d'images, et j'aurai la curiosité de vouloir voir à quel point c'est décevant tout en gâchant à tout jamais mon monde imaginaire qui se ferait contaminer par les images de la série. :gonk: :drama: )
 
5 Août 2021
699
5 917
554
32
Il y a pleins d'adultes qui ne sont pas mariés ou en couple aussi.
C'est sur que si on prend les parents des élèves on risque de trouver des couples. Mais Harry ne connait la situation maritale de tous les parents, et par extension nous non plus.
Il ne connait pas l'orientation sexuelle de tout le monde, non plus.
Et imaginons qu'un de ses camarades ait des parents qui divorcent. Est-ce qu'il se serait confié à Harry Potter dont les parents sont morts? Et qui risque sa peau à chaque tome?

Je ne pourrais pas dire avec certitude que la société sorcière soit pro-mariage, anti-divorce.
On voit la société à travers les yeux d'Harry. Et entre le fait que ce soit un orphelin et le fait qu'il ait d'autres sujets à se préoccuper, je trouve difficile de déterminer l’existence d'un modèle conjugale imposée par la société sorcière.

Mon hypothèse serait plutôt que l'autrice ait un côté romantique et ait préféré décrire des couples heureux, pour des personnages tertiaires, pas du tout développés.
Ça + le fait qu'elle souhaitait que les Weasley (la famille qu'on suit le plus) soit une famille unie et joyeuse pour contraster justement avec l'absence de famille d'Harry. Les Weasley sont un peu sa famille d'adoption.

Dans un tome où Harry Potter serait adulte, on aurait sans doute plus de détails sur le modèle familial des sorciers, et sans doute des persos qui serait en difficultés par rapport à ces (possibles) injonctions. Enfin là, c'était pas le sujet. Quand t'as 11 ans ou 15 ans c'est pas des trucs pas hypers intéressants, comparé à une école de magie, à des créatures magiques, un gros méchant, une guerre etc...

Enfant de parents divorcées, la composition des familles des camarades d'Harry, ça m'est complétement passé par dessus la tête.

C'est étrange de dire que c'est une œuvre "tradi" alors qu'elle a été hyper critiquée par les milieux traditionnels justement.
 
23 Juin 2015
1 756
10 244
3 874
Je suis entièrement d'accord sur le fait que les séries proposent souvent des adaptations bien meilleures et bien plus fouillées que les films ! Et que l'Assassin Royal ferait une super série... si ça pouvait être bien adapté... Mais honnêtement je ne pense pas que ce soit humainement possible :rire: C'est tellement psychologique, notamment le système de magie, je vois mal comment mettre le Vif ou l'Art à l'écran. Et le Fou ? Le Fou à l'écran ? Je le vois mal. La relation de Fitz et du Fou encore moins (et puis les fans feraient des fanarts d'eux genre en train de s'embrasser et AaaaAAAAaaaah rien que d'y penser ça me donne envie de taper un truc). Par contre les Aventuriers de la mer je dis oui !
J'adorerais voir l'univers de Pierre Bottero en série aussi (y a quelques trucs qui ont un peu mal vieilli niveau féminisme dans Ewilan, mais c'est des détails qui peuvent être changés facilement)
Pour revenir à Harry Potter, est-ce qu'une adaptation en séries serait plus fidèle qu'une adaptation en films ? Oui, clairement. Mais est-ce qu'on en a vraiment besoin ? La saga s'est terminée il y a bientôt dix ans, on a épuisé toutes sortes de produits dérivés, les films sont bien trop récents pour avoir besoin d'un reboot. Je ne crois pas que les jeunes générations, qui n'ont pas grandi avec HP, s'y intéresseraient, et sans le cast original, ça m'étonnerait que les fans de la première heure soient si nombreux que ça au rendez-vous... On ne parle pas d'une suite comme pour Star Wars, mais d'un reboot.
Et puis, bien sûr, le plus important : la transphobie de JKR est un vrai, vrai gros problème éthique. On ne parle pas seulement d'une opinion douteuse ou d'un tweet mal renseigné, elle milite activement contre les droits des personnes trans avec beaucoup d'argent et de persévérance... Elle est DÉJÀ très riche, et arrêter de la financer est un des rares moyens d'essayer d'endiguer, un peu, à notre niveau. Alors la série, franchement... Si ça se fait, je n'irais pas voir, même de manière gratuite.

@Bloem Tous les personnages principaux finissent mariés avec leur crush de collège/lycée, et il y a bien plus de mariés que de célibataires, divorcés encore moins. Même petite je trouvais ça un peu simpliste. Autour de moi je ne connais que 2 personnes qui sont ensemble depuis le lycée, les autres ont fini avec quelqu'un d'autre (parce que spoiler alert, en général dans la vie on fait des rencontres après la terminale, heureusement !). Après, je ne pense pas que l'autrice était à l'époque en mode "je vais promouvoir le mode de vie le plus traditionnel possible !!!". Je pense que son idée de "happily ever after" c'est mariage et enfants, ce qui n'est pas grave en soi, surtout que nous sommes dans une série jeunesse à la base. Au final, quand on relit les livres, il y a des choses qui sont très progressistes, d'autres nettement moins, des choses qui ont mieux vieilli que d'autres, qui sont plus cohérentes que d'autres aussi. En terme de diversité, je reconnais qu'il y en a, mais elle est pour le moins discrète, on ne ferait plus comme ça aujourd'hui. Et pour moi, c'est pas grave, ça n'empêche pas d'apprécier la lecture, même en voyant les failles, ça n'empêche pas de rester attaché à l'oeuvre...
Mais faut-il vraiment "faire vivre l'univers", comme tu dis ? Sachant qu'en le faisant vivre financièrement (je parle bien de faire la série ou acheter des produits dérivés, pas revoir le DVD acheté il y a 10 ans ou utiliser la tasse Luna Lovegood offerte pour ton anniv), on soutient JK Rowling et ses positions ? Pour moi la réponse sera non...
 
Dernière édition :

Horion

Transmasc nbi il/lui - pas de citation !
18 Janvier 2016
1 297
16 091
3 854
Puis en plus ya pleins de nouvelles sagas écrites qu'on ne connaît pas qui méritent d'être adaptée je pense qu'un énième reboot d'un truc qui existe déjà et qui était plutôt bien pour l'époque.

Comme quelqu'un a dit plus haut, c'est comme les lives actions disney, c'est du rechauffé. Donnez nous de la nouveauté
La saga Ewilan effectivement ❤

L'assassin Royale c'est surtout que le fou pour moi a très longtemps était le personnage non binaire (on met énormément de temps à connaître son genre et le personnage s'en fiche aussi, bon c'est plus complexe mais voilà) et j'adorerais le voir adapté.

C'est comme ça que j'ai découvert Six of Crows (de la saga grisha sur netflix) qui est devenu un de mes livres préférés

Je me souviens aussi d'un livre que j'adorerais sur des écoles de magies qui étaient sortis AVANT HP et j'avais l'impression que JK Rowling avait bien pompé dessus. Des gens connaissaient "minuit sonne pour Charlie bones" ? En plus les pouvoirs sont basés sur l'art (donc les maisons de l'école sont aussi basées dessus).

A la limite une série sur Eragon vu comment le film était nul.

EDIT : en fait c'est sorti après HP j'ai rien dit lol
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes