Commentaires sur Help, je n’attire que des mecs en couple, je fais quoi ?

Gryffondor

Queer, nation du Feu, France Inter, iel / elle
15 Mars 2022
36
203
79
@Lorna. Ah mais en fait je crois que tu n'es pas seulement en désaccord profond avec mon point de vue, tu l'as aussi très mal compris.
"Pour moi plus un couple est à fond dans ce modèle là, plus la conséquence inévitable est qu'à un moment monsieur se sentira le droit d'aller batifoler avec une fille plus jeune parce que sa virilité est bafouée par le fait que bobonne ait pris du poids et s'occupe plus de ses marmots que de lui." -> Tu as l'impression que c'est ma propre vision des choses que je retranscris là ? Ou même que je la partage ? J'en suis désolée, ça me paraissait clair que ce que je faisais là était d'exposer le point de vue du plus gros des masculinistes ordinaires, d'où l'emploi des termes "bobonnes", "virilité bafouée" et "marmots", qui servait à grossir le trait. Visiblement ce n'était pas clair, j'en prends la faute pour moi.

Donc pour ce que ça vaut, non je ne pense pas que le terme "bobonne" soit acceptable pour désigner qui que ce soit.
Je ne m'estime pas responsable des souffrances des autres femmes, complice à la limite comme l'a dit une autre Madz, mais responsable non. Le responsable, c'est la personne qui s'est engagée à ne pas avoir d'autres relations à côté et qui en a eu.
Tu peux aimer "malgré toi" mais tu choisis la relation que ça induit. On n'est pas des enfants sans aucun pouvoir décisionnel, on n'est pas des princesses en haut d'une tour qui attendant qu'un chevalier les ramènent chez lui pour jouer à la bobonne, justement.

Le mot Serpentard était pour moi une plaisanterie, en plus de ne pas avoir la même vision du monde on n'a pas non plus le même humour. On n'a vraiment rien pour se comprendre !

Je suis dans une relation ouverte, j'ai le droit d'aller voir ailleurs sans blesser la personne que j'aime, je trouve donc ça conforme à l'éthique de le faire. Rien à voir avec quelqu'un.e qui s'est engagé.e dans une relation exclusive.

Et je n'ai jamais prétendu valoir mieux que les bobonnes, en fait je n'ai même jamais parlé de la valeur de qui que ce soit, t'as projetée ça toute seule. J'ai dit en revanche que je déplorais la posture des femmes qui se mettent en situation de domination sur tous les plans parce qu'elles finissent broyées dans le truc et je trouve ça dommage. Je ne trouve pas ça condescendant que de dire "ça offre toutes les armes au patriarcat pour vous fracasser". Je n'ai pas la joie immense d'échapper au patriarcat, aucune de nous ne l'a, donc rassure-toi j'en souffre aussi.
 
2 Octobre 2020
429
2 196
504
39
@Gryffondor boycotter l'huile de palme mais sentir une crêpe au Nutella à la 1ere occasion c'est n'avoir aucune conviction ni aucune éthique, ou se la raconter en disant "moi je suis meilleure" comme tu n'arrêtes pas de le souligner.

Tu as trouvé un homme qui est bien car il a été violenté dans son enfance et qu'il a côtoyé des queers donc il en vaut la peine. (un homme n'ayant pas vécu cela n'en vaut pas la peine, c'est fortement sous entendu... C'est juste horrible comme façon de penser et ça fait très manipulation...)
Je trouve ça triste de trouver que c'est la seule façon d'aimer qqn et surtout ça ne se lit pas sur le visage des gens... Beaucoup d'hommes ont malheureusement vécu des abus sexuels et autres violences. Est ce que ça en fait de meilleurs alliés ? Pas nécessairement.
Par contre tu dois lui demander la permission pour aller voir ailleurs alors que tu te dis indépendante et pas besoin des hommes sauf pour t'amuser. C'est contradictoire.

Trouver que ton éthique est la meilleure de toute c'est au mieux de la vantardise au pire de l'égoïsme.
C'est dommage d'être aussi vaniteuse est insulter qui ne pense pas comme toi et avec véhémence.

Te servir des gens pour ton bon plaisir perso (niveau sexuels ou autre, exemple de la crêpe/huile de palme) c'est juste de l'égoïsme pour ne pas se regarder dans un miroir.
Assouvir tes désirs même si ça peut détruire la planète/les gens.

Quand on affirme détester le mensonge mais participer à ce mensonge, c'est paradoxal. Rien d'éthique la dedans, c'est juste participer à un schéma que tu dénonces...
Mais l'ego est bien développé chez toi au vu des tes dires. Donc tout va bien, puisque tu te mens à toi même (l'impression que tu donnes)

Bref, ne te cache pas derrière de l'éthique qui n'en est pas,si à la 1ere occasion elle n'existe plus :)
L'honnêteté c'est de dire "oui je participe au patriarcat et je vous em*****" ça c'est un discours plus juste ;)

Bref je ne voulais plus intervenir mais trop de choses paradoxales et des jugements de valeurs émanant de tes posts ^^"
 

Patacha

Living on tea and dreams
6 Juillet 2017
5 390
69 878
3 514
C'est intéressant y'a vraiment un côté "le premier qui me crame mon jardin* à l'essence je le bute / je le dégage MAIS le premier bon orateur qui me quémande un bidon d'essence pour cramer le jardin d'à côté je lui donne avec plaisir même si je sais que le but est de cramer le jardin, mais osef c'est pas mon jardin et puis le proprio avait qu'à foutre une alarme ça lui fera les pieds"

* remplacer par mon amour-propre / ma confiance / le respect élémentaire de ma petite personne

:hesite:

J'ai du mal à comprendre le coeur de la logique, pour moi c'est juste le choix conscient et assumé de "s'en foutre". Comme on fait le choix conscient et assumé de "s'en foutre" pour pleins de choses parce que ça contrevient à notre besoin personnel sur le moment ou dans la vie en général (acheter un ordi/un smartphone alors qu'on sait très bien qu'on a un impact et que le truc finira dans une décharge africaine à empoisonner des mômes sous-nutris). Loi de proximité / dilution de l'impact / petits arrangements avec soi-même tout ça... On le fait mais autant assumer que "j'm'en fous en fait là tout de suite et j'assume" "c'est bien dommage mais... ben j'le fais pis c'est tout." Complice ou responsable, adultère ou autre chose, la vérité c'est que c'est chiant de s'autoflageller et plus facile de s'en battre les couilles ou se concevoir un système de valeur sur-mesure dans lequel notre ego est un minimum préservé.

Digression : la majorité d'entre nous pète un plomb sur l'adultère (moi comprise) car ça pourrait nous arriver, on s'identifie, on aimerait pas que ça nous arrive, mais on est tous là à causer à partir d'un ordi ou d'un smartphone tranquilou, parce que dépiauter des cadavres électroniques dangereux dans une décharge au Ghana, ben ça nous arrivera jamais en fait... @Gryffondor se fait engueuler mais n'importe qui ici pourrait se faire engueuler pour quelque-chose de foncièrement pas éthique mais qu'on fait quand même par pure facilité/confort/besoin. :hesite: Je sais que faut pas attendre d'être un être éthéré sans empreinte sur le monde pour s'investir / gueuler sur un truc qui nous choque parce qu'on a pas envie que ça nous arrive à nous ou à d'autre mais c'est clair que c'est facile à relativiser et de se faire renvoyer sur les roses.
 
Dernière édition :
2 Octobre 2020
429
2 196
504
39
@Patacha pour l'ordi, quand le mien est tombé en panne ben j'en ai pas racheté un et il est toujours dans mon appart à prendre la poussière...
Le smartphone m'est obligatoire car je dois faire toutes mes démarches administratives, toutes recherches et boulot dessus.
La société capitaliste pousse à avoir ordi, voiture (que je n'ai plus depuis longtemps), smartphone et autre.
Parfois avoir un de ses objets est obligatoire quand on doit vivre en société même si on sait que ça pollue.
Est ce qu'on se sent supérieur en se cachant derrière un ego ? Non. Avoir conscience des choses c'est ne pas se mentir à soi même.
Je ne suis pas vegan car j'adore le fromage (oui c'est une des raisons), c'est complètement égoïste et je le sais. J'essaie de faire d'autres choses (pour moi, pour me sentir bien ?! Sûrement)
On a tous des paradoxes, le savoir est déjà un bon pas en avant. Si ça n'empêche pas de limiter son impact sur les choses avec de fausses excuses, c'est bénéfique.

Il ne faut pas non plus mettre tout dans le même panier/même case :)

Avoir un smartphone/un ordi= obligation (ou quasi) quand on vit en société.
Par contre on peut choisir la marque la plus "ecolo", de l'occasion, de reconditionné, faire réparer.
Depuis 20 ans que j'utilise un téléphone portable puis smartphone, j'en ai 5 téléphone (4 impossible à réparer T-T et j'ai fait plusieurs boutiques avant d'en acheter un nouveau)
Le tout c'est que si chacun fait un minimum et réfléchisse entre j'ai envie ou besoin ça changerai beaucoup de choses, et même si c'est minim, c'est mieux que si personne ne fait :) (en tout cas je trouve mais je peux comprendre que certains ne veulent pas faire car c'est aussi aux industries de faire le plus gros)
On peut se tromper, changer nos habitudes, chuter une fois... (acheter un manteau en laine dont on avait pas besoin fabriquer au Bangladesh par exemple...)

Tromper ou accepter d'être l'amant/e on peut agir dessus, ne pas se laisser porter par l'égoïsme du "je veux mon plaisir et f*** si ça fait du mal aux autres" c'est juste de l'égoïsme et faut l'assumer :)

Désolée j'ai beaucoup digresser.
 
15 Janvier 2018
3 581
53 669
3 314
27
En fait, ce qui me crispe dans l'argumentaire de @Gryffondor c'est pas tant qu'elle revendique de s'en foutre de participer à un adultère, ça encore une fois c'est sa morale et ça ne regarde qu'elle quelque part. Non ce qui me crispe c'est de venir amener le féminisme et la lutte contre le patriarcat là dedans, et de venir justifier ce comportement en disant que de toute façon les autres femmes font le jeu du patriarcat alors tant pour elles de subir de l'adultère. Quand je mange du Nutella, je viens pas l'afficher sur la place public en disant "Non mais c'est écolo parce qu'en fait je l'ai étalé sur du pain de seigle d'un producteur local !" Evidemment qu'on a tous nos contradictions, qu'on est pas parfait, qu'on fait des choses pas ouf qui sont pas en accord avec nos principes, mais ici on a l'impression que Gryffondor met en avant ses principes pour justifier son comportement, ce qui donne quand même vachement l'impression qu'il y a un gros jugement de valeur sur les femmes qui sont dans des relations hétéronormées (et qui en souffrent ou non).

Et je rebondis sur cette phrase "Tu peux aimer "malgré toi" mais tu choisis la relation que ça induit. On n'est pas des enfants sans aucun pouvoir décisionnel, on n'est pas des princesses en haut d'une tour qui attendant qu'un chevalier les ramènent chez lui pour jouer à la bobonne, justement." Oui sauf que justement, une personne qui se fait tromper, elle ne choisit rien du tout en fait. Elle s'est mise dans une relation monogame, avec comme base la confiance et le respect de ses engagements (qui sont donc entre autre l'exclusivité amoureuse et sexuelle) et si les engagements ne sont pas respectées, qu'il y a qui plus est (comme c'est souvent le cas) mensonges et manipulations, je ne vois pas à quel moment la personne a choisit ce qui lui arrive.
 

Patacha

Living on tea and dreams
6 Juillet 2017
5 390
69 878
3 514
@Marre des Justement j'ai évoqué cet aspect car c'est parfois une voie argumentaire qui peut être utilisée en défense (oui non mais peut on parler de...) ou au contraire qui peut empêcher de plonger dans le débat en mode 'oui mais moi dans mon cas...bon j'vais m'taire en fait" :lunette: J'ai eu naturellement cette tendance / ce réflexe alors qu'à la base je venais faire une métaphore qui exprime mon jugement (négatif) sur la question. Du coup je trouve ça bien de voir l'argumentaire/le contre-argumentaire déroulé derrière comme tu viens de le faire :)

@uefuef Ouais c'est ce que je résume par "système de valeur sur-mesure", je ne l'analyse pas dans le détail comme toi mais ça me laisse une impression de "construction argumentaire élaborée à partir de belles choses militantes, tordues dans tous les sens pour enrober le méfait"

Bref je trouve cette discussion intéressante et quelque-part merci à toi @Gryffondor pour ton aplomb (au sens positif du terme) et ta capacité à continuer la discussion.
 
2 Octobre 2020
429
2 196
504
39
@Patacha tout à fait :)
En fait je pense que personne n'est irréprochable et qu'il faut savoir se regarder dans une glace honnêtement.
Prôner l'écologie mais manger du Nutella car "j'ai senti et ça m'a donné faim" ou "je suis féministe et lutte contre le patriarcat en couchant avec des hommes normalement monogames, puis les femmes l'ont bien cherché" c'est ne pas être honnête avec soi et jouer le jeu du patriarcat dénoncé.
En fait je pense que les gens font ce qu'ils veulent, faire de son mieux dans un monde capitaliste et autant minimiser les dommages et ne pas accepter ce qu'on accepterai pas ou alors se l'avouer.
Je ne veux pas tromper, ne veux pas être trompé, donc je ne vais pas avoir une relation avec qqn de pris même si qqn d'autres prendra ma place. Mon ego s'en sentira bien mieux car en accord avec mes valeurs.

Je veux éviter un maximum mon impact écologique (car le 0 est impossible), je ne vais pas acheter le dernier smartphone/ordi alors que celui que j'ai fonctionne très bien.
Alors certes quand il sera en panne et que je vais le jeter, cela va polluer, par contre puis je m'en passer ? Non. Pourquoi ? J'en ai besoin pour mon boulot, l'administratif...

Est ce que si j'achète une voiture je vais prendre une électrique ? (ou même une trottinette électrique) non. Pourquoi ? Ça pollue encore plus et on ne sait pas recycler les batteries. L'électricité pollue plus que le pétrole et les 2 sont des ressources epuisables.
Et pourquoi je devrais avoir une voiture ? Pour le moment non car j'habite en ville, bien desservi par les transports en communs mais je dois avoir une voiture (en général je me fais conduire) pour voir mes parents car leurs villes et non desservies par les transports... (le pluriel n'est pas un hasard, ils sont divorcés) le comble c'est que pour ma mère elle habite une ville moyenne très touristique mais non desservi par les transports (enfin très très peu, 2 bus par jour, non compatibles avec des trains...) et mon père habite un village...

En fait on peut tous agir et réfléchir en conscience et être honnête avec soi et ce qu'on dit/fait :)
 
  • Big up !
Réactions : Oldie et Hilaze
12 Février 2017
416
4 568
2 314
Je lis vos échanges en sous-marin depuis plusieurs jours, c'est passionnant !

Un truc qui me chiffonne dans l'argumentaire de @Gryffondor (outre ce qui a déjà été soulevé) : tu dis que tu refuses de jouer le jeu du couple hétéronormé. Pour le coup tu relationnes avec un homme et tu es en couple avec lui : du coup tu es toi-même soumise au risque de devenir une "bobonne" non ? Ce que je veux dire, c'est que les problématiques de charge mentale, émotionnelle, de sacrifice financier pour les femmes, etc... Elles sont inhérentes au couple avec une dynamique homme-femme, peu importe qu'il soit monogame ou poly. C'est à partir du moment où tu relationnes avec un homme que tu prends ces risques. Donc je vois mal en quoi ta situation poly te permet d'y échapper ? (en dehors du fait que tu considères que tu es avec un mec bien, mais ça on est nombreuse en couple mono à le penser aussi. Je parle de la situation, au-delà de la personne avec qui on est spécifiquement)

C'est un peu HS par rapport au sujet de la tromperie, mais c'est un aspect de ton discours qui m'a interpellé !
 

Gryffondor

Queer, nation du Feu, France Inter, iel / elle
15 Mars 2022
36
203
79
@Marre des Je te signale que jusque là, je n'ai pris personne à partie, je n'ai pas commenté la situation de qui que ce soit en particulier, je n'ai jamais dit "Je suis meilleure et toi moins bien". Donc peut-être y aller mollo sur les agressions nominatives.

Je vais même pas répondre à tes commentaires hors de propos sur des trucs que j'aurais supposément sous-entendus parce que, spoiler alert, je n'ai rien sous-entendu du tout.

Concernant ma compagnon, je maintiens que quand tu es un homme et que d'une part tu as expérimenté dans ton propre corps ce que c'est qu'un viol, d'autre part tu as côtoyé beaucoup de gens qui ont subi des violences sexistes et sexuelles et qui se sont engagées sur un plan militant pour lutter contre ça, tu es plus à même de comprendre la violence du patriarcat qu'un mec qui a grandi dans un milieu ultra-viriliste où on encourage à fond la domination des femmes. Je pense pas que ce soit une théorie complètement révolutionnaire.

"En fait je pense que les gens font ce qu'ils veulent, faire de son mieux dans un monde capitaliste et autant minimiser les dommages et ne pas accepter ce qu'on accepterai pas ou alors se l'avouer." -> Eh bien écoute remplace "capitaliste" par "masculiniste" et on
est parfaitement d'accord. Je persiste et je signe sur le fait que je ne suis pas responsable des agissements de ces messieurs, même si j'accepte qu'on me qualifie de complice. De mon côté je ne fais pas ce que je ne voudrais pas qu'on me fasse puisque mon compagnon est okay pour qu'on voie d'autres personnes, on a fixé des limites entre nous que je respecte à la lettre.

"si les engagements ne sont pas respectées, qu'il y a qui plus est (comme c'est souvent le cas) mensonges et manipulations, je ne vois pas à quel moment la personne a choisit ce qui lui arrive." -> Eh ben écoute je dois être super forte à détecter les mensonges et manipulations alors, parce que la majorité des situations que j'ai pu constater autour de moi avaient des red flags à n'en plus pouvoir. Quand tu te mets avec un connard qui a trompé sa meuf avec toi, qui prend zéro charge mentale, qui ne fait rien dans la maison et qui râle contre toi parce que t'es pas sa mère, tu peux pas me dire que tu tombes des nues le jour où t'apprends qu'en plus il est infidèle. La majorité des mecs qui trompent ne sont ni des génies ni des monstres, c'est juste que les meufs se voilent la face à cause de toutes les conneries qu'on nous a mis dans la tête depuis petites, comme quoi faut être sage et douce et faire passer l'autre avant soi.
Après je ne parle pas des situations de violence avec emprise, qui sont un autre sujet.

Tu considères que quand un mec me plait, que je lui plais, et qu'il est maqué en relation exclusive, je devrais faire ma madonne sacrificielle pour que sa meuf ne souffre pas. Je considère qu'il a un libre-arbitre et la capacité à s'auto-déterminer. Sa meuf, son problème.
Je me répète : un mec qui serait fidèle parce que les autres meufs refusent de coucher avec lui par sororité, j'appelle pas ça un mec fidèle.

Tu trouves que c'est la démonstration ultime du fait que je ne suis pas féministe ? Très bien, eh bien je ne suis pas féministe, voilà. Je le croyais mais non, je croyais que prendre soin des femmes victimes de violences sexuelles, privilégier les artistes féminines, tendre vers l'inclusivité du langage, me balader avec mes poils aux jambes sous les quolibets que ça engendre, écouter des podcasts féministes, promouvoir l'indépendance financière des femmes et l'abolition du concept même de genre, demander "tu as un amoureux ou une amoureuse ?", rappeler encore et toujours l'importance du consentement, ça me donnait le droit de me qualifier de féministe. Mais tu as raison, en fait l'étiquette de féministe ça ne peut t'être attribué que par un comité constitué de femmes absolument irréprochables qui se sont réunies et ont voté pour toi à l'unanimité parce que tu partageais exactement leur point de vue sur absolument tout, puisqu'il n'y a qu'une seule perspective possible, et que moi je suis une horrible manipulatrice qui convainct les pauvres hommes naïfs de venir dans mon lit alors qu'ils peuvent pas une seule seconde deviner que ça rendra leur meuf triste et donc décider de ne pas le faire, je leur impose ce choix pour le plaisir malsain de tirer toutes les autres meufs vers le bas.
 

Kettricken

Hate is always foolish. Love is always wise
13 Avril 2011
4 163
55 273
6 414
Tu considères que quand un mec me plait, que je lui plais, et qu'il est maqué en relation exclusive, je devrais faire ma madonne sacrificielle pour que sa meuf ne souffre pas. Je considère qu'il a un libre-arbitre et la capacité à s'auto-déterminer.
Pas la madonne sacrificielle, non. Juste respecter ton éthique.
C'est toi qui a amené la question de l'éthique là-dedans. Toi qui dit que c'est limite rendre service aux copines de ces mecs. Toi qui voit quasi ça comme un acte féministe

Personne te reproche en tant que tel de coucher avec des mecs en couple. Le consensus sur le forum est en général que ce sont ces mecs qui sont les grands fautifs
On te dit juste que ton discours est pas du tout en accord avec tes actes
Plein de femmes refusent de coucher avec des mecs en couplé juste parce que ça les fait se sentir mal de participer à une tromperie. Elles sont pas des madones sacrificelles, elles suivent une éthique et/ou leur empathie
 
2 Octobre 2020
429
2 196
504
39
@Gryffondor alors relis bien tes posts!!! Au niveau véhémence, jugement et insulte, tu y vas fort.
Tu nommes personne pour nommer toutes femmes n'ayant pas ton avis, ayant une vie hetero exclusif.
Soit tu ne te rends pas compte de ce que tu dis. Soit tu es parfaitement consciente mais fait semblant de ne pas comprendre.
Si pendant plusieurs posts tu n'avais pas encore fait du passif/agressif, je n'aurai rien répondu, vraiment, mais tu n'as pas arrêté malgré qq madz te le faisant remarqué.
Et je le répète tu fais ce que tu veux mais ton discours est contradictoire, vraiment.

Et ton dernier commentaire tu ne nommes que moi alors que tu répondais aussi à qqn d'autre...
 
15 Janvier 2018
3 581
53 669
3 314
27
@Gryffondor Alors je n'ai jamais prétendu que tu étais ou non féministe, j'ai dis qu'utiliser le féminisme pour justifier de participer à un adultère était fallacieux. Mais j'ai juste l'impression que tu veux te justifier et te rassurer d'être une bonne féministe, que toi tu aide les femmes, que tu vis parfaitement selon tes valeurs éthiques et morales, que toi tu sais repérer le mensonge (donc j'en déduis que nous autres qui avons été trompé sommes toutes débiles et aveugles) alors soit, je m'arrête là pour ma part. "Quand tu te mets avec un connard qui a trompé sa meuf avec toi, qui prend zéro charge mentale, qui ne fait rien dans la maison et qui râle contre toi parce que t'es pas sa mère" si ce genre de mec t'attire, malgré tes belles valeurs féministes, eh bien clairement pour moi c'est une véritable incompréhension.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes