Commentaires sur Le verdict de l’affaire Johnny Depp / Amber Heard sonne-t-il le glas de #MeToo ?

Morgana Talbot

Mistress of the Dark
23 Août 2020
601
3 357
354
"Pour ma part (...) je ne serais pas revenue voir mon agresseur encore une fois"

"D'ailleurs, son discours ne tenait pas en place, il était plein d'incohérences"

"Quant aux mensonges, elle y est visiblement habituée puisqu'il est incontestable qu'elle a menti sur des questions d'argent"

"(...) c'est elle qui dessert complètement la parole des femmes, c'est à cause d'elle que certaines accusations ne seront pas prises au sérieux"

"Si elle est critiquée en place publique sur tout l'internet c'est (...) vis à vis de son attitude dans la cour de justice (son sourire en coin narquois, ses pleurs réguliers avec zéro larme...)"

Ceci et pas mal d'autres réflexions du même acabit se sont succédés sur ce fil de discussion. Je les ai laissées anonymes car mon but n'est pas de mener une guerre stérile mais de démontrer qu'il y a du victim blaming parfois dans votre dialectique pour certain.e.s. Qu'il s'agisse de Johnny Depp où d'Amber Heard, parler d'elleux en ces termes n'a pas d'intérêt légitime dans ces débats, c'est de la médisance à mon avis et pas plus.
 
23 Décembre 2012
5 087
55 973
5 794
20anspasses.wordpress.com
@Azurhibis Ah bah c'est dingue parce que moi j'étais toujours persuadée qu'Outreau c'était un exemple d'erreur judiciaire avec des innocents accusés à tort (en ne connaissant absolument pas les détails, à part ça justement)!!!

Sinon, j'ai quelques réflexions que j'avais envie de partager. Déjà, je n'ai pas trop suivi le procès, juste des bribes deci delà. Je n'ai jamais présumé que Johnny Depp était un mec qui battait sa femme après la tribune de Head. Déjà, elle ne l'avait pas nommé clairement et leur couple avait l'air bien nul de l'extérieur avant cette tribune (je me souviens encore de l'affaire des chiens passés en contrebande en Australie...), donc je sais pas, je m'étais dit que bah, tant qu'elle cherchait pas à faire des accusations claires et précises, j'avais pas trop à me positionner et il y avait peut-être des tas de choses derrière sa tribune. Par contre, bon, j'avais trouvé ça moyen la défense à base de "Johnny Depp ne peut pas avoir battu sa femme car Lily-Rose dit que c'est un bon père et Vanessa Paradis n'a jamais été battue!", mais bref. Aussi, j'adorais Johnny Depp avant son couple avec Amber Head, mais il a clairement pris un tournant chelou à une époque où il faisait un peu crise de la cinquantaine et je n'appréciais plus trop son personnage public, donc j'avoue que je n'étais plus spécialement fan de Depp, sans pour autant considérer que c'était forcément parce qu'il était un mec violent, même si ça me paraissait plutôt crédible.
Bref, je dis tout ça pour resituer un peu où j'en étais avant le procès : pas une vision ouf de Johnny Depp, une opinion qui avait sérieusement diminué dans la décennie passée, un fond de "je crois la victime mais je sais pas trop trop ce que c'est que cette histoire donc je n'ai pas d'idée claire sur le sujet). Je n'aurais pas boycotté Depp pour cette histoire par exemple, je le "boycottais" surtout parce que je trouvais que sa personnalité publique était devenue un peu imbuvable. Après bah, on peut imaginer qu'il est devenu moins plaisant à cause d'un traumatisme vécu, c'est tout à fait possible que les deux soient liés, mais ça ne l'était pas consciemment pour moi.
Quand le procès a commencé, je me suis dit "wow non mais c'est clair que Head a tout inventé, c'est ouf, j'aurais jamais dû la trouver crédible et penser que Depp avait sûrement fait ce dont elle l'accusait!". Parce que ce qui m'arrivait des différents médias et réseaux sociaux, ça me donnait vraiment l'impression que Depp était la victime. Par contre, j'ai commencé à trouver bizarre le discours autour de Amber Head, et ça me mettait assez mal à l'aise malgré ma foi dans le témoignage de Depp. Oui, parce que même si je l'aimais plus trop, j'en étais quand même une fan autrefois, j'adorais son couple avec Vanessa Paradis et j'avais gardé quelque part dans ma tête ce sentiment que c'était parce qu'il était parti avec Amber Head qu'il avait quitté Paradis, donc Amber Head restait un peu "l'intruse qui fout le bazar" dans mon inconscient et Depp mon ancien héros. D'ailleurs, j'avais beaucoup aimé l'actrice d'Aquaman et je m'étais demandé qui c'était : je ne l'avais pas reconnue avec ses cheveux roux, et quand j'ai vu que c'était Amber Head, je me souviens que c'était la première fois où je me disais "oh mais en fait je l'aime bien alors? :hesite:", comme quoi malgré tout, j'avais pas une opinion très positive d'elle.
Bref, dans ce procès, ou plutôt sa couverture car je n'ai pas suivi le procès directement, il y a vraiment un moment qui m'a marquée. Je me souviens avoir lu un article à un moment où j'étais complètement convaincue que Depp était la victime et Head une affabulatrice dérangée, et cet article expliquait qu'Amber Head avait viré son équipe de relations publiques parce qu'elle trouvait la couverture médiatique trop en sa défaveur et voulait donc changer d'équipe. L'article présentait l'opinion de deux experts "impartiaux" qui nous expliquaient doctement que c'était vraiment débile de la part d'Amber Head puisque son équipe de relations publiques était la meilleure qu'on puisse trouver sur le marché, qu'elle ne trouvait personne de mieux, et qu'on ne peut rien faire en gros quand on est coupable et que le public voit clair dans son jeu, c'est perdu d'avance et c'est vraiment un geste désespéré et inutile de sa part. Il y avait vraiment un portrait d'elle là-dedans comme une sorte de meuf imbue d'elle-même et égocentrique, incapable de voir la réalité en face et d'admettre qu'on ne l'aime pas parce qu'elle est une connasse et non pas parce que son directeur de la communication est mauvais. Même si je trouvais le point de vue de ces experts un peu précoce vu que le procès avait commencé depuis peu, je les avais plus ou moins cru et je m'étais dit que oui, franchement, je sais pas ce que Amber Head fabrique si elle bosse déjà avec les meilleurs, ça changera rien pour elle tout ça, elle va perdre et voilà.
Sauf que dans les jours qui ont suivi, le nombre d'articles et de défenseurs de Head sur les réseaux sociaux a clairement augmenté. Jusqu'à cette histoire de relations publiques, je n'avais quasiment rien lu en faveur de Head, tout semblait si évident dans ce que je lisais : Depp était la victime, elle avait menti, point. Et tout à coup, je voyais apparaitre un autre discours. Au bout de quelques jours, ça m'a vraiment frappée : en fait, oui, il y avait clairement une bataille de communication dedans et son équipe commençait à défier le discours pro-Depp. Mais même sa tentative de modifier le discours avait été présenté comme complètement allumé et peu crédible dans la presse alors même que ça avait pourtant porté rapidement ses fruits : donc clairement, on n'était pas dans des articles hyper objectifs, et il y avait une grosse manipulation de l'opinion publique en jeu.
Donc du coup, je n'étais toujours pas sûre de qui ment ou non, mais ça m'a fait réaliser que le fait qu'il était "évident" que Depp était victime de violences... n'était en fait pas évident car la vérité est limpide, mais parce qu'une équipe de com avait de meilleurs effets que l'autre. Et perso, ça m'a fait un peu prendre du recul sur cette affaire et me dire que je ne sais pas quoi en penser, même après le verdict, que ce soit dans un sens ou dans l'autre.

Ensuite, l'autre réflexion m'est venue il y a quelques jours en lisant les premiers messages sur ce topic. Je ne sais plus quel était le message exact, mais en gros il me semble que quelqu'un avait dit ici que ce qui était choquant, c'est que tout ce qu'a fait Head a été scrutée en tant qu'agresseuse, alors que ce n'est pas du tout le cas quand c'est un homme agresseur. Et ça m'a marquée aussi, car en fait d'habitude c'est... le comportement de la VICTIME DE VIOLENCES qui est scrutée en détail. Donc si ici le plaignant c'est Johnny Depp, dans un procès classique plaignante femme-homme agresseur présumé, ce serait la plaignante dont la vie serait scrutée au peigne fin, non l'accusé.
Je sais que la France et les US sont différents sur certains points niveau environnement juridique, mais puisque le discours français n'était pas avare sur le sujet, je pense que c'est pertinent de comparer le traitement de la victime présumée Johnny Depp au traitement d'autres victimes présumées, comme justement récemment la Canadienne qui a accusé des policiers Parisiens de l'avoir violée quai des Orfèvres. A AUCUN MOMENT, la vie de ces policiers n'a été ciblé à la loupe, leurs moeurs questionnés, leur état psychologique, leur perversité discutée. AU CONTRAIRE, c'est LA PLAIGNANTE qui a fait l'objet d'une enquête approfondie sur sa vie sexuelle, son dossier psy, ses moeurs, sa moralité, absolument pas les agresseurs présumés. Le procès c'était limite que ça, à quelle point la plaignante est une nymphomane folle qui invente n'importe quoi pour faire son intéressante et parce qu'elle a des troubles psys. Et là on raconte la même chose sur Amber Head alors qu'elle est en position d'accusée.
Alors oui, ce n'est pas le même motif de procès ni le même pays donc c'est normal j'imagine que le procès lui-même ne cible pas les mêmes personnes. Par contre, je trouve assez flagrant à quel point on a là un traitement hyper sexiste dans la presse car que la femme soit accusée d'avoir agressée son mari ou qu'elle accuse un homme de l'avoir agressée elle, c'est de sa vie sexuelle, ses troubles psys et sa moralité dont on discute le plus en détail, absolument pas de l'homme. Et franchement, je trouve ça assez choquant et grave. Parce que comme je le disais plus haut, je ne sais pas spécialement qui a menti ou non, et je veux bien imaginer qu'elle manipule et mente, pourquoi pas? Par contre, j'ai du mal à croire en cet espèce de théorie du complot où ce serait une personne qui a inventé des violences conjugales pendant 10 ans et été au bout de X procès juste parce qu'elle est complètement folle et profondément mauvaise, c'est probablement pas la vraie raison alors même que c'est ce qui ressort beaucoup un peu partout, et perso je trouve ça hyper sexiste.
Surtout, je l'avais dit ailleurs, même je voyais beaucoup de comparaisons à d'autres femmes "de son genre" sur les réseaux sociaux comme par exemple Jada Pinkett Smith qui tiendrait Will Smith sous sa coupe et serait une castratrice manipulatrice sorcière comme Amber Head, qui ruine un homme bon. Enfin, le discours sur Amber Head me fait beaucoup penser à des fantasmes masculinistes complètement tirés par les cheveux, et me semble assez décorrelé de ce qu'est probablement la réalité de cette affaire. Donc oui, je suis d'accord que tout ça est inquiétant, indépendamment du résultat.
 
16 Novembre 2016
650
9 271
1 464
Paris
@Morgana Talbot Bah j'assume celui-là : ""Quant aux mensonges, elle y est visiblement habituée puisqu'il est incontestable qu'elle a menti sur des questions d'argent"
Je ne vois pas le rapport avec du victim blaming :hesite: (déjà pour parler de "victim" il faudrait prouver incontestablement qu'AH est une victime, alors sur les termes on est déjà pas d'accord). J'ai dit ça pour expliquer pourquoi AH ne paraît pas crédible aux yeux de beaucoup, étant donné qu'elle a un antécédent prouvé de mensonge sur une question d'argent (les 7 millions non donnés à une association). Après ça ne veut pas dire qu'elle va mentir sur TOUT dans sa vie, mais qu'elle a déjà eu recours à ce procédé au cours de cette affaire et que forcément ça ne joue pas en sa faveur. C'est un argument... plutôt legit ?

Je ne vois sincèrement pas où est le problème et pour moi c'est une remarque qui a de l'intérêt, déso pas déso :dunno: peut-être maladroite ou incomplète si on la prend hors contexte cela dit. Mais le but n'était pas de faire de la médisance gratuite, si ça apparaît comme ça c'est que je l'ai mal formulé mais pour moi y a un élément concret derrière :hesite:
Par contre je comprends moins la démarche de ton message effectivement... Si je veux m'amuser à aller choper tous les trucs que j'ai trouvés problématiques ou maladroits dans les messages précédents, j'ai clairement pas fini et je ne vois pas en quoi ça ferait avancer le schmilblick.
 

Morgana Talbot

Mistress of the Dark
23 Août 2020
601
3 357
354
@just_in_case c'est surtout le "visiblement elle y est habituée (au mensonge)" qui est calomnieux. Et elle s'exprime bien devant une cour car elle se dit victime de violence conjugale dont l'accuser là-dessus, c'est du victim-blaming :dunno:Tu parles toi de mensonges rapport à ses déclarations quant à l'utilisation de son argent, la plaçant de ce fait comme la coupable (de fausses accusations) la plus probable dans cet affaire qui ne porte pas sur une escroquerie financière mais des violences conjugales. C'est ce que je dis, rien de plus.

Par ailleurs, c'est tout à fait vrai, je n'ai pas donné tout le contexte de ton propos, par contre j'ai bien veillé à ce que le sens des extraits choisis corresponde aux messages dont ils sont extraits, à ne pas trop les dénaturer. En tout cas le moins possible et j'ai reporté mot à mot chaque extrait avec précaution, il y a juste des petites coupes indiquées par les points de suspension entre parenthèses.

Mon but c'est juste d'éviter qu'on aille plus encore sur ce terrain là, c'est tout, vraiment, et de démontrer qu'il y a eu des propos qui peuvent heurter ! Sinon, en dehors de celui te concernant, tu trouves que les extraits en question ne relèvent pas du victim-blaming ?
 
1 Avril 2022
27
96
14
Je ne suis pas sure de comprendre @Morgana Talbot , en fait tu voudrais qu'on évite un maximum tout jugement négatif sur JD et AH en dehors de ce qui concerne directement l'affaire pour ne pas les accabler encore plus?
 
5 Août 2021
232
1 794
194
30
@Morgana Talbot Je comprend que tu vois ça comme du victim blaming. Même si les citations en question venait de passages plus longs et avaient pour but de montrer Amber Heard n'est pas forcément la victime qu'elle prétend être ni Johnny Depp le "monstre" qu'elle a dépeint.
J'avais été interloquée lorsque j'avais lu dans un message que Depp avait le comportement d'un "bourreau" parce-qu'il avait porté plainte ou qu'il ne s'opposait pas à la diffusion en direct du procès. Je comprend que comme on a pas le même point de vue les citations que tu as mise en avant peuvent aussi te heurter.

Je ne sais pas combien de citations sont les miennes. Sans doute la première, peut-être la quatrième. Mon but en postant ici n'a jamais été de descendre Amber Heard. Déjà même si je ne crois pas qu'elle est été victime de violence conjugale je n'ai aucun doute sur le fait qu'elle est été victime de violences dans son enfance, aucun doute sur le fait qu'elle ait eu des moments de vie difficiles. Elle est déjà la risée des réseaux sociaux, pas besoin d'en rajouter.

Pour revenir au sujet (j'assume m'en être écarté même si le rapport entre les deux est évident): est-ce que ce verdict va causer du tord aux victimes de DV?

Je ne sais pas, je suis mitigée sur le sujet. Pour les victimes masculines ça leur permettra peut-être d'être plus entendues et comprises.
Pour les autres (qui représentent la majorité des victimes) je pense que leurs paroles sera peut-être plus remise en doute. Pas tellement à cause du verdict mais du procès en lui même. Parce-que ce procès a mit en avant qu'une femme pouvait mentir sur le sujet et être crue mais il a également mis en avant les conséquences que ça pouvait avoir sur la personne désignée "bourreau". Il risque donc d'avoir plus d'hésitation avant de soutenir une victime qui parle.
Sur le plan judiciaire: aux États-Unis obtenir une condamnation pour diffamation n'est pas facile, peu de personne voyait Johnny Depp gagnant. Il faut prouver que les propos sont faux et que celui/celle qui les fait savait qu'ils étaient faux, qu'ils désignent bien la personne, qu'ils ont un caractère diffamatoire, qu'ils ont été vus par plusieurs personnes, qu'ils ont nuis... Et c'est le plaintif qui doit en apporter les preuves. Bref si des agresseurs s'engouffrent dans ce qu'ils pensent être une brèche ils risquent vite de le regretter.
 
23 Décembre 2012
5 087
55 973
5 794
20anspasses.wordpress.com
@Bloem Après autant je veux bien imaginer que les conséquences des violences dans son couple aient pu être forte, autant j’ai un peu de mal à vraiment avaler la déclaration de Johnny Depp sur le fait qu’il a tout perdu à cause de ça… Il continuait à recevoir des prix, il restait égérie de Dior avec un contrat juteux, ses potes du show biz, ses ex célèbres et sa famille continuaient clairement à le soutenir et s’il s’est fait virer d’une franchise, c’est pas directement à cause des accusations elles-mêmes mais parce qu’il avait perdu un procès qu’il avait lui-même lancé à ce sujet (la Warner a attendu 2020 pour le remplacer sur les Animaux fantastiques alors que la tribune était en 2018 ). Sa carrière n’était plus du tout aussi brillante et tapageuse qu’avant depuis un moment, sans rapport avec les accusations, son succès reposait beaucoup sur des acquis, sa réputation au travail était bof, donc sachant qu’il y a eu 2 ans de Covid et de projets arrêtés entre-temps, le fait qu’il ait moins tourné depuis la tribune de Head il y a 4 ans, ça me paraît pas tant que ça corrélé. Je ne pense pas qu’une personne qui recherche vraiment la justice s’affolera face aux conséquences des accusations de Head sur la carrière de Depp et sera moins sensible à la parole des femmes de ce fait car franchement c’est pas le plus choquant dans tout ça. Par contre, ça donne effectivement du grain à moudre aux masculinistes mais pas tant pour les conséquences pro que ca a eu sur Depp (car pas si importantes que ça), mais plus sur le portrait de la femme maléfique et manipulatrice qu’ils ont tracé de Head et le fantasme qu’ils s’en font.
 
Dernière édition :
5 Juin 2022
38
182
29
1. J'ai déjà entendu l'affirmation comme quoi la flic qui l'a arrêtée est lesbienne. Quelle est la source de cette affirmation.? Et quand bien même ce serait vrai, la flic en question n'était pas là, elle s'est basée sur la foi d'une témoin.Et Tasya visait peut-être ce témoin employée à l'aéroport(qui était encore présente) et qui a appelé la police. Tasya aurait -elle mésinterpreté ce qui s'est passé? En tout cas elle l'a réaffirmé avec force dans une interview et redit du bien d'Amber. On a eu le même genre d'histoire avec Depp/Moss qui saccagaient des chambres d’hôtels. Il y aurait eu un incident dans l’escalier , mais Moss aurait rétabli la vérité. Quand c'est Moss, elle est crue, quand c'est Tasya c'est pas crédible. Double standard Tasya et Moss sont restées amies respectives de leurs ex conjoints respectifs. En tout cas Heard n'a pas été poursuivie par Tanya, le proc n'a pas poursuivi car elles n'habitaient pas dans le même état mais s'est juré d'y revenir dans les deux ans au cas où , ce qu'il n'a pas fait. Depp a juré que d'autres exs s'était plainte de Heard, mais celleux ci ne se sont jamais manifesté.es. Quand aux abrasions, Tasya n'en a pas fait mention. En tout cas si ce témoin est homophobe (l'employée) comme Tasya l'a senti, elle n'est pas crédible non plus. Et il est malaisant de remettre en cause le ressenti d'une personne susceptible d'être victime d'homophobie.

2. Le POST est vraiment du genre à reconnaître ses erreurs. Dans tous les cas , des avocats ne diraient pas n'importe sans ce journal réputé. Pour le reste , il me semble que la non nomination en cas de diff' est pertinente en droit français en cas de reconnaissance claire mais le cas américain est plus strict. Elle a été jugée sur 3 passages(limite on pourrait en parler car on ne reconnaît vraiment pas Depp et les avocats auraient pu jouer la dessus au nom de la liberté d'expression et pour permettre à d'autres victimes de parler en restant protégées. Ce verdict n'est pas bon en ce sens, il fait sauter une protection majeure pour les prochaines victimes qui voudront témoigner en sécurité) . Tu peux être victime (avoir subi) de violences dans un couple dysfonctionnel si les deux partenaires sont violents(on parle de violences réciproques) tout en étant coupable. Ils ne la croient pas victime de violences conjugales, certes, mais il n'innocentent pas Depp de ses violences.


3. Non , pas du tout. J'ai retrouvé son témoignage . Depp était extrêmement jaloux. Il a bien lancé une bouteille au mur dans sa direction lorsqu'ils étaient tous les deux et qu'il faisait preuve d'une jalousie monstrueuse, et que c'est à cause de cette jalousie qu'il a pété un plomb. Elle précise aussi que cette relation n'était pas sérieuse(avant qu'on me dise que c'est une ex crazy grilfriend) :
. On est bien dans une situation de violence conjugale. Pour info, la jalousie maladive, dans certains cas , peut conduire à de la violence psy et à de la violence physique(elle fait partie du critère du violentomètre :https://www.leparisien.fr/societe/l...iolence-dans-un-couple-09-07-2019-8112852.php ) . D'autres témoins , comme Bruce Witkin qui le connait depuis 40 ont rapporté sa jalousie maladie dans ses relations :
. En anglais, ils ont un terme spécial pour rapporter la jalousie /possessité excessive:" controlling" et il est utilisé par Barkin. En fait si il a une brouille avec Witkin, je m'en fous, ca fait beaucoup de personnes qui en témoignent(Barkin, Grey, Heard, Watkin et IO)

4. Waouh. Non. Lily Rose Depp a participé à une campagne PUBLIQUE comme je l'ai dit et IO a annoncé sa participation sur Instagramm et les gens /médias ont cru à son coming out, CE QUI EST FAUX , et elle s'est AGACEE contre les GENS et les MEDIAS qui ont cru à son coming out. Elle en parle ELLE MEME TRES BIEN à Nylon(donc on sait comment elle a vécu bien que ca ne nous regarde pas) : https://www.nylon.com/articles/lily-rose-depp-harley-quinn-smith-interview , magazine qui a repris la campagne. Bon, en gros , je sais pas IO doit demander l'autorisation aux parents Lily rose de participer à une campagne LGBT bien qu'elle soit encore mineure? . Et je sais pas si les gens en général sur Insta demandent l'autorisation aux parents pour poser une toff d'une CAMPAGNE PUBLIQUE '. (après ya le droit à l'image mais bon, c'est ce que tu insinues, c'est au parent de donner l'autorisation à quelqu'un de poser une toff ou leur enfant amineur mais adolescent sur Insta). En plus,ELLE A ELLE MEME POSE des photos d'IO pour annoncer sa participation sur Insta. Lui, a parlé du ressenti de lily mais c'est en lien avec le titre et les annonces de la campagne : https://www.wmagazine.com/story/lily-rose-depp-comes-out-instagram. Alors, tout le monde a cru son coming out, elle a rectifié le tir, mais elle a même donné une interview à Nylon qui a aussi parlé de coming out(même si ils auraient pas du ). En tout cas, ce cher IO semble innocent de ce que tu l'accuses. Quand au fait qu'il ait jamais vu frapper Amber, c"est classique dans une histoire de violences conjugales. Elles se font à huis clos. Ya jamais de témoins, c'est RARE(le simple fait même que Depp ait pu se confier à IO est TRES RARE, les abuseurs ne confient jamais qu'ils frappent). Témoin accepté et crédible, donc.

5. Pour les coups sous la mâchoire, ca arrive mais parfois les coups ne laissent pas de trace, CA ARRIVE(ya des gens qui savent le faire) . Pas de sang sur les vêtements avec des éraflures? Même des coupures fines peuvent dans certains cas laisser des traces sur les vêtements , mais je prends, mais ca m'étonne. (le dr Kipper et l'infirmière dans l'effervescence, ca me parait crédible qui l'ait pas examiné plus que ça, restaurer un doigt coupé étant très prenant, ya rien de cruel à ça). Quand aux pieds lacérés, le sang devait toucher à terre, ca a pu se mêler avec le sang du doigt. Et le house manager c'est qui? Je précise que j'ai confiance au dr Kipper qui a fait un témoignage très neutre.

6. J'ai compris la métaphore. Elle est TRES PARLANTE , ca en dit long /en tout en parlant de "boxeurs", il semble accepter la participation.
J'ai écouté l'audio : dans son monologue elle précise qu'elle veut arrêter tout ca, même les bagarres "we can stop fighting"et qu'il fuit dès qu'il s'agit de discuter de leurs problèmes pendant de longs moments.Elle arrête pas d'insister : "instead of facing it, instead of saying this,instead of working it out(... ) " il préfère fuir la conversation pendant plusieurs heures que de parler de leurs problèmes de violence. Il ne prend pas non plus ses responsabilités.
Je sais que c'est elle qui a décidé pour eux de voir un conseiller conjugal pour régler leurs conflits( conseillère qui a estimé que leurs violences étaient mutuelles). Dans une écrasante majorité des cas, ce sont les victimes qui demandent à voir des conseillers conjugaux ou des psys.
Enfin, j'ai lu quelque part que l'ignorance délibérée répétée peut être de la violence psy(stonewalling, partir au milieu d'une dispute) : https://www.village-justice.com/articles/identifier-combattre-violence-psychologique,41196.html (site très sérieux, tu notes). Et Depp l'ignore volontiers lorsqu'il s'agit de travailler sur leurs comportements. Ca finit par énerver Amber mais je suis d'accord pour dire que rien ne doit conduire à la violence physique.
Honnêtement, je n'arrive pas à savoir qui manipule qui, là.
Mais au delà de la violence physique qu'il pratique tous les deux, ya de la manipulation de haut niveau de l'un des deux.

PS : Depp a été condamné par le biais de son avocat sur 1 déclaration sur 3 , mais en fait les accusations de diff ' de Heard contre Depp sont tous contre les déclarations de son "(ex) avocat au procès , avocat qui parlait en tant que représentant de Depp et en son nom. Donc l'argument c'est pas Depp qui a été condamné mais son avocat... Non. En tant que représentant légal de Depp, il rapporte ses propos , c'est donc Depp qui est condamné. Sinon, elle aurait porté plainte directement contre l'avocat en question, ce qu'elle n'a pas fait.
 
Dernière édition :
5 Juin 2022
38
182
29
Le verdict du procès est un désastre en termes de liberté d'expression, mais surtout en terme de protection des victimes! J'ai relu l'article, Depp n'est pas reconnaissable du tout! Il n'est pas nommé, son métier n'est pas donné,rien qui atteste que c'est lui! Or une personne a le droit de témoigner publiquement de son expérience sans craindre d'être poursuivi par quelqu'un qui se reconnaîtrait. Elle n'a pas à subir un procès où elle serait forcée de donner le nom de son agresseur.e , notamment si elle n'a pas de preuves(ce qui est souvent le cas dans les affaires de viol et de violences conjugales). Si ce cas fait jurisprudence, un verrou de protection va sauter. C'est la porte ouverte aux procédures baillons . Les victimes vont se taire. Que Heard ait menti ou non importe peu , le fait de traîner en justice et de poursuivre en diff' une victime qui témoigne sans donner le nom va avoir de graves conséquences. Les agresseurs vont multiplier cette technique pour bailloner leurs victimes. C'était déjà fait avant, là ca va empirer. Je pense que les condamnations pour diff'(par manque de preuves parfois, et l'absence de preuves ne signifie pas que l'acte n'a pas eu lieu) vont augmenter.

En terme de violences conjugales, les conséquences vont être un désastre. La plupart des victimes de violences conjugales ont peu de preuves, et même quand elles en ont leur parole est vite mise en doute. Heard a plus de preuves que beaucoup de femmes victimes. L'isolement social, les violences à huis clos. Ya déjà des abuseurs qui appellent leur copine "Amber Heard". Ya déjà des agresseur.es qui veulent utiliser ce cas pour discréditer les femmes , déjà peu écoutées en fait. Je crains l'avenir. Je me souviens de Pinot qui est arrivée le visage tuméfié et pourtant honteusement déboutée de sa plainte. C'était 6 mois avant Heard. Là, je sais pas ce que ca va devenir.

Je mets ici en ligne un article du GUARDIAN qui parle très bien pourquoi c'est une catastrophe juridique : https://www.theguardian.com/comment...vZSYytzZBDcb8pIKzxmOUIL25bfNMh-rU588Ky8K3oDxc


Ouah, ca craint j'ai déjà discuté avec un mec en ligne qui est déjà persuadé que l'affaire Manson est un "complot total" même si 4 femmes l'accusent! CA CRAINT pour l'avenir ! Les milieux mascus vont se déchaîner, ils seront capables de mettre en cause les 20 femmes qui témoignent contre PPDA.
 
Dernière édition :
5 Août 2021
232
1 794
194
30
@Attié Pour répondre rapidement au point 3:

Il faut regarder le témoignage d'Ellen Barkin en entier pour entendre que la dispute n'était pas entre Depp et Barkin (comme il faudrait voir une bonne partie du procès pour se rendre compte que la réelle victime de DV n'était pas Heard)
EB "A fight was going on" (8:03)
"Between you and Mr Deep"
EB"No..."
"Who was the fight between"
"Between Johnny Depp and his friends in the room, his assistant... Honnesly I don't remember"
Et la bouteille n'a touchée personne, ça s'est passé il y a 30 ans. En déduire à partir de ça qu'il aurait été capable de DV et de viol ça me semble léger.

4. Il n'y a aucun éléments qui permettent de déterminer qu'il aurait effectivement dit ça à IO le jour du mariage. Ça semble ridicule honnêtement. Et IO n'est pas un témoin neutre par définition: c'est un ami de Heard.

5. Elle est restée au moins 24h en Australie avant de repartir pour LA. Si elle reçut les blessures qu'elle a dit avoir ça se serait vu. Elle aurait eu beaucoup de difficultés à marcher avec les pieds lacérés. Le house manage est Ben King, il a passé beaucoup de temps en Australie et dans l'avion avec elle, voici son témoignage:

6. Je te rappelle que la dispute a commencé ainsi:
En Autralie Johnny Depp s'est réfugié dans une autre pièce, à SanFrancisco il s'est réfugié dans une autre pièce. A Toronto il s'est réfugié dans une autre chambre d'hôtel. En France, il a fait venir un avion pour qu'elle puisse repartir...

JD "Si tu donnes des coups de poing"
AH "Je ne parles pas de coups de poing, je parle de dispute"
JD "D'accord, lors des disputes tu as tendance à donner des coups de poing"
AH "Je parle des disputes, je ne parle pas des moments où ça devient physique"

Je suis censée croire qu'il la frappe et d'un seul coup se met à courir vers la salle de bain pour s'y enfermer. Les victimes vont s'enfermer dans une autre pièce, pas les agresseurs.
Elle n'a pas de difficulté à s'exprimer, ni même à lui crier dessus ou à l'insulter. Elle ne craint pas sa réaction. Pourtant lorsqu'il met en avant qu'elle est violente elle ne le contredit pas, elle détourne juste la conversation. Elle le fait à de nombreuses reprises dans différents audios.

AH"Et Johnny peu importe qu'il était blessée ou seulement touché, il disait toujours qu'il avait été poussé ou cogné ou autre. Et si jamais tu en discutais avec lui ou pas, la dernière chose que tu fais, en en parlant avec lui après coup, en essayant de se réconcilier, c'est d'aller vers la définition de ce que ces mots signifient pour lui. Donc je n'ai jamais abordé ce point. Si jamais il était poussé c'était un coup de poing, il disait un coup de poing à froid. Je veux dire.. il est vraiment dramatique par rapport à ça"

AH"And Johnny whatever he was injured or touch at all he always referred in this way of punching or clock or whatener. And whatener you discussed with him or not, the last thing you do in talking to him afterwards, in trying to reconcile with him, is getting into the definition of those words mean to him. So I just never, I never even adress it. If he was ever push it was a clock, he call it a cold clock. I mean he's just very dramatic about it."

Ce serait donc ça les paroles d'une victime de DV...
 
23 Décembre 2012
5 087
55 973
5 794
20anspasses.wordpress.com
Je voulais parler aussi d'un truc qui m'a un peu interpelée l'autre jour et je me demande si c'est liée au procès. On m'a proposée une vidéo sur Facebook sur le couple Channing Tatum/Jenna Dewan. J'aimais bien ce couple, donc je connaissais vite fait leur situation, mais ça m'a énormément surprise de voir le contenu de la vidéo qui expliquait NOIR SUR BLANC que Jenna Dewan avait en gros quitté Channing Tatum parce qu'elle était enceinte d'un autre, alors qu'il rêvait d'avoir un fils et qu'elle lui avait toujours refusé. Et bref, ensuite ça expliquait des trucs du genre Channing Tatum avait été hyper classe mais elle se comportait comme une harpie manipulatrice avec lui qui l'empêchait de voir ses enfants. De son côté, il avait l'air d'être resté célibataire pendant qu'elle s'était mise en couple en l'oubliant immédiatement, etc.
Comme je suis parfois assez investie dans les relations amoureuses des couples de stars que j'aime bien (dans le sens où ça me déçoit qu'ils se séparent ou se fassent des coups bas :cretin:), j'étais très choquée de découvrir ça car je ne le savais pas du tout, et du coup je suis allée voir ce qu'il en était. Et c'était COMPLETEMENT FAUX! Jenna Dewan est retombée enceinte des années après leur séparation, Channing Tatum s'est remis en couple bien avant elle, j'ai pas vraiment vu d'histoires où elle l'empêche de voir leur enfant, etc. Leur couple a même pas l'air d'être hyper en froid, genre ils sont pas restés meilleurs potes mais ils se détestent pas publiquement ou s'accusent pas spécialement de trucs horribles quoi. J'ai même pas vu qu'il y avait spécialement de groupuscules anti Jenna Dewan ou quoi.
Bref, la vidéo était vraiment totalement une fabrication qui avait pour seul but de présenter un homme martyr, victime d'une femme fourbe (c'était LITTERALEMENT le type de phrases qui s'affichait dans la vidéo du style "Channing Tatum croyait qu'elle était la femme de sa vie, mais tout n'était que mensonge et hypocrisie car dans son dos..."). Et la vidéo m'a été proposée exactement pendant le procès Depp/Head et avait été chargée récemment.
Du coup, ça m'a pas mal interpelée et je me suis demandé s'il n'y avait pas un mouvement masculiniste bien organisée qui essayer d'utliser les couples de stars pour discréditer les femmes en général et surfe sur le procès Head/Depp pour trainer dans la boue encore plus de femmes célèbres.

Enfin voilà, j'avais oublié d'en parler après avoir vu la vidéo mais je voulais le partager!
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes