Commentaires sur « Minable » : Après une chronique jugée sexiste, la réponse cinglante de Polska à « Quotidien » et Yann Barthès

27 Août 2022
65
395
114
Effectivement ces demoiselles mettent en avant leur image / leur corps qui leur permet de gagner leur vie. Doit on pour autant leur dénier le droit d'avoir des opinions ?
Moi je trouve que c'était plutôt malin, leur idée, en fait : plutôt que de manifester anonymement, et d'être deux parmi d'autres, elles font ce qu'elles savent faire et trouvent un moyen de relayer un sujet politique auprès de leurs abonnés.
La chronique aurait pu porter sur ça.
Mais, mais, mais ... c'est Quotidien et l'angle éditorial choisi conduit à se moquer de tout, y compris de sujets sérieux, et toujours vu de Paris, bien sûr.
Alors le chroniqueur, évidemment, axe sur sa chronique quasi exclusivement sur le physique de ces demoiselles. Il cite d'autres exemples au début, mais il est vraiment très lourd sur le physique : la dernière séquence est consacrée à ça, et c'est ce qui reste en tête après la chronique. : leur décolleté. Et ce regard masculin condescendant sur des "gamines sans cervelle" ou présentées comme telles.
Alors, oui, ce sont elles qui ont filmé les images et les ont diffusées, mais est ce que cela autorise ces messieurs à faire ce qui relève en fait du "slut-shaming "?
Ne le prenez pas mal, mais la plupart des commentaires ici axent sur le fait qu'elles vivent déjà de leur corps (non mais, de quoi elles se plaignent ?), sur le fait que les influenceurs, quand ils font une tribune, ne sont pas cohérents ... etc.
C'est un peu comme s'il y avait "eux" (les filles qui vivent de leur image pour ne pas dire de leur corps, les influenceurs "stupides" ) et s'il y avait "nous" (les filles bien, qui ne feraient jamais ça, qui ne s'abaissent pas à suivre les influenceurs ). Et là, on n'est pas très loin non plus du "classisme" ou "mépris de classe" : nous on vaut mieux que ça ? Allons bon ! Mais elles pourraient être nos sœurs, nos filles !
Alors, effectivement, tout le monde s'en moque sans doute de leur réaction, parce qui les connait, ici, en fait, ces filles là ?
Mais elles ont raison de présenter la chronique comme sexiste et misogyne : un regard masculin qui nie leur cerveau et leur conscience politique pour les réduire à leur genre et à leur corps., c'est sexiste et misogyne.
 
2 Juin 2021
510
6 903
554
Je ne connais pas ces deux influenceuses donc je ne vais pas me prononcer sur elles en particulier. Se servir de son corps pour gagner sa vie et avoir des idées politiques, plein d'influenceur.euse.s le font en réalité et je ne vois pas le problème. On ne devrait jamais juger une personne pour ce genre de chose. C'est même assez intelligent de leur part de susciter un engagement politique chez une partie de la population qui est dépolitisée, même si c'est sur un ton humoristique et décalé (ce que l'on retrouve dans toutes les manifs !).

Par contre on ne va pas le nier mais dans le monde de l'influence d'une manière générale il y a un grand manque de cohérence. Je pense à celleux qui sont expatrié.e.s à Malte ou Dubaï par exemple. Quand tu fais le maximum pour éviter l'impôt, ben désolé ton sentiment concernant la réforme des retraites ou la politique n'a plus aucune valeur.

Et c'est ce qu'on reproche le plus à certain.e.s influenceur.euse.s qui se découvrent une conscience politique "de gauche" / anti-gouvernement car c'est le bon filon pour avoir des Likes en ce moment. C'est pas ça avoir des idées politiques. Ca c'est juste instrumentaliser la politique à des fins de récupération personnelle. Exactement comme les influenceur.euse.s qui sont les premiers à soutenir Attal ou Macron, se rendre à l'Elysée dès qu'on les invite puis qui vont devant leurs fans quand ça les arrange faire semblant d'être contre ce même gouvernement.

Ce que je reproche le plus aux influenceur.euse.s en général c'est de manger à tous les râteliers et iels font presque tous.tes ça. Tu peux pas lundi être à Dubai, mardi faire une opération sponso pour du dropshipping venu de Chine, mercredi sponso chirurgie esthétique en Turquie, jeudi à l'Elysée, vendredi promotion du service national universel et samedi en manif contre le gouvernement... J'exagère bien entendu, mais il y a beaucoup de ça chez certain.e.s. On ne demande à personne d'être militant.e pour pouvoir donner son opinion, par contre de la cohérence oui c'est nécessaire.

Dans le cas de ces deux influenceuses je ne connais pas leurs positions / engagement politiques avant cette séquence donc je ne vais pas juger. Mais je trouve ça complètement légitime de juger en fonction des actes. Personne n'accorderait du crédit à Greta Thunberg si elle passait sa vie en jet privé et en hélicoptère pour aller faire du jet ski à l'autre bout de la planète.

---

Concernant le classisme et Quotidien c'est un problème dans le monde de l'audiovisuel en général, surtout des grandes chaines nationales sur Paris. Rendez-vous dans une école de journalisme et regardez un peu les profils. Pour intégrer une chaine de télé et une émission en prime time il faut se faire coopté, ça tombe pas du ciel. Il faut aussi avoir un carnet d'addresse parisien bien rempli. C'est un monde très masculin, blanc et validiste. J'ai pas la mémoire d'un.e seul.e présentateur.ice handi sur une grande chaine depuis ma naissance... Et pourtant c'est typiquement le genre de métier 100% accessible. Le rapport de l'Arcom est accablant. 75% des personnes représentées à l'écran sont des CSP+... Donc Quotidien c'est juste le résultat de tout ça. C'est exactement la même chose dans les rédactions de BFMTV ou autre...
 
16 Février 2009
2 251
28 702
5 694
@Gressinni Laetitia Bernard je ne connais pas du tout, mais la carrière d'Élisabeth Quin était largement lancée quand son glaucome s'est déclaré je pense. Elle avait déjà sa place dans le paysage audiovisuel français et puis le glaucome c'est évolutif, c'est pas forcément un handicap visible dans l'immédiat. En somme c'est pas comme si elle avait cherché à faire de la télé en étant déjà malvoyante avec l'equipement canne + lunettes noires. Là je pense que ça aurait été une autre paire de manches...

Un article sur le sujet du handicap à la télé : https://www.radiofrance.fr/francein...t-on-voir-le-handicap-a-la-television-2817976
 
19 Juillet 2015
4 101
31 525
3 884
Paris
Alors je vais aller à contre courant et je suis désolé, mais pour moi Polska et Tootatis sont juste deux personnes très très vulgaires.

Je ne dis pas ça car elles montrent leur corps et en font leur fond de commerce. J'aurais le même corps mon derrière serait aussi sur tous les réseaux et only fan afin de faire casquer les hommes ces prêts à tout pour un bout de peau. Les gens payent, pourquoi se priveraient-elles?

Là où elles sont vulgaires c'est leur attitude. Réellement à chaque fois que je vois des vidéos d'elles c'est dans une quête de buzz assoiffé en permanence (cf: la vidéo où elles vont à demi-nue (et vraiment, je ne suis pas pudique, mais là le morceau de tissu il allait claquer à tout moment) dans un restaurant hyper chic et guindé et où le patron leur a demandé gentiment de se calmer et d'avoir un comportement un peu plus respectueux (rien à voir avec leur tenue de base), elles ont continuées à provoquer et ensuite le mec les a virés et elles ont transformées ça en slut-shaming).

Donc bref, déjà de base et comme certains influenceurs hormis leur corps elles vendent du vide. Elles participent et contribuent au cliché de la femme bête, objet et ne servant qu'à montrer son corps et ne vivant qu'à travers le sexe.

Alors là où je suis partagée c'est qu'en soi, elles sont sûrement beaucoup plus intelligentes qu'on ne le croit et profitent de cette image pour se faire de l'argent, mais en même temps je me dis que tu peux être une déesse d'Onlyfan et montrer que tu peux être une businesswoman de fou avec un cerveau. Cela serait un meilleur exemple pour les jeunes (qui sont très très influençables, il n'y a qu'à voir le nombre qui aspirent à une carrière sur les réseaux ou juste à devenir "femme de footballeur") (et chacun.e fait ce qu'iel souhaite hein, mais je trouve ça un peu désolant parfois) et cela montrerait peut-être une meilleure image de la femme.
Car ok elles se réapproprient à leur manière cette image cliché de la femme objet et tout, mais au final elles perpétuent à faire croire aux hommes cis que la réalité c'est ça et que c'est ça qu'ils auront dans leur lit.
On critique les Kardashians à fond sur le fait qu'elles vendent des corps retouchés, modifiés par la chirurgie, etc, alors pourquoi ces deux jeunes femmes là, qui au final vendent les mêmes choses, devraient être applaudies? C'est ce paradoxe parfois que je ne comprends pas. On peut pas reprocher à certaines femmes de vendre du vide et en valoriser d'autres qui font pareil.


Elles sont allées manifester en sachant exactement le buzz que ça ferait. Buzz = plus d'argent. Pouvons-nous donc réellement penser qu'elles s'intéressent à la réforme des retraites? Est-ce qu'elles en savent même le contenu? Peuvent-elles peut-être poster sur leurs plateformes aux nombreux abonnés pour sensibiliser en plus d'aller manifester?
Parce que là, moi ça me donne l'impression que ce n'était pas innocent et que c'était juste pour faire parler d'elles encore une fois. Et encore une fois ça donne une mauvaise image des TDS.
Exemple de cette vidéo d'il y a quelques semaines où une femme défilait seins nus et a subit une agression sexuelle lorsqu'un homme est venu toucher son sein (en mode c'était une invitation pfff). Forcément, gros buzz (avec justesse) sur les réseaux sociaux, et la personne en question a juste dit... "Allez vous abonner à mon only fan les choux <3 ". Ah ok. Donc tu profites de ce qu'il t'est arrivé, qui est plutôt grave, pour faire ta promotion? Le plus important là c'est l'argent? Et j'avoue ne pas comprendre ce genre de comportement.


Donc bref, pour en revenir à Polska.

Quotidien perso je regarde très peu, je tombe sur les vidéos de cette rubrique de temps en temps sur Tik Tok et je dois avouer qu'il tape plus souvent sur les influenceuses que les influenceurs, donc oui il doit y avoir un fond de sexisme là dessous quand même, on ne peut pas le nier. Des vidéos sur lesquelles je tombe, je le vois plus critiquer les femmes que les hommes. Je ne l'ai pas également vu prendre la parole sur une influenceuse qui a sortie une vidéo où elle avouait être victime de violences conjugales.
Donc bon, hormis se moquer un peu gratuitement je ne trouve pas ce genre de rubrique très utile.

Et Polska bah... elle représente un peu cette culture du vide avec laquelle j'ai énormément de mal et où vraiment je trouve que c'est tout sauf un exemple
 
16 Septembre 2012
1 968
11 114
5 674
Ouais , déjà une manif pour le futur des gens, c’est pas l’endroit pour faire un TikTok où on dance, déjà je trouve ça debile. Je vois des meufs qui sont assoiffées d’attention et utilisent cette manif pour surfer sur un événement qui fait le ‘’buzz’’ dans toute la France. Le slogan ‘’les formes contre la réforme’’, sérieux.
 
9 Mars 2014
4 066
33 967
5 674
lutinreveurblog.wordpress.com
Elles participent et contribuent au cliché de la femme bête, objet et ne servant qu'à montrer son corps et ne vivant qu'à travers le sexe.
Oui, exactement ce que je pense.

Moi je suis fatiguée des femmes qui commercent leurs corps et sont surprises de se prendre un retour sexiste en pleine face.
Je ne vais pas pleurer pour elles. Quand on tire parti de l'idéologie sexiste du capitalisme faut être prête à en mesurer aussi les conséquences.

Je crois que je suis devenue assez radicale sur cette question mais cette pression à sexualiser les femmes, elles y participent et blessent d'autres femmes au passage. Les jeunes filles qui se rendent anorexiques pour leur ressembler par exemple.

Je me fiche de la façon dont les femmes s'habillent, mais quand je commence à couvrir une haine contre le capitalisme, pour moi tout ce qui est influencé use, TDS, c'est des femmes qui se conforment dans une idéologie capitaliste et sexiste, cequi porte préjudice à pleins d'autres femmes.

C'est peut-être une dissonance de ma part aussi concernant le féminisme. Je ne suis pas parfaite.
 
21 Mars 2017
584
4 413
2 374
36
Non mais quand bien même elles feraient du porno ou seraient à poil tout le temps, c'est pas normal qu'elles se prennent du sexisme dans la tronche.
Ça ne devrait pas l'être en tout cas.

Mais bon pourquoi pas, normalisons ce genre de choses, peut-être que les choses changeront comme ça, qui sait :troll:
 
9 Mars 2014
4 066
33 967
5 674
lutinreveurblog.wordpress.com
Tirer bénéfice du système patriarcal n'est pas féministe. C'est un privilège que certaines femmes ont.

Elles ne cherchent en rien à normaliser la nudité des femmes, ça serait contre leurs intérêts financiers :rolleyes:

Ces réflexions sexistes qu'elles se prennent, ça fait parti du jeu et puis elles peuvent au passage faire du féminisme commercial.

Mais c'est tellement empowerment ce qu'elles font , on leur pardonne:troll:
 
9 Mars 2013
1 222
10 188
5 664
Ce qui me gonfle, c'est l'hypocrisie du procédé utilisé dans la chronique de Quotidien : on se rince l’œil plusieurs fois (enfin, on a la possibilité de le faire) sur le décolleté de ces influenceuses tout en le leur reprochant.
Si ça gêne autant le chroniqueur, il peut coller un pull ou un sticker sur leurs poitrines.

Ca me fait un peu penser à un mec qui se masturberait devant un film porno tout en insultant les actrices de salopes/putes.
Tartuffe 23.
 
25 Décembre 2016
893
10 458
3 064
25
Grenoble
Je suis un peu surprise de l'angle de certains commentaires, qui je trouvent passent un peu à côté du sujet. Bien que évidemment y ait plein de trucs à dire sur les influenceurs, la monétisation de leur audience, l'incohérence de leurs discours, je suis totalement d'accord avec ça. Mais dans ce contexte précis, c'est pas le sujet en fait. Les influenceurs peuvent avoir toutes les tares du monde, que ça justifierait toujours pas le mépris puant avec lequel ces influenceuses en particulier sont traitées par les journalistes.
Est-ce qu'on peut avoir assez de nuance pour dire que oui effectivement le modèle des influenceurs laisse à désirer, et être capable de reconnaitre quand ils font UN truc bien, et surtout que le traitement médiatique en face est médiocre au possible ?

Parce qu'en plus cette condescendance on n'est pas du tout à l'abri de se la voir retourner contre nous; vous voyez bien le mépris que ça leur inspire, les bimbos, les footeux, tout ces trucs bien populaires bien "vulgaires", à ces journalistes qui clairement sont des bourgeois bien à l'abri des conflits sociaux dont ils traitent. D'ailleurs on entend plus gueuler les footeux à 49.3 minutes de leur match que l'ensemble des journalistes de Quotidien pour décortiquer vraiment la politique tenue par Macron.
Ils nous voient exactement pareil, les provinciaux, les prolos vulgos qui font leur courses chez Lidl; ça leur inspire le même mépris. On trouvera pas plus grâce à leurs yeux avec notre job alimentaire, même si on met pas notre décolleté sur Instagram.

Et ça désolée mais c'est vraiment un problème à gauche; de rejeter les gens à l'entrée parce qu'ils ont pas le profil exact du bon militant. A un moment faut accepter que tout le monde a des contradictions, même les gens qui vont en manif, et que si on commence à faire une enquête approfondie avant de laisser les gens manifester pour leurs propres droits en fait on va se retrouver tout seuls dans le cortège, on aura l'air bien cons et on sera pas plus avancés. On a besoin du nombre pour pouvoir lutter, particulièrement contre la machine à broyer les gens que peut être le capitalisme.
C'est possible de discuter et de montrer aux gens quels biais inconscients ils peuvent avoir, qui vont pourtant à l'encontre de leurs propres droits; encore faut-il accepter d'en discuter de bonne foi. Je pensais que le concept à la base c'était de construire un autre projet qui soit un peu mieux pour tout le monde, pas juste pour les 3 personnes et demies qu'on aura jugées assez bien pour nos luttes.

@Neverland90 je te réponds parce que c'est ton dernier message qui m'interroge le plus; oui on peut avoir la haine contre le capitalisme et être en colère contre les gens qui profitent de ce système en tirant de l'argent de la sexualisation des corps, mais c'est se tromper d'ennemi que de taper sur les influenceuses comme Polska ou Toutatis, même si elles contribuent en partie à perpétuer un système qui blesse les femmes. Faut regarder les choses en face; c'est pas elles qui sont en haut de la pyramide, qui détiennent le gros du capital financier, culturel, politique, là où se trouvent ceux qui bénéficient de façon la plus écrasante du capitalisme. A grande échelle (je dis bien à grande échelle, quand on regarde le tableau dans son ensemble), elles sont quand même vers le bas de la pyramide, avec les pauvres, et ce qu'elles arrachent comme profits au capitalisme sont de pauvres profits. On peut déplorer qu'elles continuent de perpétuer ce système là, comme on peut déplorer que certains salariés défendent corps et âme les patrons qui les exploitent; n'empêche que c'est aussi pour eux qu'on se bat, et qu'on n'est pas censés trouver ça acceptable de voir le patriarcat ou le capitalisme être retournés contre eux alors même que c'est précisément contre ça qu'on lutte. Du moins, c'est pas ma conception du féminisme.
 
Dernière édition :
9 Mars 2014
4 066
33 967
5 674
lutinreveurblog.wordpress.com
@Cocoa.
Elles font leur choix en connaissance de cause, comme j'ai précisé c'est possible que ce soit une sorte de dissonance de ma part, mais je ne vais pas perdre mon temps et mon énergie pour des femmes qui se servent du sexisme comme privilège.
Et je ne trouve pas que minimiser leur responsabilité soit rendre service au féminisme sous prétexte qu'elles sont des femmes.

Toute cette opération est une jolie communication, car c'est cela qu'elles cherchent. Elles soulignent le sexisme de Quotidien (ce qui en soit est la vérité) alors que c'est leur fond de commerce, font un peu de féminisme bidon et gagnent en visibilité.
J'en viendrai presque à croire que Quotidien a fait un bad buzz exprès, mais là c'est mon côté paranoïaque.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes