Commentaires sur « Minable » : Après une chronique jugée sexiste, la réponse cinglante de Polska à « Quotidien » et Yann Barthès

21 Mars 2021
245
3 427
304
24
Moi je suis fatiguée des femmes qui commercent leurs corps et sont surprises de se prendre un retour sexiste en pleine face.
Je ne vais pas pleurer pour elles. Quand on tire parti de l'idéologie sexiste du capitalisme faut être prête à en mesurer aussi les conséquences.
Je t'avoue que ça me choque de voir ce genre de commentaires sur madmoizelle, et ça m'étonne d'autant plus venant de toi, dont je lis et apprécie les commentaires depuis très longtemps.

Là on est vraiment à deux doigts du "en même temps elle avait un décolleté/une jupe/des talons donc faut pas s'étonner si elle se fait harceler". Avec un vernis "féministe" et anticapitaliste dessus pour que ça passe mieux, sûrement, mais ça reste du victim-blaming de bas étage et franchement tu vaux mieux que ça.

Qu'on soit bien clair.e.s : je n'apprécie pas plus que toi cette culture des influenceurs et influenceuses qui font leur beurre sur le fait de renforcer des stéréotypes sexistes et heteronormatifs qui sont dangereux pour les jeunes qui les regardent. Le meilleur exemple c'est les Kardashians : promotion de la chirurgie esthétique et de standards de beauté irréalistes, placements de produits en tout genre, image sursexualisée de femme-objet, la liste est longue. Les influenceuses comme les Kardashians ont une énorme responsabilité sur les TCA que développent les adolescentes, le bodyshaming et l'enfermement du corps féminin dans un carcan étroit et conçu pour le plaisir des hommes (à côté de ça y a onlyfans et le travail du sexe mais c'est un autre débat). Cette culture c'est quelque chose qui fait énormément de mal et je le reconnais.

Maintenant, je ne peux pas parler des deux influenceuses en question, je ne connais pas ces personnes en dehors de cet article. Mais mettons qu'elles perpétuent ce que tu dénonces ici. Cela ne justifie absolument pas qu'elles se prennent "un retour sexiste" et qu'elles doivent "faire face aux conséquences". Le féminisme, c'est se battre pour les droits de toutes les femmes, même celles avec qui on n'est pas d'accord. Aucune femme ne mérite d'être objectifiée, harcelée sexuellement, ou agressée. Et ça n'aide absolument d'avoir une mentalité de "on n'est pas comme les autres filles".
Je me fiche de la façon dont les femmes s'habillent, mais
Non.
C'est peut-être une dissonance de ma part aussi concernant le féminisme. Je ne suis pas parfaite.
Personne ne l'est , surtout pas dans un monde comme le nôtre. Je pense quand-même que c'est dommage de t'abaisser à ce genre de remarques.
 
27 Août 2022
65
389
114
Je vais faire ma vieille schnock, mais ça me gène un peu de lire qu'elles sont totalement conscientes de toutes les implications de ce qu'elles font, que ce soit sur le sujet du féminisme, du capitalisme, du patriarcat ... Déjà, quand on avance en âge et qu'on a beaucoup lu, ce n'est pas toujours facile, mais elles n'ont que 19 et 22 ans.
OK, elles sont majeures, mais elles sont si jeunes que je ne suis pas sûre qu'elles aient pu analyser en détail tous les tenants et les aboutissants de ces thématiques.
On peut penser effectivement qu'elles n'ont que ce qu'elles méritent.
On peut penser aussi que la "solidarité féminine" ne doit pas se mettre à choisir qui est digne ou pas de cette solidarité.
Je ne crois pas que les sexistes choisissent en se disant : "ah non, celle là, c'est une femme bien, on va l'épargner". Ce serait assez cocasse de rechercher l'approbation des machos, de toute façon.
Eux ne font pas de distinction. Pourquoi en ferions nous ?
 
9 Mars 2014
3 864
32 244
4 674
lutinreveurblog.wordpress.com
@Onaimelesfleurs
J'ai des limites et c'est comme ça. Quand on choisit en connaissance de cause, on assume.
Je ne dois rien du tout à des femmes qui sabotent les autres femmes.
Tu détournes pas mal mes messages d'ailleurs, forcément couper des messages et on en fait ce qu'on veut:v:

Je n'ai jamais dit qu'elle méritait d'être harcelée ou violer ou quoique ce soit d'autre. J'ai dit qu'elle tirait parti de ce sexisme qui nourrit leur notoriété. Et que ça ressemblait plus à une opération de communication qu'autre chose.

Cette histoire de défendre toutes les femmes... Oui et non. Moi j'ai juste pas l'énergie de faire ça, c'est un peu comme tous les riches ne souhaitent pas du mal au pauvre...oui mais non.

Les femmes genre ces influences ou politicienne Marlène Schiappa, MLP, je bloque. Désolée mais c'est comme ça, c'est juste que je les déteste pour ce qu'elles représentent et c'est mon droit. Et que malgré tout les mouvements féministes leur bénéficieront car elles sont déjà privilégiées de toute façon. Je ne vais pas jouer les hypocrites en prétendant que je suis pour toute ces femmes-la.

Édit: c'est ma dernière intervention sur le sujet. Je considère juste que les femmes qui font de leur fond de commerce le sexisme ou qui dépassent le plafond de verre au détriment de d'autres femmes ne méritent pas trop d'attentions. Après peut-être qu'un jour mon avis évoluera. Mais pour l'instant, en fait ça me fatigue psychologiquement de penser juste que ces femmes existent et qu'on doit faire avec.
 
Dernière édition :
4 Juillet 2018
365
5 663
1 404
@Neverland90 Je trouve qu'il y a quand même un monde entre Marine Le Pen et ces influenceuses. Marine Le Pen nuit activement au féminisme (entre autres évidemment) en donnant du poids à une extrême-droite opposée aux droits des femmes depuis toujours, alors que ces influenceuses sont coupables de... sexualiser leurs propres corps ?

Je ne dis pas que ce qu'elles font est hyper féministe et qu'il faut absolument défendre ce genre de mise en scène et de marchandisation de corps de femmes fantasmés. Je ne dis pas que c'est le meilleur moyen de lutter. Mais elles vont en manif et en font la pub, elles développent en interview des idées plus approfondies que leurs slogans. On pourrait les voir autrement que comme des idiotes qui montrent leurs seins : elles utilisent leurs corps pour faire parler de la manif.
 
5 Août 2021
679
5 671
554
31
Juste mon point de vue après avoir l'extrait.

L'opposition entre le sérieux de la manifestation et leurs vidéo provoque un effet comique.

Qu'est-ce-qu'on reproche au Quotidien? D'avoir ri?
Si elles voulaient pas qu'on rit elles ne se seraient pas filmé en train de danser à la manif en décolleté, gros plan sur les seins, où elles ont peint le drapeau français (sérieusement :rire: ).
Elles n'auraient pas scandé un slogan ridicule.

C'est des professionnelles de l'images, elles savent un chouilla ce qu'elle font. Je doute qu'elles soient réellement choquées et surprises de la réaction provoquée. Mais jouer les indignées fait le buzz, et le buzz est leur fond de commerce, donc...

Pour l'émission (que j'aime pas, en passant) c'est loin de la réaction "sexiste" vendue par l'article:
- ils les ont cités et on diffusés leurs vidéos dans l’émission (c'est de la pub pour elles)
- ils ont rigolé (ce qui est la réaction recherchée par ces vidéos)
- ils en ont cité des points positifs (de manière humoristique): elles sont allé à la manif, elles montrent une autre image de la manif autre que des poubelles brûlées
Je trouve que c'est gentil. Il y avait matériel à être bien plus clash.

Si un homme allait à la manif en moule-bite avec un slogan "redressons la barre" il recevrait aussi des moqueries.

En tout cas je perdrais pas de temps à défendre ces deux clowns contre un "sexisme" qui n'en est pas. Lorsqu'on a envie d'être prise sérieusement, on agit sérieusement.
 
21 Mars 2017
584
4 411
1 774
35
@Neverland90 en fait je vois pas ce que l'empouvoirement/empowerment vient faire là-dedans, peu importe ce qu'elles font, rien ne devrait justifier le sexisme à l'encontre de qui que ce soit.

Qu'elles en aient été victimes c'est pas tellement étonnant vu notre société qui est actuellement coincée dans un cycle de retour en arrière, qu'elles s'en étonnent du coup évidemment ce serait naïf.
Mais là en l'occurrence, elles ont juste tenté de pointer du doigt un traitement problématique de leur personne. C'est pas s'en étonner, c'est faire remarquer que c'est sexiste.

Et si on se tait toustes en se disant que c'est normal quand on met en avant ses attributs physiques féminins de se prendre du sexisme dans la tronche, on fera rien avancer du tout.

Et quand je dis ça je ne fais pas une injonction à toujours réagir car moi-même je n'y arrive pas, ça me demande trop d'énergie mentale.

Je me fiche pas mal de ce qu'elles font, et par ailleurs ça ne m'empêche pas d'avoir un regard critique sur le milieu de l'influence et sur la manière dont elles en profitent et en perpétuent les points négatifs.
Seulement sur cette réponse en particulier, elle pointe du doigt quelque chose de problématique dans le traitement des femmes par les médias, le reste c'est un autre sujet.

Et alors ce qui me questionne aussi c'est qu'on est rarement aussi sévères sur notre manière de juger des influenceurs cishet par exemple (et j'entends au niveau de la Société pas sur ce forum).
Quand c'est une femme qui essaie de tirer des bénéfices d'un système qui est à son détriment dans son ensemble, je pense qu'on devrait traiter cette problématique différemment que quand un homme profite du patriarcat.
Mais non on juge même presque plus durement ...
 
14 Mai 2018
46
262
1 119
26
Je rejoins @Cocoa. , je vois rien d'autre qu'un profond mépris de classe saupoudré de misogynie. Et ça me met d'autant plus mal à l'aise quand je vois la moyenne d'âge du plateau, comparé aux femmes dont ils se moquent.

On peut parler du mode de vie de ces 2 influenceuses qui serait pas suffisamment pur moralement (à savoir, est-ce qu'elles sont des victimes plus chanceuses que d'autres du patriarcat ou est-ce qu'elles l'entretiennent sciemment en nuisant aux autres femmes), mais dans le contexte de l'émission de Quotidien c'est pas le sujet. Ils ont juste rabaissé ces 2 femmes au rang de bimbos stupides, sans souligner le fait qu'elles ont certainement touché un public qui est éloigné des questions politiques, qu'elles montrent que oui on peut vivre de son corps et avoir des opinions politiques (sans jugement moral là-dessus), qu'on peut vivre des réseaux sociaux et militer pour les salariés.

Pour l'émission (que j'aime pas, en passant) c'est loin de la réaction "sexiste" vendue par l'article:
- ils les ont cités et on diffusés leurs vidéos dans l’émission (c'est de la pub pour elles)
- ils ont rigolé (ce qui est la réaction recherchée par ces vidéos)
- ils en ont cité des points positifs (de manière humoristique): elles sont allé à la manif, elles montrent une autre image de la manif autre que des poubelles brûlées
Je trouve que c'est gentil. Il y avait matériel à être bien plus clash.
Ils n'ont pas ri avec elles, ils ont ri d'elles.
Elle est là la nuance.

En tout cas je perdrais pas de temps à défendre ces deux clowns contre un "sexisme" qui n'en est pas. Lorsqu'on a envie d'être prise sérieusement, on agit sérieusement.
Elles donnent de la visibilité au moment social et elles y contribuent activement, par leur communication et leur présence en manifestation. On peut leur attribuer tous les vices possibles, opportunisme, hypocrisie, nuisance à l'image de la femme, elles contribuent à un mouvement social des pauvres. Mais aux yeux de Quotidien, c'est pas assez intellectuel, pas assez élégant, pas assez "sérieux" comme tu dis. J'ai donc une question, c'est quoi le militantisme sérieux et respectable ? Le militantisme qui connaît tous les bons termes, qui a des lunettes, qui sait plaire aux gens des plateaux télé, qui a la culture politique, qui n'a aucun angle mort sur rien (lol) ? Le militantisme bourgeois quoi, avec tous les privilèges qu'il faut pour être tout bien comme il faut. Et dès que ça froisse de quelque façon, zou ça dégage.

Pendant ce temps, ils font quoi chez Quotidien à part se conforter dans leur entre-soi et se moquer des prolos ? Ils sont où pour parler de ce que va impliquer cette réforme sur les travailleurs les plus précaires ? Pour parler de la dégradation continuelle des services publics ? Pour parler du livre de Matthieu Lépine sorti cette année sur l'augmentation des morts au travail des plus jeunes et des plus pauvres ces 4 dernières années ?

La bonne nouvelle c'est qu'au moins leur mépris aura donné encore plus de visibilité au mouvement et sur la réelle opposition de classe qu'on a tendance à aimer oublier dans certains cercles j'ai l'impression. Y a des gens qui luttent et militent à leur façon, avec les moyens qu'ils ont, de façon massive dans tout le pays, des ouvriers aux influenceurs, dans le plus gros mouvement social jamais vu depuis des années, mais apparemment ça gêne certaines personnes qui préfèrent tourner ça à la dérision en attaquant sur la forme, je trouve ça révélateur. Notamment des gens qu'on entend sur plein de causes, écologie, racisme, féminisme, etc, mais qu'on entend plus du tout dès qu'il faut parler classe sociale.
 
21 Mars 2021
245
3 427
304
24
@Onaimelesfleurs
J'ai des limites et c'est comme ça. Quand on choisit en connaissance de cause, on assume.
Justement, c'est pas un mode de pensée féministe, ça. Personne ne mérite de subir le sexisme, peu importe à quel point cette personne est mauvaise. Ça s'appelle du double standard, et avec un petit côté classiste également.
Je ne dois rien du tout à des femmes qui sabotent les autres femmes.
Personne ne dit que tu leur dois quelque chose, mais que ce n'est pas être féministe de ne pas les prendre en compte dans la lutte contre le sexisme. Elles perpétuent le sexisme mais elles en sont aussi victime. Alors, quoi, il faudrait ne protéger que les femmes qui pensent comme nous? Le féminisme ce n'est que pour les féministes? Toute femme un tant soit peu non déconstruite ne mérite pas d'être défendue ? Désolé.e mais non.
Tu détournes pas mal mes messages d'ailleurs, forcément couper des messages et on en fait ce qu'on veut
Donne moi un exemple où j'ai détourné tes messages. Je n'ai fait que souligner ta phrase en mode "je ne suis pas xxxxx, mais", ce qui est une tactique de langage connue lorsqu'on veut justifier un truc pas ouf.
Je n'ai jamais dit qu'elle méritait d'être harcelée ou violer ou quoique ce soit d'autre. J'ai dit qu'elle tirait parti de ce sexisme qui nourrit leur notoriété. Et que ça ressemblait plus à une opération de communication qu'autre chose.
Effectivement sous certains aspects elle en tire partie. Maintenant ça ne veut pas dire qu'elle n'est pas également une victime. Ce n'est pas soit tout blanc soit tout noir, on peut la tenir responsable pour ce qu'elle perpétue en la défendant quand elle est victime de sexisme.
Cette histoire de défendre toutes les femmes... Oui et non. Moi j'ai juste pas l'énergie de faire ça, c'est un peu comme tous les riches ne souhaitent pas du mal au pauvre...oui mais non.
Je t'avoue ne pas très bien voir la comparaison ?
Les femmes genre ces influences ou politicienne Marlène Schiappa, MLP, je bloque. Désolée mais c'est comme ça, c'est juste que je les déteste pour ce qu'elles représentent et c'est mon droit.
Personne ne te dit que tu dois les apprécier car c'est des femmes. Je n'apprécie pas plus MLP que toi. Seulement, une des bases du féminisme c'est de militer pour l'égalité entre toutes les femmes, y compris celles avec qui l'on n'est pas d'accord. Le féminisme ce n'est pas que pour les féministes. Toutes les femmes devraient en bénéficier et être protégées si besoin.
Édit: c'est ma dernière intervention sur le sujet. Je considère juste que les femmes qui font de leur fond de commerce le sexisme ou qui dépassent le plafond de verre au détriment de d'autres femmes ne méritent pas trop d'attentions. Après peut-être qu'un jour mon avis évoluera. Mais pour l'instant, en fait ça me fatigue psychologiquement de penser juste que ces femmes existent et qu'on doit faire avec.
Elles nous fatiguent tout.e.s ici, ce n'est pas le sujet. Soit, si c'est ta dernière intervention. Je trouve juste dommage que tu t'arrêtes à ça.
 
5 Août 2021
679
5 671
554
31
C'est pas du sexisme.

Autant être clair: commenter ou faire une blague sur la marque de fabrique de quelqu'un, qui a volontairement fait des vidéos comiques dessus, ce n'est pas du sexisme.

Il y a assez de sexisme contre lequel lutter pour ne pas tomber dans le jeu de deux influences qui souhaitent faire le buzz.
 
16 Septembre 2012
1 889
10 648
5 674
J’aurais sûrement mieux apprécié qu’on critique le fait qu’elles soient influenceuses, ce qui est basiquement être un homme-sandwich glorifié . Et ces hommes sandwich, ça aime vampiriser tout ce qui est à peu près une mode pour en tirer profit. Ce genre de personnes ne cherche qu’à se faire de l’argent en prétendant être relatable, près des gens et vos amis , en faisant du performatisme woke pour mieux vous vendre leurs merdes. Je doute que leur envie soit d’intéresser des gens pas politisés en agitant leurs seins 2 secondes sur TikTok. D’ailleurs, à part si vous vivez dans une grotte au fin fond de la Lozère, je doute que vous n’ayez pas entendu parler des manifs.
 
20 Octobre 2017
2 227
39 679
2 064
Pareil que @Bloem. Je ne comprends toujours pas où vous voyez le sexisme ? C'est parce que le chroniqueur a dit qu'elles avaient des décolletés plongeants ? Bah... soit ?

@Machiavelli Rire des influenceurs c'est le principe même de la chronique en question... C'est interdit du coup ?

Et tu regardes l'émission au moins ? Parce que quand tu dis "Pendant ce temps, ils font quoi chez Quotidien à part se conforter dans leur entre-soi et se moquer des prolos ? Ils sont où pour parler de ce que va impliquer cette réforme sur les travailleurs les plus précaires ? Pour parler de la dégradation continuelle des services publics ?" J'ai envie de te répondre : ils sont là tous les soirs :lol: Ils en parlent littéralement : tous les soirs. C'est clairement une émission de bobos parisiens, et on peut les accuser de snobisme, mais on ne peut pas leur reprocher de ne pas s'intéresser aux mouvements sociaux et aux fractures françaises. Vraiment pas.

Puis bon, on ne va pas non plus aller décerner une médaille à ces deux influenceuses qui ne font que leur beurre en se filmant en manif. Non parce que là on est limite à deux doigts de louer leur incroyable conscience politique et de dire qu'elles sont en train de sauver la France. Faut pas non plus exagérer :facepalm:

Le féminisme c'est pas être un.e béni-oui-oui qui se refuse à critiquer la moindre chose dès qu'il s'agit de femmes, hein. Encore heureux qu'on puisse porter un regard critique sur les influenceuses, surtout celles qui utilisent les pires vices du patriarcat pour gagner du fric. C'est pas tellement ma vision du féminisme ni de l'empowerment (ni de l'avenir que je souhaite pour les femmes), mais écoutez chacun son opinion, I guess.
 
21 Mars 2021
245
3 427
304
24
Pareil que @Bloem. Je ne comprends toujours pas où vous voyez le sexisme ? C'est parce que le chroniqueur a dit qu'elles avaient des décolletés plongeants ? Bah... soit ?
Non, personnellement je vois le sexisme dans le fait que le chroniqueur se focalise uniquement sur leurs décolletés plongeants et pas sur le message qu'elles souhaitent faire passer ni même sur le rôle que les influenceurs et influenceuses peuvent jouer dans la mobilisation. Ça aurait été beaucoup plus intéressant que "mdr elles ont des seins".
@Machiavelli Rire des influenceurs c'est le principe même de la chronique en question... C'est interdit du coup ?
Absolument pas, le problème est dans le fait qu'ils aient basé leurs "vannes" sur l'objectification de ces deux jeunes femmes. C'est une suite de clichés beauf sans la moindre originalité. Pourtant il y a énormément de matière pour faire des blagues sur les influenceurs et influenceuses. Ils n'ont même pas recherché quoi, c'est fou.
Puis bon, on ne va pas non plus aller décerner une médaille à ces deux influenceuses qui ne font que leur beurre en se filmant en manif. Non parce que là on est limite à deux doigts de louer leur incroyable conscience politique et de dire qu'elles sont en train de sauver la France. Faut pas non plus exagérer :facepalm:
Littéralement personne ne dit ça. Elles n'ont pas une incroyable conscience politique et ne sont certainement pas en train de sauver la France mais elles participent au mouvement à leur manière et il est intéressant de voir comment elles peuvent mobiliser un public qui est moins politisé que la moyenne.
Le féminisme c'est pas être un.e béni-oui-oui qui se refuse à critiquer la moindre chose dès qu'il s'agit de femmes, hein.
Personne ne dit ça non plus. Il serait bien de lire les messages des autres madz avant d'y répondre.
Encore heureux qu'on puisse porter un regard critique sur les influenceuses, surtout celles qui utilisent les pires vices du patriarcat pour gagner du fric. C'est pas tellement ma vision du féminisme ni de l'empowerment (ni de l'avenir que je souhaite pour les femmes), mais écoutez chacun son opinion, I guess.
On peut critiquer les influenceuses tout en les défendant quand elles sont victimes de sexisme. Pourquoi les deux devraient être mutuellement exclusifs?
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes