Commentaires sur Mon mec m’a trompée, et tout le monde m’a encouragée à le pardonner

16 Novembre 2016
700
10 167
2 464
Paris
Merci pour cet article ! Je suis totalement contre les conneries faussement bienveillantes qui mettent la pression (surtout aux femmes, évidemment) pour pardonner et continuer une relation après une tromperie.
Je vois pas mal de messages insidieux du genre "oui mais la vraie force c'est d'être capable de pardonner et de réparer", je ne suis pas d'accord. Pas dans le cadre d'une relation intime, et pas quand vous avez donné votre coeur et votre confiance à quelqu'un qui les a piétinés. Enfin à mon sens c'est vous que vous risquez de mettre en péril, et tout ça pour quelqu'un qui ne le mérite pas.
Quant aux vieux arguments du style "oui mais avant on réparait les relations, c'était mieux", juste non. Avant les femmes n'avaient surtout pas beaucoup de choix ou d'indépendance suffisante pour se casser quand leurs maris les trompaient. Et les mariages étaient moins basés sur l'amour que maintenant, où on entretient des relations beaucoup plus intimes finalement, ce qui les rend sûrement plus belles mais aussi plus fragiles. Il y avait nettement plus l'idée d'un arrangement social et financier pour les deux partis, donc moins d'implication personnelle et sentimentale au départ. Bref, il faut vivre avec son temps...
D'ailleurs les justifications sexistes genre "les hommes ont des besoins"... No comment :sick: (quelle que soit l'époque, c'est puant et irrecevable)

Perso si je ne me verrais pas continuer une relation avec quelqu'un qui m'a trompée c'est même pas qu'une question d'ego, c'est aussi une question de sécurité émotionnelle : je ne pourrais plus jamais accorder ma confiance et me sentir bien / me mettre à nu avec quelqu'un qui m'a humiliée, m'a menti et m'a trahie comme ça.
Peu importe que ça soit soi-disant "juste" une histoire de cul, et ça je n'y crois pas une seconde non plus. Le cul n'arrive pas tout seul, il nécessite quasiment toujours un flirt préalable, une réflexion et une intention avant le passage à l'acte, sans compter le nombre de mecs qui cassent du sucre sur le dos de leur compagne lorsqu'ils sont avec la maîtresse ou qui simplement l'encensent, la complimentent sur sa beauté etc. On me fera jamais croire que ce n'est rien ou que c'est ok.

Même un "simple" passage à l'acte en soirée non prémédité, après s'être bourré la tronche, je ne le trouverais jamais ok non plus parce qu'il révèle déjà bien des choses sur la personne qui trompe et l'intérêt qu'il accorde à sa relation. D'ailleurs à titre personnel c'est simple, mon mec s'est déjà retrouvé bourré dans une soirée, mais c'est pas pour autant qu'il est allé draguer d'autres femmes (ce qui serait un gros red flag sur ses véritables pensées désinhibées par l'alcool). Au contraire, il n'a fait que me coller en me câlinant non stop et en répétant à quel point il m'aimait, c'était un peu lourd mais ultra mignon... Et en même temps normal dans une relation saine je trouve :dunno:

Franchement, j'aurais tendance à dire aux femmes qui se sont fait tromper : ne baissez pas vos standards parce que la société dit que vous devez absolument être en couple. Vous valez mieux que ça. Vous méritez quelqu'un qui vous aime, qui vous respecte et qui soit honnête avec vous. Vous avez aussi le droit d'être fière et le droit d'être en colère. Vous avez le droit de vous protéger et le droit de ne plus vouloir que la personne vous faisant ressentir des émotions si négatives fasse partie de votre vie. Le plus important de tout, vous avez le droit de vous sentir bien et en sécurité dans votre relation.

Après bien sûr si des femmes ne vivent pas trop mal de se faire tromper et souhaitent pardonner, c'est leur choix aussi ; je sais qu'il y a une infinité de situations complexes, je ne prétends pas toutes les comprendre ni en faire le tour. Chacun.e décide de sa vie en définitive. Et j'imagine que certaines tromperies sont plus "acceptables" que d'autres, si par exemple le gars avoue tout de suite, montre des remords, fait tout pour sauver la relation... Je ne pense pas que ça suffirait pour moi (parce que je ne pourrais pas oublier l'acte ni me sentir bien dans la relation après ça), mais tout le monde est différent.
Je pense juste qu'on ne devrait certainement pas encourager les femmes à être le "pansement" de leur relation et à tout accepter, parce que la société le fait déjà beaucoup trop et les standards pour les mecs cis sont déjà ridiculement bas.
 
9 Mars 2014
3 617
30 042
3 874
lutinreveurblog.wordpress.com
Moi ce que je ne comprends pas, c'est les personnes qui veulent être en couple monogame et trompent leur partenaire. Surtout dans l'article, la madz avait emménagé avec ce mec, ça voulait dire qu'il souhaitait quand même construire quelque chose sur cette relation. Pourquoi ne pas juste rompre avec son ou sa partenaire ?

En tout cas, oui la fameuse injonction au pardon, c'est super agaçant. C'est partout dans la culture, les proches, la société. C'est comme dans Love actually (pire film que j'ai vu), l'autre il trompe sa femme et elle lui pardonne sans qu'on comprenne. Genre, c'est limite acquis ou normal quoi.
 
5 Août 2017
118
898
1 154
@just_in_case : je n’ai pas la même vision que toi de la relation adultère. Il y a de la complicité, pas du tout l’intention de se mettre en couple et de construire quoi que ce soit ensemble.

Par contre, je suis parfaitement en phase avec ta conclusion. Ce n’est pas aux femmes de prendre sur elles et de porter la relation. Il n’y a aucune obligation à accepter ce comportement de la part de leur compagnon si ça ne leur convient pas.
Bizarrement, le discours dans l’autre sens (femme adultère) est nettement moins empathique… L’honneur bafoué de l’homme justifie le slut-shaming.
 
25 Décembre 2016
740
8 138
1 964
24
Grenoble
Bravo à la personne qui témoigne d'avoir su s'écouter, y compris face aux discours de ses proches qui l'encourageaient à rester et à pardonner, et d'avoir fait ce qui était nécessaire pour son bien-être à elle.

Bon je pense que derrière ces discours là, y a sûrement des restes de l'idée que le célibat c'est la pire chose, au point que rester dans une relation avec quelqu'un qui n'a pas de considération pour nous est supposément mieux que d'être seule (et vraiment, faut en en finir avec ça).
Et même; le pardon, c'est pas un truc automatique, qu'on doit à autrui. D'abord ça se mérite; quel sens ça a de pardonner à quelqu'un qui n'avait même pas reconnu, ni avoué sa faute avant qu'on le confronte, et qui n'exprime pas de remords? Dans certains cas, on peut décider de pardonner parce que ça nous fait du bien à nous-même tout simplement. Mais jamais c'est un truc qu'on peut exiger de nous. On a le droit de garder notre colère envers quelqu'un qui nous a fait du mal, elle est légitime, et c'est aussi un des mécanismes qui nous permettent de nous protéger et de prendre soin de nous.
Et à la fin on peut pardonner et quand même décider de s'en aller; simplement parce qu'on n'a pas envie de vivre avec ce stress permanent qui plane de savoir si cette personne va pas encore nous tromper.
Tout ça, c'est OK, personne doit jamais vous faire croire le contraire. Vous avez le droit de vous faire passer en premier, parce que personne le fera à votre place, et encore moins quelqu'un qui a trahi votre confiance en premier lieu.

C'est pas une épreuve olympique, personne nous remet de médaille si on se met en couple, et on a le droit d'être exigeante et d'avoir des attentes avant de décider de quitter notre célibat, puisqu'en fin de compte on s'en sort très bien toute seule.
 
15 Janvier 2018
2 726
39 827
2 064
26
Ce témoignage fait beaucoup écho pour moi. J'ai été trompé dans une ancienne relation, et j'ai tenté de pardonner et de continuer la relation alors même que j'étais profondément blessée. Je ne tiendrai pas aujourd'hui le discours qu'il faut pardonner à tout prix, ou ne jamais pardonner. Par contre, il ne faut pas pardonner pour les mauvaises raisons, et c'est totalement ce que j'ai fais.

1) J'ai (essayé de) pardonner parce que je pensais que c'était ma faute. Mon ex me disait qu'on n'avait pas assez de rapport, qu'il avait des envies, des pulsions même, que c'était normal pour un mec, que je ne le satisfaisais pas et que donc cette finalité (la tromperie) ben il fallait s'y attendre quoi. Ce genre de manière de pensée m'a complètement dévasté et ça m'a mis une pression terrible sur toutes les relations qui ont suivi, parce que je m'étais mise en tête que le sexe était une obligation pour garder son mec, pour ne pas qu'il ait envie de tromper ou de partir.

2) J'ai (essayé de) pardonner parce que je pensais ne pas mériter mieux. Mon ex était manipulateur, il savait me mettre sur un piedestal lorsqu'il le voulait et me descendre plus bas que terre le jour suivant. Il pouvait avoir des paroles très dures à mon égard, j'étais jeune, j'avais peu confiance en moi, j'avais vécu du harcèlement scolaire pendant des années, je me pensais moche et pas intéressante, bref je devais déjà m'estimer heureuse d'avoir un mec, j'allais pas rompre. J'en avais pas les épaules.

3) J'ai (essayé de) pardonner parce que j'avais honte. J'avais honte de dire que je m'étais faite tromper. Pour tout un tas de raison, comme je pensais en être la responsable, je n'étais pas capable d'assumer tout ce qu'impliquait avoir été trompé. Je me disais qu'on allait penser un tas de chose horrible. Que mon mec avait trouvé mieux, plus belle, plus sexy, que je n'étais pas une bonne copine, que j'étais nulle au lit, que j'étais fridide, que j'étais la bonne poire, une idiote, une naïve. La honte a été vraiment dure, il m'a fallu du temps pour arriver à en parler à mes ami.es les plus proches.

Pour ces trois très mauvaises raisons j'ai essayé de pardonner. Evidemment je suis devenue paranoïaque, la confiance était définitivement rompue. J'ai beaucoup souffert durant les mois qui ont suivis, et ça n'a pas empêché mon ex de me tromper à nouveau. J'ai rompu enfin, six mois après la première tromperie, parce que j'ai rencontré quelqu'un, un garçon très gentil qui m'a fait avoir un déclic : j'avais le choix. Je n'étais pas obligée d'accepter une situation qui me faisait souffrir terriblement. (Je précise que je n'ai moi-même pas trompé mon ex, j'ai attendu de l'avoir quitté pour ensuite commencer une histoire avec ce garçon, nous étions amis jusque là).

Bref, même si j'ai enfin fini par prendre la bonne décision, il m'a fallu cette rencontre pour passer le pas. J'aurai aimé pouvoir prendre cette décision par ma seule impulsion, sans avoir peur d'être célibataire. J'espère que si la situation se représentait aujourd'hui, j'arriverai à cette conclusion de moi-même, sans avoir besoin d'une porte de sortie.
 
12 Mars 2018
1 014
17 049
1 664
29
Ses amis lui répétaient que "les hommes ont des besoins" ??? :lol:

Sérieux, si je découvre que mon mec me trompe et qu'un proche me sort ça, ça ferait deux personnes d'un coup à sortir de ma vie :lol:

Soutien à l'auteure si elle passe par ici, je me suis sentie en totale empathie avec elle en lisant son récit. Je n'ai jamais été trompée (parce que j'ai très peu été en couple dans ma vie), mais je vois tout à fait le sentiment de trahison qui prend aux tripes qu'elle a dû ressentir. La conclusion m'a fait sourire, tant mieux si toute cette histoire a pu donner lieu à quelque chose de positif !

Pardonnez, ne pardonnez pas, la décision est la vôtre. Mais écoutez-vous, surtout.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes