Commentaires sur Que coûte réellement à une femme le fait d’être mère ?...

6 Août 2023
76
1 046
134
MAIS mon salaire avant l’abandon imposé de mon travail était un très bon salaire. Mes études, de très bonnes études. Mes perspectives professionnelles et financières, excellentes. Ces 650€ qui sont desormais mes seuls revenus, ils sont d’une violence terrible pour moi. C’est une indemnité qui n´en porte que le nom, elle est à des années-lumière de compenser la perte financière que ce handicap génère : le manque à gagner de toute la carrière à laquelle je n’aurais plus jamais accès, je n’ose même pas le calculer. La perte est IMMENSE (financière, mais pas que : il y a tout ce qui est lié plus ou moins directement à la vie professionnelle - l’épanouissement intellectuel, la vie sociale, la reconnaissance et l’accomplissement, etc).
Qu’on puisse considérer qu’il est injuste, au motif que mon conjoint à de bons revenus, que je touche ces 650€ en compensation des journées éprouvantes que je passe (car le handicap d’un enfant, c’est un quotidien abominable, ma vie a très très peu d’intérêt et laisse peu de place à la joie, aux relations sociales, aux loisirs et aux perspectives d’avenir) en lieu et place d’une vie professionnelle « normale », c’est à mes yeux un terrible manque d’empathie et d’humanité. Et encore une fois, je ne parle même pas des coûts cachés du handicap.
J'ai de l'empathie pour ta situation, mais elle est difficile à plein de niveaux, et pas seulement du fait du fonctionnement du système d'aides sociales.

Je pense que le débat porte plutôt sur la question suivante : quel est le but des aides sociales ? Permettre aux personnes qui en ont besoin de s'en sortir ? Ou "compenser la perte financière" par rapport à l'alternative qui serait ta carrière ?
Je pense que dans le système actuel c'est la première option.
D'ailleurs, si les autorités adoptaient la seconde option, cela reviendrait à indemniser davantage les personnes les plus diplômées et ayant eu le plus haut revenu avant leur "accident de la vie" (dans ton cas enfant handicapé, mais cela pourrait s'appliquer à toutes les situations possibles de type invalidité etc). Or, en plus d'avoir potentiellement accumulé davantage d'épargne en début de carrière, les diplômes et le début de carrière sont corrélés positivement au patrimoine des parents, au revenu du conjoint, etc. Donc cela reviendrait aussi à indemniser davantage les personnes qui ont le plus de chances d'avoir du soutien familial par ailleurs (bien sûr qu'il y a des exceptions à cette corrélation générale)


Après c'est la question du modèle d'état social :

Les distinctions entre les États-providence beveridgiens et bismarckiens
BeveridgienBismarckien
Objectifs de l'État-providenceRépondre gratuitement aux risques de la vieCompenser la perte de revenu
Conditions d'accès aux prestationsÊtre dans le besoinAvoir cotisé
FinancementImpôt pour tousCotisations en fonction du revenu
Type de redistributionVerticale [des riches aux pauvres]Horizontale [parmi les cotisants et vers les "accidentés de la vie"]


source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Système_bismarckien [j'ai ajouté les parties entre crochets]

En France on a un modèle hybride entre ces deux "idéaux-type" d'état social. Les compensations pour handicap suivent clairement le modèle beveridgien
 
6 Août 2023
76
1 046
134
@Théodora- je suis vraiment désolée pour tout ce que tu décris :erf:
Mais ma vision de faire société c’est développer les services publics pour que tout le monde soit pris en charge de manière adéquate ; je ne suis vraiment pas fan du concept d’indemnisation financière individuelle en général
 
5 Avril 2012
55
1 123
4 804
Marseille
Haha je suis bien d’accord, je préférerais mille fois que ma fille soit accompagnée de façon adéquate et que je puisse avoir le choix de travailler ou non, comme tous les parents ordinaires. Et spoiler alert, je choisirais de pouvoir continuer de vivre ma vie :coiffe:

Question : dans le modèle que tu souhaiterais, est-ce que par exemple le congé maternité ne serait pas indemnisé pour tout le monde ? Idem, est-ce que la pension de retraite serait réservée à ceux qui ne pourraient pas vivre sans ?
 
  • Big up !
Réactions : Alzire et Oldie

adita

Dans le game en claquette
27 Décembre 2011
3 368
32 361
5 894
@Sealure La deuxième option que tu décris elle existe en France aussi pour le cas du handicap. C’est le cas de la pension d’invalidité, qui est calculées en fonction de l’ancien salaire.

Par ailleurs les aides dont parle @Théodora- sont sans conditions de revenus mais elles sont les à un travail qu’on ne reconnaît pas comme gratuit et j’ai envie de dire tant mieux !
Je ne connais pas ta situation @Théodora- mais j’imagine qu’une partie vient d’une PCH qui pourrait être utilisée pour payer un aide à domicile (sauf que bien bien insuffisant comme montant).

Petite question pour toi @Sealure tu étais contre la deconjugalisation de l’AAH du coup?
 
6 Août 2023
76
1 046
134
Houla mais je n’ai pas non plus un programme politique tout écrit :cretin: je réagissais juste au propos sur l’indemnisation financière avec l’argument « bonnes études et bonne carrière » (à situation égale j’ai toujours plutôt le réflexe de plaindre les plus démuni.e.s en argent et diplômes) ; et je partageais une typologie sur les types d’état-providence que j’ai vu en cours il y a 15 ans et que je pensais pertinent pour le débat

Question : dans le modèle que tu souhaiterais, est-ce que par exemple le congé maternité ne serait pas indemnisé pour tout le monde ? Idem, est-ce que la pension de retraite serait réservée à ceux qui ne pourraient pas vivre sans ?
Si l’administration fiscale avait des données fiables et précises sur le patrimoine des gens (ce qui n’est pas le cas aujourd’hui) ça ne me choquerait pas ?


Ça ne me choquerait pas de de forcer les héritiers à désépargner en période d’inactivité (plutôt qu’investir dans la bulle immobilière et creuser les inégalités, ou dans des boîtes capitalistes)

Ça ne me choquerait pas non plus que l’indemnisation pour les autres soit indépendante du montant cotisé (exemple : retraite ou congé mat de 1500€ pour tout le monde, et si tu veux + tu te débrouilles en épargnant). Par contre je voudrais faire cotiser proportionnellement au revenu (et surtout taxer le patrimoine proportionnellement aussi)

Petite question pour toi @Sealure tu étais contre la deconjugalisation de l’AAH du coup?
Non, par féminisme, mais aussi par féminisme je suis pour déconjugaliser tout le système sociofiscal par contre
 
5 Avril 2012
55
1 123
4 804
Marseille
Forcer à desepargner en période d’inactivité, ça touche toute forme d’épargne indistinctement, qu’elle soit héritée ou gagnée, donc je ne vois pas en quoi ça serait une réponse au problème de l’héritage (qui est un vrai problème et qui mérite une réponse dédiée et systémique)
Utiliser les périodes d’inactivité, qui peuvent être subies ou choisies, inexistantes ou cumulées, pour compenser à l’aveugle, si l’occasion se présente, une autre inégalité dont les tenants et les aboutissants n’ont rien à voir, c’est tout sauf une démarche de justice, de société.
C’est une drôle de conception de la justice sociale que d’empiler indistinctement les chances et les malchances, les choix et les non-choix, et secouer le tout en se disant qu’en regardant de loin ça devrait faire un mélange harmonieux.

Tout ceci me parait relever de considérations très très théoriques et matérielles, pour répondre à des problématiques qui sont loin de ne relever que de questions financières. La natalité, l’equilibre vie de l’entreprise / vie de l’individu, les impacts multi-dimensionnels d’un « accident de la vie », la prise en compte de ce que chacun apporte à la société, la façon dont on considère collectivement la vie humaine…
 
  • Big up !
Réactions : Bulldo
5 Août 2021
699
5 915
554
31
C'est dommage que ça parte un peu en confrontation CF/parents.

Je suis d'accord que rajouter des aides sans raison et faire crouler les célibataires sous les impôts ça serait injuste.

Maintenant je trouve que le problème des dépense public c'est que l'argent est parfois très mal employé. Pour essayer de formuler: le problème c'est pas qu'on habille Charles, le problème c'est qu'on habille Charles avec des vêtements de clown qui le grattent et coutent chers alors qu'on pourrait mieux habiller Charles pour moins cher et avoir encore de l'argent pour habiller Paul.

Bon et j'ai vu passer l'idée que ça serait aux parents de supporter le cout de leurs enfants. Alors oui et non.
Oui c'est eux qui les conçoivent, les élèvent etc... Mais les enfants font aussi parti de la société et c'est son rôle de veiller sur ses individus les plus vulnérables.
J'imagine sinon que les orphelins pourrait passer leur temps à se plaindre des aides que reçoivent les personnes âgés et leurs proches (c'est vrai quoi, si les gens ont des parents ils les assument).
En plus d'aider les plus vulnérables par principe même, il est aussi de l’intérêt de toute la société d'avoir des enfants qui grandissent en bonne santé et qui soient instruits. Car ça permet d'avoir des citoyens qui participent à la société et ça évite les coûts liés à la délinquance et à certaines maladies évitables.
 
6 Août 2023
76
1 046
134
Forcer à desepargner en période d’inactivité, ça touche toute forme d’épargne indistinctement, qu’elle soit héritée ou gagnée, donc je ne vois pas en quoi ça serait une réponse au problème de l’héritage (qui est un vrai problème et qui mérite une réponse dédiée et systémique)
Comme mentionné dans l'article que j'ai posté, aujourd'hui 60 % des patrimoines sont hérités. Donc si on tape dans le patrimoine on tape pour plus de la moitié dans du patrimoine hérité. Et pour les 40% restants cela me paraît acceptable, car dans le système que j'imagine on taxe tout le monde proportionnellement, ce qui permet aussi de redistribuer davantage.

Je suis pour taxer les successions mais aussi taxer le stock de patrimoine ; c'est une ligne défendue par des gens comme l'économiste Thomas Piketty (mais idée très impopulaire en dehors de nous les économistes, j'en ai conscience :cretin:)

Utiliser les périodes d’inactivité, qui peuvent être subies ou choisies, inexistantes ou cumulées, pour compenser à l’aveugle, si l’occasion se présente, une autre inégalité dont les tenants et les aboutissants n’ont rien à voir, c’est tout sauf une démarche de justice, de société.
C’est une drôle de conception de la justice sociale que d’empiler indistinctement les chances et les malchances, les choix et les non-choix, et secouer le tout en se disant qu’en regardant de loin ça devrait faire un mélange harmonieux.
Ben moi je trouve que notre système social actuel dépend trop du revenu (prestations comme retraite et chômage qui dépendent des cotisations qui dépendent elles-même du revenu) et pas assez du patrimoine.
Pour des tas de prestations (proportionnelles au revenu antérieur ou pas, pour le coup) le statut de locataire ou propriétaire n'est même pas pris en compte.

On se retrouve avec ce genre de phénomène (source) :
"24 % des ménages détiennent 68 % des logements possédés par des particuliers"
"La propriété des logements en location est très concentrée : les ménages propriétaires d’au moins 5 logements représentent 3,5 % des ménages, mais détiennent 50 % des logements en location possédés par des particuliers."
Si on considère ça parallèlement au fait que 60% de la richesse est héritée, moi je trouve qu'on a une situation d'inégalités de patrimoines tout bonnement intolérable.
Pour déconcentrer ce patrimoine (massivement hérité), pour redonner de la mobilité sociale (semblant de corrélation entre statut social et mérite, versus "vous vous êtes donné la peine de naître, et rien de plus"), effectivement cela me paraîtrait cohérent de considérer le patrimoine des gens au moment de distribuer (ou pas) des aides. Si tu as du patrimoine liquide, tu désépargnes ; s'il n'est pas liquide, tu vends (et ça devrait aider avec l'ultra-concentration du patrimoine immobilier que j'évoque plus haut notamment)
 
23 Octobre 2017
302
1 703
1 724
Mon message n'appellait pas à supprimer les aides. J'ai juste tiqué en lisant "plus d'aides" parce que je me suis dit que ça allait encore être pris sur les célibataires.
En tant que célibataire j'ai beaucoup moins de chances de devenir propriétaire (surtout si on me prend encore plus d'impôts) et aussi de fortes chances de finir seule et sans famille dans la partie la plus vulnérable de ma vie: la vieillesse, surtout en maison de retraite.
Rajouter des impôts ne va pas m'aider et en plus je ne cotise même pas pour un "avenir radieux" puisque je serai seule. Alors peut-être que je paye pour les futurs infirmiers, peut-être pas mais ça me fait une belle jambe honnêtement.

Ok pour les aides mais je pense que c'est bon. Sinon taxer les entreprises mais eux non plus ne veulent pas et ils ont plus de pouvoir pour dire non, sinon ils menacent de ne plus embaucher.
 
28 Août 2020
179
1 313
504
Dans ma vision de la société, le travail est au service de la société et non l'inverse, donc le travail doit s'adapter aux vies des gens et non l'inverse.
@MorganeGirly
Merci pour le message, j'adhère totalement :loveeyes:
Surtout ta phrase de fin que je cite, c'est une vision des choses qui change tout mais malheureusement, j'ai l'impression que c'est partagé par peu de personnes.
Quand je vois mon entourage professionnel, c'est exactement l'inverse de ça, à jalouser le moindre petit truc en permanence et à se battre contre les avantages des autres salariés.
Je ne suis pas optimiste sur la nature humaine en général parfois :erf:
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
9 Mars 2019
160
1 086
804
43
Mon message n'appellait pas à supprimer les aides. J'ai juste tiqué en lisant "plus d'aides" parce que je me suis dit que ça allait encore être pris sur les célibataires.
En tant que célibataire j'ai beaucoup moins de chances de devenir propriétaire (surtout si on me prend encore plus d'impôts) et aussi de fortes chances de finir seule et sans famille dans la partie la plus vulnérable de ma vie: la vieillesse, surtout en maison de retraite.
Rajouter des impôts ne va pas m'aider et en plus je ne cotise même pas pour un "avenir radieux" puisque je serai seule. Alors peut-être que je paye pour les futurs infirmiers, peut-être pas mais ça me fait une belle jambe honnêtement.

Ok pour les aides mais je pense que c'est bon. Sinon taxer les entreprises mais eux non plus ne veulent pas et ils ont plus de pouvoir pour dire non, sinon ils menacent de ne plus embaucher.

Encore une fois, tu confonds célibataire et parent.
Tu peux être child-free et en couple. C'est le couple qui rend plus "riche", pas le fait d'avoir des enfants. Une mère célibataire a encore moins de chances de devenir propriétaire. Quant aux enfants, en avoir ne garantit pas de ne pas finir seule en mouroir, ils ne nous doivent rien (à part un soutien financier, en fonction de leurs moyens) et beaucoup de vieux finissent sans visites.
Quand tu dis que tu n'auras pas d'avenir radieux puisque tu seras seule, désolée mais j'y lis surtout de la déprime de ton toi d'aujourd'hui.
(Avec des amies, on réfléchit à vieillir ensemble, en formant notre béguinage de vieilles)
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes