Faut-il donner ses noter aux élèves qui ne viennent pas en cours ?

17 Septembre 2017
96
418
1 124
26
Personnellement, je m'investi beaucoup trop dans mes études pour donner mes prises de note à n'importe qui. Les etudiant.e.s en situation d'handicape, les né.e.s non-francophones, les gens qui travaillent à côté en job alimentaire ou qui sont malades ou qui bossent à fond à côté, tout ceux-là c'est oui. Par contre, machin bidule que j'entend raconter sa vie passionnante tous les jours et qui fait le strict minimum pour juste avoir son semestre, c'est non. Même si c'est un.e ami.e, c'est non. Désolé, mais moi aussi j'aime pas aller en cours à cause des horaires, les cours me passionnent pas vraiment la plupart du temps (la socio est une filière assez générale en Licence) et j'avais clairement pas envie de passer autant d'heures de mon temps libre à bosser mes cours au lieu de profiter de notre jeunesse -comme on dit-. Ma mère se tue au travail pour m'aider à payer les frais qu'engendre mes études, j'passe des heures à me forcer à bosser et j'suis pas sûr d'être récompensè par un boulot à la fin, donc faut mériter d'avoir quelqu'un qui te passe ses cours pour moi et pas juste dire «j'avais la flemme, lol». Pour moi faire des études ça implique des sacrifices, sinon c'est trop facile.
Malgré tout, dans la promo où j'étais à l'université les gens avaient un drive donc personne était laissé dans sa solitude de pas avoir accès à un cours. Et tout le monde avait un groupe d'ami.e.s à qui demander. Par équité je n'ai jamais utilisé leur drive (j'étais juste passé une fois pour voir à quoi ça ressemblait leur orga'), mais on m'a déjà demandé mes cours juste parce qu'ils sont + complets car j'écris tout pendant qu'ils font pas forcément attention aux cours. Je trouve ça un peu trop culotté et je suis d'avis que ça devrait être considéré comme normal de pouvoir refuser de donner ses cours, autant que de les donner. (Par contre la vente je suis partagé vis-à-vis de la précarité étudiante, peut-être plutôt un échange de services ?)
 
26 Mars 2016
135
574
1 664
26
Limoges
Je suis assez connu dans mon amphi pour ma prise de note et pour mon assiduité en cours, donc bien entendu, j'entend souvent la demande "Tu peux me passer le cours?" et je dit assez souvent oui, parce que je distingue différents types "d'excuses" pour ce genre de demande:

-L'absence par nécessité (un boulot, un rdv médical).
-L'absence par contrainte (maladie, emmerdes sur la route, problèmes familiaux ou autre).
-Difficulté à prendre le cours (le prof va trop vite ou n'est pas clair dans ses propos, ou bien tu as des difficultés à comprendre le français ).
-L'accident malheureux (laisser ta clé USB dans la poche de ce jean qui est passait à la machine à laver, par exemple) (le type était au bord de la crise de nerfs à ce moment là).

Dans ce genre de situations, je les passent très volontiers, parce que je trouve que ça ne me coûte rien, et que souvent, je sais qu'on me renverras l'ascenseur. Dans ma promo, on est tous assez solidaires les uns envers les autres. On se passe nos exposés pour pouvoir compléter les TD, on met en ligne les pages des manuels que l'on doit lire pour compléter un cours, alors qu'il y a un seul bouquin pour 60 personnes, on passe le cours sur le groupe Facebook parce que c'était un cours de rattrapage un samedi et peu de personnes ont pu venir, on bosse en groupe quand on comprend pas un sujet, bref on fait tourner les infos et les moyens, pour que tout le monde y accède facilement. Donc dans ce genre de contexte, filer gratuitement mes jolies cours et mes explications, ça me dérange pas du tout.
Par contre, si ton excuse c'est juste "j'avais la flemme de venir en cours", je te répondrais que moi, j'ai la flemme de te les envoyer. T'a pas était en cours parce que tu t'en fous? Eh ben t'a pas besoin de moi pour réussir alors!
 
2 Novembre 2018
154
2 489
1 204
De mon côté je n’ai eu aucun souci à donner mes cours, peu importe les « excuses » et même si c’était des personnes à qui je ne parlais jamais. Enfin je ne me suis jamais pris la tête sur ce sujet à vrai dire. En master je prenais les cours sur ordi et je les mettais sur le groupe Facebook de la promo et prenait qui le voulait au final. Si j’allais en cours c'était pour moi, et même si parfois c’était chiant je trouvais ça pas non plus dramatique, donc ça m’importait peu de filer mes cours car je voyais pas comme une condamnation de me lever à 5h pour aller à la fac, alors que certains avaient la flemme ou autre (bonne) raison pour ne pas venir.
Disons que je préférais largement diffuser mon cours à tout le monde, même à certains flemmards, plutôt que de perdre du temps et de l’énergie à filtrer les gens à qui je filerais ou non mes cours, en leur demandant de me justifier la raison de leurs absences (qui ne me regardait certainement pas) !
 
21 Février 2012
65
298
4 714
Paris
Je suis d'accord que ça dépend de la personne et qu'il faut pas se sentir utilisé, mais j'ai quasi jamais refusé de passer mes notes.

Pendant toutes mes (longues) années d'études, je ratais rarement les cours et j'étais connue pour ma prise de notes très claire. J'étais donc THE personne à qui on demandait tout le temps. Perso, ça me coûte rien, et la réussite des autres n'amoindrit pas ma propre réussite (sauf quand j'étais en prépa mais paradoxalement il y avait beaucoup d'entraide).

Par contre, un jour, une étudiante chinoise est venue me demander mes notes. Je sais d'expérience à quel point ça peut être compliqué quand on vient de l'étranger, j'ai donc accepté même si je ne la connaissais pas. Elle est revenue toute gênée le lendemain pour me dire qu'elle ne comprenait pas mes abbrévations. Du coup, on s'est posées ensemble pour que je lui explique mes notes. Elle m'a posée plein de questions sur les points qu'elle ne comprenait pas trop. Au final on s'est fixées un rendez-vous toutes les semaines pour regarder mes notes ensemble. Résultat, sans m'en rendre compte, j'ai moi-même approfondi ma propre réflexion, et je me suis appropriée le sujet. Et j'ai CARTONNÉ comme jamais à l'exam.

=> Conclusion, quand on prend le temps d'aider les autres, on s'aide aussi souvent soi-même :fleur:
 
3 Novembre 2018
1 565
11 078
1 154
La situation serait quand même bien plus simple si les professeurs transmettaient leurs cours aux étudiant.es. Je ne comprends pas qu'ils ne le fassent pas, surtout avec internet où les possibilités de récupérer les cours sont nombreuses (et les cours souvent émaillés d'erreur dues à une mauvaise prise de note)
Dans certaines filières c'est plus accepté que d'autres (en informatique, les profs tiennent à disposition les diapos et une bonne partie des éléments de cours), franchement je trouve ça beaucoup plus juste : ça évite justement les tensions entre étudiants.
Ailleurs ça peut aller jusqu'à refuser que les étudiant.es prennent en photo les diapo projetées au tableau :stare:
 
29 Septembre 2011
29
174
2 879
y
Je viens d'avoir un cas de personne qui abuse franchement, juste aujourd'hui !
J'ai un très bon ami une année au-dessus de moi dans la même filière, qui nous a donné ses corrigés de TD à une amie et moi.

Une vague connaissance nous a entendu en parler en amphi, nous a retrouvé sur facebook et nous a demandé de lui envoyer des corrigés.

Euh... Non meuf ! C'est méga gonflé !

Par contre on se passe souvent des cours l'un à l'autre entre copain. Ça m'arrive aussi de les donner à des inconnus, parce que j'ai eu une année où je ne connaissais personne dans ma filière, je sais que c'est compliqué de récupérer des cours dans ce cas.
 
Dernière édition :
5 Décembre 2016
139
493
744
27
Hello,

Je suis en 5ème année d'études supérieures et ça fait 5 ans que chaque année, je crée des Drive pour que les étudiants de notre promo partagent leurs prises de notes. :-) En prépa, malgré la "concurrence" qu'on aurait pu attendre, il y avait beaucoup d'entraide, justement parce qu'on a beaucoup de travail et que les conditions sont assez difficiles pour que l'on ne se tire pas dans les pattes. En L3 à l'université la promo était super large, avec un tas d'étudiants étrangers et d'étudiants qui bossaient : n'ayant pas le besoin de travailler en plus de mes études, je diffusais largement mes cours. Résultat : à la fin du premier semestre, une étudiante chinoise avec qui je n'avais jamais parlé m'a offert des boucles d'oreilles pour me remercier. :jv: Tellement mignon ! Et j'ai rencontré un de mes plus proches amis aujourd'hui, venu de Géorgie, avec qui j'avais accepté d'expliquer un peu les cours et de pratiquer le français. Aujourd'hui en master, il y a encore une fois un Drive commun, avec un accès en lecture seule pour les M1. Ce sont des ressources qui resteront, que nous pourrons utiliser, et ça nous permet de rattraper les cours sans difficultés en cas d'absence.

Je trouve que ça ne coûte rien de partager ses notes, d'autant plus dans ma situation : j'ai des facilités pour les études, je suis en bonne santé, j'ai la chance de ne pas avoir à travailler pour financer mes études. Que demander de plus ?

La seule chose qui me saoulait, surtout en L3, c'était d'être sollicitée en permanence : comment fonctionne le Drive (alors qu'on peut sans problème regarder comment ça marche grâce à une petite recherche Internet) ? est-ce que tu peux me passer tel ou tel cours (ben non en fait, c'est le but du Drive, c'est accessible sur la plateforme et moi je ne suis plus embêtée après avoir déposé mon cours ! :-)) ?

Et pour finir : le Drive pour partager les cours c'est génial, à condition qu'un nombre minimum de personnes participent. :d
 
5 Décembre 2013
748
2 608
3 074
Paris
Je me suis jamais posé la question j'avoue. Et dans tous les cas je dessine mes explications donc les gens comprennent pas forcément mes notes ^^"
 
  • Big up !
Réactions : MaryPoppinz
25 Juillet 2015
1 335
9 297
3 364
La situation serait quand même bien plus simple si les professeurs transmettaient leurs cours aux étudiant.es. Je ne comprends pas qu'ils ne le fassent pas, surtout avec internet où les possibilités de récupérer les cours sont nombreuses (et les cours souvent émaillés d'erreur dues à une mauvaise prise de note)
Dans certaines filières c'est plus accepté que d'autres (en informatique, les profs tiennent à disposition les diapos et une bonne partie des éléments de cours), franchement je trouve ça beaucoup plus juste : ça évite justement les tensions entre étudiants.
Ailleurs ça peut aller jusqu'à refuser que les étudiant.es prennent en photo les diapo projetées au tableau :stare:

C'est celle-là, la question à poser, je trouve. C'est le job des profs, pas des étudiant.es. Refuser de partager du matériel comme ca, juste pour "donner une leçon", c'est ENTRAVER l'apprentissage. Point.
Chez nous on met tout en ligne, mais c'est pas obligatoire, et j'avoue que comme prof je me pose quand même les mêmes questions que les étudiant.es qui partagent leurs notes: est-ce qu'en le faisant j'encourage les gens à ne pas venir, est-ce que c'est pas tout leur donner tout cuit dans bec? Mon enseignement c'est plus que mes powerpoints et mes handouts, je parle pas pendant 2 heures pour rien dire donc j'aimerais qu'on respecte mon travail... Mais clairement, si je décidais de ne plus rien mettre en ligne ca pénaliserait des gens qui le méritent pas, juste pour punir deux-trois ptits paresseux, et ca n'en vaut vraiment pas la peine. Au final, s'ils sont capables de réussir leur exam ou d'écrire un papier qui a du sens sans jamais être venu, ca a beau ne pas faire de bien à mon ego, ils méritent quand même de réussir.
 
17 Novembre 2017
192
1 288
1 694
35
Lyon
Je n'ai jamais refusé de passer mes cours en IUT (j'étais une des seules de l'amphi à avoir un ordi avec moi) sauf une fois : la fille qui se pointe sans un sourire, me tend sa clé usb et me dit "pour me mettre le cours" XD Bien sûuuuuuur... !
Et j'ai été bien contente quand, à mon tour, j'ai eu mon master en partie grâce au cours d'une autre étudiante (je bossais à mi-temps dans mon domaine d'études en même temps que les cours, en espérant être embauchée à la sortie, et je ratais pas mal de cours).
Comme d'autres l'ont dit, ça n'enlève rien de filer ses cours (sous réserve que ça ne devienne pas un esclavage et que les gens soient un minimum polis).

@Morpheme Effectivement, cette pensée que si les élèves ont les cours écrits ils n'étudieront plus c'est bien dommage... Si on leur donne, ça évite de pénaliser ceux qui ne peuvent pas trop faire autrement (ou même qui apprennent plus facilement sans passer des heures en amphi) et ça n'avantagera pas spécialement les feignasses...
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes