Faut-il donner ses noter aux élèves qui ne viennent pas en cours ?

12 Février 2018
953
1 051
424
33
Ce sujet est dédié aux réactions concernant ce post : Faut-il donner ses notes aux élèves qui ne viennent pas en cours ?
donner-notes-cours.jpg
 
15 Novembre 2015
267
1 764
2 314
Nous étions une petite promo et nous connaissions plus ou moins de vue les uns les autres. Certains faisaient une double licence ou travaillaient à côté de leurs études, donc je n'avais pas de problème à leur prêter mes cours. Mais pour les autres qui avaient juste "la flemme" de venir en cours ou qui faisaient la fête chaque soir et du coup n'arrivaient pas à se lever pour la première heure de cours, c'était niet.
 

Obscur

Vous m'racontez pas votre petite journée ?
21 Mars 2018
1 355
26 253
1 664
Ca dépend beaucoup de la personne qui les demande. Quand j'étais à la fac, j'acceptais de donner mes notes à une camarade (qui ne me parlait pas vraiment par ailleurs). Elle assistait aux cours, mais comme le français n'était pas sa langue maternelle, j'imagine qu'elle avait parfois un peu de mal à suivre. Je prenais mes notes sur ordi, donc ça ne me posait aucun problème de les lui envoyer. Au bout d'un moment, elle m'a demandé si elle pouvait les faire passer à une de ses potes. Puis à une autre. Puis encore à quelqu'un. Finalement, tout ce petit monde ne prenait même plus la peine de venir (tu m'étonnes, 3h de cours magistral le lundi matin, ça ne fait pas rêver), pendant que moi je me faisais chier à assister à tous les cours. J'ai fini par lui dire que je ne les lui enverrais plus et bizarrement, elle ne me disait même plus bonjour après ça. :lunette:

Je trouve complètement normal de faire preuve de solidarité, et de filer ses notes aux camarades qui ne peuvent pas assister aux cours pour une raison X ou Y. En revanche, les gens qui ont la flemme de se lever peuvent aller se faire voir.
 
Dernière édition :
13 Juin 2014
1 910
16 409
3 884
Les gens qui ne veulent pas passer leurs cours c'est ma hantise. Je suis malade, je ne peux pas aller à tous les cours. Problème: ça ne se voit pas. Les powerpoint des profs sont souvent réduits au minimum et ça m'arrive souvent de me retrouver avec plein de trous dans mes notes et de ne pas savoir quoi faire. A chaque fois je culpabilise de ne parler à des gens "que" pour ça, je me retrouve à supplier "un.e bonn.e élève", à tenter de lui prouver mon handicap. Alors parfois les gens me passent leurs notes une fois, deux fois et puis ils ne répondent plus à mes messages. Est-ce que c'est leur droit? Oui. Mais ça me dégoute, je me retrouve à gérer un stress énorme en plus de ma maladie, j'enchaîne les crises d'angoisses.
J'en veux aussi aux profs qui parfois refusent carrément de mettre toutes leurs diapos en ligne ou qui n'ont pas de cours complet et non résumé à m'envoyer quand je leur demande.
Et puis vendre ses cours? A quel moment c'est ok? C'est ceux qui sont en bonne sante et ceux qui payent qui peuvent avoir accès aux cours?! Super de se faire de l'argent sur ça!

Les cours devraient être accessibles à tout le monde. Si ça vous saoule de passer vos cours dites vous que ça peut sauver la scolarité de quelqu'un. Vous ne saurez jamais si la personne n'a pas des problèmes de santé, des problèmes personnels, des gens qui n'aiment plus ce qu'ils étudient.
Depuis que je vais mieux ce semestre je partage mes notes avec tout le monde, ça me fait plaisir qu'on s'entraide entre étudiants
 
13 Novembre 2016
211
633
494
Lyon
En apprentissage on a pas trop de prise de notes, vu qu'on a deux fois moins de temps qu'en initial. On bosse principalement sur des polys. Par contre on a beaucoup de travail de recherche en amont et là par contre, je choisis mes gens. Les copains qui rament / qui ont pas eu le temps je peux les aider, les gens qui me calculent que quand ils ont besoin d'un coup de main ça dégage. Depuis je suis beaucoup moins sollicitée et j'ai plus de temps pour bosser :d
 
29 Novembre 2012
314
2 302
4 794
Pour les gens qui ne peuvent pas aller en cours pour une raison ou pour une autre, je comprend que vous ayez besoin de récupérer les notes mais en même temps pour avoir été la fille a qui on vient demander ses cours en fin de semestre et qu'on ignore royalement le reste du temps, excusez-moi mais socialiser un minimum avec la personne qui vous file ses cours ça devrait être la base. C'est pas parce qu'on est bon/ne élève ou assidu/e que c'est facile d'être en cours et qu'on a pas de job à côté ou même de soucis de santé... Le bon élève n'existe pas que pour donner ses cours aux autres, même si c'est difficile à comprendre pour certains.

Clairement je me suis fait avoir une ou 2 fois au début et ensuite c'était niet. Tu viens pas en cours? je te connais pas, t'es pas dans mon groupe? débrouille-toi comme un/e grand/e, je suis pas là pour bosser à ta place.
 
28 Avril 2017
143
1 373
1 204
33
Je crois que je ne pourrais jamais blâmer quelqu'un qui refuse de donner des cours qu'il a pris et travaillés consciencieusement. Un petit côté "oui il y a des gens qui abusent vraiment" que j'ai rencontré dès le collège, où des types qui étaient capables de m'insulter dans la cour me demandaient ensuite l'accès à ma copie d'anglais en pleine interro pour pouvoir tricher...
D'un autre côté, je n'ai jamais refusé si ça ne me pénalisait pas (genre s'il ne me demandait que de bouger mon bras ou de ne pas couvrir mes réponses, pas de faire un geste ostensible qui aurait pu me faire repérer par le prof. Et je pense que je n'aurais eu aucun problème à filer mes notes. En fait, je considère que ça les regarde, s'ils décident de faire le minimum syndical. J'ai fait des études avec concours, alors de toutes façons la réalité allait se voir le jour J tout seul devant la copie... Je considère que si j'ai bûché sur mon cours et bien travaillé mes notes, je m'en sortirai forcément mieux que celui-celle qui n'a fait que relire mes notes avant l'examen.
Ce qui est rigolo, c'est qu'après le concours, une fois en école, je me suis retrouvée dans le clan inverse : de celui qui ne va pas tellement en cours. J'étais engagée dans des tas d'assos, je n'avais parfois pas le temps d'aller en cours entre accompagner les élèves d'un échange international, écrire le journal de l'école et préparer le spectacle de fin d'année. Je n'ai jamais demandé de cours à quiconque (j'aurais trouvé ça trop facile), mais quand quelqu'un m'en a donné sans que je le sollicite, je les ai utilisés en me disant que moi aussi j'avais fait quelque chose pour lui, parce que mine de rien les assos que je faisais tourner pendant (en partie) du temps scolaire et (majoritairement) mon temps libre, il en profitait aussi...
 
21 Janvier 2015
4 837
58 776
3 314
Quand j'étais étudiante il y avait plusieurs cas de figure.
● mes potes qui étaient absent.e.s par nécessité ( boulot, maladie etc) à qui je filais mes notes les yeux fermés et qui faisaient de même pour moi.
● les gentes que je connaissais vaguement dans la promo mais qui avaient la courtoisie d'être poli.e.s et de ne pas abuser. Et quand je dis abuser j'avoue que mon seuil de tolérance se situait à 2 ou 3 fois par semestre.
● les autres. Ceux qui se pointaient JAMAIS en cours et qui venaient te voir un matin en te disant " tu me files tes cours stp merci" a qui je répondais d'aller bien se faire foutre.
 
12 Octobre 2014
2 392
12 441
3 864
J'ai personnellement été en difficultés en fac pour des raisons de santé, et je demandais à chaque fin de semestre les cours à une camarade, moyennant un peu d'argent (qu'elle refusait). Et il y avait deux ou trois cours que j'avais résumés moi-même car la matière était très compliquée, et j'ai distribué le résumé au reste de la classe (même ma prof était intéressée par mon résumé XD )
S'il s'avère que ce sont des gens qui profitent, c'est logique de ne pas accéder à leur demande. Après, si ce sont des personnes dont on sait qu'elles ont eu des problèmes (parfois, des personnes ne venant jamais peuvent aussi avoir des problèmes), alors je pense que ça ne pose pas de problèmes et qu'on peut accepter.
Après, en effet, les universités disposent normalement d'un pole handicap, avec des adaptations (aide à la prise de notes, carte de photocopie gratuite, etc...).
Je pense qu'en général, c'est normal de s'entraider... dans la limite de ne pas être prise pour une idiote, en tout cas.
 
20 Septembre 2015
29
263
1 619
Je suis souvent malade,
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
dans une filière qui me plait moyennement, je demande souvent des notes à des gens. Avant j'avais peur de déranger, de passer pour la flemmarde... je respecte ceux qui disent non, et c'est pas très grave (bon il faut toujours retrouver les cours ailleurs :rire:).

Pour les demandeurs, il y a cette charge mentale de devoir aller demander, tout recomposer soi-même.
Pour les prêteurs, il y a la charge des gens qui se voient demander leurs cours.
Et on rajoute des nuances, certains ne sont pas dérangés par le fait de demander, d'autres sont terrorisés à l'idée qu'ils vont déranger les gens (c'était mon cas avant), certaines personnes aiment aider les gens sur ce point, d'autres pas.

Quand je demande j'essaie de varier les personnes et de donner sans hésitation mes propres cours à qui en aurait besoin. Je fais plutôt ça quand les gens ont leurs cours sur eux, généralement dans une matière en commun j'emprunte 5 min leurs documents à la fin d'une classe et je prends en photo, je réimprime moi-même au besoin, comme ça, si je dérange, c'est vraiment le minimum syndical, je ne fais pas déplacer les gens puisque je suis en demande.

De toute façon, si on veut réussir, on travaillera comme tout le monde sur les-dits cours, ce qui inclut de se mettre au boulot, de comprendre, faire l'effort, le mérite du travail. Si c'est injuste de passer ses cours à ceux qui ne feraient même pas l'effort de se déplacer, de toute façon, c'est en soi un effort supplémentaire d'essayer de rattraper, y'a une justice de l'effort quelque part, je pense, si c'est la question, mais bien sûr c'est à nuancer.
Passer ses cours aux gens malades ou découragés, je suppose que c'est plutôt cool si ça ne coûte pas grand chose. Aux demandeurs de faire attention à ne pas être envahissant et de ne le pas faire systématiquement. Pour moi, ça ne coûte rien de demander de l'aide, je suppose que prêter ses cours c'est au cas par cas selon sa situation perso, mieux vaut essayer de se tourner vers d'autres êtres humains.

Pour ceux qui feraient ça 100% du temps, j'aurais tendance à me remettre en question sur l'intérêt que l'on porte aux cours. Ayant séché certaines classes à 100% je me suis rendue compte que la flemme ou le manque de motivation cache souvent un autre problème, le désintérêt pour la matière, et là ça renvoie plutôt à des questions sur la pertinence de son orientation. Ça m'est arrivé aussi de dire à des gens "tu sèches souvent pourquoi tu viens pas ? ça t'intéresse pas ? est-ce que cette filière te correspond ?" Pour celles et ceux qui ont eu affaire à des gens malhonnêtes je comprends qu'on les renvoie d'où ils viennent. Je pense que je ferai pareil du coup mais je ne suis jamais tombé sur des gens sans conscience morale à ce niveau.

Bien sûr je parle de ma propre expérience, filière scientifique, où si tu rates un cours les gens te disent "Oh mon dieu t'étais pas là ce matin tu vas jamais comprendre ce qu'il s'est passé, c'était chaud, tiens prends en photo ce que tu veux, j'espère que tu vas pas trop galérer à comprendre, dis-moi si t'as un problème !" Je pense que le fait que ce soit difficile met les gens dans un souci moindre par rapport à leurs cours, c'est tellement "chiant" pour la promo qu'on te comprend sans souci que tu sois un dormeur, flemmard, malade ou que sais-je sans distinction, de toute façon si tu rates les cours tu vas galérer même avec des notes et c'est ton problème, donc les gens ont tendance à t'aider par défaut, y'a cette sorte de solidarité.

C'était long, merci aux intéressé-e-s par mon pavé :)
 
12 Septembre 2018
575
7 045
1 064
27
Perso j'ai fait mes études supérieures en IUT et du coup j'étais obligée d'assister aux cours. Mais du coup je dormais ou je lisais quand ils étaient magistraux et je demandais à mes amies (sans elles j'aurais jamais eu mon DUT merci <3) de me filer leurs notes ou je prenais les cours qui étaient postés sur les groupes FB.
Pour la simple et bonne raison que je suis incapable de rester concentrer plus de cinq minutes à écouter quelqu'un parler (et ça c'est quand j'ai eu le chance de faire une nuit de 6/7 heures). Au début j'essayais mais toute mon énergie était concentrée à ne pas m'endormir et au final je suivais quand même pas les cours donc j'ai fini par abandonner. Et comme la plupart des profs ne se donnent pas la peine de donner leurs cours/de l'écrire au tableau ou sur leurs diapos, bah ça aurait été mort pour moi. Et croyez-moi, j'aurai préféré être capable de prendre et d'apprendre mes cours toute seule. Je ne comprends toujours pas pourquoi les cours écrits magistraux ne sont pas envoyés à chaque étudiant.e, ce serait plus pratique pour tout le monde.

C'est un peu facile de critiquer celleux qui ne prennent pas leurs notes, mais on a pas tout.e.s la chance d'être en bonne santé ou NT, et surtout que ça ne se voit pas toujours. Après je comprends le ras-le-bol des personnes quand des gens viennent leur parler que pour leur demander des notes mais voilà, c'est pas toujours juste de la mauvaise volonté de notre part.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes