Grossesse non désirée : continuer ou faire une IVG ?

31 Mai 2019
97
1 159
294
31
@Biousse ce dont je suis sûre c'est que si je choisis vraiment d'avorter (par opposition à le faire sous la pression de mon conjoint) je veux le faire de façon sereine, et je pense pouvoir le vivre sans que ça ne m'affecte trop.

En revanche si on en reste à ce statu quo, et que je finis par mettre fin à la grossesse, j'ai peur que notre relation en soit abîmée, même si je ferais de mon mieux.

Je pense que quoi qu'il se passe je demanderai à ce qu'on voit un thérapeute, au moins quelques fois.

Ce qui est sûre c'est que je ne suis pas (encore) attachée à ce qui est dans mon ventre. Pour moi ce n'est rien, si ce n'est le début d'une réaction chimique. C'est vraiment le deuil d'une future vie avec deux enfants que je dois faire.
 
M

Membre supprimé 360594

Guest
@Bidru
Pour commencer, je t'envoie du soutien et des ondes positives.
Je compatis de tout cœur. Ta situation est loin d'être facile.
Personnellement, je ne vois qu'une seule et unique solution: poursuivre la discussion avec la seule personne dont l'avis compte autant que le tien... Ton conjoint. Jusqu'à ce que vous parveniez à une décision ensemble. Je sais que ce n'est pas facile. Ce sont des choix importants et conséquents. J'espère que vous parviendrez à vous entendre et retrouver un peu de sérénité. Paix et licornes !
 
  • Big up !
Réactions : Biousse et Aesma

Aesma

Poutou Partout, Le Pen Nulle Part
23 Janvier 2014
7 275
32 193
4 104
@Bidru Je n'ai pas trop le temps de te faire une longue réponse mais je trouve la réaction de ton conjoint ultra violente et absolument inacceptable. Si tu choisis de céder à son chantage ignoble tu lui en voudras énormément et ça me paraît complètement stupide et malsain de décider d'entrée de jeu qu'on va détester son 2e enfant parce qu'il n'était pas voulu. On dirait les mecs qui veulent pas adopter un chat, 2 mois après ils sont gagas.

Vraiment quel connard.

Là c'est important que tu en parles, tu peux appeler le numéro vert du Planning 0 800 08 11 11. Ça ferait pas de mal à ton mec non plus parce que c'est lui qui réagit de manière disproportionnée.

Prends soin de toi et un peu de distance pour souffler. :fleur:
 

Aesma

Poutou Partout, Le Pen Nulle Part
23 Janvier 2014
7 275
32 193
4 104
@Bidru J'ajoute que si il est absolument sûr de pas vouloir d'autre enfant il a la possibilité de se faire vasectomiser. Ça évitera de te faire porter la charge contraceptive ET la responsabilité de l'échec de contraception (DIU cuivre c'est 97% d'efficacité contre 99,9% pour la vasectomie)

Ce serait à minima cohérent avec ses paroles.
 
1 Septembre 2021
156
1 218
144
34
@Bidru je me suis faite devancer par ma camarade du dessus :)

Effectivement, je trouve aussi que la réaction de ton conjoint n'est pas appropriée et se rapproche du chantage.
Quand on ne veut pas d'enfant, on ne fait pas reposer la contraception sur l'autre personne.

Là ça demande une discussion posée et non des paroles violentes comme il t'a sorti.

Je te souhaite du courage et d'y voir claire, je t'envoie plein de pensées positives.
 
31 Mai 2019
97
1 159
294
31
@Aesma @alextine1703 @Nanouchette @Biousse merci de vos avis et conseils, je suis partagée entre de l'empathie pour mon conjoint, et le fait de trouver qu'en effet, lui-même fait très peu d'efforts de relativisation et d'empathie à mon endroit. Je n'ai pas du tout envie de rentrer dans une bataille de mots blessants, c'est pourquoi je n'ai pas utilisé le mot de chantage, mais j'avoue qu'il m'a traversé l'esprit. En tout cas dans la forme la discussion était calme, c'était un débat et non une dispute

En revanche pour la vasectomie, c'est quelque chose qu'il a toujours proposé, et c'est plutôt moi qui ai freiné dans le sens où ça constituait en effet à fermer définitivement la porte à un second enfant. Quoi qu'il se passe désormais, je pense que c'est une procédure qu'il va entamer très rapidement, donc au moins là-dessus il a le mérite d'être cohérent.

J'ai évoqué le fait qu'on "reporte" cette grossesse à un moment plus propice, choisi de nous deux, mais lui ne pense pas qu'il aura envie un jour d'entamer une démarche volontaire pour avoir un second enfant (sauf si d'ici là le Covid se termine définitivement et que Philippe Poutou gagne les élections :yawn: )
 
Dernière édition :
  • Big up !
Réactions : Aesma et Biousse
31 Mai 2019
97
1 159
294
31
Double post : D'avoir pris un peu de recul sur les mots de mon compagnon me fait petit à petit me rendre compte que si son refus et sa détresse sont parfaitement légitimes, en revanche faire miroiter comme seules perspectives un avortement ou une vie merdique, ben c'est très moche, et en effet, en l'absence de proposition alternative, ça s'apparente à du chantage. Et c'est hyper égocentrique en fait.

Moi ce que j'aurais voulu entendre c'est : "La dernière chose que je veux, c'est avoir un autre enfant. Mais la dernière chose au monde que je voudrais, c'est te rendre malheureuse, ou briser notre famille, parce que je t'aime. Donc si tu prends cette décision, j'en serais probablement très contrarié, peut-être que je t'en voudrais un temps, mais je ferais mon possible pour être le meilleur père et compagnon possible. Je ne dis pas que j'y arriverai, que j'y arriverai tous les jours, mais je ferai tout ce que je peux. Et peut-être qu'avec un peu de chance ce ne sera pas si pire."

Mais je me sens pas de lui dire ou de lui écrire ça, parce que je sens arriver gros comme une maison le "tu me dictes ce que je dois dire, j'ai encore le droit d'avoir mon propre avis" :sweatdrop:
 
M

Membre supprimé 360594

Guest
Double post : D'avoir pris un peu de recul sur les mots de mon compagnon me fait petit à petit me rendre compte que si son refus et sa détresse sont parfaitement légitimes, en revanche faire miroiter comme seules perspectives un avortement ou une vie merdique, ben c'est très moche, et en effet, en l'absence de proposition alternative, ça s'apparente à du chantage. Et c'est hyper égocentrique en fait.

Moi ce que j'aurais voulu entendre c'est : "La dernière chose que je veux, c'est avoir un autre enfant. Mais la dernière chose au monde que je voudrais, c'est te rendre malheureuse, ou briser notre famille, parce que je t'aime. Donc si tu prends cette décision, j'en serais probablement très contrarié, peut-être que je t'en voudrais un temps, mais je ferais mon possible pour être le meilleur père et compagnon possible. Je ne dis pas que j'y arriverai, que j'y arriverai tous les jours, mais je ferai tout ce que je peux. Et peut-être qu'avec un peu de chance ce ne sera pas si pire."

Mais je me sens pas de lui dire ou de lui écrire ça, parce que je sens arriver gros comme une maison le "tu me dictes ce que je dois dire, j'ai encore le droit d'avoir mon propre avis" :sweatdrop:
Tu peux très bien lui dire ça, et répondre en cas d'attaque que tu n'imposes ni un discours, ni un point de vue, mais que tu exprimes un besoin naturel de bienveillance et d'amour. Flûte !
 

Aesma

Poutou Partout, Le Pen Nulle Part
23 Janvier 2014
7 275
32 193
4 104
@Bidru As-tu avancé dans ta réflexion ? Est-ce que tu en as reparlé à ton conjoint ?

Du coup moi qui était très virulente quand j'ai parlé de la vasectomie je trouve très sain de sa part d'y songer.

Il n'empêche que même si le débat était posé et calme certains mots peuvent être particulièrement blessants et des petites phrases qui n'ont l'air de rien peuvent réellement avoir un impact désastreux (je pense à toi @lazaretto :fleur:) et y a un monde entre dire un truc sans en mesurer la portée et ne pas voir le problème et trouver qu'on est un peu trop sensible pour une phrase "de rien du tout".

Sans forcément passer par la vasectomie vu que ça te fait peur (même si pour le coup c'est son corps, son choix à lui et il y aura en effet un deuil à faire de ton côté) il y a la contraception thermique qui offre un taux d'efficacité très élevé. (L'andro-switch a été retiré de la vente le temps d'obtenir la certification européenne mais y a un moyen de trouver un talisman réversible ici)
 
  • Big up !
Réactions : lazaretto et Nytaas
31 Mai 2019
97
1 159
294
31
@Aesma alors on en a pas reparlé depuis la conversation de la semaine dernière, on attend une échographie demain qui nous dira si la grossesse est évolutive. Le sujet n'est pas tabou, puisque j'évoque ma grossesse de temps en temps (le premier trimestre est pas super agréable, même si j'ai pas de nausées, je me sens ballonnée, courbaturée, fébrile... ) mais pas de discussion décisive.

Cela dit, plus le temps avance, plus je me sens incapable d'avorter. Les très récents débats sur Twitter sur les réalités de l'avortement médicamenteux et sur certaines réalités des IVG par aspiration me font me dire que je serais ravie d'avoir ces informations si vraiment je voulais avorter. Sauf que pour moi c'est trop, d'en passer par là alors que je ne veux pas avorter. Avorter, c'est pas ctrl-Z quoi : ça reste ma santé, mon corps.

@Mnemosyn j'ai l'impression que ton message part d'une bonne intention, mais je le trouve assez hard, pour être honnête T'es juste en train de me dire qu'à la place de mon mec tu me quitterais/ m'aurais quittée. Même gentiment enrobé, c'est peut-être pas forcément le truc à dire à une personne dans ma situation je pense :shifty: Je comprends que tu essaies de ne pas nier son point de vue, cependant jusqu'à maintenant, j'ai assez peu défendu le mien, et je crois que j'ai surtout besoin qu'on me conforte dans ma légitimité à faire entendre ma voix.

Quant à l'idée d'élever mon second enfant sans lui, je suis obligée de l'envisager dans le champs des possibles, mais c'est vraiment une solution de dernière extrémité. Bien sûr j'y serais contrainte dans l'hypothèse où je décide de le garder et que mon mec est démissionnaire, dans les actes et/ou dans l'affect (ou qu'il me quitte lui-même, yay :cyclope:) Je préfère être heureuse mère célibataire que malheureuse avec lui. Enfin dans l'absolu, ce que je veux c'est être heureuse avec lui, il s'entend.
 
Dernière édition :

Aesma

Poutou Partout, Le Pen Nulle Part
23 Janvier 2014
7 275
32 193
4 104
@Bidru C'est bien que le sujet ne soit pas tabou et que vous preniez un peu de temps. Est-il revenu (ne serait-ce qu'un peu) sur les paroles très dures qu'il t'avait dit il y a quelques jours ?

Je pense en effet que le message de @Mnemosyn est assez mal formulé, mais le fait est qu'il y a actuellement un gros désaccord dans votre couple sur vos désirs de parentalité et cette grossesse a fait exploser le statu quo. C'est le moment opportun pour en rediscuter sérieusement. Sachant qu'il y aura sûrement, à terme, un deuil à faire :
• que ce soit toi ou lui qui choisisse d'évoluer sur sa position, il faudra faire le deuil de la vie qu'on avait projetée (plusieurs enfants ou enfant unique)
• si vraiment vos positions sont irréconciliables, la possibilité d'une séparation est à envisager et il faudra faire le deuil de cette relation. Mais ça impliquerait zéro compromis, zéro délais.
Il faut que vous en rediscutiez là maintenant parce que c'est le moment, mais vous n'avez pas à trancher là tout de suite non plus. Un compromis pourrait-être que vous décidiez ensemble de stopper cette grossesse car le timing est vraiment mauvais et que vous avez besoin de + temps pour réfléchir mais que lui s'investisse + dans la contraception de votre couple et poser une dead line dans x mois/années pour refaire un point sur vos désirs et voir si vous en êtes toujours au même point. Un autre compromis pourrait être que tu choisisses de poursuivre cette grossesse et que lui entame les démarches de stérilisation, ce serait donc vraisemblablement la dernière grossesse que tu vivrais avec lui, peut-être ira-t-elle jusqu'au bout, peut-être que non.

Je rappelle également que dans le cas d'une vasectomie il reste la possibilité de faire une vasovasostomie (opération de réversion - malheureusement en France elle a un taux de réussite assez faible) mais aussi la possibilité de faire congeler du sperme. Ça laisse une toute petite possibilité d'une autre grossesse, elle est incertaine et impliquerait une PMA mais cela éviterait une nouvelle grossesse surprise, si vous vous lancez dans ces démarches c'est que lui sera forcément d'accord.

Là c'est important d'être à l'écoute l'un·e envers l'autre. N'hésitez pas non plus à en discuter avec des pros, au planning familial il a des conseillères conjugales et familiales qui peuvent servir de médiatrices entre vous.
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes