J’ai découvert que mon mec dit du mal de moi derrière mon dos, je fais quoi ?

Rocksteady

Ne pas citer, merci
1 Janvier 2015
7 209
94 325
3 534
le problème c'est que même si eux sont d'accords pour se donner leurs identifiants et laisser lire les conversations qu'ils ont... Est-ce que c'est le cas de leurs ami.es ? Et d'ailleurs, est-ce que les ami.es en question sont au courant, que leurs conversations perso peuvent être lues en entier par lae partenaire de leur pote ?
Ils ne sont pas une entité unique, et par exemple si en tant qu'amie de Michelle je veux lui confier quelque chose de personnel, je pars du principe que c'est à elle que je me confie, pas à elle + son mec qui pourra tout lire. C'est pas à lui que je voulais me confier, quelque soit ma relation avec lui. Donc à moins qu'ils aient prévenu tous leurs proches de ce mode de fonctionnement et fait attention à bien supprimer les historiques de toutes les conversations existantes, je trouve que faire ça est très discutable.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
23 Mars 2016
1 887
19 872
2 074
36
Belgique
Le fait de partager ces ID me dépasse complètement.
Même si j'ai rien "à me reprocher", jamais je filerais mes accès perso à mon mari, jamais.
Je tiens trop à mon intimité et mon jardin privé.

Mais en dehors de ça, le titre de l'article donné à penser que le gars a vraiment balancé des vacheries, or il a juste tenu des propos "désagréables". Mais qui n'a jamais balancé un truc désagréable sur sa femme/son homme (ou même sur son/sa meilleur.e ami.e) à un ami dans un moment d'agacement? Personne, si?
 
23 Décembre 2012
4 727
49 700
4 044
20anspasses.wordpress.com
Un jour, je suis partie en voyage avec une de mes meilleures amies. A l'époque, elle avait un ancien mec qui lui courait toujours après, un vieux gars moche avec un poste important qui était sympa et se la jouait cool mais avait parfois des attitudes de vieux con de droite. Bref, je l'aimais bien quand ils sortaient ensemble, mais je le trouvais vraiment pitoyable à courir après ma pote comme ça. Et comme ma pote avait une relation professionnelle avec lui, mais aussi le besoin de se sentir désirée à l'époque, elle l'éconduisait régulièrement, mais ça la flattait quand même et elle n'était pas non plus hyper hyper ferme dans son envie de couper les ponts.
Bref, elle confie au mec qu'on part toutes les deux dans tel endroit, il était pas trop loin géographiquement à ce moment et il lui envoie un message pour lui dire que tiens surprise, lui aussi va dans la même destination au même moment que nous! Elle me dit quelle horreur, je vais lui dire qu'on est dans une autre ville, je veux pas le voir et avant qu'elle ait eu le temps de répondre, on tombe sur le gars dans la rue! Bon, c'était vraiment un hasard dans le sens où il ne l'avait pas stalké, mais il savait dans quel quartier on logeait donc c'était pas le hasard total.
Ma pote me dit qu'elle sait pas comment faire, qu'elle ne veut pas le voir, etc. Donc je lui dis que je vais jouer la méchante, qu'elle a qu'à dire que je veux rester entre nous et que c'est moi qui veux pas trainer avec lui. Malgré tout, elle accepte quand même qu'on aille boire un verre avec le gars. Gros malaise, il tirait la tronche tout le temps, elle était désagréable avec lui, hyper froide, et moi qui étais censée être la bad cop, j'étais si gênée que je me retrouvais à détendre l'atmosphère! Et le gars veut qu'on se revoit et ma pote dit oui! Après, elle me dit qu'elle se sent mal pour le gars quand même, ça se fait pas de refuser de le voir, etc. Moi je lui dis c'est toi qui vois, on fait comme tu veux, je suis la bad cop si tu veux.
A ce moment-là, ça faisait au moins une semaine qu'on était en vacances ensemble. Son enfant avait 3 ans (il était chez son père), rétrospectivement, je pense qu'il lui manquait beaucoup, et en plus, on lui avait volé son téléphone la première semaine et elle se retrouvait obligée d'utiliser le mien pour son boulot et pour parler à son enfant. En plus, je connais cette amie depuis une bonne décennie, elle a toujours été du genre à avoir de grosses sautes d'humeur, elle s'est vachement améliorée depuis qu'elle a un enfant et en vieillissant, mais parfois, elle pouvait être de mauvaise humeur et le faire sentir. Donc depuis quelques jours, je la trouvais tendue et saoulée avec moi aussi.
Bref, on revoit le gars, il a une attitude que j'aime pas du tout (genre il conduisait super vite et mal, on a eu un mini-accident et il s'est mis à engueuler l'autre conducteur en mode "je suis un homme d'affaires important" alors que c'était SA FAUTE l'accident). Puis finalement, on rentre en France et comme je disais plus haut, ma pote avait utilisé mon téléphone tout le voyage pour lire ses mails et autre. Elle n'avait déconnecté aucun de ses comptes avant qu'on se sépare donc je décide de le faire pour elle. Mais juste avant de déconnecter son mail, je vois une conversation avec le gars et prise d'un élan de curiosité, je clique sur les mails en question. Je savais que c'était pas génial, mais je me disais que c'était pas non plus très grave car de toute façon, elle me l'aurait sûrement raconté à un moment ou un autre, et puis ça allait pas être vraiment intime, je m'en doutais, mais j'étais curieuse.
Hé bah en fait, elle racontait au gars qu'elle se faisait chier à mort avec moi, qu'elle passait des vacances horribles et qu'elle en avait marre d'être avec moi!!! C'était vraiment pas sympa et je m'attendais pas du tout à ce qu'elle bitche sur moi auprès du gars dont elle s'était largement plaint, ça rendait les choses encore pire, du genre "je suis donc pire que ce gars à ses yeux?".
Mais je ne pouvais pas lui en parler parce que bah, j'étais pas censée lire ses mails alors qu'elle me faisait tacitement confiance pour pas fouiner dans sa messagerie! J'ai essayé d'inventer un prétexte, du genre j'ai cliqué sans faire exprès, je croyais que c'était mes mails et je comprenais pas ce que c'était etc. Et puis en fait, au bout d'un ou deux jours, je me suis dit que c'était certes vexant mais que ça ne voulait rien dire du tout. Je savais que cette pote m'aimait vraiment, je savais qu'elle avait des sautes d'humeur, je me suis dit que c'était probablement pas très profond comme bitchage, peut-être même qu'elle disait ça pour arrondir les angles avec le gars. Oui, ça me perturbait et ça m'avait choquée sur le coup, mais si je l'avais jamais lu, j'en aurais jamais rien su!
Et donc on n'en a jamais parlé et aujourd'hui, plusieurs années après, elle parle à tout le monde de ces supers vacances qu'on a passées ensemble, ça se voit qu'elle en a vraiment un bon souvenir et qu'elle aimerait qu'on refasse ça. Donc c'était vraiment pas un bitchage sérieux, mais j'imagine que si j'avais eu moins confiance dans son amitié, ça m'aurait beaucoup ébranlée... tout ça parce que j'aurais lu un message que je n'étais jamais censé lire!
Bref, ce genre de message, je dirais de ne pas le prendre du tout au premier degré! Il n'y a une raison si la personne en qui on a confiance ne nous dit pas ça en face : peut-être qu'elle sait que c'est un ressenti temporaire et que ça nous blesserait plus qu'autre chose d'entendre ces râleries, sans que ça soit nullement constructif... mais en même temps, dans toutes les relations parfois on saoule l'autre et il peut avoir besoin d'évacuer!
 
23 Novembre 2014
1 401
13 406
3 174
@PrincessMey désolée, les signatures n'apparaissent pas sur mobile. C'est modifié :happy:
(NB : je dis "tu" au début du paragraphe suivant et je mentionne des éléments de ton précédent message, mais la suite concerne des réflexions plus larges que je me fais et qui ont été inspirées par l'ensemble de cette conversation et d'autres conversations sur des sujets proches que j'ai eu avec d'autres personnes. Ça n'attend pas de réponse de ta part :happy:)


Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 

PrincessMey

Ne pas citer, merci !
9 Septembre 2014
808
20 059
3 094
@Lily Lou Je ne vois pas comment ça peut ne pas attendre de réponse de ma part si tu m’interpelles et reprends des passages de mon post.. :hesite:

Non je considère qu’ils ne sont pas parties prenantes, sinon chaque ami y va de son avis sur les décisions du couple et c’est ingérable pour les deux personnes qui sont en couple et qui s’accordaient à la base sur un fonctionnement qui leur convient. Des messages ça s’efface facilement (on peut même effacer soi-même pour tout le monde..), une conversation entière aussi, et ça se mentionne tout aussi facilement à ses amis qui ont toute la latitude pour se confier autrement s’ils le souhaitent. Bref je suis pas d’accord. Je trouve qu’on évoque la situation comme s’il s’agissait du pire du pire des scénarios (couple abusif et toxique, décision unilatérale, les amis n’en savent rien, aucun message sensible de l’ami en question qui ne soit effacé au préalable, etc...) alors qu’absolument rien ne nous dit que c’est le cas ici ! Et personnellement je trouve que les gens doivent rester libres de s’organiser comme ils le souhaitent dans leur couple tant qu’ils se sentent à l’aise et que cela se fait dans le respect de tous.

Bref chacun son avis mais je trouve ça lunaire qu’on dise à deux personnes d’un couple qui ont pris une décision commune de leur plein gré que c’est malsain et abusif de fonctionner ainsi, on ne ferait peut-être pas tous ce choix, mais s’ils ont à l’aise dans cette configuration (c’est à eux de le décider) et qu’ils se sont arrangés pour que ça ne trahisse la confiance de personne, je ne vois pas ce que quiconque aurait à y redire.
 

RainyMood

Ne pas citer mes messages, thx :)
1 Mai 2014
9 496
83 169
4 114
@PrincessMey

Donc en gros, les autres doivent se plier aux décisions du couple ? :hesite:

Perso, j'aurais vite fait de les jarter de mes contacts, non mais parce qu'alors autant poster sur le mur public. (Oui j'exagère un peu, mais c'est l'impression que ça me donne).

Genre, je dois sacrifier mon intimité et m'adapter aux deux qui ont prit des décisions que j'ai absolument pas choisi ? Ben non... le monde ne tourne pas autour des deux amoureux. Alors oui, ils font ce qu'ils veulent, j'irais pas leur dire de pas le faire, mais de mon coté ce sera "out" les deux.
 

PrincessMey

Ne pas citer, merci !
9 Septembre 2014
808
20 059
3 094
@RainyMood C’est ma dernière intervention sur le sujet et je n’ai plus envie d’être mentionnée, j’ai donné mon avis (qui est visiblement à contre-courant total et c’est pas grave :cretin:), on est pas d’accord et c’est ok en fait chacun sa conception des choses :hesite:

On peut aussi poser la question dans l’autre sens : C’est au couple de se plier aux volontés des autres ?

Je trouve ça tiré par les cheveux, comme dit, les messages ça s’efface, les conversations entières aussi, tu peux très bien restreindre l’accès de tes comptes à ton ami.e si vraiment c’est chiant que l’autre voit tes publications, je ne vois pas où est le sacrifice d’intimité si ton ami.e prend soin de te demander ce que tu souhaites avant et que tu en es informé.e par la suite.

Moi si un.e de mes amis ou un.e ami.e de mon copain me/lui disait que non j’ai pas le droit de fonctionner comme je veux dans mon couple, même en lui proposant de supprimer nos anciens messages et en lui disant que ça vaut uniquement pour la suite, bah je suis désolée mais je trouverais ça abusif et je ne vois pas au nom de quoi quelqu’un viendrait me dire quoi faire dans une relation qui ne le/la concerne pas dans la mesure où des solutions peuvent être apportées ultra facilement pour qu’iel n’en soit pas lésé.e. Chacun son avis !

(édit parce que mon écriture inclusive de 7h du mat est pas optimale :lunette: )
 
  • Big up !
Reactions : Nytaas and LolitaFlor
2 Août 2011
1 715
7 807
5 164
Ça me mettrait très mal à l'aise de donner mes identifiants à mon compagnon. Et je ne veux pas avoir les siens. (même si au début de la relation, je ne dis pas, la curiosité...). Je peux comprendre d'où ça vient, se rassurer mais finalement, pour la Madz c'est plus nocif qu'autre chose, on ne sait pas ce qu'elle a lu mais tout peut être pris comme une grosse critique alors que parfois, la personne qui formule cette critique va trouver ça totalement anodin après.

Je ne compte plus le nombre de fois où j'ai pu me plaindre de mon copain pour des raisons totalement futiles, j'avais besoin de le dire sur le moment mais le lendemain, c'était parti. Puis parfois, se plaindre auprès de quelqu'un permet de se rendre compte que ce n'est pas si grave et de passer à autre chose.

Pour les conversations avec les amis, par respect pour eux, je n'aimerais vraiment pas que quelqu'un qui n'est pas dans la conversation soit capable de les lire. Parce que mes amis ne sont pas forcément les amis de mon copain et vice versa et que ça reste personnel. Je n'ai jamais été fusionnelle, c'est peut être pour ça, mais il y a ma vie, la vie de mon compagnon et notre vie à nous. Il n'est pas obligé de savoir tout ce que je fais et inversement.
 
8 Mars 2016
1 298
9 863
1 584
26
Ça m'agace un peu cette mode de la confiance totale, en mode "on se refile nos identifiants tellement on a confiance en l'autre". Parce que ça devient un truc qui se fait de plus en plus, et pour quelqu'un qui a envie de garder sa vie privée ça devient de plus en plus compliqué de refuser ce genre de pratiques, parce que soudainement tu passes pour un infidèle. Et je trouve ça un peu malsain, oui. Personnellement j'ai une peur panique que mon mec regarde dans mon tel, souvent quand on est ensemble je pose mon téléphone retourné, régulièrement j'efface toutes mes conversations... Et récemment j'ai entendu quelque part que c'était un red flag absolu ! Alors que... je suis la fidélité faite femme :yawn: Mais EFFECTIVEMENT c'est le comportement de quelqu'un qui cache quelque chose. Et je cache quelque chose ! MA VIE PRIVÉE !!
De plus, ce que dit l'autrice de l'article est très vrai : quand on cherche, on trouve. Tu tomberas TOUJOURS sur quelque chose qui te déplait. Ça ne sert vraiment à rien d'aller voir sur le compte de l'autre, attention spoil : tu vas finir fâchée.
Mon copain se rendrait compte que quand je suis vraiment en colère je dis du mal de lui, et il se rendrait compte également que je dis du bien de lui (ce qui ne lui plairait pas non plus), ou que je raconte des éléments personnels sur notre couple. Plein de raisons d'être furieux, et pourtant, le résultat est indiscutable : je le kiffe et le respecte. Et aller sur mon téléphone lui donnerait une vision déformée de ce que je ressens pour lui. Pour être au fait de la vérité, il vaut mieux... ne pas fouiller dans ma vie privée :yawn:
Enfin voilà stop de normaliser cette pratique, c'est chiant as fuck pour tout le monde et ça ne sert à rien.
 
16 Mars 2021
61
1 034
144
J'ai peut être mal lu l'article mais du coup, on ne sait pas quels étaient vraiment les "propos désagréables ?"

Pour moi, cela change tout entre un fait objectif rageant (exemple : "oh Machine est pénible elle laisse tout le temps traîner ses chaussettes sales elle me soûle") ou vraiment un propos déplacé (exemple : "oh Machine a pris du bide franchement c'est plus ce que c'était...").

Je suis un peu "meh" sur la réponse apportée à la Madz qui témoigne. Je trouve ça dangereux et vite glissant comme discours le fameux "on bitche tous sur les gens et parfois nos proches nous agacent, c'est pas pour ça qu'il faut en faire un foin". Ben, tout dépend en fait. Surtout qu'en l'occurrence, la personne a dit que les propos avaient été désagréables et qu'ils la travaillaient encore. Pour moi, c'est qu'il y a forcément une raison, si ça avait été du simple "agacement" de son conjoint, elle serait plus facilement passé à autre chose.

Bref, pas du tout d'accord avec cette injonction ambiante à être la "cool girl" qui se fiche de toutes les remarques / comportements nazes de son mec parce qu'elle est une #GirlBoss (je caricature mais je trouve que c'est souvent ce qui ressort dès qu'on parle de pb de couple, hétéro notamment).
 
23 Décembre 2012
4 727
49 700
4 044
20anspasses.wordpress.com
@Lil' Libellule Ben disons que moi je peux dire des trucs qui blesseraient vraiment mes proches à des tiers parce que j'ai besoin d'évacuer. C'est ce que je ressens à l'instant T mais ça ne veut pas dire que je le ressens encore 5 minutes plus tard ou que je le dirais de cette manière à la personne si on devait avoir la discussion en face. Donc ça créerait vraiment beaucoup de mal inutilement si la personne en question lisait ce genre de message venant de moi. Les ressentis qu'on peut avoir sur nos proches sont hyper complexes, et ce qu'on exprime à un tiers quand le proche en question n'est pas là, ce n'est qu'une facette de ce qu'on ressent, et l'écrit n'est qu'une façon parmi d'autres d'exprimer quelque chose qui n'est pas de l'ordre des mots. Pour reprendre ton exemple, je ne vois d'ailleurs même pas vraiment le problème d'un mec qui ressentirait le besoin de se plaindre du ventre de sa copine à un ami proche si justement il le fait pour évacuer une pensée qu'il juge toxique et qu'il ne veut pas du tout que sa copine entende. On peut trouver son conjoint magnifiquement beau et certains jours pas franchement, c'est humain, tant qu'on ne le fait pas ressentir au conjoint et qu'on trouve une manière de surmonter ce ressenti (en en parlant sous le sceau de la confidence à un proche par exemple), je ne vois pas trop le problème.
Pour moi, ce n'est pas une injonction à être une cool girl que d'inviter une personne qui tomberait sur ces propos à relativiser, mais juste un rappel que nos sentiments ne sont pas binaires et peuvent avoir des milliers de nuances qu'on ne va pas exprimer pareil auprès de tout le monde.
Et puis le fait que ça la tracasse, ça ne veut pas du tout dire que c'est très grave. C'est juste qu'on ne s'attend pas toujours à ce qu'une personne qu'on aime peut dire sur nous, surtout si on est du genre à prôner la transparence soi-même comme ça semble l'être de la part de quelqu'un qui trouve que c'est un gage de confiance de partager ses codes de réseaux sociaux!
Bref, bien sûr qu'il y a possiblement des cas où on découvre des vrais bombes mais honnêtement, je trouve quand même que le premier conseil à donner c'est de ne pas prendre ça vraiment très au sérieux, sauf si on a d'autres raisons que quelques mots adressés à d'autres de le prendre au sérieux (et la MadZ ici ne mentionne pas d'autres griefs contre son mec donc bon!).
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes