Nastasja

Call me Ronflex.
Merci d'avoir répondu @Lady Stardust . Let's agree to disagree alors, je n'arriverai vraiment pas à percevoir le mépris, ma perception est trop différente, même si je crois que je comprends ton point de vue.
 
  • Big up !
Reactions : Lady Stardust
@Lady Stardust Je comprends ce que tu veux dire, c'est vrai que dans la présentation, ça peut totalement être perçue comme ça...

Après, je suis pas 100% certaine non plus que ce soit vraiment une histoire de mépris de classe pour le coup. Burger Quiz, le cinéma et Mission Cléopâtre, Quotidien... en vrai je trouve pas que ce soit un marqueur social des classes populaires, c'est même un peu l'inverse à mon sens (Alain Chabat et Yann Barthès, c'est un peu les enfants chéris des bobos quand même et pour aller au cinéma en ville, faut pouvoir sortir 12 euros OKLM :cretin:).
Du coup, j'aurais plutôt pu comprendre ses propos comme du snobisme intellectuel qu'un vrai mépris de classe. D'ailleurs, pour que le gars se sente à l'aise pour proposer d'aider la meuf à jouer au Scrabble, c'est qu'il ne doit pas avoir spécialement de complexe d'infériorité sur son orthographe.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Du coup, je suppose que pour se permettre ça, le gars n'est pas franchement d'un "autre monde" que l'auteur dans le sens "classe sociale inférieure" (vu les portraits qu'on a, c'est même pas impossible que ce soit l'inverse, genre le gars en école de commerce et la fille en fac de philo :cretin:).
Oui, ok, je spécule totalement là :cretin: Mais tout ça pour dire que je ne suis pas sûre que ce soit une question de classisme, vraiment.

Et je réagissais surtout car je trouve un peu dommage que dans beaucoup de témoignages légers de ce genre sur la vie amoureuse, il y ait souvent des réactions hyper critiques sur l'attitude de l'auteur, qui disent que son discours est "problématique".
A la limite, je peux comprendre dans les récits sexuels car la dimension politique du sexe avec les questions de consentement, etc., c'est plus délicat. Mais vraiment, quand une nana raconte un échec amoureux, je trouve ça un peu réccurent les commentaires comme il y a ici "non mais attends, c'est dégueulasse ce que tu dis, le mec a l'air mieux que toi, le pauvre, c'est lui qui devrait se plaindre, tu devrais être beaucoup plus bienveillante, tu es hyper violente!!" alors que bah, j'ai pas l'impression qu'il y ait un truc vraiment "grave" ou méchant dans ses propos qui saute aux yeux. Moi j'aime bien lire des histoires sentimentales foireuses, et par essence ça raconte des comportements imparfaits, des sentiments subjectifs, des trucs dont on est pas fiers, mais j'ai l'impression que beaucoup de lectrices voudraient que ça soit hyper "lissé", qu'on enlève toutes les rugosités, tous les points un peu ambigus, mais... ça n'aurait plus de sens du coup! Je trouve ça bien, moi, de pouvoir parler de sentiments pas forcément purs et pas forcément louables...
Mais bien sûr, je parle pas de racisme, d'appels au viol, d'homophobie ou de classisme crasse. Juste que dans les petits détails comme ça où ça n'est pas 100% évident qu'elle est en train de dénigrer une classe sociale, et que même si c'est le cas, c'est visiblement totalement inconscient de sa part, je trouve un peu dommage qu'on en vienne à incendier l'auteur et "prendre le parti" de l'autre aussi nettement dans les commentaires.
Ce n'est pas ton cas évidemment, ton premier message pointait surtout du doigt un truc qui te dérangeait et oui, c'est totalement ok de le signaler pour que l'auteur ou d'autres puissent éventuellement prendre conscience de leurs biais, mais je trouve que ça s'est quand même un peu emballé dans les commentaires... :hesite:
 
Dernière édition :
Pas trop d'accord avec les Madz qui trouvent des excuses à l'auteure, pour le coup ( ce qui est drôle parce que généralement, je trouve les réactions trop véhémentes. XD )

Autant je comprend que l'article ait été écrit à chaud et que dans ce genre de situation, la prormiscuité avec une personne non vraiment désirée doit tout rendre insupportable ( les erreurs d'orthographes, le coté excessivement chill, le fait qu'il ne fasse rien pendant qu'elle travaille, même la différence de références culturelles mettons ) mais de là à la poster tel quel, au risque que ça soit lu par l'intéréssé ou par son entourage, je trouve ça vraiment vraiment méchant et gratuit. C'est même clairement violent comme l'a dit une Madz au dessus.
En fait, je ne comprend pas, pourquoi ne pas attendre et écrire un témoignane plus mesuré ?
Parce que là, elle nous dresse un portrait d'un mec " sympa mais vraiment pas ouf au lit, drôle mais enfait pas tant que ça, etc..."
Et surtout, je la trouve un peu injuste.
Je passe sur le débat de la culture parce que je ne sais pas quoi en dire. En plus, moi ce qui me dérange, c'est le fait qu'elle lui reproche à moitié de ne rien faire pendant qu'elle travaille, je ne vois pas trop ce qu'il pouvait faire de toute façon ?
Peut être qu'il aurait pu faire autre chose que rester sur son portable, m'enfin il est pas chez lui, et vu le comportement de la Madz ( compréhensible ou non, ) elle n'a rien fait pour qu'il se sente à l'aise.
Je suis désolée, je comprend que la situation l'ai soûlée au plus haut point, mais elle au moins, elle était chez elle, dans son élément et dans son décor, lui il était dans un bled qu'il ne connaît pas avec pour seul repère une fille qui manifeste que de l'agacement pour sa personne. Merci quoi.
Franchement, je ne ne vois pas en quoi c'est sévère de trouver que, snob ou pas snob, elle s'est en tout cas pas comporter comme une hôtesse sympa...
En lisant le témoignage, j'arrêtais pas de me dire à quel point il devait se sentir mal à l'aise, je 'laurai été à sa place en tout cas.
J'espère pour lui qu'il ne va pas lire ça ou en tout cas qu'il ne va pas se reconnaître.
 
alors que bah, j'ai pas l'impression qu'il y ait un truc vraiment "grave" ou méchant dans ses propos qui saute aux yeux.
Je rejoint ce qui a été dit au début de la discussion. L'article me fait de la peine pour le gars, d'autant plus qu'il est reconnaissable.
Clairement, si c'était moi dont il était question ici, ça me ferait très très mal.

Je trouve qu'on est loin d'un article bienveillant sur "pourquoi ça n'a pas collé entre mon crush et moi".

A mon sens, ce genre de discours "à chaud" peut être tenu dans un cercle privé, à ses potes. Mais là on est sur un média de grande audience qui essaye de se donner une réputation bienveillante :erf:. Je sais que les témoignages n'ont pas vocation à être des modèles pour les lectrices, mais vu le titre clicbait je m'attendais à un truc léger qui ne mette pas en cause l'autre et son milieu social, mais plutôt un enchainement de situations de décalage humoristique (il préfère le PQ rose et moi le blanc, il est de la team chocolatine, il fait le riz à l'antillaise et moi à l'asiatique, on s'est battu pour le dernier Twix...)

A part ça, il y a quand même un truc qui m'étonne : être confiné avec un (presque) inconnu, je comprend que ça soit difficile. Je partage les histoires de colocs difficiles. Mais là, ils ne sont restés que 6 jours ensemble ? C'est quand même peu pour devenir intolérant à ce point de l'autre.
 
Je suis désolée, je comprend que la situation l'ai soûlée au plus haut point, mais elle au moins, elle était chez elle, dans son élément et dans son décor, lui il était dans un bled qu'il ne connaît pas avec pour seul repère une fille qui manifeste que de l'agacement pour sa personne. Merci quoi.
Franchement, je ne ne vois pas en quoi c'est sévère de trouver que, snob ou pas snob, elle s'est en tout cas pas comporter comme une hôtesse sympa...
En lisant le témoignage, j'arrêtais pas de me dire à quel point il devait se sentir mal à l'aise, je 'laurai été à sa place en tout cas.
J'espère pour lui qu'il ne va pas lire ça ou en tout cas qu'il ne va pas se reconnaître.
Il a insisté pour venir alors que le confinement avait été annoncé et qu'il entrerait en vigueur le jour même du voyage. Enfin c'est pas juste elle qui est une mauvaise hôtesse, c'est aussi lui qui s'est mis dans une situation de merde. Si on s'amusait à faire le même genre de procès d'intention au mec, on pourrait l'accuser d'avoir écouté sa bite au mépris du bon sens et des consignes sanitaires. Enfin je ne comprends vraiment pas que l'auteure se fasse charger à ce point et que le mec passe pour une victime à côté, alors que c'est lui qui a décidé de maintenir le voyage sans se soucier des conséquences. S'il s'est retrouvé coincé chez une meuf importunée par sa présence, il ne pouvait s'en prendre qu'à lui-même.
 
Il a insisté pour venir alors que le confinement avait été annoncé et qu'il entrerait en vigueur le jour même du voyage. Enfin c'est pas juste elle qui est une mauvaise hôtesse, c'est aussi lui qui s'est mis dans une situation de merde. Si on s'amusait à faire le même genre de procès d'intention au mec, on pourrait l'accuser d'avoir écouté sa bite au mépris du bon sens et des consignes sanitaires. Enfin je ne comprends vraiment pas que l'auteure se fasse charger à ce point et que le mec passe pour une victime à côté, alors que la vraie décision de merde c'est lui qui l'a prise.
Bah, je ne sais pas, il a pris une décision de merde et donc il méritait d'être traité comme ça ? Il devait nécessairement bien sentir et ne surtout pas oublié qu'il était un intrus ?
Il n'avait peut être pas à venir mais toujours est-il qu'il était là, donc je ne vois pas l'intérêt de rendre une situation compliquée encore plus insupportable.
Je ne dis pas qu'on a rien à lui reprocher, je me sens juste beaucoup plus mal pour lui que pour elle.
Et surtout, je ne voyais pas en quoi ça jsutifiait d'être affiché comme ça, elle pouvait tout aussi bien en rire avec ses potes.
 
  • Big up !
Reactions : Kurmad and Eclaireur
@Kanmani A la lecture de l'article j'ai pas l'impression que l'auteure ait été ouvertement désagréable avec le mec, au contraire j'ai plus le sentiment qu'elle s'est efforcée de prendre sur elle jusqu'à ce qu'elle admette qu'ils n'avaient pas suffisamment d'affinités pour laisser la situation se prolonger indéfiniment. Enfin de toute façon à ce stade c'est vraiment une question d'interprétation donc let's agree to disagree, hein !
 
@Chandernagor
Oui, c'est surtout une question de perception de l'article ( et de perception des agissements de l'auteure si on avait été avec elle ) donc le débat risque d'être sans fin^^
Je suppose que personne n'a raison et personne n'a tort du coup.
 
Du coup, j'aurais plutôt pu comprendre ses propos comme du snobisme intellectuel qu'un vrai mépris de classe.
Je comprends ton point de vue, sachant que pour moi les deux sont liés :P ça parait être du mépris de classe car c'est du snobisme intellectuel (ça et la remarque sur l'orthographe, que je trouve quand même plus "connotée" socialement (:hesite:) on va dire?).
Ça ne dit finalement rien de la classe réelle du mec, par contre je trouve que c'est "mis en scène" (sans forcément faire exprès) comme une opposition culture "élitiste" / culture populaire... ou tout du moins culture "moins intéressante"? (en tout cas tel que conçue par l'autrice?). J'ai du mal à ne pas lire de jugement de valeur dans la tournure des phrases, alors qu'une différence de goût qui amène à ne plus se fréquenter ça peut être formuler de manière plus neutre.
Sur la question de la "culture populaire", c'est pour ça que je parlais de paradoxe avec Mission Cléopâtre et Netflix (mais aussi Top Chef :P ): ce sont des choses populaires aussi, sauf qu'on se retrouve, pour expliquer les "différences", sur une opposition très manichéenne option élitisme (surtout la phrase "j'adore parler culture", ça fait un peu moi = aime la culture, lui = ...non, avec des exemples de divertissement). Vraiment, je ne comprends pas ce choix d'exemples? Au final je trouve qu'il amène pas grand chose à part faire sentir chez certaines d'entre nous une pointe de mépris?

C'est au final une ligne très arbitraire ce qui est "popu" ou pas (je te rejoins sur le côté bobo de Quotidien :cretin:) mais je trouve que c'est l'auteure elle-même (pas forcément exprès) qui fait elle-même cette distinction façon snobisme intellecturel entre ce qu'elle "adore" et ce qu'il "aime bien" (tiens d'ailleurs la différence entre les deux termes est pas forcément positive pour lui, visiblement il a pas de passion tout comme il a pas de conversation :lunette: et pas d'endurance au lit :lunette: et pas d'occupation "intéressante" lors de ses journées :lunette:) (comme dit plus haut, avec cette accumulation, sans "défendre" le mec je me sens un peu mal pour lui, en lisant l'article j'avais tout du long envie de lui tapoter l'épaule :shifty:).
 
Les réactions que suscitent cet article sont si surprenante que ça ? J'ai le sentiment que l'incompréhension peut aussi s'expliquer par le fait que ce soit une femme qui a écrit cet article et que par sororité on va apporter de la nuance à un témoignage qui, s'il avait été tenu par une autre personne, un mec par exemple, ne passerait clairement pas. Moi, ça ne me surprend pas... un homme passe un article à se plaindre à base de "On est en confinement, elle se coiffe pas. Elle reste en jogging. Le sexe est nul. Elle ne travaille pas" Ma main à couper que les Madz auraient réagi de la même façon.

Puis je peux comprendre que ça puisse gêner de voir le mec être soutenu, vu la situation, j'avais tout un tas de questions que me traversait l'esprit et je m'attendais aussi à autre chose donc, je peux comprendre que de voir cette discussion tourner autour du traitement du mec puisse être gênant. Mais bon, pour être honnête, quand bien même j'avais des questions qui me trottait dans la tête, tout ce que j'ai appris dans ce témoignage, c'est que le type est une brêle... et des fois que tu aurais des doutes, on te le rappelle le paragraphe suivant. Je veux dire, si c'est du mec dont il est question dans cette discussion et bien c'est peut-être aussi parce que c'est tout ce qu'on a retenu.

Enfin, je pense que si la situation de la meuf est peu enviable, la situation du type parle aussi à plus d'une personne et la voir être balancer ainsi d'un revers de la main. Sérieusement y a des trucs... J'étais là :confused: "Il n'est pas coiffé et traîne en jogging" C'est bon meuf, c'est la même ici, survêt, queue de cheval vite fait et PS4/Netlfix toute la journée ou presque alors que je bosse dans le secteur médical t'imagine ? J'dois adapter mes rendez-vous jusqu'à nouvel ordre et depuis je passe mes journées à ne rien foutre, si ce n'est me rendre chez un patient de temps à autre et répondre à des appels téléphoniques. On parle quand même d'une situation exceptionnelle, un confinement en réponse à une pandémie, pour beaucoup, c'est une première, le genre de chose que pratiquement personne n'a vécu enfaîte ce qui fait qu'on a des comportements plus ou moins débiles. Alors je pense que vu le contexte, ce n'est pas trop demander que de se mettre aussi à la place de l'autre plutôt que de l'enfoncer pour rien. Dans l'absolu, cette situation elle est chiante pour tout le monde. Pour moi, c'est juste un énième témoignage dans lequel La Sainte Femme se plaint de son nigaud de mari parce qu'il traîne en pantoufles + survêt, est taiseux, sors boire un verre avec des potes, passe du temps à entretenir sa voiture, ce genre de chose quoi... :hesite:
 
Dernière édition :
Aïe, aïe, aïe, bah déjà en temps normal, si je jouais au Scrabble et que mon mec venait m'aider en proposant des trucs qui marchent pas ça m’aurait saoulée, alors en temps de confinement je vous dis pas :lunette:

Sinon je rejoins quelques Madz ici : d’une façon générale, quand c’est pas un témoignage considéré comme assez bienveillant, assez bien formulé, bien ceci bien cela (ce qui est le cas de (presque ?) tous les témoignages me semble-t-il), les commentaires sont sévèèèères haha
(ex. @MorganeGirly « comportements imparfaits », « sentiments subjectifs » tout ça tout ça, je trouve ça très juste, c’est super intéressant d’avoir plusieurs facettes d’une personne, même des moins sympa (encore qu’elle ne soit pas bien méchante dans ce témoignage). Plus je lis de commentaires sur les témoignages ici, plus j’ai l’impression que tous ceux-ci devraient être formulés de façon à être pas jugeants, à être bienveillants, formulés comme ci et non pas comme ça (« j’aurais dit ça comme ça, j’aurais formulé ça autrement »...oui ben en attendant c’est quelqu’un d’autre qui a témoigné), avec plus de recul...c'est un témoignage, est-il nécessaire que la « témoignante » (ça existe comme mot ?) soit irréprochable (va savoir ce que ça veut dire d’ailleurs) pour pouvoir s’exprimer ? Qu‘elle lisse même les aspects plus sombres/discutables de ce qu’elle a dit/fait/pensé (et encore là on parle juste d’une meuf un peu saoulée, pas d’une tueuse en série haha) ? il me semble que le refoulement des émotions négatives chez les femmes et de tous les problèmes psychologiques que cela peut entraîner est pourtant un sujet d’actualité (salut la charge émotionnelle)(toutes proportions gardées, je dis pas qu’il faut en venir aux poings et insulter copieusement les gens, mais bon je devrais pas avoir besoin de préciser ça).

Ça me fait penser à un chapitre du livre « Bad feminist » de Roxanne Gay, où elle évoque l’apparente nécessité pour un personnage féminin d’être sympathique, d’une façon ou d’une autre (ou sinon d’expliquer son antipathie par une maladie quelconque ou un traumatisme), quand t’as des tonnes de personnes masculins avec une personnalité de marde mais qu’on pardonne parce que ce sont des incompris (évidemment c’est mieux exposé, n’hésitez pas à y jeter un œil). Ben souvent en lisant les réactions aux témoignages j’ai un peu l’impression de ça, qu’il faut bien policer ce qu’on dit, autant qu’on le ferait pour un article. Sous peine d’être sévèrement jugée sur, parfois, une tournure de phrase. Mais alors on perdrait une partie de l’essence du témoignage. Même si parfois j’aime pas le ton de certains articles ou propos, je trouverais ça monotone et ch*ant si c’était l’inverse tout le temps, c’est-à-dire que tout était conforme à ce que j’aime et comment ça devrait être formulé selon moi etc etc.

...pour finir par bloquer sur une phrase où elle dit en gros « deso mais quotidien et burger quizz c’est pas ma came je préfère parler d’Aristote, Woolf et de la géopolitique d’Asie centrale » (encore une fois je comprends, y’a des trucs grand public que je regarde pas parce que j’aime pas spécialement, c’est « pas ma tasse de thé », pour autant je trouve pas que c’est de la marde, juste que j’ai pas les codes/l’état d’esprit/l’humour/etc pour apprécier, ça me fait pas kiffer. Pour autant la philosophie ça me fait pas kiffer non plus lol. Après on parlera contexte/classes sociales blabla...mais ne prêtez pas à cette madz des propos qu’elle n’a pas eus, comme le dit l’une des Madz, par les tournures de phrase, l’accent est mis sur l'incompatibilité plus que sur un problème venant exclusivement du gars. Puis bon il est bof au Scrabble et y’a pas d’alchimie au lit, soit, ca arrive aux meilleurs d’entre nous. Du coup je comprends pas non plus pourquoi on se met autant à plaindre le gars aussi, comme si c’était unique victime de l’histoire haha. On connaît rien de ce mec, ça se trouve c’est un p’tit gosse de riche. On sait pas non plus comment elle se comportait envers lui. Ça se trouve, c’était un mou du genou qui passait vraiment son temps sur le canapé, on sait pas :dunno: l’article est pas précis là-dessus et c’est pas l‘angle adopté.
Et puis quand bien même elle serait snob (ce que je ne pense pas spécialement), bah voilà, c’est un aspect de sa personnalité, ça existe les gens snob.

Bref. Dans un contexte tendax, elle s’est foirée, ça arrive à tout le monde, ma foi. Bon courage à celles qui se retrouvent dans une situation similaire :fleur:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes