La friendzone, ce mystérieux territoire

25 Octobre 2012
3
3
1 054
Dommage que l'article ne fasse pas allusion à la girlfriendzone. Ni, comme beaucoup l'ont déjà dit, aux hommes qui friendzonent. Peut-être parce que les filles pleurnichnt moins à propos du méchant garçon qui n'est pas intéressé alors qu'elle est si gentille... (oui, je n'aime pas cet argument, comme si eux s'intéressaient à nous exclusivement pour notre gentillesse)
 

Mymy Haegel

Ex-Rédac chef de madmoiZelle
1 Février 2012
6 728
29 817
6 244
32
Paris
linktr.ee
Coucou :fleur:

J'ai bien lu tous vos commentaires et je suis désolée pour celles que cet article a déçues, surtout que l'idée était justement de déconstruire un peu le cliché des « méchantes filles qui friendzonent tous les mecs bien ».

Je viens d'ajouter à l'article des témoignages de filles friendzonées, ainsi qu'un paragraphe rappelant qu'aussi gentil-le et attentionné-e qu'on soit, rien ne nous « garantit » l'amour romantique, ni le désir d'une personne.

Quant à la « girlfriendzone », il me semble que c'est le sujet de ces mecs qui ne parlent plus à une fille dès qu'elle ne veut pas être en couple avec eux, non ? Qui ne voient certaines filles QUE comme des petites amies potentielles ? Si c'est bien ça il y a tout une sous-partie à ce sujet dans l'article :happy:

Pour le dessin de @M-arinette je lui avais envoyé comme exemple le témoignage de Jules. À mon sens la poire ne fait pas référence aux (très bons) articles des Questions composent mais à l'expression « on me prend pour une poire », ce qui est le cas dans ce témoignage précis... 

Encore une fois, désolée si j'ai pu donner l'impression que pour moi, la friendzone ce n'était que « vilaines filles contre mecs bien », ce n'est pas du tout le cas :fleur:
 
15 Mars 2014
2
0
52
Juste une petite musique qui illustre très bien la friendzone : 

Je l'écoute souvent en pensant à un ami. On est tout les deux en friendzone l'un envers l'autre depuis des années. On a déjà passé le cap de coucher ensemble une fois mais on a jamais réussi à s'engager dans une relation amoureuse...
 
9 Décembre 2010
174
136
1 114
---
lillydarma;4669981 a dit :
J'trouve ça super craignos de réutiliser l'expression de friendzone, de lui donner une légitimité. Alors que c'est un concept qui pue la culture du viol.

La friendzone c'est une façon de dénier aux femmes leur libre-arbitre. Refuser d'avoir une relation romantique/amoureuse/sexuelle avec quelqu'un·e ce n'est pas le "friendzoner", non, depuis quand on a besoin de raison pour dire non, d'ailleurs ?

Ce concept me fait chier aussi parce qu'il hiérarchise l'amour et l'amitié, je trouve ça naze. Comme si être pote avec quelqu'un·e ça craignait... Et puis en tant que pas-monogame qui croit que les relations c'est politique ben ouais, mes potes c'est souvent des gen·te·s avec qui je fais du sexe, ou vice-versa.

Y avait des éléments chouettes dans cet article, notamment la vidéo et Madmoizelle est un endroit où j'me sentais assez safe alors je suis d'autant plus vénère...

Merci ! Je déteste ce concept pourri et ça m'énerve d'autant plus de le voir sur madz...
 

adita

Dans le game en claquette
27 Décembre 2011
3 388
32 494
5 894
Je suis un peu perplexe quand à l'article :hesite: Je pensais qu'on allait nous expliquer ce que c'était la friendzone, pas juste des témoignages.

J'ai toujours pensé que la friendzone n'était qu'une invention, et j'avoue que je pensais que l'article allait aller dans ce sens!

Parce que quand la personne qu'on convoite ne veut pas de nous, on se sert de ce concept pour se rassurer "C'est trop tard, maintenant on est trop amis...", "je suis trop timide, si je m'étais déclaré avant..."
Alors que, le plus souvent, la personne en face n'a juste aucune attirance pour nous.
L'attirance, physique et/ou amoureuse ne se contrôle pas, et ce n'est pas en étant gentil/présent/dévoué qu'on pourra y changer quelque chose.

Je ne dis pas qu'on ne peux pas changer sa perception, et tomber amoureuse ou amoureuse ou être attiré physiquement par la personne alors qu'à la base pas vraiment. Il nous arrive parfois de changer notre regard sur une personne.

De plus, je comprends que des personnes aient besoin d'enrober leur déception/rateau/etc avec un concept pourri comme celui de la friendzone, ça permet de se rassurer (mais peut être pas de se poser les bonnes questions).

Du coup je suis assez surprise de voir que l'article ne parle pas vraiment de non-attirance amoureuse ou physique! Parce qu'au final on en revient toujours à ça.

Edit: En fait ma déception s'explique facilement: Je m'attendais à un article type "Détruisons le mythe de la friendzone" et je viens de lire "Renforçons les clichés autour de la friendzone"
 
Dernière modification par un modérateur :
23 Décembre 2012
5 320
59 571
6 794
20anspasses.wordpress.com
@Mymy, merci d'avoir rajouté le témoignage de la fille, ça rééquilibre un peu la balance, d'autant qu'elle a une réflexion intéressante à la fin.

En fait, je ne suis pas choquée par le thème que l'article explore mais effectivement, reprendre certains termes et concepts dont on entend trop souvent parler, ça m'a gênée.
Surtout avec le témoignage de Jules qui ressemble vraiment à un cliché avec cette fille "populaire" qui choppe à droite à gauche, le considère comme son "favori" et est désagréable avec lui avant de se "lasser". Quand il parle du recul qu'il a pris avec cette histoire, on dirait surtout qu'il a réalisé que la fille était une connasse, pas qu'il s'était mis dans une situation compliquée un peu par lui-même.
D'un côté, je sais bien que des relations comme ça existent avec quelqu'un qui profite des sentiments de l'autre... Mais c'est dommage de le mettre en valeur sans analyse (EDIT: sans analyse, je parle là d'une analyse/commentaire de ce que dit Jules bien sûr, pas de l'article en entier) parce qu'on en entend déjà bien assez parler ;)

Sinon pour citer deux MadZ :

flo0;4669833 a dit :
(Enfin bon bref, sinon, le principe de la "friendzone" ça existe depuis la nuit des temps, et ça s'appelait l'amour à sens unique dans ma tête =) )

lillydarma;4669981 a dit :
J'trouve ça super craignos de réutiliser l'expression de friendzone, de lui donner une légitimité.

Voilà, en fait c'est surtout ça qui me gêne, que l'article "valide" l'utilisation du mot "friendzone" alors que ça décrit simplement un amour à sens unique. Parler de friendzone, ça donne l'impression qu'il s'agit d'une action, d'une relation particulière dont est surtout responsable la personne qui créé cette "friendzone", donc celle qui n'aime pas en retour.
Par contre, "amour à sens unique", ça montre juste qu'il y a quelqu'un qui a des sentiments et pas l'autre. Il n'y a pas d'implication ou de responsabilité sur la personne qui n'aime pas dans ce terme alors qu'il en a dans "friendzone" ; il n'y a pas l'idée que pour la personne qui n'aime pas, le "friendzoné" a une place particulière, différente des amis "ordinaires" ou des potentiels amants.
Donc voilà, c'est surtout ça qui m'a posé problème : étudier le phénomène de l'amour à sens unique ou de l'amitié ambiguë, pourquoi pas! mais valider le fait que ça s'appelle "friendzone", là ça me fait tiquer ;)
 
Dernière édition :
29 Novembre 2013
6
3
354
Pour ma part cette friendzone je la vis après, je suis sortie avec un garçon, il a souhaité qu'on reste amis, maintenant c'est le cas j'ai tellement peur de ne plus le voir que j'ai accepté cette situation, je me dis que je devrais coupé les ponts mais c'est juste trop dur!
 
6 Mars 2014
5
10
0
Il y a quelques temps je détestais bien l'amitié garçon-fille, lorsque les sentiments n'étaient pas réciproques. Aujourd'hui, je vis avec assez facilement, et puis que faire de plus quand on sait depuis le début que la personne que l'on pourrait éventuellement avoir en vue, a déjà quelqu'un mais qu'on l'apprécie?  A propos de la commentatrice qui affirme que cela favorise une certaine "culture" du non-consentement, je ne pense pas tellement qu'il s'agisse ça mais de tous temps nous avons cherché à mettre un mot sur un concept. J'ai par exemple pu apprendre hier que ne manger quasiment que de la "malbouffe", on appelait ça de la "lemorexie". Un mot pour définir un concept, c'est tout.

La friendzone n'est pas tellement une invention, mais un mot inventé pour définir justement un amour à sens unique. En même temps, aujourd'hui, l'amour réciproque, quand on n'a jamais connu ça, mieux vaut faire une croix dessus, ou essayer en tout cas, et chercher d'autres moyens de s'épanouir. Il faudrait que je commence à mettre ce conseil en pratique d'ailleurs.

Je pense que l'amitié garçon-fille existe. Mais il est parfois difficile de s'en tenir à l'amitié lorsque la personne nous plaît physiquement et que notre ami(e) possède ce que nous recherchons chez un petit(e) ami(e). Bref, quand le physique et la mentalité nous plaît, c'est difficile...

On voit assez facilement ce qui ressort des commentaires, la plupart des mecs sont "en demande", et la plupart des filles sont "en refus" constants. Mais, sur la totalité des filles que je connais, une seule n'a pas de mec. Une! C'est pourquoi j'ai totalement fait une croix sur la réciprocité des sentiments, en tout cas j'essaye :  pour moi c'est un peu comme croire au Père Noel...Je suis fataliste et pessimiste mais cela me permet d'éviter la déception et l'espoir constamment déçu. Je fuis les filles qui usent et abusent du "plaçage de mec" pour info. Je comprends l'attitude mais je trouve ça assez hautain, en quelque sorte.

De plus, à propos de la hiérarchisation amitié/amour... Ben oui! L'amitié c'est la compagnie les discussions les balades, les activités les moments sympas. L'amour, c'est tout ça, avec les sentiments en plus, ce qui rend le tout plus fort, mais c'est très souvent, pour ne pas dire tout le temps, accompagné de faveurs indécentes. Donc oui pour moi l'amour est plus fort que l'amitié.

Quant à la durée, franchement, à mon avis, tout dépend des situations, l'amour peut durer plus longtemps que l'amitié et inversement, et on peut faire évoluer ou rétrograder chacune des relations selon ce que l'on souhaite, puisque les relations(amicales ou plus) se font toujours à deux!

Je vois que le dialogue est constant, que chacun reste sur sa position, et que l'on ne peut donc avancer. Ca me rappelle la politique, tiens...

Bref, tout ça pour dire, en résumé, et/ou en conclusion :

C'est le droit des mecs de vouloir plus que de l'amitié.
C'est le droit des filles de refuser.
C'est le droit des mecs de s'en aller!
Et les filles ont bien sûr le droit de s'en plaindre(pour commencer), de cette attitude, mais voilà, pourquoi vouloir "forcer" le gars à rester votre ami(e) ?

Quelque part, lorsque deux personnes n'attendent pas la même chose de leur relation, il paraît naturel que l'un des deux s'éloigne, ou non, c'est selon chacun! Il est vrai que les sentiments et l'attirance ne "se contrôlent pas", donc peuvent ou non être créés. Quoique si, remarquez... On peut se convaincre d'avoir des sentiments pour une personne, en se répétant un grand de nombre de fois d'affilée/au quotidien, et finalement en avoir, mais il faut à la base avoir une certaine attirance...Qui elle ne se contrôle pas! Mais ça soulève une question : la perception qu'une personne a de nous, peut-elle être "contrôlée" ?

Malgré tout je ne trouve pas que ça "craint", l'amitié. Et l'amour à sens unique, c'est...très pénible ! Et puis en restant ami, le problème c'est que, si l'on ne s'éloigne pas au moins un temps, alors on risque de continuer à avoir des sentiments pour ladite personne et ne pas "chercher" ailleurs. Bref, on reste fixé sur la personne et ça, ce n'est pas très bon! Parce que l'on pourrait peut-être, je dis bien peut-être parce qu'il doit bien y avoir 0,000001 % de chances pour que ça nous arrive, intéresser quelqu'un!

Et malgré ce message, je peux très bien être ami avec une fille qui me plaît physiquement et dans la mentalité-ce qui ne signifie pas forcément avoir des sentiments, même si l'amitié s'en retrouve compliqué à gérer.

Je pense que je vais être durement critiqué mais ma pensée résulte tout simplement de mon vécu, et je crois que c'est votre cas également. Et il me semble que nous avons tout à fait le droit d'avoir des opinions différentes ! ^^

Je pourrais développer encore longtemps ma pensée, mais j'ai un rendez-vous. (Et non, il n'est pas galant ;) ). Peut-être en réponse à un futur commentaire(qui répond ou non à mon message), ou pour étendre encore ma réflexion je ne sais pas dans quelle optique je rédigerais mon éventuel second message. Pour le pavé : oui je sais, je réfléchis beaucoup...peut-être trop!
 

Clemence Bodoc

Persistante
21 Juillet 2010
3 278
14 237
5 854
37
LILLE
www.linkedin.com
alba-persephone;4669769 a dit :
Je trouve aussi cette approche totalement sexiste dans le sens "les filles ces conn*sses, utilisent des pauvres mecs sans défenses en abusant de leur gentillesse".

Alors que non, une fille peut très bien apprécier un mec et vouloir le garder en ami, parce qu'il y a juste des personnes pour lesquelles on ne ressent aucune attirance mais que pourtant on apprécie. Et de même, cela arrive aussi qu'une fille ait une attirance pour un mec mais que celui-ci souhaite l'avoir pour amie et non pour petite amie.

Je vois passer des avis que je trouve contradictoires ; je cite ton message Alba Persephone, car quand je lis en parallèle celui de @LillyDarma du coup y a quelque chose que je n'arrive pas à "résoudre" : 

Si le concept de la friendzone relève de la culture du viol, il ne peut pas être "retourné" en disant que "les filles aussi friendzonent". 

Si on admet que la friendzone est un concept (nul) qui marche "dans les 2 sens", alors il ne peut pas relever de la culture du viol. 

Comprenez-vous ma perplexité ? :hesite:

(Je pose la question, je n'ai pas la réponse !)
 
  • Big up !
Réactions : agapanthe7

adita

Dans le game en claquette
27 Décembre 2011
3 388
32 494
5 894
mariecharlotte-2;4670165 a dit :
alba-persephone;4669769 a dit :
Je trouve aussi cette approche totalement sexiste dans le sens "les filles ces conn*sses, utilisent des pauvres mecs sans défenses en abusant de leur gentillesse".

Alors que non, une fille peut très bien apprécier un mec et vouloir le garder en ami, parce qu'il y a juste des personnes pour lesquelles on ne ressent aucune attirance mais que pourtant on apprécie. Et de même, cela arrive aussi qu'une fille ait une attirance pour un mec mais que celui-ci souhaite l'avoir pour amie et non pour petite amie.

Je vois passer des avis que je trouve contradictoires ; je cite ton message Alba Persephone, car quand je lis en parallèle celui de @LillyDarma  du coup y a quelque chose que je n'arrive pas à "résoudre" :

Si le concept de la friendzone relève de la culture du viol, il ne peut pas être "retourné" en disant que "les filles aussi friendzonent".

Si on admet que la friendzone est un concept (nul) qui marche "dans les 2 sens", alors il ne peut pas relever de la culture du viol.

En théorie c'est un concept unisexe.
En pratique c'est un concept masculin, et oui ça pue la culture du viol (parce que à friendzone on associe les mots clefs gentillesse, bonne poire VS Bad boy que préfèrent les filles, ces putes).

En théorie je vois plus ce concept comme un truc unisexe inventé pour se voiler la face type "Non ce n'est pas que la personne en face n'est pas attirée physiquement ou amoureusement par moi, c'est juste qu'elle me considère trop comme un ami".
En pratique cette justification sers à faire du slut-shaming, à considérer que les femmes sont des salopes et refuser aux femmes le fait de pouvoir choisir librement son ou sa partenaire.
 
28 Décembre 2012
80
38
184
Même pas d’occurrence à quand Harry rencontre Sally.
Ni même l'article du Gorafi qui pointe l'absurdité deu concept de friendzone.

Mettre des témoignages c'est sympa, mais pour qu'une publication est une crédibilité faut citer des sources reconnues et avoir des occurrences.


tumblr_n0pktyXWKo1safk9mo3_250.gif
 
  • Big up !
Réactions : agapanthe7

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes