Le retour des années 2000 rappelle combien elles glamourisaient les troubles du comportement alimentaire

24 Mars 2016
141
762
1 154
26
Le combo fun de fatshaming + pro-ana + interdiction d'avoir des formes + injonction d'être sexy + slutshaming .
Levez la main si votre santé mentale ne s'en est toujours pas remise :goth:

Le féminisme est une des chose qui m'a les plus aidée à passer au dessus de toutes ces bêtise, merci à celleux qui le promouvaient déjà à l'époque.
 
19 Juin 2014
598
2 394
2 444
abouchangelemonde.blogspot.com
Super article !
L'article du DailyMail m'a rendue :gonk::mur::goth:
Avec le recul que nous avons aujourd'hui, je me dis que les gens adolescents durant cette période ont dû se construire avec des standards très toxiques.
À qui le dis-tu!

Dans les années 2000, j’aurais voulu être anorexique, mais je ne suis en rien sujette aux TCA, heureusement. J’aurais alors été malheureuse et malade; j’étais seulement malheureuse, parce que je ne correspondait pas à la silhouette à la mode. Les p***** de jeans taille basse et t-shirts trop courts m’ont fait croire pendant des années que je n’étais qu’un tas de graisse. Je rêvais de prendre des ciseaux pour couper mes poignées d’amour. Je me suis détestée pendant tellement longtemps, convaincue que j’étais immonde. Je me souviens que quand on me demandait si j’avais un copain, je pensais sincèrement que c’était une façon de se moquer de moi, parce qu’il me semblait évident que j’étais repoussante.

L’arrivée des pantalons à taille naturelle ou taille haute, ainsi que les réseaux sociaux qui ont permis de diffuser des physiques différents ont été une véritable libération (il n’y a pas que des mauvais côtés aux réseaux sociaux). Alors j’ai de véritables hauts-le-cœur à l’idée d’un retour des tailles basses. Je veux seulement que ça ne redevienne pas la norme.
 
15 Décembre 2015
64
472
1 104
31
Pertuis
J'ai grandi dans les années 2000 (coucou j'avais 11 ans) et j'ai un corps typique méditerranéen. Que j. Ai eu à 12 ans, sans y être prête mentalement.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Aujourd'hui clairement j. Ai fait un travail sur moi donc même avec cette mode là je saurai m'y adapter mais j'avoue que les tailles hautes m'ont aidé.
 
24 Mars 2016
141
762
1 154
26
@abou333 adolescente dans les années 2000 aussi :highfive:
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Ecoute mon souci à l'époque c'était que j'avais des formes trop féminines (grosses hanches, grosses cuisses) et du coup on me harcelait en disant que j'était grosse (pas du tout)
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
ou que j'était trop "sexy" (même en portant les mêmes vêtements que les autres).

Depuis c'est devenu la mode des grosses jambes et maintenant on me complimente pour les même parties de mon corps qui causaient les harcèlements avant. Ca a boosté mon estime de moi-même, mais c'est triste que du coup d'autres gens aient le problème inverse maintenant: impossibilité d'avoir la forme en poire en en sablier qui est trendy.

Donc oui, avec ça en tête, j'aurais tendance à croire qu'avec des modèles de toutes les formes la population aurait moins de soucis mentaux liés à l'image de soi.
 

J_Serpentine

Allez, ouste, va away petit bird !
17 Décembre 2015
5 749
39 415
2 284
30
Une autre injonction des années 2000 : les cheveux lisses (et blonds, tant qu'à faire, grosse apparition des mèches blondes). Partout, il fallait que les cheveux soient lisses. C'est à ce moment-là que sont apparus les premiers sèche-cheveux-brosses, suivis des années plus tard des premiers lisseurs.
Avoir des cheveux bouclés comme les miens, c'était la honte. Donc il fallait faire des nattes ou des chignons en essayant au maximum de planquer les frisottis sous de la laque ou du gel pour que ce soit bien lisse. Les premiers sèche-cheveux-brosse ne lissaient rien, c'était gonflé et atroce, les lisseurs 3-4 ans plus tard cramaient les cheveux et les plus riches fonçaient faire des lissages brésiliens en plusieurs séances tous les 6 mois.
J'ai haï mes cheveux jusqu'à la fin du lycée et les gens ne se cachaient pas pour dire que "les cheveux bouclés/frisés, c'est moche quand même !". Même chez les coiffeurs, on me lissait systématiquement les cheveux après la coupe sans demander mon avis et tout le monde s'extasiait d'un "Ah oui, c'est bien ça ! Pourquoi ne pas faire un lissage permanent ?". J'aurais eu l'argent, je l'aurais fait mille fois :goth:
 
16 Juin 2015
807
7 864
1 994
33
Ah bon, y'avait des ados avec des TCA?
5 ans de TCA ici, la fin de mon collège et tout mon lycée, pile poil dans cette période. J'allais sur des sites pro-ana pour avoir des tips afin de vomir sans abîmer mes dents.
C'était une période épouvantable rétrospectivement. Le pire étant surtout que je voyais ça comme un "petit prix à payer" Pour être dans les canons de l'époque.
Et que ma mère faisait semblant de ne rein voir.
Bref, svp, tout mais plus ça.
 
14 Août 2015
7
104
1 579
Je fais le même constat sur les années 2000, c'était une époque où il y avait vraiment une obsession malsaine de la minceur voire de la maigreur... Maintenant est-ce que la situation s'est améliorée aujourd'hui, je ne suis pas sûre :erf:

D'un côté oui il y a du progrès, on célèbre un peu plus la diversité, on ne fait plus l'apologie de l'anorexie (ouf)... D'un autre côté, même si les standards de beauté ont changé, ils sont toujours très très présents et ils continuent de causer des complexes à beaucoup de femmes. Par exemple, maintenant c'est "ok" d'être un peu ronde (pas trop non plus hein, faut pas pousser:stare:) mais il faut à tout prix avoir la taille marquée, des hanches rondes et des fesses bombées, sinon tu n'es pas belle aux yeux de la société. On te fait alors croire que tu peux transformer ta morphologie avec le sport, et on te suggère d'acheter le programme d'entraînement à 50€ d'une influenceuse fitness pour que tu obtiennes enfin le fessier de tes rêves comme elle :facepalm: (le pire étant que ces "influenceuses" ont pour la plupart une morphologie en 8 naturellement, ou des implants...)

J'aimerais exagérer mais j'ai vu beaucoup de femmes ces dernières années tomber dans ce genre de comportement : passer beaucoup de temps sur Instagram à suivre des filles belles et bien foutues, trouver son corps moche en comparaison, essayer de se mettre au sport dans l'unique but de prendre du muscle au niveau des fesses et des cuisses, devenir obsédée par la nourriture "healthy" (ça s'appelle l'orthorexie je crois et c'est une forme de TCA), ne plus oser porter certaines tenues à cause de sa morphologie, se dénigrer constamment, et même trouver normal que son mec lui demande de faire des squats :rolleyes:

Je trouve ça hyper triste cette pression qu'on se met en tant que femme pour que notre corps corresponde à la mode du moment... Et en ce moment c'est exacerbé par les réseaux sociaux, d'ailleurs dans mon entourage proche je vois bien que les adolescentes qui ont grandi avec Tik Tok et Instagram n'ont pas moins de complexes que nous dans les années 2000
 
Dernière édition :
27 Février 2018
720
2 832
554
Je rejoins les autres témoignages étant ado dans les années 2000. Je me souviens m être inscrite sur des groupes pro ana car je subissais des moqueries sur mon physique que j étais une baleine naine. Ça a marché j ai perdu du poids et la je plaisais alors que je me faisais grave vomir. J avais un petit ami qui me demandait de perdre encore du poids pour être encore plus bonne.
Encore aujourd'hui à 33 an je me sens immonde, je me hais je me dégoute et je me regarde mille fois par jour, je me prend sans cesse en photo. Même l amour de mon copain ne me suffit pas surtout qu on a pas de vie intime ça ne m aide pas à me sentir belle et bien fichue vu qu'il a pas de désir.
Je me fais vomir à chaque repas car sinon je me sens si mal. J ai des soucis dentaire de ce fait mais que ferai je pas pour être mince.
Ça mebouffe mais je ne sais pas quoi faire pour m en sortir. Voir un psy cet impossible avec le covid. Du coup je me soigne seule donc ça marche pas. Et j en parle à personne je garde tout pour moi comme pour le reste de ma vie jamais on ne m a écouté ou entendue je suis habituée à me débrouiller seule.
Mais ça me fait souffrir un peu
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes