Victoria Grace

Mignonne, vous croyez ?
Bien d'autres l'ont expliqué mieux que moi mais la formulation, et le fait que ce soit le seul article consacré au sujet m'a profondément déçue. Quand il y a eu attentat à Paris, vous avez demandé du respect, de la compassion, de l'écoute, du soutien et du temps pour faire votre deuil, pour purger votre colère, pour soigner vos blessures.
Et puis là . . . je sors du topic sur les doubles explosions, un cocon d'amour dans lequel je me suis vautrée, dans lequel j'ai puisé beaucoup de force (Merci à toutes les Madz de ce topic) pour me prendre cet article en pleine face. Seul article qui parle de la situation en Belgique entre un récap rigolo et trailer de film. Article qui hiérarchise et minimise, qui évacue la souffrance, qui la récupère pour parler de politique, le tout bardé de commentaires qui disent "vous avez tort de le prendre mal, c'est vous qui exagérez, qui dramatisez, elles ont bien eu raison de faire ça, d'avoir cette attitude et il n'y avait aucune maladresse".
Je suis blessée par ces attitudes.
Donnez nous ce que vous nous avez demandé.
Offrez nous du temps, du respect, de l'écoute, du soutien, de la compassion.

Et là, quand je cesserai d'avoir envie de pleurer la moitié de la journée.
Quand les familles auront enterré leurs morts.
Quand la haine et la colère couleront moins fort dans mes veines, là je reprendrai le combat.
Mais avant, je voudrais juste un peu de soutien. Ou à défaut un peu de temps.
 
La vengeance de l'occident eu lieu quelques mois plus tard, en Ukraine.Une révolution fut organisée par les services secrets européens. Des barbouzes de la DGSE engagèrent quelques centaines de mercenaires pour organiser un coup d’État, qui eut bien lieu, le but premier étant de punir la Russie qui avait eu l'outrecuidance de croire qu'elle pouvait agir entant que superpuissance.
:lol:

Le désir d'un certain nombre d'Ukrainiens de préférer l'UE un poil moins fermée et moins autoritaire façon "les droits de l'Homme c'est nawak et la corruption et l'oligarchie c'est ça l'avenir" que la Russie ça compte pour du beurre?


Et l'Ukraine tomba aux mains d'une junte pro-occidentale.
:lol:

Si des oligarques ukrainiens soutenus par l'UE c'est une junte, des oligarques ukrainiens soutenus par la Russie c'est quoi on se le demande :lol:

La Russie réagit en récupérant la Crimée et en réussissant à utiliser le sentiment pro-russe d'une bonne moitié de l'Ukraine pour entamer là bas une guerre civile.
:lol:

Le Donbass et la Crimée c'est "la moitié de l'Ukraine"?

Attention à ne pas confondre russophones ukrainiens et pro-russes: à Odessa, Kharkiv, Dnipro, etc, les gens sont russophones mais loin d'être tous pro-russes (scoop: on peut être ukrainien russophone, en avoir rien à taper de la langue ukrainienne et se sentir ukrainien, et ne pas être pro-russe).

Je rajouterais qu'on peut préférer un partenariat avec la Russie et pas avec l'UE sans pour autant préférer que sa région fasse sécession de son pays avec guerre civile à la clé. Votants pour Ianoukovitch par exemple ne veut pas obligatoirement dire "pro-russe" dans le sens rattachons-nous à la Russie en cas de partenariat plus poussé avec l'UE.

Un avion de ligne abattu dans le ciel ukrainien permet à l'Europe d'inventer des sanctions économiques contre la Russie, ce qui permit de mettre à mal l'économie russe et de diminuer la valeur du rouble par deux face à l'Euro tout comme au dollar.
Mais la Russie survécut sans trop de problèmes au choc économique.
Les Russes un peu moins :lunette: (c'est tellement cool de se prendre une inflation du type de celle qui a accompagné la chute du rouble). Bon c'est sûr les sanctions ont pas eu un énorme effet sur le pays en général (suffisament pour que les Russes des classes moyennes et populaires le sentent passer par contre) mais le baril à 30$ a bien entamé l'économie du pays.

À part ça l'annexion d'un bout d'un pays par un autre a peut-être joué questions sanctions économiques (plus que l'avion de ligne abattu). Disons que y'avait pas mal de "tuiles" un poil contraire à certains "principes" européens qui se sont accumulées (même si l'UE est aussi en mode faites ce que je dis pas ce que je fais, et n'est pas toute blanche dans l'histoire, c'est pas une excuse pour la Russie).



Bref.
Faire un long post pour "expliquer la situation" c'est bien, ne pas raconter des énormités en mode théorie du complot (et aligné sur la propagande russe pour le coup hein, cf les "barbouzes" de la DGSE et la "junte" (:lol:) pro-occidentale, il manque plus que "les fasciiiiiiiiiistes" qui tabassent des gens qui parlent russes tiens :lol:) sur des sujets visiblement pas maitrisés ce serait mieux.


Edit: Du coup attention à celles qui disent des trucs du style "en Europe de l'Est les gens sont pro-russes": l'Europe de l'Est c'est très varié, tous les pays n'ont pas la même histoire avec la Russie (je pense aux pays baltes), et si beaucoup de gens adulent Poutine (surtout des Russes) dans certains coins "de l'Est" il est pas franchement apprécié (perso j'ai quasi que vécu dans des pays "de l'est" où il n'est pas franchement aimé...)
 
Dernière édition :
Je comprend l'idée derrière cet article, et je comprend également le désappointement et l'agacement de certains à la lecture de celui-ci.
Je suis Belge, pas de Bruxelles. Ma soeur et mon beau-frère travaillent à Bruxelles, mon papa aussi. J'ai eu de la chance. Mon papa et mon beau-frère ne prenaient pas les transports en commun ce jour là et ma soeur faisait du télé-travail comme tous les mardis. Les réseaux GSM étaient saturés hier toute la journée et je peux dire que j'ai vécu des moments de stress jusqu'à ce que je sache mes proches en sécurité.

Le sentiment autour de moi, c'est principalement de l'incompréhension, de la tristesse, du désarroi, de la colère, un peu de peur aussi... Mais globalement une réaction de solidarité et une envie de vivre. ... Et la vie doit continuer, pour ne pas jouer leur jeu, pour ne pas les laisser gagner. En nous montant les uns contre les autres, en accusant les immigrés, nous leur donnons ce qu'ils attendent.
Je ne pense pas qu'il était nécessaire de comparer les attentats de Bruxelles avec la situation en Syrie ou ailleurs dans le monde. Je comprends l'idée, mais c'est un manque de délicatesse.
Je pense que les enquêtes en cours nous montrent bien que le danger c'est pas les immigrés, mais des cellules organisée, originaires de l'occident.

Merci à @nara64 pour ce petit historique de géopolitique, c'était très intéressant.
 
C'est simple. Le lendemain des attentats de Paris, jamais vous n'auriez publié un article qui disait "Les français n'ont "pas peur" mais les syriens, si." Jamais. C'est tout.

je ne suis pas déçue, je m'y attendais.

Je ne dis pas que c'est un mauvais article ou qu'il est faux ou qu'il est obligatoire de faire une hiérarchie des malheurs. Mais là, effectivement, je trouve ça très moyen et très irrespectueux.
Je dois dire que j'avais un mauvais présentement aussi, qui s'est confirmé aujourd'hui. Pour celles qui ne voient vraiment pas en quoi c'est irrespectueux, remettez vous dans le contexte des attentats de Paris ou de Charlie, relisez vos demandes de l'époque, et dites vous qu'on ne nous a même pas octroyé le minimum de respect que vous demandiez à ce moment là, où Clémence demandait justement qu'on ne vienne pas parler des amalgames tout de suite malgré la situation.
 
Ami*e*s belges, on vous aime n'en doutez pas! les attentats qui ont blessé votre capitale n'ont fait que rouvrir nos blessures à peine cicatrisées. On pleure avec vous et on tremble avec vous, et les Syriens aussi pleurent et tremblent avec nous. Cet article, c'est de la solidarité entre nous tous sans différence d'origine ou de nationalité! on pleure tous ensemble toutes ces personnes qui nous ont quitté pour des raisons qu'on ne comprend pas. Paris, Bruxelles, Alep, Beyrouth, Ouagadougou, on est tous liés parle deuil et la colère. De l'amour sur vous! <3
 
J'ai lut tous vos commentaires. Je comprends que l'article est put indigner certaines d'entre vous.

Mais de mon point de vue cette article est un article fait "rapidement" pour tirer la sonnette d'alarme. Beaucoup de média et politicien ainsi que de gens commencent à chercher un bouc émissaire.
J'ai entendu beaucoup de reflexion du genre "la Belgique l'avait cherché en accueillant tout ces gens" "c'est la faute des musulmans" "tu es musulmane toi (à une collègue) comment tu peux te regarder dans une glace quand tu sais que les tiens ont fait ça " etc. Ce sont des propos très dur que j'ai attendu après les attentats de Paris, ceux de Bruxelles, lors des attentats de charlie hebdo ou étant de Toulouse lors de l'affaire Merah ou à chaque émeute à Empalot ou le Mirail.
Je pense donc que cet article à été écrit afin de répondre à cette monté haineuse contre une religion(quand apprendront de notre passé? :/ )

Mais je pense que des articles suivront sur les attentats de Bruxelles, des articles qui ont été écrit aujourd'hui et dans les jours qui suivent. Justement je le vois comme ça, cet article à été écrit très vite afin de répondre à un problème. Les autres suivront au fil du temps lorsque justement vous aurez comptés vos morts et serez entrain de vous remettre doucement de cette horreur.

J'espère ne pas avoir été maladroite dans mes mots. En attendant Belges je suis avec vous :calin::bouquet:
 
@Cilece

Tout le monde a peur. S'il y a bien une chose qui nous lie tous en ce moment c'est bien la peur de Daesh. Nous avons tous peur et nous sommes tous à bout.

Mais quand je lis ça "Ils agissent en Occident pour insuffler la terreur et provoquer une réaction, ils agissent en Syrie pour régner, tout simplement. " je ne peux pas ne pas réagir "régner, tout simplement". Vraiment ?

D'une manière générale la souffrance de certains est devenue d'une banalité affligeante à nos yeux.

Bien sûr la souffrance des belges est tout aussi grave et insupportable que celle des syriens. C'est évident !

Je suis désolée, j'arrive un peu après la bataille, je viens de rentrer chez moi :fleur:.
Je pense effectivement que tu n'as pas lu mon post comme je l'aurais souhaité et je m'excuse donc s'il a pu porter à confusion.
Je ne cherche absolument pas à minimiser la souffrance des Syriens (comme je le disais juste après, la série que j'ai linké m'a fait pleurer une bonne partie de mon samedi matin, et dans mon travail je m'occupe de la crise des réfugiés). Et pardon pour "régner tout simplement" en fait, j'ai réécrit le premier bout de la phrase qui comportait "faire régner la peur" et j'ai malheureusement omis de reprendre ce bout là aussi.
Ce que je voulais dire par là c'est que Daesh ne cherche pas à provoquer une résistance ou à juste tuer dans le tas dans les territoires qu'il contrôle, puisque c'est là qu'il établit son "califat". Donc dans les territoires pris par Daesh, il cherche à instaurer un gouvernement, avec des impôts, la loi islamique (interprétée à sa sauce), etc. Donc la visée n'est pas la même, mais l'horreur, elle, est bien là. Je ne comparais donc pas deux réalités pour minimiser celle des Syriens, mais je voulais juste faire le distingo de deux logiques de l'horreur pour Daesh. La stratégie d'action n'est pas la même en Occident et en Syrien, ne serait que pour des raisons évidentes de rapport de force.

Je suis désolée qu'on se soit mal comprises, et que tu m'aies imputée des pensées bien affligeantes. Je sais bien, même sans le vivre, l'horreur que subisse les Syriens (et tant d'autres peuples...), mais la violence et le retrait des libertés ne vient pas que de Daesh (point 1) et je trouve que comparer les actes terroristes en Europe à la situation en Syrie n'est pas possible parce qu'elles sont trop différentes à plein de niveaux (point 2).

Voilà, j'espère que c'est plus clair ! :bouquet:
 
Je vais répéter ce que j'ai dit plus tôt mais c'est que je ne comprends vraiment pas les commentaires. Je suis Parisienne et j'ai été extrêmement touchée émotionnellement par les attentats de novembre, et je le suis aussi pour ceux d'hier qui ne font que venir agrandir la plaie au moment où elle commençait à peine à se refermer; mais si cet article était sorti en novembre dernier je ne l'aurais pas mal pris du tout, je l'aurais trouvé tout aussi bien. Beaucoup d'articles sur d'autres médias à cette époque avaient été jugé indignes (tout comme les "Je ne suis pas Charlie" l'avaient été), mais je les trouve nécessaires. Je comprends que certaines n'aient pas du tout le cœur à parler de politique aussi tôt, ni à parler des récupérations et des amalgames qui s'en suivent, je comprends que ça puisse être insupportable pour le moment et qu'on n'ait pas le cœur à l'analyse, j'ai eu le même ressenti il y a quatre mois et ça a duré plusieurs semaines; mais pourtant ces récupérations et ces amalgames sont bien déjà là et je pense que si certaines personnes ont les ressources ou la distance nécessaire pour les dénoncer, pour parler de politique maintenant, et pour rappeler qu'on n'est pas les seuls dans cette situation, c'est absolument nécessaire et je suis heureuse qu'elles soient là pour le faire.
Je ne vois pas de hiérarchisation des souffrances dans cet article, comme l'a dit une Madz, l'article ne dit que "ce que vous ressentez c'est la même chose que ce que les Syrien.ne.s ressentent, et la situation chez eux est vraiment dramatique, parce que là bas c'est beaucoup la guerre, et c'est ça que fuient les réfugiés." Je ne vois pas du tout ce qu'il y a d'irrespectueux là dedans ni en quoi c'est en manque de respect pour les victimes Européennes ou même une minimisation de leurs souffrances.
Je comprends que certaines personnes aient envie de se couper de tout ça quelques temps, mais par contre je ne comprends pas du tout qu'on puisse dire que parler des victimes Syriennes aussi tôt soit un scandale. En fait ce qui me choque vraiment c'est qu'une telle séparation soit faite entre les victimes Syriennes et les victimes Belges ou Françaises.
Je me souviens qu'en novembre dernier le premier truc que j'ai eu envie de faire après les attentats c'est de crier partout "Refugees Welcome" parce que c'est seulement là que j'ai réellement réalisé ce qu'ils fuient et que j'ai ressenti l'injustice à laquelle ils font face.

Par contre ce que j'arrive à comprendre dans vos réactions, c'est que certaines dénoncent un traitement différencié des événements de Paris et de Bruxelles sur Madmoizelle, mais c'est un média Français du coup je pense que la maladresse vient de là. Et moi je ne regrette pas que cet article soit paru aujourd'hui, mais je regrette plutôt qu'il n'y ait pas eu le même en novembre dernier, parce qu'à cette époque ça aurait été considéré comme encore "trop tôt" pour le publier, alors que pour moi il aurait été tout aussi important de le sortir à cette période.
 
Dernière édition :
Edit: Du coup attention à celles qui disent des trucs du style "en Europe de l'Est les gens sont pro-russes": l'Europe de l'Est c'est très varié, tous les pays n'ont pas la même histoire avec la Russie (je pense aux pays baltes), et si beaucoup de gens adulent Poutine (surtout des Russes) dans certains coins "de l'Est" il est pas franchement apprécié (perso j'ai quasi que vécu dans des pays "de l'est" où il n'est pas franchement aimé...)
Je plussoie. J'ai des amis Roumains qui ont l'air de ne pas avoir d'opinion franchement marquée concernant Poutine, j'ai l'impression qu'à leurs yeux l'UE est toute aussi pourrie que lui. Par-contre j'ai aussi des amis Polonais, et de leur côté, c'est plutôt le sentiment anti-Poutine qui prédomine. De ce que j'ai pu voir, les Polonais sont pas mal marqués par les années soviétiques et n'y retourneraient pour rien au monde, du coup les délires nostalgiques de Poutine ne passent pas vraiment auprès d'eux. Tous ceux que je connais sont d'assez fervents supporters de la révolution ukrainienne, d'ailleurs.

Et je plussoie également pour ce qui est de l'impact des sanctions économiques sur la Russie, le Courrier International a fait un dossier très intéressant là-dessus. Les Russes ont quand même pas mal perdu en qualité de vie, mais comme ils sont nombreux à soutenir Poutine, il ne s'en plaignent pas trop encore et voient un peu cela comme un effort patriote. Mais de là à dire que l'économie russe ne s'en est pas ressentie...
 
Je suis Franco-Belge, et encore plus consciente et heureuse de cette chance aujourd'hui. La notion de respect ou de vérité sont autant variables qu'il y a d'individus, après ça plaît ou pas, on a la chance de pouvoir en parler posément des 2 côtés de la frontière, ne nous en privons pas. Puis surtout, laissons un peu les gens tranquilles, être eux-mêmes, ressentir les choses comme ils/elles le souhaitent ou simplement comme ils/elles le peuvent. Et prendre le temps de vivre encore, respirer, de donner un réel relief à ce qui nous entoure. Sentez-vous vivant-es et c'est tout, la vie est courte. Les fachos il y en a et il y en aura toujours, zappez-les: donner trop d'importance au vide c'est comme remplir un puits sans fond. Fantasmer, prédire le prévisible, c'est lourd aussi, pas la peine de le marteler sans cesse, en prévision. Ik hou van jou mijn mooie België !! <3<3<3<3<3:hugs::calin:
 
Dernière édition :
@Sharon Stone Pour répondre rapidement, je ne crois pas qu'on critique le message de l'article en soi, au contraire. On critique le fait qu'il est tout seul alors qu'on a eu un traitement sur plusieurs jours pour Paris, mais ça t'as bien compris. On critique SURTOUT le fait que, pour le publique de madmoizelle, ce n'était peut-être pas si urgent que ça de rappeler ce qui se passe en Syrie. Franchement, on est pas (dans notre majorité) celleux à qui il faut rappeler de ne pas faire d'amalgames... Et quand je dis trop tôt, je parle bien du lendemain. Vendredi serait déjà probablement mieux passé.
Je crois que beaucoup voient la minimisation dans le titre, aussi. "les belges non pas peur...les Syriens si." Parce que nous on a pas de vrais raisons d'avoir peur ? Ou en tout cas, des moindres raisons ? Ok, très rationnellement, c'est vrai. Mais est-ce que c'est décent de dire ça a des gens qui viennent de perdre quelqu'un et de vivre le cauchemar ? C'est bien de vouloir montrer les gens courageux mais après Paris, Madz a clairement rappelé que la peur c'est normal. Comme d'autres l'ont dit : on est toujours sous le choc, sous la peur. Vous avez voulu de la compassion, du cocooning, du repos après Paris. Nous aussi. Et quand je dis "vous", en fait je parle aussi de moi. J'ai été très très TRES touchée par ce qui s'est passé à Paris et, vu la réaction de la rédac, j'ai pas tellement l'impression que c'est forcément réciproque. Ce que je ne peux pas juger mais qui fait quand même un peu mal.

Bref, chacun réagi à sa façon. Mais vu la réaction du publique belge à qui l'article était (ou en tout cas aurait dû être) adressé, je crois qu'on peut globalement dire qu'il y a eu maladresse. MadZ est un média français, oui, mais il est surtout francophone. Je n'ai pas AdBlock ici, je compte peut être faire un don prochainement. Bref, j'aime beaucoup MadmoiZelle et je suis prête à m'y investir. Parce que je suis francophone et que nombre de ces articles me sont destinés. Là le traitement de l'information ne l'était pas du tout, d'où notre déception.

Ah oui, et je veux pour preuve que cet article n'était pas entièrement destiné à ce qui se passe en Belgique, qu'il y a actuellement dans ce même sujet une discussion qui semble fort intéressante sur ce qui se passe en Syrie, moyen-Orient, Russie,... Je n'ai pas encore la force de lire tout ça, je le ferai surement par la suite <3 Mais bref, on voit bien que l'article n'était pas (seulement) là pour éclairer sur ce qui s'était passé en Belgique et nous rassurer/consoler/envoyer de l'amour...
 
@Aguarà Je comprends ce que tu dis, même si je trouve toujours que cet article est bien, qu'il a sa place sur Madmoizelle, et que ce n'est pas trop tôt; mais ça aurait été mieux si il y avait aussi eu autre chose qui rassure et qui console et pas juste celui là avec son titre provocateur jeté comme ça au milieu de l'indifférence. Je comprends que les lectrices belges se sentent un peu ignorées du fait qu'il n'y a pas eu du tout le même déploiement d'articles sur le site pour les événements d'hier qu'en novembre dernier, même pas une bannière.
J'ai vu que la vidéo "Madmoizelle reste debout" avait été republiée, mais c'est vrai qu'elle n'a pas été en une et qu'elle est peut-être passée inaperçu. C'est clairement maladroit de la part de la rédac et je comprends vos réactions à ce sujet.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes