Matières scolaires inutiles et utiles

GrosHibou

All Souls Night
16 Avril 2020
135
2 111
194
Je ne comprends pas ce post... En fait on vire toutes les matières qui font justement l'apprentissage aujourd'hui pour mettre n'importe quoi à la place ?..

Autant j'étais une vraie bite en maths, et dans les autres matières scientifiques dès que ça partait en calcul de dérivé seconde ou tierce (physique mon amour, calcul de la trajectoire...) j'étais souvent au trente-sixième dessous. Oui j'ai détesté ces matières mais surtout à cause des profs et de la façon dont on me les présentait... (Mais je m'éclatais en chimie, j'étais une boss en chimie organique #lesang)

Mais ça ne me viendrait pas à l'idée de vouloir les supprimer. Je ne calcule pas des trajectoires de planètes tous les jours, je ne passe pas mes journées avec un rapporteur ou à mettre en place un carré de l’hypoténuse. Mais je suis contente de l'avoir appris. Je suis contente d'avoir appris des choses que les élèves d'aujourd'hui n'apprennent plus ou ne font que survoler. Parce que l'air de rien, c'est quand même des choses qui peuvent être utiles, et ça reste de la culture générale.

Pour les langues alors là, je suis tellement pas d'accord !!! Mais qu'on se sorte de cet anglais, par pitié ! Il y a tellement de richesses dans les autres langues, et surtout je me rends compte à quel point j'ai bien fait de prendre LV2 et LV3 parce que ça me sert dans mon métier. Pendant les périodes touristiques, ça m'arrive de soigner des étrangers qui ne pigent rien au français et qui ont un anglais approximatif... Du coup j'ai pu parler avec des italiens et des russes dans leurs langues maternelles, et ça m'a sauvé la mise. Parce que si je n'avais eu que l'anglais, j'aurais dû sortir les rames et les bouées. Non mais vraiment, arrêtons de prôner l'anglais comme langue universelle, on tue les autres langues, les langues régionales... Et si j'ai un grand regret, c'est de ne pas avoir appris le latin. Le grec je ne sais pas, mais le latin oui ça reste un regret, pour l'étymologie des mots, le sens des mots...

Je pense qu'on devrait intégrer plus de matières créatives sous formes d'ateliers, basés sur le volontariat. ça, c'est ma seule demande. J'aurais adoré avoir un atelier théâtre. Mais dans mon lycée, on ne faisait pas ça... Je pense qu'il faut encourager la créativité, mais que ça reste quelque chose d'encadré, pas que ça parte dans tous les sens comme les cours d'arts plastiques...

Je trouve qu'au contraire aujourd'hui les programmes ont beaucoup TROP régressé et franchement ça fait peur pour l'avenir. Bientôt le bac de français se résumera à savoir écrire son nom ?.. Vraiment ce post est malaisant, en tant que fille, nièce et cousine de profs, je suis vraiment sur mon derrière. Dites-moi que c'est une (mauvaise) blague.

EDIT : Supprimer l'Histoire est une folie pure et simple. "Les gens vivent au présent" -> Pour construire le présent, il faut connaître son passé. Sinon, on répète sans cesse le même schéma, et il y a des choses qu'on ne doit pas oublier. Jamais. Et je rappelle que l'Histoire est la première matière que l'on supprime dans les dictatures. Je dis ça comme ça.
 
Dernière édition :

Alice Ward

Koteuse à la recherche d'exoplanètes
13 Août 2019
4 012
59 165
1 904
22
Belgique
Pour le fun, petite liste non exhaustive de choses du quotidien apprises en cours de physique :
- Pourquoi le ciel est bleu
- Comment se forme un arc en ciel
- Que sont les étoiles filantes
- Pourquoi y a t il des éclipses
- Pourquoi l'eau chaude lave mieux que l'eau froide
- Pourquoi y a t il des saisons
- Pourquoi l'étoile polaire est la seule à ne pas bouger dans le ciel
- Pourquoi la couche d'ozone de l'atmosphère est importante
- Pourquoi y a t il un cycle jour nuit
- Pourquoi la lune a des phases
- Pourquoi la foudre tombe sur ce qui est pointu
- Comment marche un micro onde
- Pourquoi le son d'une ambulance est déformé quand elle nous dépasse
- Pourquoi un objet tombe quand je le lâche (il y a des choses tellement évidente qu'on n'y pense même plus !)
- Comment fonctionne un laser
- Comment fonctionne une radio
- Pourquoi l'hélium modifie la voix
- Comment fonctionne une ampoule
- Comment fonctionne une loupe
- Pourquoi on voit des mirages dans le désert
- Qu'est ce qu'une aurore boréale
- Comment le pont de tacoma a pu être détruit par un vent à seulement 60 km/h (ok là je m'égare mais c'est tellement incroyable ! :halp: )
Et je pourrais faire ça toute la journée :lunette:
 
2 Août 2016
284
2 769
1 214
@Alice Ward Pour revenir au programme proposé dans le post, je suis en plein apprentissage de conduite et les maigres notions de physique que j'ai retenues de mes études m'aident DE OUF ! Tout ce qui est vitesse, adhérence, force cinétique...
Et ça même en étant de très très loin ma pire matière, même pire que le sport ! Je pense que c'est pas le truc qui m'intéresse le plus dans la vie de base et en plus de ça pendant tout le collège j'ai eu le même prof affreux, ça nous a tous dégoutés de sa matière, et en arrivant au lycée c'était trop tard, j'avais trop de lacunes pour arriver à suivre correctement...
 
30 Avril 2021
29
516
79
28
Ça me fait penser à ces gens qui disent que la maternelle est inutile, qu'on y apprend rien, et que les instits de maternelle sont de grosses feignasses. Je sais pas pourquoi, j'ai fait le lien...

Et ces pseudos matières "utiles" serviraient dans quel univers parallèle ?
Cet argument pour supprimer le sport, "vous êtes le dernier vous êtes impopulaire", mais s'il vous plaît qu'on arrête les bêtises... J'ai toujours eu du mal avec les sports collectifs au collège et au lycée, mais n'empêche que c'était juste les seules occasions de ma vie que j'ai eu de pouvoir faire du handball, du basket, du volley et du foot, et à y réfléchir aujourd'hui, j'en suis très heureuse.
Le français n'est pas enseigné simplement pour les futurs écrivains, sacré nom d'un pingouin, j'ai failli décéder en lisant le truc sur le français et les langues. Faut comprendre qu'apprendre à défendre un texte dans un commentaire composé argumenté t'apprend la réflexion. Faire marcher ton cerveau, peser le pour et le contre, aller contre ton point de vue pour mieux le défendre après...
La technologie est complémentaire de l'électricité en physique. L'anglais ne te servira à rien si tu pars dans un pays étranger et que tu te perds dans la cambrousse où personne ne parle anglais. Je voudrais t'y voir à parler anglais dans un village paumé d'Italie. L'histoire sert à comprendre qu'il y a eu des tarés avant nous, des gens sont morts à cause de leur folie, et ça sert à éviter que ça se reproduise.

Le code et la conduite resteront dans les auto-écoles parce que ça rapporte beaucoup de blé. Tu veux parler d'économie en supprimant les maths ? Bah voyons, je suis à deux doigts de la PLS.
"Apprendre à être influenceur" Ok là, j'ai décédé pour de bon. C'est pathologique de notre époque.
Tu te contredis encore une fois à la fin quand tu parles des "pièges à éviter dans l'écriture" alors qu'au début tu préconisais l'arrêt du français dès le collège... Bref, je me tire parce que sinon mon cerveau va fondre.

Pensées émues à tou.te.s les profs qui liront ce topic qui pue. Courage. On vous aime.
 
14 Octobre 2018
112
1 439
494
42
J'ai redecouvert l'utilité de l'école en voyant ma fille apprendre des trucs qui me semblaient évidents.
Par exemple, l'année dernière, ils ont bossé sur la proportionnalité en maths. C'est tellement un truc que tu fais naturellement que tu ne te rends pas compte à quel point ça peut être compliqué àappréhender !

Au passage, j'aimerais bien que certains principes de maths soient un peu mieux ancrés dans la population - en particulier chez les journalistes, hein, qui font régulièrement des erreurs d'interprétation concernant les probabilités et les pourcentages, concepts qui fonctionnent parfois de manière contre-intuitive.

Ah et si tout le monde savait ce qu'était une fonction exponentielle, le gestion de la crise sanitaire aurait peut-être été un peu différente :lol:
 
23 Novembre 2020
2 418
38 219
1 004
En plus de tout ce qui a déjà été dit (et qui est juste du bon sens), tout le monde n'a pas envie de devenir écrivain, tout le monde n'a pas envie d'être influenceur ni même d'être sur les réseaux, tout le monde n'a pas envie de passer le permis et dans ceux qui le veulent tout le monde n'est pas prêt à le faire à 15 ans (je le passe maintenant à 30 ans en ayant confiance en moi et en sachant ce que je fais, ce qui n'aurait absolument pas été le cas à 15 ans), l'école n'est pas faite pour faire de nous des produits parfaits pour l'embauche et ce n'est pas parce que quelque chose parait inutile de prime abord que ça l'est réellement.
 
Dernière édition :
26 Décembre 2015
803
3 950
1 254
Lutèce
Les autres Madz ont répondu avec brio.

Si tu trouves les disciplines dispensées dans le cadre de l'instruction/ de l'école obligatoire, je t'invite à fonder ton propre établissement hors contrat où tu enseigneras comment devenir influenceur, où tu révolutionneras l'économie sans mathématiques, sans histoire ni géographie (bah oui, pour comprendre la crise actuelle d'approvisionnement en vélos, en bois etc., il n'y a pas besoin de géographie, c'est bien connu, l'économie est éthérée, elle ne s'incarne pas dans l'espace ni ne fonctionne avec les bras des travailleurs).
Sinon, tu peux participer à la campagne présidentielle de l'actuelle majorité au pouvoir : elle trouvera tes idées parfaites pour le ministère de l'Education, Jean- Michel Blanquer sera obligé de te laisser sa place de ministre.

Signé : une prof d'une manière inutile qui retourne profiter de la journée où elle n'est pas devant les élèves pour terminer la préparation d'un cours sur l'histoire et les mémoires de la Shoah et du génocide des Tziganes.
 
28 Avril 2014
5 427
59 356
4 114
J'hésite entre le :yawn: et le :facepalm:.

Les autres madz ont mieux répondu que moi. Dans la vie de tous les jours, je me sers beaucoup plus de ce que tu considères "inutiles" à ce que tu dis d' "utiles".

Outre le faite de savoir poser une équation, comment est mort César, d'écrire une dissertation ou un match de badminton ça va SURTOUT d'apprendre à :

  • Exprimer tes idées et tes opinions, des arguments, participer à un débat
  • Comprendre le passé pour mieux comprendre le présent et se préparer au futur
  • Avoir des valeurs, solidarité, entraide, respect, tolérance et j'en passe.
  • Culture Général
  • Avoir l'air crédible dans la société et se préparer à la vie adulte.
  • Se forger toi-même
Et j'en passe.

Les cours sur les réseaux sociaux à la place des langues étrangères ? Non mais toujours plus. On est le pire pays européen dans l'apprentissage des langues et dans le milieu où je travaille c'est un problème numéro 1 pour beaucoup de français.
Il n'y que l'anglais qui compte ? Le chinois est de plus en plus demandé pour le monde du travail, également l'espagnol et l'arabe.

Je ne dis pas que l'éducation nationale est parfaite. On a beaucoup à apprendre à nos voisins belges, allemands et anglais. Mais ce n'est pas en supprimant les matières qui constituent la base de notre Institution et notre Société que ça améliora le niveau.
 
23 Juillet 2020
507
6 643
454
31
Bien sûr je plussoie tout ce qui a déjà été dit dans les commentaires, j'ai été atterrée à la lecture du topic.

En ce qui concerne spécifiquement l'apprentissage des langues, et donc juste l'anglais pour reprendre le post initial (on se débarasse du français aussi ?) quelle perte énorme de culture et d'idées il y aurait.

Tout ne passe pas dans la traduction, les traductions sont marquées par les limites et contraintes de la langue de sortie et les traducteurs sont porteurs d'idées eux-mêmes, ils font des choix qui influencent le propos du texte qu'ils produisent. Ces choix sont très rarement explicités dans les éditions d'oeuvres traduites.

On est déjà dans une culture extrêmement américanisée et l'auteur de ce topic voudrait qu'on le soit encore plus ? Et qu'on ne soit plus exposés au monde que par le prisme anglo-saxon ?

Je n'ai pas les mots tellement c'est aberrant.

Ca me fait halluciner qu'on puisse ne pas percevoir l'importance de la langue dans notre rapport au monde, dans nos idées, qu'on ne voit pas la richesse de la diversité des culture.

J'hallucine sur les attaques sur les autres matières aussi évidemment.

Personnellement je suis bien heureuse d'avoir eu l'éducation que j'ai reçue, qui me permet de comprendre une bonne partie du monde dans lequel j'évolue et qui ne m'a pas cantonnée à de l'utilitaire. Qui me permet de penser et de rêver.
 

Esmé.

Féminazgul
24 Septembre 2014
16 691
184 746
4 654
On peut aussi questionner la définition de l'utile. C'est assez arbitraire, et comme la philo n'est plus enseignée dans ce nouveau cursus, j'imagine qu'on va pas pouvoir en discuter longtemps.
Mais alors, que faire pendant qu'on tricotte une couverture de survie, si ce n'est penser à Schopenhauer et à notre finitude ?

En vrai, peu de choses que je sais ou que j'ai apprises me sont utiles au quotidien. J'utilise assez peu les racines carrées pour cuisiner, ou la capitale du Pérou pour bosser. Mais en fait, c'est tout l'inutile de nos vies qui les rend belles, non ? J'adore mon boulot, mais si y avait que ça, se serait un peu répétitif. Et j'y utilise quasiment que des choses apprises post bac. Pour autant, même s'il manque des choses à l'école, j'aime bien, moi, cette diversité immense dans ce qu'on apprend, l'ouverture d'esprit et la curiosité que ça peut apporter.
(D'ailleurs, l'utilité de l'art ? On en discute ?)


Et comme y a une chanson de Crazy Ex Girlfriend pour chaque situation que te donne la vie, je vous laisse avec un résumé des choses les plus importantes que j'ai apprises à l'école.

 
Dernière édition :
27 Mai 2021
46
404
49
29
Et moi je fais du marketing et j'ai aucune envie d'aller enseigner ça à des gamins :lol: (j'entends que c'est le cas dans certaines filières, mais pas sous l'angle "se vendre sur les réseaux sociaux"). Franchement ça me tuerait d'infliger ça à des ados, c'est une vision tellement réductrice et mercantile du monde - alors que justement le lycée c'est le moment où tu t'ouvres à plein de choses qui n'ont pas besoin d'avoir une utilité absolument concrète et immédiate, c'est tellement précieux !
 

Khyra

Nouvelle PDG des Enfers
27 Janvier 2014
996
89 463
4 114
Les matières qui devraient être obligatoires:


-Les pièges d'écriture à éviter, pour les écrivains. Les Mary Sue, les clichés, le rythme à tenir, etc.
Si on veut devenir écrivain et qu'on veut améliorer son style, je crois qu'il existe des ateliers pour ça.
-Le survivalisme. Bon, je prenais les survivalistes pour des paranos, mais ça, c'était avant la pandémie. Je ne dis pas qu'on doit apprendre à tirer, collectionner les armes et construire un bunker. Mais on devrait savoir quoi faire quand il s'agit de savoir allumer un feu sans allumettes, faire un garrot, fabriquer un abri, trouver de l'eau potable, des racines comestibles, etc.
Je pense pas qu'apprendre à fabriquer un abri et trouver des racines comestibles soit obligatoires à l'école. Si tu veux partir un week-end faire du camping sauvage, tu peux te préparer à l'avance. Par contre, quand j'étais scolarisée (les choses ont peut-être changé), j'ai juste eu la journée de la JAPD où j'ai appris les gestes de premiers secours et je pense que c'est bien peu. Aujourd'hui, je pense que je serais beaucoup plus utile en appelant le 15 qu'en faisant un massage cardiaque donc je pense que plus de cours de premiers soins serait utile. Une journée ou une demi-journée par an par exemple.

-L'auto défense. Là encore je ne dis pas qu'on devrait être parano. Mais reconnaissez que ça, ce serait un sport utile, que ce soit pour se protéger d'un terroriste, d'un dragueur de rue ou d'un racketeur.
On peut intégrer ça au cours de sport. Par contre se défendre contre un terroriste ça n'a rien à voir avec le fait de se défendre contre un dragueur de rue ou un racketeur. Le terroriste il veut te tuer lui :lunette: et puis on se défend comment devant un mec qui a une kalach ou qui est sur le point d'actionner une bombe ceinture ou qui court vers toi avec un couteau brandi ? J'essaie pas me défendre, je fuis ou je me cache. Pas besoin de cours pour ça mais le sport ça peut servir à s'enfuir. :lunette:
-Le développement personnel. Bon là c'est une idée très personnelle. Mais peut-être devrait on apprendre le lâcher-prise, la méditation et la loi d'attraction si ça fonctionne? Et avoir des profs de motivation si c'est bien aussi?
Pourquoi pas un peu de sophrologie pendant les cours de sport ?
Et pourquoi pas plus de soutien psychologique dans les écoles ?

Prof de motivation, ça existe déjà. C'est les profs passionnés qui enseignent bien leur matière et qui te donnent envie de la bosser et pas seulement parce que tu vas te planter si t'as 8 de moyenne.

-Le code et la conduite. Dès l'âge de quinze ans. Et je ne parle pas du pauvre cours unique à QCM du collège. Le code, on devrait le passer au lycée (pour pallier aux échecs éventuels). Et faire de la conduite accompagnée avec un prof, qu'on aie le temps de mener de front permis et bac (et que le prix du permis soit compris dans l'éducation gratuite).
En atelier optionnel (soit entre 12h et 14h ou après les cours) pourquoi pas ? Mais bon, les écoles de conduite seraient pas trop d'accord si tu leur enlève leur boulot. Mais pas en matière que tout le monde devrait suivre.

-L'économie et la finance. Oui, on peut faire classe économie. Mais même avant le lycée et sans ambitionner d'être banquier, on devrait apprendre à budgétiser, investir, boursicoter, etc. Que ce ne soit pas un mystère quand c'est indispensable.
Avoir quelques heures de cours en terminales sur comment gérer son budget de la vie quotidienne pourquoi pas ? Mais investir, boursicoter ? non. C'est comme le survivalisme plus haut.

-Les réseaux sociaux et le marketing. Il se peut que les réseaux sociaux soient devenus une matière à part entière depuis leur apparition. Mais dans ce cas on devrait apprendre à comment être influenceur, comment se mettre en avant, comment apparaître sur les plate formes de recherche de travail, etc.
Plutôt des cours sur comment trouver l'information, comment la vérifier, comment protéger sa vie privée sur le web, comment assurer la sécurité de son ordinateur, etc ...

-Comment on cherche du travail. Ben oui, et remettre ça à jour à mesure que les instruments en ligne pour ça changent.
C'est comme les cours de conduite, va falloir négocier avec Pole Emploi, l'APEC et autres prestataires de conseils à l'emploi. Mais quelques heures en terminale ou lors de la dernière année du diplôme (c'est le cas dans des formations) sont possibles.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes