@grenouilleau
Je connais des gens qui ont une sorte de fiche de pointage et qui ne peuvent pas faire plus de 35h. Je veux dire ils sont au 35h et ils ne font pas 1mn de plus car ils n'ont ni RTT ni heures sup payées. La direction met bien l'accent sur ça.

Mais tu me diras que c'est peut-être extrêmement rare.

Après t'as les gens qui font plus (ma collègue par exemple, qui est à mi-temps et qui reste plus que le temps indiqué sur son contrat. Et non, ce n'est pas la direction qui lui donne trop de boulot, elle n'a pratiquement rien à faire et elle me le dit. Mais elle est très "loyale" et veut sûrement se faire bien voir. Ou bien elle a honte (à tort) d'être à mi-temps et veut prouver qu'elle ""n'abuse"" pas. Mais c'est totalement du présentéisme.)

Je pense que la plupart des contrats sont aux 39h ou au forfait jour. Pas de temps de travail officiel (supposément il ne faut pas dépasser 45h par semaine ou un truc du genre) mais compensé par des RTT et des heures sup payées.

Pour ce qui est du salaire décent, effectivement selon les villes ce n'est pas pareil.
Après si par décent on entend les besoins les plus basiques qui soient : manger, se nourrir et avoir un point d'eau, ouais, on peut même "survivre" avec le RSA (si le loyer n'est pas élevé). Cela dit, un humain pour être un minimum comfortable doit avoir des activités en dehors du travail, avoir la possibilité d'acheter des biens, se faire un minimum plaisir.
Sinon, autant filer un travail en prison avec la cantine, pas besoin d'argent, nourri, logé.

Pour la réduction du temps de travail officiel je ne comprends pas pourquoi on ne veut pas y toucher. Il paraît qu'on travaille moins que dans les autres pays de l'UE mais qu'on est plus productifs? Du coup temps de travail réduit ne devrait pas signifier productivité moindre.

Enfin, je sais pas, c'est très compliqué.
Je vois juste que quand je sors du travail pour moi la journée est terminée mais je n'arrive pas à l'accepter. Du coup je rentre chez moi et je fais tout ce que j'aurais aimé faire à la maison (à part les sorties vu que les musées ferment à 17h ou 18h) et je finis par me coucher après minuit.

Sinon il existe des entreprises qui proposent des plats à emporter chez soi le soir gratuitement. Elles sont rares et ce sont des très grosses entreprises où seuls les meilleurs entrent... bref c'est pas ma TPE qui va me proposer ça lol, on n'a même pas de CE.
 
C'est inquiétant comme chiffre je trouve.
A chaque fois, on incrimine les écrans (et c'est vrai qu'ils ont une responsabilité) mais comme ça a été très justement soulevé dans les commentaires, c'est tout le système qui est à blâmer.
On travaille trop, avec toujours plus de temps de transport. Les vies qu'on mène ne respectent pas nos rythmes biologiques.
Et oui, forcément, quand on travaille jusqu'à 18h et qu'on a entre 30 min et 1h de transport (parfois plus) pour rentrer chez soi, on est bien obligé.e.s de rogner sur son sommeil si on veut avoir le temps :
1) de régler la logistique un peu chiante du quotidien (courses, banque, administratif, préparation des repas…)
2) de VIVRE.

Une vie passée à travailler, prendre les transports en commun, prendre sa douche, manger et dormir, c'est (excusez-moi du terme) vraiment une vie de merde. Si on veut avoir le temps de souffler, de se divertir, de passer du temps avec ses proches, bref d'avoir des activités qui font que la vie mérite quand même un peu d'être vécue, forcément c'est le temps passé à dormir qui sera sacrifié.

Je suis chez moi à 18h tous les soirs, ce qui est relativement tôt j'ai l'impression, et pourtant j'ai pas l'impression d'avoir le temps de profiter pendant la semaine, surtout que je me couche assez tôt. Je ne sais vraiment pas comment font les gens qui rentrent tard du boulot. J'imagine que pour tenir le rythme, il faut être une personne qui a besoin de peu d'heures de sommeil (pour pouvoir repousser l'heure du coucher), mais on n'est pas tous égaux face à ça. Avec moins de 8h/8h30 de sommeil par nuit, par exemple, je suis explosée…

C'est tout le système qu'il faut revoir.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Dernière édition :
@Nastja Le RSA n'est pas suffisant pour vivre à Paris, même en ayant un logement social ou 1% patronal. En fait si tu es au RSA à Paris, tu es obligé d'avoir une autre source de revenu (travail au noir par ex, ou des aides familiales, ou un partenaire mieux payé, ou autres...). Je parle de mon expérience (pas pour le travail au noir XD), mais je suis sûre que d'autres pourraient confirmer.
Et je ne pense pas que "vie décente" soit équivalente à "survivre". Le terme "décent" comprend la notion de "correct", "suffisant". Et survivre (nourriture), dans une société soi-disant civilisée, développée, ça ne correspond pas à l'idée que je me fais d'une vie décente.

Par exemple le choix du lieu de vie fait partie des critères d'un revenu décent, à mon avis : beaucoup de mes proches vivent à Paris, la famille (parce qu'il y a 40-50 ans c'était possible d'être ouvrier et de vivre pas trop loin de son lieu de travail), donc si je devais aller habiter ailleurs je paierais :
- en temps passé dans les transports (et quand on habite en banlieue c'est quoi, 1h30/jour dans le meilleur des cas, plutôt 2h30 ? Apparemment 2h minimum/jour tous trajets compris, et en plus c'est surtout les femmes qui prennent les transports en commun d'après Cnews (lien précédent). J'ai pas de stats là-dessus, mais la limite psychique au-delà de laquelle ça devient insupportable c'est 3h/jour dans les transports) ;
- financièrement aussi, le RER et la RATP c'est cher si y a pas une entreprise qui rembourse derrière

Pour moi, être obligée d'habiter loin de ses proches, ou même simplement être obligée de se farcir 1h de transport aller, 1h de transport retour, pour les voir, ou pour aller au boulot, ce n'est pas une vie décente. Y a un gros souci quelque part.
Donc pour compléter ma réponse, je crois que dans "salaire décent" il y a l'idée d'avoir la possibilité de choisir son lieu de vie.

Sur la question de la pointeuse : j'ai travaillé avec ce système de pointage. Je me faisais assez régulièrement engueuler par mon chef qui me disait que je devais absolument pointer à l'heure (pour les questions de respect des 35h) + faire mon boulot correctement. C'était quasiment impossible sans courir et risquer de faire des erreurs. Donc cette histoire de pointeuse fonctionne grâce à la pression qu'on met au genTes pour terminer en 5 mn un travail qui, pour être correctement fait (ou sans forcer), doit en prendre 10. C'est un exemple, mais ce qu'il montre, c'est que même si les 35h sont mathématiquement respectées, elles le sont parce que le salarié à forcer pour y arriver. Au bout du compte j'étais plus fatiguée d'avoir couru partout pour arriver à l'heure à la pointeuse :attaque:que si j'avais pris le temps qu'il me fallait pour boucler tranquillement :facepalm:.

Bref, je trouve qu'incriminer seulement les écrans, c'est se condamner à ne voir qu'une partie minimale du problème. Et faire reposer, comme d'habitude dans le discours néo-libéral, la responsabilité de sa souffrance sur les épaules du seul individu, alors que celui-ci est inséré dans un système nuisible à sa santé. Dire à un salarié qui rentre à 19h30-20h, tu ne dors pas assez, va dormir, c'est infantilisant et inutile : si le but c'est d'être en forme pour mieux bosser le lendemain, je vois pas l'intérêt.
 
Clairement l'organisation du temps de travail fait qu'avec des horaires classiques si on veut pouvoir profiter de la vie en semaine on doit rogner sur son temps de sommeil.

Personnellement j'ai des vacations plus longues (12h) mais ai minimum 3 jours de repos par semaine (là je viens d'enchaîner 7 jours de repos et ce n'est pas anormal, je fais bien le nombre d'heure requis dans le mois) , pour avoir tester les horaires classiques je préfère. Les jours où je travaille je dors peu (entre 6 et 7h) pour pouvoir consacrer 1h de mon temps à la maison à me détendre et une autre à me préparer/cuisiner mais comme j'ai plus de jour de repos c'est vite compensé. En repos je dors 8h sans soucis et même si je dois m'organiser un peu plus parce que je travaille de nuit, je peux faire mes courses, l'administratif etc ... l'après-midi comme j'ai toujours au minimum un jour de repos en semaine. J'ai vraiment la sensation de beaucoup plus profiter de ma vie avec ce rythme.

Après les fléaux du présentéisme et du travail ramené à la maison sont absents dans mon travail, je pars quand ma relève arrive et mon travail exigeant d'être présente sur place ça n'aurait aucun sens d'en emporter. Mais j'ai choisi ce métier justement parce que je voulais travailler en douze heure par nuit et ne pas avoir de travail à ramener à la maison.
 
6h42, c'est mes meilleures nuits... ^^
Je ne ressens que très peu les effets de la fatigue à court terme : chez moi ça se traduit par un coup de barre à quinze heures (devenue de fait l'heure du thé) et à l'origine une plus grande sensibilité émotionnelle (mais depuis que je l'ai identifié je fais l'effort de la contrôler donc je pense que ça passe assez inaperçu). En semaine je dors entre 5 et 7h par nuit, plus souvent en-dessous de 6h qu'au-dessus, parfois beaucoup moins. J'ai longtemps été de celles qui mettaient des plombes à s'endormir, je me suis libérée (façon de parler) de ce temps de tergiversation en appliquant la maxime des Ogres de Barback dans Le Daron "plutôt que de dormir mal moi je préfère me coucher tard !".
A l'origine je trouvais ça chouette : en prépa ça me permettait de rentrer de colle à 19h, de bosser un peu, puis d'aller boire des bières chez mon voisin, de rentrer chez moi à 23h30 et d'avoir encore deux heures devant moi pour faire des maths. Même maintenant, je pense que ça me donne une quantité de temps libre importante.
Sauf que j'ai remarqué que j'avais tendance à déprimer. Et je me suis demandé si ce n'était pas un effet à long terme du manque de sommeil. Ce qui ne serait pas cool du tout.

Je suis tellement d'accord avec la semaine de 30h... Ou d'ailleurs même l'application stricte des 35h. Mais j'ai eu récemment une discussion avec un pote sur "quelle est la quantité minimale de travail qu'il faut que chacun fasse pour faire tourner la société ?" (sans considération financière, si on était juste une belle économie globalement planifiée où chacun a sa tâche à accomplir). Et quand on regarde ça de près (par exemple le nombre de pays dans lesquels le mode de vie est très sobre mais les heures de travail productif sont interminables, ou alors dans le passé combien de temps les gens travaillaient par an), il n'est pas du tout évident que même en prenant uniquement le travail productif (et pas les nombreuses mouches du coche), on arrive à un équivalent des 35h. Quelque part notre temps de loisir se gagne au prix du travail des pays du Tiers Monde.
Loin de moi l'idée de blâmer qui que ce soit ici, je suis bien d'accord qu'il faut aller vers un mode de vie où chacun réussit à s'épanouir, dans ou en-dehors du travail, mais j'avoue que cette considération m'a fait un peu réfléchir sur le temps de loisir auquel je pouvais "prétendre".
 
À quand la culture nordique au travail?
J'ai un ancien collègue en Belgique qui me racontait que quand il était au bureau passé 17h30 ses collègues venaient le voir pour lui dire "mais tu t'en vas pas? Tu as des soucis d'organisation pour ne pas réussir à faire tes tâches dans le temps imparti? Et tu n'as pas de vie personnelle?"...
En France si tu pars avant 18h on te demande si tu as posé ton après-midi...
 

GabyMoose

Eat the rude
L'application des 35 ou même 39 heures serait un bon début pour éviter cela je pense :hesite: (ça a sans doute déjà été dit 20 fois, j'ai lu les commentaires en diagonale :ninja:). Les écrans jouent mais ce n'est pas une grande influence par rapport aux horaires de travail, à mes yeux.

Quand je bossais, j'étais absente de chez moi pour le boulot minimum 13 heures par jour. Même en n'ayant aucun loisir de type ciné, sorties, ami-e-s à voir, ça me laissait quand même peu de temps et clairement je ne dormais jamais 7 heures par nuit.
Mon boulot précédent je dormais grand max 5 heures par nuit (5 heures c'était vraiment un bon jour), mais c'était un mix horaires et insomnies aussi.
J'ai un ami qui me raconte souvent ses journées de boulot, clairement il n'a pas le temps de dormir autant. Bon il a quand même le temps de sortir de temps en temps, c'est déjà énorme.
Quand mes parents bossaient, idem jamais ils n'avaient le temps de dormir autant
:hesite:

En fait je réfléchis en tapant ce post, et je crois que je ne connais personne qui ait le temps de dormir 7 heures par jour tout en travaillant :hesite:
(Je ne dis pas pour autant que je trouve ça bien hein ! Je dis juste que ça ne m'étonne pas)
 

Mymy Haegel

Rédac chef de madmoiZelle
Équipe madmoiZelle
En fait je réfléchis en tapant ce post, et je crois que je ne connais personne qui ait le temps de dormir 7 heures par jour tout en travaillant :hesite:
(Je ne dis pas pour autant que je trouve ça bien hein ! Je dis juste que ça ne m'étonne pas)
Bah en soi moi si :hesite: je commence à 9h, je finis à 18h mais plutôt vers 18h30, j'ai 20 min de métro entre chez moi et la rédac, ce qui fait que :
  • Je me lève à 8h pour partir à 8h40
  • Je suis chez moi avant 19h, sauf si je décide de sortir
Donc je peux tout à fait me coucher avant minuit tout en ayant fait une heure de ménage (ce que je ne fais jamais en semaine on va pas se mentir :cretin: ), regardé 2h de Netflix (ça c'est courant :shifty: ) et même cuisiné 1h (ce qui est rare) :dunno:

Même si je sors boire un verre puis que je fais un restau, si je suis chez moi avant 22h, 22h30, je peux tout à fait me coucher à minuit et dormir 8h. Bon faut dire que j'ai rarement du mal à dormir.

Mais en termes de temps libre pur, ça me semble correct (même si je milite activement pour la semaine de 4 jours car la vie est trop courte pour bosser 5 jours sur 7 :supermad: )
 
@Madhiko
J'ai arrêté de mentir aux gens mais il m'est arrivé de dire que je faisais beaucoup d'heures pour coller à l'ambiance générale. Je me voyais mal dire que j'avais des horaires corrects là où les gens semblaient exprimer un mélange de plainte et de fierté en parlant d'avoir fini à 23h la veille.

Le présentéisme est problématique mais j'ai peur que de laisser partir les gens plus tôt sape les CDIs...
Imagine tu vois que ton employé fais le boulot en bien moins de temps que prévu et là tu te dis que tu gagnerais à externaliser plutôt que de payer à "temps plein" quelqu'un qui ne bosse que 4h effectives par jour...
Je suis pratiquement sûre que beaucoup de mes collègues sont en mode présentéisme certaines parties de la journée. La première chose que pourrait se dire un employeur c'est : comment économiser sur ce temps de "perdu"? Je lui fais un contrat à temps partiel? J'externalise ce poste?

@grenouilleau
Je ne sais pas si on s'est mal comprises. Par survivre je pensais justement à une vie minable qui consisterait à manger pour subsister (et pas de la bonne qualité, ni du bon gustatif), avoir un point d'eau pour le minimum de l'hygiène et un toit pour ne pas dormir à la rue (et dans un logement peu comfortable).
Je ne disais pas "survivre" dans le sens de "ça va on s'y fait!".

Le problème avec Paris c'est que c'est le cœur économique du pays et que la plupart des boulots sont là. Il y a bien sûr du travail ailleurs mais pas dans tous les domaines et beaucoup plus restreint. S'il y avait exactement les mêmes opportunités de travail à Trifouillis (je caricature) on ne serait pas tous obligés de s'entasser à Paris pour palier au stress de se retrouver sans travail.

Pour ce qui est de la pointeuse et du travail qui doit être fini en 35h, du coup tu veux dire que les heures sups sont justifiées?
Mon argument c'était : est-ce qu'il y a vraiment besoin d'être sur place pendant 35h pour que le travail soit fait? Mais tu sembles dire que oui puisqu'en 35h on n'a pas assez de temps.
Ou alors il faudrait embaucher deux personnes pour le même travail et répartir les heures? Est-ce que tous les travails peuvent se répartir? Par exemple quelqu'un qui travaille sur un plan d'architecture, est-ce qu'il peut vraiment dire à son collègue : tu travailles sur la partie droite de la feuille et moi la gauche, espérons que les deux bouts collés ressembleront à quelque chose. Je caricature mais je me demande à quel point on peut avoir deux ou plusieurs personnes sur certains projets.
Enfin, j'ai pas la solution.
L'idéal serait de réduire le temps de travail légal pour tout le monde en maintenant les salaires. Mais économiquement est-ce que c'est possible? Est-ce que ça n'augmentera pas les prix? Moins de trucs produits car les gens bossent moins mais plus de demande donc des produits plus chers?

Je vais essayer de quitter le boulot avant 18h30 ce soir... peut-être que j'aurai l'impression de ne pas avoir foutu ma soirée :P
 
Ce qui me démonte c'est qu'on nous vend un paquet de chose pour nous faire gagner du temps (bidules connectés, electroménager plus ou moins automatique, livraison de bouffe, achat sur internet, l'explosion du télétravail, etc) mais qu'au final tout le monde râle d'en avoir de moins en mois. Enfin ce n'est super étonnant quand on tombe sur les chiffres du quotidiens des français:

- Temps moyen par jour devant la télé: 3h40
- Temps moyen par jour sur son smartphone: 1h42

Alors ok on peut faire les deux en même temps, voir faire d'autres activités pendant ce temps la. Etre sur son smartphone dans les transports ou faire sa bouffe devant la télé. Mais je trouve qu'il y a quand même un certain paradoxe à dire que l'on a le temps de ne rien faire. Pour moi le vrai problème, c'est surtout de savoir prendre le temps pour ce qui nous est vraiment important. Et à l'inverse faire le tri de ce qui est inutilement chronophage.
Perso j'ai banni le repassage, la télévision, les heures dans la salle de bain, et les réseaux sociaux. Les courses c'est à tour de rôle, et surtout pendant la pause déjeuné du boulot. Les séries/jeux vidéo/bouquins/ciné, je ne regarde que ce qui me parait réellement bien et qui m'a été conseillé par des gens dont j'estime les goûts. Car perdre des heures à regarder/lire un truc moyen-bof juste par habitude, ou pour faire comme tout le monde, cela me dépasse un peu.
 

GabyMoose

Eat the rude
@Mymy je ne dis pas que ça n'existe pas, je dis que je ne connais personne dont c'est le cas :happy:
Si je compare les horaires que tu cites avec ceux que je faisais dans mon emploi actuel, ceux de mon emploi précédent et ceux de l'ami dont j'ai parlé, la différence se fait sur deux points : tu as, en comparaison, très peu de trajet, et tu quittes tôt :hesite:

Dans mon boulot actuel* (centre de Paris), je partais de chez moi à 7h30 (ou 7h15, environ une fois toutes les deux semaines ou toutes les semaines, en fonction des problèmes de train) et je rentrais à 20h30 au plus tôt (idem, en fonction des soucis de train quotidiens).
Mon précédent emploi c'était départ 7h15 retour 19h45 (pas Paris)
L'ami dont je parlais part vers 8 heures et rentre vers 19h30 en théorie, donc des horaires très corrects (banlieue de Paris). Sauf qu'au final il se retrouve souvent à finir à 20h, 22h, donc bof.

Ce ne sont que des exemples, je ne dis pas que ça n'existe pas, je ne nie pas que c'est possible. Je dis juste que je ne connais pas de gens ayant des horaires de ce genre :dunno:

*je dis actuel en parlant au passé parce que je suis en arrêt de travail et que ma santé ne me permettra pas de reprendre dans ce poste. Mais techniquement mon contrat existe encore.

@LadyNightstalker quand j'avais ces horaires j'avais renoncé à tout loisir en semaine autre que me doucher :lunette:
Tes horaires semblent ressembler à ceux de l'ami dont je parlais :hesite: enfin sauf qu'il quitte toujours plus tard mais ce sont ses horaires théoriques je crois.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes