Je suis une fervente adepte du 30h/semaine (ou semaine de 4 jours au choix) et je l'assume totalement.
Je suis assez surprise des commentaires qui disent qu'en société c'est bien vu de travailler beaucoup plus que le nombre d'heures de départ. Pour moi ça veut dire qu'il y a beaucoup trop de travail pour ton emploi ou que tu fais "mal" ton boulot.
Je fais du 9h/17h dans mon emploi et si jamais je n'ai plus rien à faire à 16h je peux vous dire que j'hésite pas beaucoup à partir :cretin:.

Dans la vie j'ai besoin de 9h de sommeil, je ne sais pas comment les gens font pour n'en dormir que 6 (évidemment tout le monde n'a pas besoin d'autant que moi).

Le point a été soulevé par plusieurs d'entre vous, mais effectivement le temps de transport est une vraie plaie dans la vie quotidienne >< il me faut minimum 1h pour me rendre et c'est une perte de temps absolue. Évidemment j'essai de rendre le transport efficace mais quand même. J'arrive chez moi vers 18h, je fais à manger avec mon copain, on mange vers 19h, on se regarde une série et je me couche à 22h environ pour me réveiller vers 7h. Ça c'est dans le meilleur des mondes bien entendu
 
@Nastja Je comprends mieux ta vision de "survivre" avec le complément d'explication :)

Pour ce qui est de la pointeuse, dans mon cas, c'était un outil qui était utilisé par les chef.fes afin de nous mettre la pression pour boucler une tâche précise qui devait se faire à la fin de la journée, entre le moment où on partait du poste et où on pointait réellement. Et pour nous obliger à soustraire à notre temps de travail le temps de vestiaire.
Je m'explique : c'était le ou la cheffe qui nous autorisait à quitter notre poste, et donc, qui décidait du temps qu'on avait pour effectuer cette dernière tâche chiante où il fallait mieux éviter les erreurs dans notre propre intérêt. Ensuite, ce chef (ou cheffe selon les jours) contrôlait le moment où on pointait à la sortie. Le vestiaire était situé avant la pointeuse.
Pour faire correctement cette dernière tâche, à un rythme raisonnable, qui permettait de ne pas faire d'erreurs, il me fallait bien 5 mn (je précise que je ne suis pas spécialement lente). Pour arriver à l'heure à la pointeuse, il m'aurait fallut courir, en fin de journée, à travers le bâtiment. Et le sprint à travers les escaliers après une journée de boulot, bof (et dangereux en plus). En plus, si j'avais respecté ce truc, j'aurais dû ensuite retourner sur mes pas pour aller prendre mes affaires au vestiaire. Hors de question, je passais d'abord au vestiaire, puis je pointais avant la sortie.
Le pire c'est que d'autres salariées étaient plus âgées que moi, donc encore plus difficile pour elles. Je suppose que la direction utilisait cette situation (où on pousse le salarié à l'erreur, en ne lui donnant pas le temps de faire la tâche sans la bâcler) pour préparer des dossiers de licenciement pour faute, qu'il pouvait sortir en cas de nécessité. Moi je pouvais me permettre de ne pas me laisser faire, parce que je ne dépendais pas de ce boulot, c'était un boulot d'été, mais pour les autres ça devait être lourd.

Edit : on avait pas non plus d'heures sup, mais le chef nous engueulait quand même quand on arrivait pas à l'heure à la sortie, alors que c'était lui qui en réalité contrôlait le temps de cette tâche. Donc je ne poussais pas pour obtenir des heures sup, si c'est la question :)

Re-Edit : pour ce qui concerne la production : avec l'évolution actuelle, de toute façon un grand nombre de postes vont être supprimés, remplacés par des machines. Donc on va se retrouver avec un chômage haut de toute façon. C'est tout le système de l'emploi qui est à revoir, sauf à accepter qu'on vive dans une société avec un chômage structurel de 20, 30, 40 % ? voire plus selon l'évolution technologique

Re-re-édit : @Pelleas pour les stats de la dose de TV quotidienne, je me demande si les retraités sont pris en compte ? Peut-être que ça fausse les résultats globaux ?
 
Dernière édition :
Pour donner un autre son de cloche, avec mon copain on bosse entre 45h et 60h par semaine, et en moyenne on dort 8h par nuit :)

Effectivement on a la chance (ça a été un choix aussi) d'avoir un temps de transport court. Le matin on se prépare en moins d'1h, et le soir en général on fait à manger, on regarde un épisode de série (ou deux si on est rentrés assez tôt), et on va se coucher. Quand je ne rentre pas trop tard je vais aussi des petites tâches ménagères (ranger le linge, faire la vaisselle, etc.), le gros du ménage c'est toujours pour le week-end.

Pour certains ça peut paraître très succinct comme soirée, mais dans l'ensemble ça nous convient, ce qui me manque le plus c'est de ne pas passer plus de temps à deux, c'est pour ça qu'on cherche à changer un peu notre "quota horaire".

Mais pas question de rogner sur le temps de sommeil, ça a un impact trop important sur.... tout :cretin: Mon moral, mon énergie, etc..... Quand j'arrive à faire mes nuits habituels de 8h, je sens sur le long terme que je le vis beaucoup mieux.
 
Le problème ne se situe pas dans l'utilisation des écrans. Celle-ci est en grande partie un symptôme du problème qui est bel et bien le mode de vie que la société impose au commun des mortels. Les gens cherchent à s'échapper, se reposer et se divertir après de bien longues journées.

Métro, boulot, dodo
est toujours on ne peut plus actuel...

Mais ce n'est même pas juste le lot des "actifs". Tout commence bien avant qu'on intègre le monde du travail. Par exemple quand j'étais au lycée je me levais souvent à 6h30 pour prendre le bus à 7h25 et commencer les cours à 8h (après un trajet de 20mn). Je prenais le bus vers 17h30, j'étais chez moi vers 18h. Théoriquement en rentrant on doit bosser, se laver et autres besoins naturels, manger... Il reste quoi comme temps pour profiter? Je veux dire si on ne peut même pas profiter quand on est ado... Moi j'avais juste pas envie de n'avoir rien fait d'autre de ma journée que d'être assise sur une chaise à écouter quelqu'un parler (j'aimais l'école pourtant hein) et résultat je dormais excessivement rarement avant minuit passé. Donc déjà, lycéenne, je dormais rarement plus de 6h30 en semaine... Pour souvent m'effondrer de fatigue le vendredi soir et faire de belles grasses matinées le week-end.

Plus tard à la fac j'ai dit bonjour aux journées ponctuées d'heures de trou (mais où tu n'as pas le temps de rentrer chez toi) qui commencent parfois à 8h pour s'achever à 20H15 (!!!). Ces fois-là je rentrais chez moi, j'arrivais vers 20h45 (j'ai de la chance j'ai jamais eu plus de 25mn de trajet dans toute ma "carrière" scolaire), je me cuisinais vite fait un petit truc, je mangeais, faisais la vaisselle et il était déjà bien 22h. Il reste quoi comme temps pour vivre quand le lendemain c'est rebelote, debout à 6h30? J'ai fait comme beaucoup de gens, j'ai sacrifié mon temps de sommeil... En me disant ensuite presque tous les matins "ce soir je me couche plus tôt" et en ne le faisant jamais. J'ai atteint mon top niveau avec régulièrement des nuits de 4h30. Oui je sais ça craint, mais souvent je souffrais aussi d'insomnie.

Je trouve ça grave quand même d'en arriver là, on a des journées affreuses où on a peu de temps pour profiter et au final quelle productivité? Quand on est fatigués ou qu'on en a marre, le cerveau n'arrive plus à se concentrer et on est pas plus productif...Moins d'heures travaillées pourraient tout à fait amener à un travail de meilleure qualité et donc une meilleure productivité. Tout est mal organisé, mal pensé. Et c'est comme ça quasi toute notre vie.

(Édité pour les fautes de frappe)
 
Dernière édition :
@Dame Verveine : Je suis assez d'accord avec toi. Il y a certes des choses à blâmer dans le fonctionnement de la société, mais il ne faut pas non plus occulter le fait qu'une bonne part de nos vie résulte de nos choix personnels (fait avec plus ou moins de marge de manœuvre).

De manière plus générale au niveau des horaires, je pense que pour trouver un réel équilibre il faut intégrer le fait que la vie et nos journée seront toujours trop courte pour pouvoir tout faire. Donc autant essayer d'aller à l'essentielle et d’être en forme pour le faire :)
 
Non mais il y a un point qu'on ne soulève pas assez. On parle du temps de sommeil qui est important pour être en forme et pas péter les plomb au boulot mais est-ce déjà normal de faire 50h par semaine ? déjà rien que ça y a un problème dans la société. Actuellement je dois bosser entre 48h/50h par semaine depuis un an sinon tout s'écroule dans la petite boite où je suis, j'ai beaucoup de responsabilités qui font que je dois gérer presque tout. Bien sûr pas payée en heure sup' mais bon entreprise à petit budget et surtout boite de mon conjoint donc pas de problème je joue le jeu et j'encaisse les horaires. Ce matin je me réveille avec des vertiges impossible de me lever, mon corps me dit clairement que là je suis fatiguée, les larmes se mettent à couler, je pleure de fatigue, je dis à mon conjoint que je suis physiquement épuisée, que je n'en peux plus, qu'il faut que je puisse me reposer car bosser 6j/7 depuis un an là j'en peux plus et il me dit non, tu te lèves !
Alors quand déjà tu gères tout à la maison, qu'en plus tu fais 6j/7 à 50h la semaine alors que tu es censé en faire 35h et qu'on te dit non pour te reposer ! Je suis dans une colère noire !!!!
Ouais j'avais besoin de crier mon coup de gueule ce matin ^^
 
Depuis que je n'habite plus seule, moi aussi j'ai du mal à dormir au moins 8h. En rentrant chez moi à 18h, j'avais le temps de faire du sport, de filer à la douche, et de m'enfiler un repas léger en 5 minutes chrono pour me mater mes vidéos ou jouer aux JV jusqu'à 22h, sachant que je me lève à 6h.

Ce qui me prend surtout du temps en fait, c'est le temps de me maquiller pour cacher les dégâts de mon acné adulte. 20 minutes minimum le matin (correcteur sur chaque bouton rouge, moduler son fond de teint avec une couche supplémentaire si besoin...) et 30 minutes le soir (démaquillage, masque, soins...) mais bon je fais ça tout en regardant une vidéo sur mon téléphone.

A 7h je suis enfin partie pour une journée de boulot de 7h50 jusqu'à 17h.
Je ne rentre qu'à 18h si je n'ai aucun problème de transport, sinon c'est 18h30. Pendant les transports j'essaie de regarder un maximum les chaînes youtube auxquelles je suis abonnée pour gagner du temps.

Si mon chéri travaille de nuit, et qu'il a besoin de trucs, je prends 40 mn supplémentaires.

Je fais du sport à la maison comme je n'ai pas le temps d'aller en salle et je file prendre ma douche, il est déjà rendu 19h-19h20.

Je me pose une demi heure avant de faire à manger, puis je mange, il est 20h30. Tu fais la vaisselle, 21h.

En gros il me reste à peine 1h pour mes loisirs et pour profiter vraiment de mon chéri s'il ne bosse pas. Je trouve ça peu. Et encore je n'ai pas d'enfants...
 
@SmileandCo

Mais... je comprends que faire tourner la boite c'est important, cependant comment ne se rend-il pas compte que tu es au bout du rouleau? :confused:
Et u dis que tu gères tout à la maison, ça veut dire qu'il ne t'aide absolument pas? Du genre il fait encore plus d'heures que toi au boulot et pendant ce temps là tu gère la maison, ou vous faites les mêmes horaires mais toi en plus tu récolte la gestion domestique?

Est-ce que vous avez eu l'opportunité de discuter posément de l'impact de votre rythme de vie et de travail sur toi, comment le vit-il, lui? J'ai connu des anciens collègues, gérants de la petite boite de moins de 10 personnes qui effectivement faisaient énormément d'heures pour tenir leur entreprise à flot, ça ne marchait bien que lorsque les deux conjoints faisaient vraiment équipe, qu'ils travaillent ensemble dans la même boite ou que l'un d'eux aie un autre job moins prenant lui permettant de gérer les aspects domestiques.

Est-ce que tu as la possibilité de consulter un médecin pour t'appuyer et justifier qu'il est nécessaire pour vous de trouver un autre fonctionnement? Ce serait dommage de devoir en arriver là pour que ton conjoint prenne ta fatigue au sérieux mais s'il le faut...

Ton conjoint doit bien comprendre que mathématiquement, vous ne pourrez pas tenir éternellement le rythme, et si toi ou lui tombe malade là ça risque de perturber sérieusement le fonctionnement de la boite. Mieux vaut peut être lever le pied maintenant et évier la catastrophe:erf:

En tout cas je te souhaite beaucoup de courage, et j'espère que votre situation va s'améliorer et vous permettre de souffler :fleur:
 
@SmileandCo jvoudrais pas péter l'ambiance mais je ne me fierais pas à ce que te dis @Eweo sur le sommeil des enfants car ça démontre d'une grande méconnaissance du rythme d'un tout petit et plus tard d'un petit enfant. Je t'invite à aller voir du côté du topic des parents pour te rendre réellement compte de ce qu'il en retourne parce-que les bébés qui enchaînent des nuits complètes de leur naissance à leur entrée à l'école ça n'existe pas. Pas du tout. Donc oui, avoir un enfant ça perturbe totalement ton équilibre temps de travail/loisirs/sommeil/besoins fondamentaux (manger, se laver, mettre son cerveau sur pause...), et pas en ta faveur de parent. Même si bcp d'enfants s'adaptent au rythme de leurs parents en grandissant, honnêtement, avant 2ans, t'es surtout tributaire de leur propre rythme à elleux.

J'ai pas grand chose à apporter, j'ai besoin de dormir au minimum 6h et de faire une sieste dans la journée pour récupérer. J'ai jamais aimé bosser en coupure car cette foutue pause de midi est assassine pour mon métabolisme.
Je suis au foyer depuis 2ans maintenant donc je ne rentre plus dans le schéma métro boulot dodo mais en soit ma journée est toujours calée (et remplie) sur des horaires de bureau. Réveil à 7h, largage de la gosse à 9h à la crèche, journée occupée de trucs à faire (ménage, papiers, soins aux animaux, et du temps libre/loisirs) - jme fais tout ça à un rythme de croisière évidemment, j'ai pas de rapport de productivité à entretenir de ce côté là mais je tiens à ne jamais rien avoir à faire le w.e à part profiter de mon entourage et manger :cretin:- niveau transport c'est soit le bus soit mes pieds, retour de la petite à 17h. Et après on entre dans le "tunnel" du rituel du soir (et oui, c'est ça d'avoir un enfant) et on en sort vers 21h. Le temps de profiter d'un temps en amoureux, d'un épisode de séries ou d'un film, lire,... Il est déjà 23h. A minuit c'est l'extinction des feux.
Mon conjoint lui a vraiment besoin de ses 8h minimum de sommeil, son travail peut être "d'ouverture" (5h30-13h en comptant le temps de transport) ou de "fermeture" (13h30-21h), pas de travail à ramener à la maison. Il a donc lui aussi assez de temps libres pour participer aux tâches du foyer ou ses loisirs. A chacun ça nous fait en moyenne un temps réel de "temps libre" de 4h par jour environ, selon les jours de crèche (3/semaine) et les horaires de mon conjoint.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes