Comme l'auteur, mon hypersensibilité se traduit par des crises de pleures ou d'angoisses, pleurer m'aide à faire sortir les émotions accumulées mieux que n'importe quoi. Quand je dessinais je pleurais, je pensais que c'était le dessin qui me permettais d'aller bien mais non; rien de mieux que de pleurer un bon coup et on repart. Et comme beaucoup, le problème c'est les autres. Les 2 seuls personnes les plus proche de moi(ma mère et mon chéri) se mettent dans tous leurs états quand je pleure. J'ai l'impression de faire pitié lors de mes crises de pleures, alors quand le moral va, j'arrive à l'accepter et à rire dessuite après mais si le moral va pas, en général cette incompréhension transforme ma crise de pleure en crise d'angoisse. Surtout que ces personnes en ont marre au bout d'un moment de devoir supporter de me voir pleurer, même si j'explique à mon chéri qu'il ne doit pas en faire tout un plat, ça continue de le toucher.
Pour finir, j'admire les personne qui peuvent exploser en faisant du sport ou de l'art, j'ai abandonné tout espoir dans ces 2 disciplines...
 
  • Big up !
Reactions : ben quoi ?
Wow ... J'ai pris une claque en lisant cet article.
Mon meilleur ami (mon ex au passage) est quelqu'un justement de très sensible, chose qui m'a toujours fait peur ... Je pensais l'aider en lui disant justement des remarques du style "blinde-toi, la vie c'est pas tout rose, c'est comme ça et pas autrement." Je me suis malheureusement reconnue dans ce premier paragraphe du côté des gens qui font des remarques désobligeantes :erf: Bon bah j'ai plus qu'à mettre de l'eau dans mon vin ... Parce que mon meilleur ami il est trop cool :hugs:
 
  • Big up !
Reactions : Tiph-Jiminy
Très bon Article,
Je trouve ça juste dommage de ne pas avoir parlé des "avantages" d'être hypersensible. C'est effectivement quelque chose de très dur à gérer au quotidien. Les odeurs, les bruits, tout est pour mon source de stress voir d'angoisse. Mais à côté de ça l'hypersensibilité me permet de vivre des moments vraiment intenses, que je n'aurais surement pas ressenti sans cela. Un beau ciel me rempli d'une joie immense, je me sens submergée par l'amour de mes proches etc. Et même si de temps en temps mes émotions "positives" sont parfois un peu trop... explosives, elles sont pour moi un moyen de me sentir remplie de vie. :)
 
Comme l'auteur, mon hypersensibilité se traduit par des crises de pleures ou d'angoisses, pleurer m'aide à faire sortir les émotions accumulées mieux que n'importe quoi. Quand je dessinais je pleurais, je pensais que c'était le dessin qui me permettais d'aller bien mais non; rien de mieux que de pleurer un bon coup et on repart. Et comme beaucoup, le problème c'est les autres. Les 2 seuls personnes les plus proche de moi(ma mère et mon chéri) se mettent dans tous leurs états quand je pleure. J'ai l'impression de faire pitié lors de mes crises de pleures, alors quand le moral va, j'arrive à l'accepter et à rire dessuite après mais si le moral va pas, en général cette incompréhension transforme ma crise de pleure en crise d'angoisse. Surtout que ces personnes en ont marre au bout d'un moment de devoir supporter de me voir pleurer, même si j'explique à mon chéri qu'il ne doit pas en faire tout un plat, ça continue de le toucher.
Pour finir, j'admire les personne qui peuvent exploser en faisant du sport ou de l'art, j'ai abandonné tout espoir dans ces 2 disciplines...
On peut s'épanouir de diverses façons: pour certain(es) la cuisine, la lecture, les films, cultiver des fleurs et légumes, s'occuper d'enfants, voyager...que sais-je encore... Ce qui compte surtout, c'est de pouvoir exprimer tes émotions autrement qu'en pleurant et t'angoissant. Il y a certainement des activités que tu apprécies de faire ou que tu aimerais faire. Cherches bien, fais une liste. Tu verras ça fait du bien de s'exprimer et en plus ça enrichi la vie!
 
  • Big up !
Reactions : Lolikea
Depuis toute petite, mon hypersensibilité me gâche la vie. A l'école, le jeu préféré de mes camarades étaient de me faire pleurer, le premier qui y arrivait avait gagné. J'en ai souffert car je ne savais pas me retenir de pleurer. Encore aujourd'hui, j'ai du mal à dépasser cette hypersensibilité et il m'arrive de pleurer en public. Les gens autour de moi ne me comprennent pas..
D'ailleurs, ici, je fais des études d'institutrice et la pédagogue m'a dit que j'étais trop sensible pour pouvoir devenir institutrice primaire... (C'est en partie pour ça que j'ai raté mon année).
Personnellement, je n'arrive pas à voir les côtés positifs de ce trait de caractère. Pour moi, il n'y en a aucun.
Cet article fait du bien, car j'ai toujours pensé que je n'étais pas normale..
 
Depuis que cet article est sortit je n'arrête pas de le relire, histoire de me "rassurer". En relisant les commentaires j'ai vu que beaucoup de madz font des crises d'angoisses, mais comment elles se manifeste pour vous ?
Moi c'est de la tachycardie, mélanger à une hyperventilation, à des vertiges, à des tremblements, aux muscles qui se contractent et souvent à une perte de connaissance. Un bon mélange tout pourri quoi.. Et ça m'a quand même valu une exclusion de l'internat il y a 3 ans, parce que je gênais mes camarades qui voulait dormir. En sachant que ça me prenait tout le temps juste avant de dormir, au coup de blues.
Les crises d'angoisses ne sont pas assez connue de tous, d'où les personnes qui caractérisent trop facilement les crises d'angoisses en une comédie pour se faire remarquer (critique que l'on m'a fait une dizaine de fois.)

(Un article sur les crises d'angoisses serait aussi super !!)
 
Comme quoi on pense être toute seule à vivre ça mais non ! Que nenni !
Le plus dur pour moi est d'entendre ma mère me dire à longueur de temps "mais arrête de chouiner pour rien, ça ne va pas faire avancer les choses" sans pour autant comprendre pourquoi je pleure. Un moyen de défense ? Une façon d'évacuer la pression ? En tout cas ce que je sais c'est que ça me donne l'impression d'être faible et de le montrer à tout le monde...
Un article qui m'a bien plu et qui me faire prendre conscience que je ne suis pas toute seule finalement à vivre ça ! ;)
 
Depuis que cet article est sortit je n'arrête pas de le relire, histoire de me "rassurer". En relisant les commentaires j'ai vu que beaucoup de madz font des crises d'angoisses, mais comment elles se manifeste pour vous ?
Moi c'est de la tachycardie, mélanger à une hyperventilation, à des vertiges, à des tremblements, aux muscles qui se contractent et souvent à une perte de connaissance. Un bon mélange tout pourri quoi.. Et ça m'a quand même valu une exclusion de l'internat il y a 3 ans, parce que je gênais mes camarades qui voulait dormir. En sachant que ça me prenait tout le temps juste avant de dormir, au coup de blues.
Les crises d'angoisses ne sont pas assez connue de tous, d'où les personnes qui caractérisent trop facilement les crises d'angoisses en une comédie pour se faire remarquer (critique que l'on m'a fait une dizaine de fois.)

(Un article sur les crises d'angoisses serait aussi super !!)

Bonsoir :)
Je voulais juste répondre à ta question concernant les crises d'angoisse (que j'appelle plutôt "crises de nerfs")... Voici comment elles se manifestent chez moi :
- Je sens presque toujours la crise venir (ce qui me permet de chercher de l'aide rapidement/de prendre un anxiolytique lorsque j'en avais) parce que je commence à me sentir stressée/triste et généralement je pleure un peu
- Si je ne suis pas calmée par quelqu'un pour x raison, les pleurs s'accentuent de plus en plus
- Je tombe, je suis comme paralysée des membres et je ne peux plus me soutenir. Je n'arrive plus à parler, si j'essaye je ne peux que bégayer quelques syllabes ou des bruits.
- Je suis prise d'une sensation de peur immense et souvent je me mets à hurler (pas de paroles, juste des cris qui effraient tout le monde...)
- Mon corps entier semble se contracter, si par malheur un mur se trouve derrière moi ma tête s'y frappe à cause des tremblements et les contractions + la peur me font me recroqueviller sur moi-même
Je n'ai jamais perdu connaissance et heureusement les crises durent assez peu de temps. Par contre, après une crise, je sais que je vais être fatiguée pendant 3 jours environ tellement mon corps finit épuisé. Je pense d'ailleurs que ces crises sont une manifestation inratable de mon corps qui veut me dire "Ola, faut se calmer là!"...
Concernant la tachycardie... J'ai été hospitalisée hier parce que mon cœur battait entre 140 et 150 au repos et personne n'a su me dire ce que j'ai. Alors pendant les crises j'imagine que ça peut devenir plutôt violent (enfin je dis "j'imagine" mais un jour j'ai fait une crise d'angoisse et j'étais montée à 145 bpm alors...)
Donc, en bref, pour moi une crise d'angoisse c'est principalement une sensation de peur insoutenable... Cela dit, en plus d'être quelque peu hypersensible, j'ai souffert d'anxio-dépression, d'où peut-être la violence de ces crises...je ne sais pas trop...

Et puis, quand même, je vais vous dire aussi le seul moyen que j'ai trouvé pour faire cesser ces crises (on ne sait jamais, ça peut sauver la vie parfois...) : il faut que quelqu'un me parle doucement en me disant quelque chose comme "N'aie pas peur, ça va aller" (un truc bateau mais qui rassure) tout en maintenant un contact avec moi au niveau du regard. Généralement les gens me maintiennent la tête, déjà pour qu'elle ne se cogne pas, mais surtout pour que je puisse les regarder dans les yeux ; voir que quelqu'un est à côté de moi et me regarde avec un inquiétude me permet de "redescendre" rapidement et ça me calme. Surtout, ne pas me crier dessus :eh: Sachant que je suis une situation d'angoisse extrême, me dire "Stop being melodramatic" n'aide pas du tout (merci papa). Et après la crise, mouchoirs, verres d'eau et beaucoup de gentillesse sont bienvenus (même de la part d'inconnu.e.s !) !

Voilà voilà, j'espère que ça pourra être utile à quelqu'un ! :bouquet:
 
Coucou ici:hello:
Ce témoignage me parle beaucoup étant donné que je suis également hyper-sensible. Et je sais combien il est difficile de l'être dans ce monde d'intolérance!
J'essaie de garder la tête hors de l'eau, et parfois je donnerais n'importe quoi pour ne plus rien ressentir mais en même temps... J'crois que je ne pourrais pas renoncer à ce "super pouvoir". Réussir à percevoir les choses, les gens, cette empathie... Ca me bluffe chaque jour!
 
Jusqu'à mes 20 ans je n'ai pas voulu reconnaître mon hypersensibilité. C'était pour moi une preuve de faiblesse et d'instabilité, une tare propre à mon sexe. Je pensais qu'en cachant mes sentiments et mes émotions je serais considérée comme une personne forte et sûre.

Mon hypersensibilité n'a pas apprécié d'être ignorée et elle a muté. A 15/16 ans j'ai viré borderline. Mes crises d'angoisse et mes moments de grâce étaient ponctuées de virées nocturnes ultra alcoolisées, de prises de drogues diverses et variées, de relations sexuelles qui se rapprochaient plus de la prostitution qu'autre chose, sans oublier l'envie de dormir et de ne plus jamais me réveiller.

A 20 ans, j'en ai eu assez de cet état de souffrance. J'ai commencé à assumer mes envies d'amour de contes de fées, mon romantisme taille XXL et ma capacité à ressentir les choses X1000. Aujourd'hui j'aime et je chérie mon hypersensibilité. J'en ai fait mon étendard, ma marque de fabrique et ça paye.

N'ayez pas honte de votre hypersensibilité, soyez-en fières !
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes