Mon père ne m'a jamais reconnue, aujourd'hui je dois me battre

2 Mars 2015
459
3 798
1 714
Les propos sur ce topic sont hyper choquant pour la pauvre Madz qui témoigne :oo: Ce n'est pas parce que sa mère a pris la décision de l'élever seule qu'elle doit renoncer à savoir d'où elle vient, enfin! Elle n'a pas à subir la décision d'autrui! Son père l'a faite, il l'assume.

Son histoire me brise le coeur, ça doit vraiment être difficile pour elle :/ J'espère qu'elle réussira à faire le deuil de sa famille paternelle car il semble difficile qu'elle y trouve une place un jour, je doute qu'une procédure judiciaire change ça.

@Neverland90Par contre, un homme qui ne veut pas l'enfant alors que la femme si, serait forcé à l'élever, dans un pays où l'avortement est légal ? La femme a fait le choix d'élever son enfant seule, à partir de là le père devrait avoir le droit de ne pas avoir de compte à rendre à cet enfant.
Je nuancerai mon propos si l'avortement était illégal, mais là, c'est quand même assez clair.
Il y a un truc que je ne comprends absolument pas dans cette réflexion (qui revient de façon récurrente même dans les milieux féministes), mais j'ai l'impression qu'inconsciemment, nombre de personnes, femmes et Madz incluses, pensent qu'un homme mis devant une grossesse est "mis devant le fait accompli", un peu comme s'il ne pouvait pas savoir avant qu'il risquait de mettre une femme enceinte s'il couchait avec elle et qu'il est une victime de la grossesse... C'est quand même puant de sexisme intégré, comme façon de réfléchir.

Un homme sait parfaitement que sexe = risque de bébés, tout autant qu'une femme. Et il sait aussi très bien qu'il n'aura pas son mot à dire (enfin, que la décision finale ne lui reviendra pas) une fois que la grossesse sera arrivée. Donc en toute logique, les hommes devraient être hyper préoccupés par la maîtrise de leur fertilité, parce que leur marge de manoeuvre. Or, le fait qu'il n'existe quasiment aucune contraception masculine hormis la capote et la vasectomie (très peu utilisée) montre bien qu'ils ne s'en préoccupent pas. Pourquoi? Parce qu'on blâme toujours la femme.

C'est à elle de prendre en charge 90% de la contraception du couple. Elle tombe enceinte malgré ça? C'est de sa faute.
Il n'en veut pas et elle si, et elle le garde ? C'est une salope qui ne l'écoute pas, elle ne doit surtout rien lui demander et l'élever seule. Elle n'en veut pas et lui si, et elle avorte ? Franchement, ok elle a le droit, mais franchement c'est pas cool de le priver de son enfant, surtout que pour une fois qu'un homme voulait s'en occuper, le pauvre... Bref, c'est toujours la faute de la femme. Pourtant, l'avortement et la maternité, ce sont des sujets compliqués, avorter n'est pas facile pour toutes, pour tout plein de raisons (croyance, désir de maternité, histoire personnelle...). C'est pas "si facile" que ça (je n'ai aucun désir d'enfant et je suis 300 % pro-choix, et pourtant je comprends ça).

Du coup ça serait bien d'arrêter de prendre le parti des hommes en la matière. Non, la parentalité forcée ce n'est pas drôle, mais ce ne sont pas de pauvres choses à protéger. C'est aussi à eux de prendre en main le contrôle de leur fertilité et d'être plus demandeurs quant au développement des méthodes de contraception. Les hommes n'ont pas du tout ça en tête aujourd'hui. Quand on en discute avec mes potes, les garçons (trentenaires, hein) avouent d'eux-mêmes n'avoir quasiment réfléchi au fait que leur copine peut tomber enceinte et à ce que ça leur ferait; au contraire, toutes les filles ont envisagé la situation. Les garçons déconnectent beaucoup sexe et procréation, il faut les éduquer autrement et arrêter de les plaindre. Ce sont des adultes, ils ont un cerveau fonctionnel. Si vraiment ils ne veulent pas assumer le risque d'avoir une vie sexuelle, ils s'abstiennent.
 
16 Novembre 2016
880
11 787
3 064
Paris
Je suis aussi choquée de certains commentaires. Sa démarche est 100% légitime et elle n'a pas à s'en excuser. Elle est dans son droit, point ! C'est le père qui a fait de la merde et qui doit assumer.
Et puis on s'en fout que le père n'ait pas désiré sa naissance et qu'il estime ne pas avoir de comptes à lui rendre. J'ai même envie de dire, on s'en fout aussi que la mère ait décidé d'élever son enfant seule et de ne jamais rien demander au père. Ce sont LEURS décisions, qui les regardent, mais la fille peut parfaitement ne pas être d'accord, prendre ses propres décisions et réclamer ce à quoi elle a droit. Légalement, elle a le droit d'être reconnue par son père, et elle a le droit d'obtenir de l'argent de lui, y compris question héritage (même si a priori ce n'est pas sa motivation principale).
D'ailleurs on dirait presque qu'elle s'en excuse et qu'elle n'assume pas d'avoir possiblement besoin de cet argent : mais y a pas à s'excuser, le mec est son père biologique ! Qu'il raque ! On s'en fout qu'il n'ait pas voulu assumer ses responsabilités, il y est légalement tenu. Tant pis pour son cul, vraiment :dunno:

Vous vous sentez vraiment désolé.es pour lui ici ? Parce que ça a l'air d'être une sous-merde, aucune pitié pour ma part. Et on peut penser ce qu'on veut du choix de la mère de garder son enfant malgré l'avis du père, ça reste elle qui a dû porter le poids de la contraception, faire le choix (difficile) d'avorter ou non, puis passer par la grossesse, l'accouchement et élever seule un enfant (ce qui coûte du temps et beaucoup d'argent) pendant que l'autre a juste tiré son coup (en trompant sa femme) et n'a littéralement RIEN eu à faire d'autre. Vu le nombre de mères célibataires en France et la précarité dans laquelle beaucoup vivent, je comprends pas pourquoi on pleure sur les hommes qui ont eu un enfant non désiré ; le pire qu'ils puissent avoir, c'est payer une pension alimentaire (et encore quand elle est payée, parce qu'à ce que j'ai vu près de la moitié des pensions ne sont pas payées ou pas correctement). L'impact d'une grossesse sur le corps et la vie des femmes n'est pas du tout le même, alors j'aimerais qu'on arrête un peu de pleurer pour eux. Surtout dans le cas du type du témoignage.

Je rappelle aussi que pour les questions d'argent (pension alimentaire, etc) ce n'est pas pour faire plaisir à la mère ni pour pourrir le père, c'est fait pour l'intérêt de l'enfant, qui a droit à la meilleure vie possible. Donc légalement, on se fout un peu de ce que les parents préfèrent ou pas (reconnaître l'enfant, ne rien demander au père...). Au final, ce qui compte, c'est l'intérêt de l'enfant, parce qu'il n'a pas à subir les conséquences de décisions qui ne sont pas les siennes, venant de gens qui sont responsables de son existence. Si la décision de la fille est d'être reconnue par son père et de lui demander de l'argent pour mieux vivre, alors sa décision est souveraine. Point.
 
23 Septembre 2013
2 876
8 589
3 864
@Arsinoée
C'est pas ce que j'insinuais, je voulais dire que si le mec ne veut absolument pas d'enfants il existe une possibilité de contraception sur laquelle il a prise. Et que si la femme avec qui il a des relations sexuelles n'accepte pas le préservatif, et ben fallait ptete se dire à ce moment là que c'était une trop grosse prise de risque pour lui et qu'il devrait arrêter ces relations.
 
2 Août 2017
1
36
364
35
Fille illégitime, née d'une relation extra-conjugale de mon "père" qui disait à ma mère qu'ils auraient une petite fille ensemble, elle qui n'avait que des garçons...
Le jour où ma mère est tombée enceinte, il s'est volatilisé. Il est venu me voir une fois bébé, puis ciao! Il n'a jamais été présent dans ma vie de quelque manière que ce soit. Il a une femme et une fille, plus âgée que moi. Elles ne savent rien de mon existence et lorsqu'à l'adolescence j'ai fait des démarches pour le rencontrer (j'ai toujours su qui il était et connu mon histoire), j'ai bien compris qu'en fait, il était terrifié. Je passe sur les négations de sa paternité et les remarques cheloux... Mais en fait, j'étais le trublion qui pouvait foutre sa vie en l'air. Et ça aurait été vraiment très très facile dans mon cas.
Mais.... Je n'ai jamais voulu faire de démarches officielles pour une reconnaissance de paternité, simplement parce que cet homme n'est pas mon père. Il ne m'a jamais vraiment voulu, ce n'est pas quelqu'un de bien, et c'est un euphémisme et je ne veux rien avoir à faire avec lui.
Finalement, aller le chercher, lui réclamer un amour qu'il ne souhaite pas me donner ou de l'argent, ce serait avouer que ma mère ne m'a pas suffit, qu'il m'a manqué. Ce n'est pas le cas.
J'ai conscience que ce n'est pas le cas de tout le monde, mais refuser ce "père", c'est dire au monde entier que fuck, j'ai pas besoin de ce mec pour être, que ma mère et ma famille, aussi dysfonctionnelles et cabossées qu'elles puissent être, m'ont donné tout ce dont j'ai eu besoin pour me construire.
Ma demi-soeur ne me connaitra a priori jamais, je doute fortement que mon père sur son lit de mort veuille soulager sa conscience. Tant pis... Elle n'a rien demandé dans cette histoire, à quoi bon.
La seule chose qui finalement me restera toujours en travers, c'est qu'on puisse "vouloir" un enfant, le faire en toute consceince, et s'en laver les mains durant toute sa vie ensuite, juste par lâcheté...

Enfin, dans cette histoire, je suis convaincue d'avoir été plus privilégiée de ne pas le connaître que l'inverse donc j'ai apprit à passer sur mon amertume et à faire avec ce qu'on m'a donné ;)
 
26 Mars 2016
135
574
1 664
26
Limoges
Je trouve qu'il y a un manque d'empathie envers cette jeune femme horrible dans les réactions :oo:. Enfin zut, sa démarche est tout ce qu'il y a de plus légitime, et la réaction de sa famille est tout aussi choquante! Merde, cet homme, son père donc, à quand même littéralement abandonné sa gamine en refusant de faire partie de sa vie, parce que ça pouvait LUI causer des problèmes et ne panique qu'à l'idée que SA tranquilité à LUI soit bouleversé! En lisant le témoignage,j'ai l'impression que sa propre fille pourrais être à l'hosto qu'il ne se déplacerait pas pour la voir (le coup des visites "en secret" ma fait bondir).
Les décisions de ses parents ne la concernent peut-être pas, mais en attendant,elle,elle est au milieu, et comme d'autre l'ont dit, sa démarche est tout ce qu'il y a de plus légitime et normale. Donc,autrice de l'article, si jamais tu passe par là: tu as tout mon soutien. Va au bout tant que tu sentiras que tu en auras besoin.
 

3

9 Juin 2015
207
863
1 144
44
Je considère que nous ne sommes pas en possession de tous les éléments concernant la relation entre le père et la mère. On ne peux pas dire qui est "fautif" dans cette histoire. Donc je m'abstiens de juger.
Je pense, perso, que la Madz a raison de faire quelque chose si elle ne vit pas bien cette relation ou absence de relation, mais je ne sais pas si ça lui sera bénéfique au final. Ce qui est sûr c'est que son entourage est un poison. Les horreurs qu'elle a eu à subir, c'était complètement inutile et gratuit, de la part de gens qui auraient dû la fermer. Ça me fait penser à ces victimes d'agression à qui on dit "tu as dû le chercher", ou " tu te rends compte que tu vas ruiner la vie de ton agresseur?"
Elle n'est coupable de rien, mais bien la victime d'une histoire maladroite.
Courage pour la suite de ton combat...
 
30 Janvier 2009
5 077
18 519
6 144
34
Lille
Faut arrêter de croire que l'absence/refus de la capote lors d'une relation hétéro vient toujours et uniquement du mec.
On s'en fout, au bout d'un moment, mon mec me dit "arrête avec ton stérilet, je sens les fils" je l'envoie chier. Les nanas peuvent très bien pousser les hommes à ne pas en mettre, ils peuvent aussi refuser l'acte sans capote vu que c'est leur seul moyen de contraception.
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes