Ok. Je n'ai pas suivi le débat tout entier (en fait j'ai juste lu l'édito de Elle, cet article et tous vos commentaire) même si je sais qu'il c'est passé des choses avant.
Et même si j'ai lu tout ça, je suis pas sure d'avoir bien compris.
Donc j'ai juste une seule question à poser : Madmoizelle est pour la suppression de "Mademoiselle" ? C'est bien ça ?


Voila, ne me jetez pas de cailloux s.v.p. :)
 
Je trouve généralement les éditos de ELLE (et de grazia) stupides, caricaturaux et à côté de la plaque (du style je fais un coup de gueule avec humour, mais en fait je raconte de la merde).
Bref celui-ci ne m?étonne donc pas. Au delà du fait qu'il tourne en ridicule un débat avec des arguments qui n'ont rien à voir avec la choucroute (le terme mademoiselle ne disparaitra pas si il est supprimé des documents administratifs, faut pas déconner. A la limite on peut débattre du fait que madame n'a pas forcément une connotation plus positive que mademoiselle) ce édito est dans la droite ligne du mode de pensé de ces magasines "apprend a te faire passer pour une petite chose fragile pour obtenir des choses au boulot, dans la vie de tous les jours, avec ton mec". Bref comment devenir une bonne vieille micheto

C'est marrant cet été j'étais avec ma meilleure amie à Berlin. Elle a rencontré un berlinois et ils ont discutés. Je ne sais plus pourquoi elle est venue à lui expliquer (en anglais) certains rapports hommes/femmes en France, mais bref elle a finit par lui expliquer plutôt sobrement et sans caricature le michetonnage. Il l'a regardé avec de grand yeux et il lui dit "mais c'est de la prostitution non ?"

Parfois il est bon de revenir aux petites évidences de la vie
 
La Marquise;2647878 a dit :
Non mais c'était du troll en réaction à une réaction que je me permet de qualifier de bête hein.
Ddire que les féministes s'excitent pour rien et que mademoiselle c'est bien parce que c'est joli, c'est un peu le point godwin du féminisme...c'est comme si débattre de ça sur des pages ne servait à rien en faite.
Je n'ai pas trouvé son post bête, peut-être exprimé maladroitement mais avec un fond intéressant. En tout cas je me suis reconnue dans ce fond.


Leech :Je n'ai pas souvenir d'avoir déjà vu des films avec des féministes exagérées. Au contraire quand je pense au cinéma, c'est plutôt une image sympathique de la "féministe" interprétée qui me vient en tête, type Erin Brokovich ou We want sex equality. Ce qui me rend mal à l'aise c'est vraiment une image plus proche de la réalité, c'est une image que j'ai des féministes en parcourant le net, notamment madmoizelle, ou en regardant des vidéos d'actu de manifestations. Alors c'est très probable que ce soit encore une image biaisée.
Après, ce qu'elle dit est très intéressant et vrai, mais ce n'est pas du cinéma ou des séries que je tiens cette image du féminisme.
Par contre je n'ai jamais dit que je n'étais pas féministe, je sais que je le suis, mais je ne le dis pas, le terme me dérange.
 
Pantaleon;2648085 a dit :
@Leech :Je n'ai pas souvenir d'avoir déjà vu des films avec des féministes exagérées. Au contraire quand je pense au cinéma, c'est plutôt une image sympathique de la "féministe" interprétée qui me vient en tête, type Erin Brokovich ou We want sex equality. Ce qui me rend mal à l'aise c'est vraiment une image plus proche de la réalité, c'est une image que j'ai des féministes en parcourant le net, notamment madmoizelle, ou en regardant des vidéos d'actu de manifestations. Alors c'est très probable que ce soit encore une image biaisée.
Après, ce qu'elle dit est très intéressant et vrai, mais ce n'est pas du cinéma ou des séries que je tiens cette image du féminisme.
Par contre je n'ai jamais dit que je n'étais pas féministe, je sais que je le suis, mais je ne le dis pas, le terme me dérange.
Oui, j'imagine que ce n'est pas uniquement les séries ou les fims la cause. Mais je pense que si le fait de dire qu'être féministe nous dérange c'est un peu à cause des médias en général qui en rebondissant sur les mouvements / débats féministes insinuent de manière plus ou moins voilés que "rhooo, elles exagèrent, comme à chaque fois". Ca me rappelle quand il y a quelques années les médias annonçaient l?abolition du tarif plus bas aux femmes pour l'assurance voiture (apparemment ça sera mis en vigueur en 2012) Le discours c'était en gros "ha bah, vous voulez l'égalité, mais faut aussi accepter les mauvais côté mouahaha. Et venez pas râler hein !". Bon, je caricature mais j'avais vraiment l'impression d'un truc "vous voilà prise à votre propre jeu" et j'ai trouvé ça... bas, comme réaction.

BREF, je m'égare :yawn:.

Ho, et le film We want sex equality je l'ai vu il y a 2 semaines (je suis tombée dessus complètement par hasard), il est génial <3. A voir, vraiment.
 
@Togepi , personnellement je le vis comme une intrusion dans ma vie privée. En quoi est-ce que mon statut marital regarde l'administration, la fac, ou une entreprise?

En quoi le fait d'être mariée (ou pas) influencerait ce que je suis (ma personnalité, mes aptitudes, mon sens des responsabilités, etc.)

Pourquoi distinguer deux catégories de femmes quand les hommes de tout âge sont rassemblés derrière le terme de "Monsieur"?

Qu'en sera-t-il si à 80 ans, je ne suis pas mariée et qu'on m'appelle Mademoiselle sur un ton lourd de sous-entendus?
 
  • Big up !
Reactions : Little Doll
En même temps c'est "ELLE" quoi ces magazines alala Grazzia aussi palala l'image de la meuf qui doit adopter le look preepy, princesse coincée dans son donjon moi ça me fait rire
MDR

Puis non les princesses n'existent pas ! Who run the world GIRLS ! dixit Beyonce pas des princesses ^^
 
Elmeir;2647361 a dit :
J'arrive comme un cheveu sur la soupe mais, au lieu de se concentrer uniquement sur ces histoires de Madame/mademoiselle, pourquoi ne pas penser à une réhabilitation de "mondamoiseau" ? :shifty: (j'en connais qui serait prêt à militer pour ça alors ça ne me semble pas si incongrue ^^)
Parce qu'on ne met pas fin à une discrimination en en créant une autre équivalente.
Et comme le féminisme ce n'est pas seulement une défense du droit des femmes (même si étant les plus discriminées, elles sont l'enjeu prioritaire de la lutte féministe), c'est également une défense du droit des hommes justement. Parce que ça part notamment beaucoup d'une réflexion sur les stéréotypes de genre qui concerne absolument tout le monde.
Donc, nous n'allons pas créer une discrimination à l'égard des hommes pour tenter de mettre un terme à une discrimination envers les femmes, c'est aussi simple que ça.

Pour ce qui est de l'importance de ce combat ou non, je ne vais pas y revenir, on en a assez parlé ailleurs et je ne vais pas m'amuser à republier 50 fois les mêmes posts de 15 km de long.

Donc pour résumer disons que quand on lutte contre une forme d'oppression, on lutte contre toutes les formes de cette oppression, pas contre tel ou tel aspect en hiérarchisant. Pour moi la lutte qui se rapproche le plus du féminisme / antisexisme, c'est la lutte contre le racisme. En règle générale, on ne reproche pas à un militant anti-raciste qui fait campagne contre l'esclavage moderne de s'insurger aussi contre l'emploi de mots tels que "négro" ou "bougnoule".
Eh bien voilà, "mademoiselle", c'est un terme discriminant, donc il doit être aboli, c'est tout. Au moins administrativement. Après, dans la vie quotidienne, chacune fait ce qu'elle veut, tolère d'être considérée d'un point de vue discriminant ou pas. Mais il n'est pas admissible qu'une discrimination soit employée administrativement dans une société démocratique alors même qu'elle est reconnue légalement discriminante. (8 circulaires étatiques sont parues sur ce point, insistant sur le fait que la distinction ne devait pas apparaître dans l'administration, je tiens à le rappeler)
Et comme nous les féministes, femmes, hommes (oui oui il y en a aussi dans les assos, et qui nous soutiennent, fort heureusement), sommes des êtres humains polyvalent-e-s, organiser des campagnes pour abolir une forme de langage sexiste ne nous empêche pas de nous mobiliser AUSSI au quotidien pour l'égalité des salaires / professionnelle en général, le droit à la contraception, à l'avortement, le congé parental, le débat sur le genre / la sexualité féminine, etc.
Dans les assos féministes, on ne manque vraiment pas de boulot, et toutes les personnes ayant à c&#339;ur de s'investir pour telle ou telle cause sont les bienvenues. Donc au lieu de perdre du temps à hiérarchiser les combats, ce serait plus intéressant de venir proposer des idées et des moyens d'action.

Pour ce qui est des "féministes qui en font trop"... Désolée mais ce type de réflexion me hérisse. L'égalité des droits, ce n'est pas en restant tranquillement à rien faire qu'on l'obtiendra. Il y a beaucoup à faire et sur tous les plans, notamment en ce qui concerne le langage parce qu'on ne peut pas penser une société égalitaire avec un langage sexiste / discriminant.
Donc les féministes sont obligé-e-s d'être partout, de se faire entendre. Comment ferait-on bouger les choses autrement ? Ça ne va pas nous tomber tout cuit dans le bec.
Et vu le nombre de discriminations sexistes qu'on peut constater en une seule journée, je crois que malheureusement on est même loin d'avoir les moyens d'en faire assez.
 
opium tu n'auras pas à attendre tes 80 ans pour avoir droit à de lourds sous entendus si tu es toujours mademoiselle....

alors perso je ne suis (bizarrement ) pas contre le "mademoiselle".... mais j'avoue en avoir, eh bien disons.... presque souffert à un certain âge. parce qu'une mademoiselle est effectivement censée être jeune, libre.... etc.... moi j'étais (moins ) jeune (33 ans ), en couple.... et j'avais presque l'impression de mentir en étant toujours mademoiselle. çà me mettait très mal à l'aise, à la fois vis à vis de moi, et des autres! une sorte de double vie. ma vie réelle, et ma vie administrative. une vie de madame, un statut de mademoiselle.
et bizarrement plein de gens savent que tu es mademoiselle, et non madame. tes collègues, ta banque...
quant tu es en couple et que sous prétexte de "célibat" évident (tu n'es pas madame ) on te demande si tu as un copain, (euh il est même plus que çà ^^ ), qu'on te commente "vous n'êtes pas mariés mais çà ne veut pas dire qu'il ne t'aime pas" o.O
ben tu t'en prend plein la tête... et çà n'est pas agréable!
mon homme ne comprenait pas: LUI étant un monsieur, tout simplement. donc jamais ennuyé.
 
Grisette;2648396 a dit :
Ouais, c'est mieux comme ça! ... non, et puis sérieusement, si on doit réfléchir pour sortir des théories telles que "se faire appeler mademoiselle porte atteinte à notre intimité" autant se taire et aller s'enrichir un peu plus loin......
Donc si je te suis, tou-te-s ceux / celles qui ont le toupet de ne pas penser comme toi et de trouver le débat digne d'intérêt sont des abruti-e-s qui aiment se prendre la tête pour rien ?

Merci de nous faire part de cette belle preuve de ta grande ouverture d'esprit.
En plus, le débat est quand même un peu plus complexe que "ça porte atteinte à notre intimité". Quand on intervient dans un débat, la moindre des politesses, c'est de se renseigner un minimum sur le sujet.
 
Ca m'arrive pas souvent mais jai bien envie de répondre.

Et désolée, mais je suis comme certaines, donc non je n'ai pas lu l'intégralité des 67 commentaires précédents.

Tout d'abord, même si c'est pas l'exact sujet de ce post. Qu'est ce qu'on s'en fout du Mademoiselle/Madame!!! Sérieux, le jour où le problème majeur des femmes sera en effet de statuer sur l'insulte que représente un tel choix dans les formulaires administratifs, bah on pourra toutes danser la lambada en string sur les Champs! Mais clairement, y a dautres enjeux bien plus sérieux qu'une étiquette.

Ensuite pour parler du topic du post en lui-même, oui c'est scandaleux. miss Alix de l'Ain vit sur une autre planète.. Cette planète s'appelle ELLE, avec ses autres voisines Glamour, Grazia, Be et j'en oublie, elles forment la merveilleuse Galaxie du Bullshit Bingo (Référence inside, qui trouvera??? :shifty: ). Alors des fois, certes c'est sympa d'aller se payer un petit voyage intergalactique pour se marrer, voir des jupes qu'on pourrait acheter etc etc.. Mais non, on ne va pas dans ces magazines pour trouver une IDEE intellectuelle, allô!! Pour celles victimes d'Alzheimer précoce, ce sont ces mêmes magazines qui en Juillet vous disent quel régime suivre en fct de votre profil adipeux/votre personnalité/votre signe zodiacal/votre animal de compagnie (rayez les mentions inutiles) et qui en Septembre vous disent: "Aimons nous comme nous sommes?" "Vive les formes et les rondeurs" (oui arrivés en Septembre, les magazines féminins décident de 'servir' - laissez-moi m'étouffer - la cause des femmes).
Alors, non un édito dans ELLE n'est pas comme un édito dans Le Monde. Pour être honnête, un édito dans ELLE,c'est même pas comparable à un édito dans Okapi. Alors peut-être que les gens qui travaillent et défilent dans ces magazines ont les prétentions d'un journaliste du Monde, mais ils n'en ont pas les qualités et pis, c'est même pas ce qu'on leur demande.

certes on pourra dire que c'est réducteur de dire ça de la presse féminine, mais je ne parle pas de la presse féminine en général! Causette s'en sort pas mal et d'autres magazines dits féminins parlent surement aussi d'autres choses que de fond de teint etc.. Néanmoins oui c'est trés dur voir impossible de mélanger sujet un peu sérieux et fond de teint.. C'est malheureux car les femmes en sont capables, tous comme les hommes... mais les magazines de ce type non.. car ils prennent les femmes pour des connes et ont déjà l'impression de traiter d'un sujet de fond quand ils vous parlent de rôle de Carla Bruni comme première dame de France qui sait rester à la mode.

Du coup, j'en profite pour dire que j'aime bien mademoizelle pour ça. Bcp d'articles légers et je te tape ma life et qqs posts de fond où si la réflexion se fait parfois peu dans le contenu, elle est tjrs présente dans les commentaires.
 
lninworld;2648548 a dit :
certes on pourra dire que c'est réducteur de dire ça de la presse féminine, mais je ne parle pas de la presse féminine en général! Causette s'en sort pas mal et d'autres magazines dits féminins parlent surement aussi d'autres choses que de fond de teint etc.. Néanmoins oui c'est trés dur voir impossible de mélanger sujet un peu sérieux et fond de teint.. C'est malheureux car les femmes en sont capables, tous comme les hommes... mais les magazines de ce type non.. car ils prennent les femmes pour des connes et ont déjà l'impression de traiter d'un sujet de fond quand ils vous parlent de rôle de Carla Bruni comme première dame de France qui sait rester à la mode.

Du coup, j'en profite pour dire que j'aime bien mademoizelle pour ça. Bcp d'articles légers et je te tape ma life et qqs posts de fond où si la réflexion se fait parfois peu dans le contenu, elle est tjrs présente dans les commentaires.
Je vais passer sur le reste du post (:XD:) pour dire que c'est ca qui m'a fait m'arrêter sur Madmoizelle et m'inscrire, parce qu'on parle de tout et qu'il n'y a pas de dichotomie cerveau/carcasse, on peut parler de fond de teint ET de sujet orienté philo, genre, politique etc. :joy:
 
c'est peut etre un peu hors sujet, car en dehors du débat "madame/mademoiselle" mais...

non, "princesse" n'est pas synonyme de walt disney.
c'est tellement réducteur de penser de cette manière.
les princesses étaient autrefois (et le sont encore aujourd"hui), certes des pions sur un échiquier, passant du père à l'époux, mais elles étaient bien plus que cela : des femmes extrêmement cultivées, parlant plusieurs langues, montant à cheval, jouant de la musique et surtout la très grande majorité d'entre elles oeuvrait pour des oeuvres de charité et jouait un rôle politique officieux auprès de leurs époux, quand elle n'assurait pas la régence en cas d'absence ou de décès de ce dernier.

donc non, si on s'éloigne des clichés des contes et des dessins animés, le terme n'est pas si injurieux que cela.
il faut parfois élargir son esprit, et se souvenir que les vrais princesses ne s'appellent pas aurore, belle ou jasmine et ne passent pas leurs vies à parler à des animaux en se brossant les cheveux.
la vie ne se résume pas à disney.

ceci étant dit, ça ne change rien à le teneur de l'article d'alix girot de l'ain qui est tout bonnement ridicule...
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes