Alors ça m'embête qu'on dise que ce n'est pas grave, je pense que si on connaît les règles d'orthographe et de grammaire françaises, c'est dommage de ne pas prendre la peine de les appliquer et de les avoir en tete6en écrivant.
Mais c'est pas forcement si simple que ça. Sincèrement si je devais m'assurer de faire 0 fautes (ou au moins vraiment être sûre de corriger un max de faute), je ne pourrais pas participer à ce forum. Simplement parce qu'il faudrait que j'écrive mon message et que je revienne le lire le lendemain (parce que le relise juste après avoir écrit, je ne vois pas une bonne partie des fautes) et que je le relise en décortiquant toutes mes phrases pour m'assurer des règles de grammaire. Et pourtant j'ai une bonne éducation, je lis beaucoup, j'écris beaucoup, j'ai beaucoup de vocabulaire bref on ne peut pas dire que je maîtrise pas la langue française. J'ai également beaucoup travailler mon orthographe parce que franchement je pars de loin. Donc si je devais partir vivre à l'étranger et moins écrire en français, je sais que je perdrais pas mal mon orthographe.
Mais il faut reconnaître que l'orthographe (et une partie de la grammaire) française est intentionnellement compliqué. C'est un outils de l'élite pour être un marqueur social.
Je réitère, tou·tes celleux qui disent ici qu'une bonne orthographe, c'est de la politesse, vous ne savez pas l'effort que ça peut demander à certain·es. Et en voyant ce genre de remarque, outre d'être très blessé·es, on risque de se censurer et de ne pas répondre ou participer juste par peur d'être jugé·e sur notre orthographe que l'on sait mauvaise. Je vous renvois au strip de Cy sur l'orthographe shaming et à la longue discussion en commentaire.
 
@shigurette Mais on ne demande pas aux gens de faire 0 fautes. Faire des fautes, ça arrive à tout le monde, personne n'est infaillible. Et puis certain.e.s sont bien meilleur.e.s que d'autres en orthographe : c'est comme ça, c'est la vie ! Moi par exemple, je pense avoir une orthographe irréprochable, mais je suis une nullité en maths, on ne peut pas gagner sur tous les fronts :drama:
Si je prends ton message, il y a certes quelques fautes mais ce n'est absolument pas dérangeant, il est parfaitement lisible et compréhensible.

Mais pour avoir écumé d'autres forums, ou pour lire certains commentaires sur Facebook par exemple, il y a des gens qui VRAIMENT ne font aucun effort, au point de remplacer les "ça" par des "sa" (règle qu'on apprend en CP...) ou les terminaisons en "é" par "ai/ais/ait", ou d'écrir kom sa, se ki en plus de demandé un efort de compreenssion témoigne ossi selon moi dun jemenfoutissme totale. Désolée, je caricature mais je ne comprends pas comment on peut écrire comme ça, surtout à l'ère d'Internet et des correcteurs orthographiques. Là encore je ne parle pas de faire des fautes de temps en temps ou de galérer un peu avec les accords : ça arrive, c'est pas grave.

C'est un fait que les gens écrivent de moins en moins bien, et ce n'est pas forcément corrélé avec le niveau d'études ou l'éducation (combien de personnes âgées qui ont quitté l'école à 12/13 ans ont une orthographe irréprochable ?). Pour moi, c'est aussi symptomatique de notre époque un peu laxiste et individualiste, qui veut aller toujours plus vite, sans s'embarrasser de tout ce qui est considéré comme une "entrave". Je comprends bien ce que ces "injonctions" à bien écrire peuvent avoir de culpabilisant, mais d'un autre côté, on écrit la plupart du temps pour être lu.e, et je ne vois pas comment on peut faire ça sans respecter un minimum les règles d'orthographe et de grammaire.
 

Mijou

Pouet Pouet
Y'a une différence entre l'exigence 0 fautes en mode dictée de Pivot et un message écrit en mode "balek c'est aux autres de faire l'effort de me comprendre"... :stare:
Je ne crois pas qu'il ai été dit que la moindre petite coquille faisait du message, ni de son auteur.ice- quelque chose ou quelqu'un.e indigne d'intérêt, ni même s'il est blindé de fautes, en fait, mais bien que l'orthographe était importante car chargée de sens.
Je le maintiens, à moins (peut-être) d'être dys-, toutes les personnes capables d'écrire sur un forum (et celui-ci d'ailleurs a un correcteur orthographique) sont capables de rédiger le message d'abord sur Word, de le passer au correcteur qui va éliminer la grande majorité des fautes, en tout cas celles qui piquent vraiment les yeux, avant de le copier/coller dans le forum... C'est loin de demander un effort énorme en plus, ça prend quelques minutes de plus grand max.
Dans la même logique, quand on écrit sur un forum en prenant en compte les interlocuteur.ice.s et pas seulement pour monologuer, on fait attention au choix des mots, on essaye d'expliciter sa pensée, on donne des exemples, on reformule, etc... etc... de façon à être compris par autre que soi. Question de respect (ce qui ne met pas à l'abri d'erreur bien sûr, mais au moins l'effort est là).
Alors peut-être que les personnes ayant de grosses difficultés avec l'orthographe en ont marre de faire des efforts, ce qui se comprend tout à fait, mais à partir du moment où la chose (l'orthographe/grammaire) est essentielle à l'activité pratiquée (s'exprimer par écrit), je ne vois pas comment il est possible de passer outre... :dunno:
D'autant qu'il existe maintenant énormément d'outils (correcteur ortho, reconnaissance vocale, recherches google...) pour venir à bout des fautes qui sont vraiment très pénibles pour le lecteur et qui changent le sens du mot (les homonymes mais pas que) et donc du discours.
En plus, autant c'est facile de rectifier le tir sur un malentendu à l'oral, autant sur un forum c'est comme chercher le mouton à 5 pattes...
 
Dernière édition :

Mijou

Pouet Pouet
Tu as des sources à ce sujet ? Je présume de rien, mais tu as l'air sûre de toi donc je me demande s'il y a des études sérieuses qui l'ont montré.
Mon conjoint est prof au collège : il est explicitement dit aux correcteurs du brevet de ne plus sanctionner les fautes d'orthographe ou de grammaire sur les copies, ni même la syntaxe... L'orthographe/grammaire n'est donc plus notée, plus évaluée. Et depuis plusieurs années maintenant.
EDIT : Mon conjoint a continué à le faire, ainsi que plusieur.e.s de ses collègues, par conviction. Ils.elles sont "exempté.e.s" de correction de copies du brevet depuis, parce que les notes et le taux de réussite à l'examen sont de fait trop basses. Du coup ça fait baisser la note de l'établissement, et donc ça ralentit l'avancement du chef d'établissement et baisser la note de l'académie, pour vous la faire courte... Voilà voilà.
L'Education Nationale est une entreprise, elle doit produire du chiffre et le chef d'établissement doit faire du management d'entreprise... C'est une triste réalité.
 
Dernière édition :

Madhiko

Madhidonc
@Chat-au-Chocolat Merci ! Par contre les articles ne semblent pas donner d'explications à cette baisse de niveau, hormis le dernier qui ne met en avant que le manque de relecture et la paresse. Est-ce qu'on accorde moins de temps aux dictées et cours sur l'orthographe et qu'on se concentre sur d'autres choses, qui se seraient donc améliorées en même temps que l'orthographe reculait ?

Bon j'avoue, je m'éloigne un peu du sujet et je pourrais faire ces recherches moi-même :cretin:

C'est juste que les discours du type "c'était mieux avant", ça me rend toujours un peu sceptique, surtout qu'en France on aime bien s'auto-flageller en disant que notre système éducatif est mauvais et que nos élèves sont de pire en pire, sans vraiment chercher à faire dans la nuance (je dis pas que c'est ce que toi tu fais, mais c'est ce que m'évoque le fait que dans les articles, il n'y a pas d'explications sur les causes, ce qui donne l'impression que "c'est comme ça, on y peut rien").

J'avoue qu'en ce qui me concerne, plus le temps passe et plus je m'assouplis. J'accorde de moins en moins d'importance aux fautes que les gens font, tant que ça rend pas le propos incompréhensible (mais ce qui impacte le plus la compréhension, c'est pas tant l'orthographe que la ponctuation, je trouve). Et pourtant... je sais que si une réforme de l'orthographe venait simplifier tout ça, je continuerais d'écrire à l'ancienne, alors même que je serais d'accord avec le principe. C'est un peu comme avec certains aspects de l'écriture inclusive, je suis favorable à un pronom unique au lieu de "il" et "elle", et je trouve que "iel" est un bon compromis, mais j'arrive pas à m'y mettre. Alors qu'en anglais, le "them" singulier me va très bien et qu'il m'est arrivé de l'utiliser... :neutral:

Edit : Ok merci @Mijou pour le complément d'information.
 
  • Big up !
Reactions : zazouyeah
D'ailleurs je me demande. Celles qui ont du mal avec la grammaire, est-ce que le fait d'apprendre des langues étrangères où les mêmes idées se traduisent différemment en termes de grammaire a tendance à vous aider à comprendre ce qui se cache derrière, ou est-ce que vous rencontrez juste les mêmes difficultés avec les grammaires étrangères ? Par exemple, si la notion de COD vous semble abstraite en français, est-ce que le fait qu'en allemand, ça se matérialise par l'accusatif, ou en japonais par la particule "o" vous aide à comprendre de quoi il retourne, ou vous vous trompez aussi de déclinaison/particule ?
Personnellement, la grammaire / la conjugaison / la syntaxe me paraissent plutôt abstraites en français (la conjugaison je l'ai apprise par cœur, la grammaire pareil (pas tout, y a des trucs que je ne comprend pas la logique) et pour la syntaxe c'est vraiment le pire car tous mes profs de français m'ont dit que j'étais vraiment pas bon mais je ne sais absolument pas comment me corriger (car j'ai la base de sujet + verbe + complément, mais dans des phrases + complexes je trouve aucun cours sur internet)). Bref, ça c'est mon cas en français.
J'ai appris l'anglais en autodidacte, en entendant à l'oral la langue et en lisant énormément (donc comme j'ai appris le français), je ne comprend pas les règles de grammaire / conjugaison (syntaxe j'pense que ça va), quand j'allais en cours par exemple je comprenais la phrase mais si on me disait "fait ta phrase à tel temps et tel mode" je ne savais pas à quoi ça correspondait (alors que j'étais capable de la faire cette phrase sans qu'on me le demande).
Pour l'allemand, qui est la langue de ta demande, je dois avouer que ça me paraît + facile, parce que j'ai fais sept ans de latin (pour genre quinze ans d'allemand). Je trouve que c'est un peu comme la logique de nos verbes en français, si je dis "disent" vu que y a "ent" à la fin je sais que c'est au pluriel le verbe. Tandis que pour la grammaire, je trouve ça moins explicite en français. Mon plus gros problème en allemand c'est de savoir quand c'est moi qui fait la phrase quel cas je dois prendre. J'ai beaucoup de mal avec le génitif et datif par exemple, parce que ma phrase est de base en français et j'arrive pas à capter les fonctions des mots en français, donc c'est difficile de les traduire ensuite.
 

Madhiko

Madhidonc
@BloodOfHell Ok merci pour ta réponse :happy: De ce que je comprends, tes difficultés en français restent à peu près les mêmes dans les autres langues mais tu arrives à les apprendre en t'en imprégnant, en ayant l'habitude de ce qui se dit et ce qui ne se dit pas.
 
  • Big up !
Reactions : BloodOfHell
C'est comme même dingue que sous un article qui est là pour niquer les complexes autour de l'orthographe, les commentaires au contraire les renforcent. J'ai essayé de le dire dans mes précédents commentaires (surement maladroitement vu que clairement j'ai pas été comprise). Parce que je suis sûre que vous partez avec de bonne attention mais le résultat est là. Je pensais avoir relativement bien dépasser mon complexe, mais là je suis limite en boule dans mon lit à cause de lui.

Juste un complément autour de la baisse de l'orthographe en France. D'abord comme souligner avant, on apprend beaucoup de choses en plus au primaire et on évalue pas les même compétences. Enfin, il ne faut pas oublier que nous sommes dans un monde où l'on écrit beaucoup plus qu'avant et surtout où beaucoup plus de monde écrivent qu'avant. Rappeler systématiquement l'importance d'une bonne orthographe, c'est éjecté de ce monde celleux qui n'ont pas cette bonne orthographe. L'orthographe en France est particulièrement complexe car c'est un outil de pouvoir.
Quelques ressources pour compléter la réflexion :
L'orthographe, cet instrument de pouvoir
Faire des fautes, ce n'est pas si grave
Idée reçue (1) : « le niveau baisse »

Enfin, je voulais remercier @CassouletOuais pour cet article et l’allégorie de l'athlète en orthographe que je trouve très réussi (je te la piquerai peut-être à l'avenir).
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes