Oh mais pourquoi...  :erf:

Pourquoi chercher à analyser et trouver des significations profondes/sociétales "fucking serious" à ce qui se passe dans cette série, résolument douzième degré. J'ai eu l'impression de lire une étude de texte, typiquement le genre de choses qui me barbaient en littérature : te faire lire un (parfois bon) bouquin jusqu'à t'en dégoûter à force de pousser le décorticage et l'analyse de chaque pet de mouche de l'intrigue.

Perso je regarde, je me marre, j'adore chacun des persos (c'est rare dans une série quand même), ils évoluent et c'est tant mieux, je profite et me délecte de ce que les auteurs font de cette série, la seule qui arrive encore à me faire rire de bon cœur et en toute spontanéité après 6 saisons, la seule qui me donne envie de m'affaler dans mon canap avec un gobelet de popcorns, et voilà, le principal est là ;)

ps : En disant ça j'ai l'impression d'être limitée, "nan mais tu vas paaaas au fond du problème tchu'wouuaaaa", mais en bonne geekette qui ne se prend pas la tête j'aime la série pour ce qu'elle est : 20 minutes de légèreté saupoudrées de ce qu'il faut de cynisme pour faire de TBBT la série au plus fort capital sympathie du moment (selon mes goûts) :caprice:
 
Dernière édition :
calie-coco;4099647 a dit :
Oh mais pourquoi...  :erf:

Pourquoi chercher à analyser et trouver des significations profondes/sociétales "fucking serious" à ce qui se passe dans cette série, résolument douzième degré. J'ai eu l'impression de lire une étude de texte, typiquement le genre de choses qui me barbaient en littérature : te faire lire un (parfois bon) bouquin jusqu'à t'en dégoûter à force de pousser le décorticage et l'analyse de chaque pet de mouche de l'intrigue.

Perso je regarde, je me marre, j'adore chacun des persos (c'est rare dans une série quand même), ils évoluent et c'est tant mieux, je profite et me délecte de ce que les auteurs font de cette série, la seule qui arrive encore à me faire rire de bon cœur et en toute spontanéité après 6 saisons, la seule qui me donne envie de m'affaler dans mon canap avec un gobelet de popcorns, et voilà, le principal est là ;)

ps : En disant ça j'ai l'impression d'être limitée, "nan mais tu vas paaaas au fond du problème tchu'wouuaaaa", mais en bonne geekette qui ne se prend pas la tête j'aime la série pour ce qu'elle est : 20 minutes de légèreté saupoudrée de ce qu'il faut de cynisme pour faire de TBBT la série au plus fort capital sympathie du moment (selon mes goûts) :caprice:

Oui mais non les séries , les films , les jeux vidéos sont au même titre que les livres d'excellence supports d'analyse. Les produits culturels sont énormément parlants , il y a toujours un message derrière que ce soit du Jane Austen ou un James Bond (pourquoi les méchants dans les films -américains- sont ils toujours russes  des terroristes islamistes ?)
ça m'attriste de voir la pop culture releguée à du divertissement alors qu'il y a tellement de choses à dire sur la place de la femme , des personnes de couleurs , des homos et je trouve ça important de dénoncer certains clichés car c'est un tout système finalement.
Des personnages de blondes un peu connes , y'en a à la pelle et du coup quand on voit une blonde en vrai , on va se dire qu'elle sera forcément limité ou un arabe sera forcément un délinquant. Bref les clichés qu'on voit dans les médias restent.

Alors effectivement y'a absolument rien de mal à regarder une série avec de l'humour sexiste , raciste ... jusque il faut pas se voiler la face non plus et arrêter de dire aux gens qui se sentent offensés (parce que oui moi en tant que meuf ça me soule de voir des demoiselles en détresse ou des potiches) que c'est juste  du divertissement. Parce que ça l'est pas.

@Sword ; pour l'humour je te renvoie à cet article (et celui d'après) qui résume parfaitement mon avis sur la question.
 
sword;4099918 a dit :
edwarda;4099809 a dit :


@Sword ; pour l'humour je te renvoie à cet article (et celui d'après) qui résume parfaitement mon avis sur la question.
Oui donc on est d'accord, soyons parfaitement premier degré sans aucune autodérision. Ne parlons/pensons qu'au sexisme, tout le temps, sans jamais relâcher la pression, comme si notre vie en dépendait, pourrissons l'ambiance aux soirées, commentons négativement tous les films qui sortent au cinéma.

J'ai été moi-même féministe "hardcore", active sur la veille permanente, et puis j'ai lâché l'affaire.

Non, on ne peut pas être heureux et socialement épanoui en ne réfléchissant qu'à travers le prisme du sexisme, en rejetant toutes les oeuvres culturelles sexistes, en restant agressive et braquée en permanence. Ce n'est pas un engagement politique : c'est une névrose, une obsession, qui entraîne des phénomènes comme la paranoïa ou la victimisation à outrance.

J'ai essayé, je vous assure : ça ne marche pas. Vous êtes dans le vrai, vous avez mille fois raison : le sexisme est partout, mais la position est intenable (socialement, professionnellement, familialement).

Libre à vous de rester campées sur vos positions et intransigeante, mais je ne suis pas sûre que ce soit le meilleur service qu'on puisse rendre au féminisme, vraiment. Avec une position plus ouverte, en lâchant du lest sur certaines choses, on donne un visage plus ouvert (et plus convaincant) à la lutte contre le sexisme.

Non , on peut être parler de rire du sexisme sans être sexiste pour autant ! Suffit de voir les skechs de Wanda Sykes ...

Quand on ne voit pas la satire , c'est que ça n'en n'est pas une.

Et non. Je ne pourris pas l'ambiance en soirée , j'en parle que si le sujet est abordé , si on me dit "oui j'ai été voir Iron Man 3 " , je vais pas embrayée de suite "oui mais Pepper blablabla"
J'aime lire des choses sur le féminisme , j'aime remettre les choses en questions mais je me considère comme suffisamment ouverte pour pouvoir débattre , tranquillement. C'est pas parce que ça n'a pas marché pour toi que ça sera la même chose pour les autres , ne généralise pas. Je me sens terriblement attaquée en te lisant , c'est fou ... :erf:
Je me vois pas comme obtu non plus mais  c'est pas en faisant des sourires et en enrobant  mon discours que je vais faire comprendre mon féminisme , ça c'est clair. Je ne suis pas là pour endoctriner les gens , je suis là pour ouvrir le débat , libre à eux de voir le problème.
 
@Sword

Tu me rassures un peu, je trouve aussi ça un peu oppressant, cette omniprésence du "attention ça peut paraître sexiste donc ça ne peut pas être drôle" m'agace un peu et j'ai tendance à trouver qu'il y a un équilibre à trouver entre la dénonciation nécessaire et la semi-paranoïa concernant la culture populaire.

Cette position de paranïoa et cet aspect "l'ennemi" est partout ne me paraît au final pas franchement saine, et me donne l'impression de contribuer à l'isolement du mouvement féministe, qui donne un peu l'impression de ne s'approcher de la culture pop que pour la descendre en flamme et "apprendre la vie à ceux qui apprécient".
 
sword;4099997 a dit :
Ce que je veux dire c'est que penser "ce n'est pas à moi de changer, c'est à la société", c'est extrêmement louable, mais c'est intenable et ça ne rend pas heureux (A MON AVIS).

Certaines sont peut-être prêtes à le faire, mais je ne suis pas capable de sacrifier mon bonheur pour mes idées.
Mmh... je pense que c'est plutôt l'invers dans une démarche féministe : c'est la société ne va pas changer toute seule alors je vais être intransigeante même si c'est dur.

Sinon j'ai apprécié l'article tout en aimant TTBT... parce qu'il se trouve que les remarques sont justes mais que ça ne m'empêche pas d'aimer. C'est une attitude que je ne comprends pas trop ça, s'énerver autant quand quelque chose qu'on apprécie est remis en question. On peut aimer quelque chose sans avoir besoin que tout le monde dise ouioui, non ? (et j'aime un tas de choses en sachant que niveau place de la femme c'est horrible. Je suis fans du cinéma des années 50/60 et si je disais que c'était de la merde à cause du sexisme, j'aurai pas fini... même si bon, certains trucs de l'époque sont plus progressistes et intelligents que ce qu'on voit aujourd'hui ^^') Dire : c'est sexiste, c'est pas synonyme de "c'est de la merde". Ya une incompréhension je crois.

Moi ça dépend franchement des épisodes de TBBT au sujet du sexisme et du reste. J'avais bien aimé l'épisode du Cosplay foiré et de la marche de la honte justement parce que les personnages féminins de leur côté s'ouvraient à la culture Geek en découvrant Thor.
J'aimerai plus de tentatives de ce style, c'est clair. (et que Penny fan de jeux de rôles et toutes les trois fans de Thor devienne quelque chose de récurrent)

Par opposition, dans The It Crowd, même si on garde le cliché des femmes nulles en informatique, ya beaucoup plus d'épisodes où les geeks sont acceptés et les trucs de geeks présentés comme positifs (je pense à celui où Moss permet à Roy de surmonter sa rupture via un jeu de rôle et fait pleurer une assemblée d'hommes d'affaires au départ très récalcitrants à l'idée de jouer... c'était sur le ton de la comédie mais l'idée était là !)...

L'ajout de personnages féminins donne un coup de peps à TBBT je trouve par contre. Amy et Bernie sont très drôle (même si leur intolérance vis à vis des "gamineries" me gave un peu aussi).
Mais je regrette beaucoup Leslie Winkle qui était très drôle sans excès et avait le mérite d'être intégrée à leurs "trucs de geeks" (le paintball).

Bref plutôt d'accord avec l'article... ça m'empêche pas de continuer TBBT (je continue aussi HIMYM ceci dit... Shame on me !)
 
edwarda;4099519 a dit :
Y'a un truc qui m'avait super choqué dans l'un des derniers  épisodes c'était une blaque sur une femme noire qui devait embaucher quelqu'un et Sheldon pour se faire bien voir lui a offert un livre sur l'esclavage ... J'ai trouvé ça juste horrible et j'ai pas trop compris si c'était  à cause d'asperger qu'il avait fait ça (comme il est très premier degré.)
 
Bref , je trouve que parfois ça justifie des trucs pas tops (comme son sexisme ...)

J'avais lu un truc assez intéressant sur la série comme quoi la culture geek y était toujours moqué et jamais célébré. Des séries comme Community font toujours des références plutôt subtiles et cools à la geek/pop culture et le perso d'Abded qui est aussi asperger est beaucoup plus sympathique que Sheldon (qui deviens imbuvable de saison en saison.)

En fait je trouve que la série n'a pas évolué , toujours les mêmes runnings gags , toujours le clivage mec geek versus gente féminine , le perso de Raj qui n'a pas bougé d'un poil (et l'exacerbation de ses traits féminins : sa passion pour les comédies musicales , son petit chien c'est vraiment cliché au possible.) ...

J'avoue parfois rire encore un peu devant cette série mais je suis globalement déçue de la tournure que ça a pris.

Il ne faut pas oublier que la série se passe aux US et que la culture geek américaine n'est pas la même qu'en France.
En France un geek à la mode c'est une fashion victime avec un iphone d'après les médias (ce qui n'est pas la réalité mais c'est malgré tout l'image que beaucoup se font).

Il ne faut pas oublier non plus l'histoire américaine avec l'esclavage, où énormément de noirs américains sont des descendants d’esclaves emmenés aux US par les européens. Sheldon est simplement pragmatique en pensant lui offrir l'histoire de ses ancêtres ;)

Le sexisme n'est pas appuyé ni un problème en soi puisque ça représente une réalité, comme en danse classique qui est un univers essentiellement féminin, ça ne veut pas dire que les hommes en sont exclus, mais peu nombreux, de même que les filles sont peu présentes dans le milieu geek américain.

D'autre part petit point que je relève au passage, je suis désolée mais voir Penny comme la blonde idiote est (je pense) une erreur de lecture. Penny boit, rote, ne fait pas le ménage, vanne, ne se laisse pas marcher sur les pieds, s'assume entièrement, est sexy quand elle veut, sinon traine en pyj ou en jogging sans honte... Ok elle n'a peut-être pas fait harvard mais elle n'en n'est pas idiote pour autant. Penny c'est la femme 2.0, jolie, sympa, curieuse et tolérante sans être casse-burnes, quoi de mieux pour un geek ?

Et au contraire, Penny est la première à faire tomber les espoirs d'Amy d'avoir une vie plus féminine (selon les clichés qu'elle se fait de la féminité) quand elle veut trainer en bande pour essayer des sous-tifs entre filles, c'est bien Penny et Bernadette qui lui remettent les pendules à l'heure, en même temps qu'elles remettent les pendules à l'heure des spectateurs sur ce qu'est une fille.

Si sexisme il y a pour moi c'est envers les mecs
Ils ne sont ni séduisants, ni adaptés socialement, incapables de trouver une copine, en général très accrochés aux jupons de leur mère... ou alors "beaux" mais débiles (les ex de Penny)
 
Dernière édition :
Je ne te suis pas sur tous les points mais je suis à 100% d'accord sur le fait que la qualité a vachement décliné depuis la saison 5.

Je dis pas que ça me fait plus rire mais ça tourne en rond, et comme c'est une série qui repose sur les dialogues/blagues plutôt que sur l'intrigue et l'action, on peut vite se lasser si l'écriture des dialogues n'est plus aussi percutante, vu qu'il n'y a pas d'autres rebondissements de fou.


Et j'aime pas le Howard marié :stare:, il était tellement plus drôle avant.
 
J'ai pas lu l'article mais juste une réponse à ça: ben bizarrement, je trouve la derniere saison (l'actuelle quoi) vraiment plus drole que les autres, et tellement toujours mieux que HYMYM qui est vraiment devenu n'importe quoi)
 
desdemone;4100477 a dit :
J'ai pas lu l'article mais juste une réponse à ça: ben bizarrement, je trouve la derniere saison (l'actuelle quoi) vraiment plus drole que les autres, et tellement toujours mieux que HYMYM qui est vraiment devenu n'importe quoi)
Je suis du même avis.
Autant je suis d'accord avec l'article sur pas mal de choses, autant j'ai l'impression que la série a clairement regagné en intérêt depuis quelques temps.
L'épisode 6*21 par exemple m'a juste faite mourir de rire.
 
rigel;4100518 a dit :
desdemone;4100477 a dit :
J'ai pas lu l'article mais juste une réponse à ça: ben bizarrement, je trouve la derniere saison (l'actuelle quoi) vraiment plus drole que les autres, et tellement toujours mieux que HYMYM qui est vraiment devenu n'importe quoi)
Je suis du même avis.
Autant je suis d'accord avec l'article sur pas mal de choses, autant j'ai l'impression que la série a clairement regagné en intérêt depuis quelques temps.
L'épisode 6*21 par exemple m'a juste faite mourir de rire.
ah ben le 621, je l'ai pas encore vu et j'etais justement en train de me le commencer ;-)
 
Je suis presque choquée de voir que la série donne l'impression de se moquer des Asperger.

Je n'ai pas du tout cette impression. Bien au contraire. Pour moi elle permet de dédramatiser sa situation (il est quand même docteur, c'est pas rien !) tout en s'amusant gentiment de ses particularités.

Je suis la première à hurler et bondir dés que je vois des critiques sur les autistes (du style "ohlala notre gouvernement est teeellement autiste" "t'as vu sa tête à lui on dirait un autiste" ou encore un article récent sur Madmoizelle où l'auteur parlait du zizi de son copain en disant qu'il était autiste, ça m'avait profondément attristée venant d'un site comme Mad, mais je n'ai pas osé faire ma pénible...). D'autant plus que ce sujet me touche de très près, car mes 2 petits frères sont autistes, dont l'un est Asperger.

Mais honnêtement non, ça m'énerve presque de lire des trucs comme ça. Ce n'est pas de la moquerie, sinon mes parents et moi on se fout ouvertement de la gueule de mes frères depuis... Ben leur naissance en fait. C'est devenu une private joke entre nous de les comparer à Sheldon, et même mon frère Asperger se reconnaît dans Sheldon et l'aime bien ! Il n'a pas du tout le sentiment qu'on se moque de lui, et pourtant, il est un poil parano sur les bords.

J'ai le sentiment qu'en Amérique, les Asperger sont plus intégrés. La preuve, on l’intègre dans une série, on en fait un perso à part entière, et on s'amuse de ses particularités, tout comme on s'amuse de celles des autres personnages.

Non vraiment pour moi, TBBT a au contraire fait énormément de bien dans la vision que les gens peuvent avoir des autistes, bien plus que n'importe quel "plan national autisme"...

Je n'ai pas non plus cette impression que les autres personnages veulent le faire rentrer dans le "normal". Au contraire, ils l'acceptent comme il est, même si des fois ça les gonflent sérieusement. Et c'est un peu normal, vu le personnage ;)
 
Dernière édition :
Parfois j'ai un peu l'impression qu'on assimile la qualité d'une oeuvre de fiction à son respect de certains codes éthiques - avec lesquels je suis généralement d'accord par ailleurs -et ça commence à me chiffonner.

Enfin je trouve également que TBBT s'essouffle mais plutôt parce que c'est une série dont je trouve l'écriture assez moyenne, et que comme elle ne se renouvelle pas vraiment, les failles deviennent de plus en plus apparentes.
Je ne dis pas que ça n'est jamais lié - un humour qui fonctionne sur des clichés éculés et une absence totale de second degré, c'est pas franchement ce que j'appelle un humour de qualité - mais j'ai parfois l'impression qu'à force de vouloir bien faire, on finit par dire qu'une oeuvre est mauvaise parce qu'elle comporte des éléments sexistes, etc.
Je trouve ça super intéressant/important de réfléchir et d'analyser ce qu'on regarde, et je trouve que la perspective donnée par les études sur le genre et le féminisme est généralement passionnante, mais dans certains cas j'ai l'impression que le but de la manoeuvre est de déterminer si telle oeuvre ou tel personnage est sexiste. Et voilà, bof quoi, je trouve qu'on peut aller dans des directions plus intéressantes.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes