Ça fait des années que je dois prendre ma pilule en continu à cause de l'endometriose, (ce qui ne l'a pas empêché de se developper), j'ai été opérée, j'ai des douleurs chroniques invalidantes... Je n'ai pas le choix de prendre la pilule en continu mais elle ne m'apporte pas grand chose, je n'ai plus mes règles mais je souffre en continu 7j/7, 24h/24, l'endometriose s'est développé sous pilule, forcément douleurs + fatigue + pilule = plus de libido, plus de vie sexuelle... bref je viens pas juste faire ouin ouin ^^ à toutes celles qui l'ont, appréciez d'avoir le choix ! Si vous règles vous emmerdent, vous pouvez les arrêter, si votre pilule vous emmerde, vous pouvez l'arrêter !
 
J'espère ne pas être hors sujet sinon je veux bien que quelqu'un m'indique ou me rendre pour avoir des réponses, mais en lisant l'article et les commentaires (y compris Facebook) je me suis rendue compte que cette semaine de "fausses règles" permettaient de rassurer certaines de ne pas être enceinte. Sauf que puisque ce sont des règles artificielles ce ne peut donc pas être une assurance de ne pas être enceinte ?

Je n'avais encore jamais pensé à ça mais dans ce cas là, comment s'assurer qu'on est quand même pas tombée enceinte sous pilule ? (car j'entends de plus en plus de cas comme ça et ça me fait vraiment peur)
 
J'ai pris la pilule en continu pendant plus de 9 ans pour cause d'endométriose. En effet, il n'y a pas de danger et plus de règles du tout (même pas de spotting) mais j'ai aussi grossi et perdu toute libido. Même si mes gynécos disent qu'il n'y a aucun lien et qu'il y a d'autres causes à cela, j'ai arrêté il y a 3 semaines et ma libido est déjà remontée en flèche (au bout de 2-3 jours) et j'ai l'impression que je dégonfle (les seins surtout, hélas). Je précise pour ceux que ça intéresse que la pilule n'est pas terrible quand on a des problèmes de thyroïde. Et je me souviens que, avant cette période de pilule en continu, quand j'avais mes "fausses" règles, c'était le seul moment où j'avais des envies sexuelles aussi. C'est ma petite expérience, chacun est différent et j'envie celles qui ont une libido sous pilule car ça serait le top pour moi.
 
@DragibusPiink tu poses la bonne question ! De ce que j'ai compris du fonctionnement d'un certain type de pilule, c'est de faire croire a notre corps qu'on est enceinte. Et que oui du coup ces règles artificielles permettent de vérifier si on est tombée enceinte ou non de ce que j'ai compris.

Je vais noter ces interrogations pour mon prochain rdv gyneco. :top:

D'ailleurs parfois par moi même par confort j'enchainais des plaquettes. Mais je me suis retrouvée face a une pharmacienne qui refusait de me délivrer ma pilule pcq elle comptait les temps d'achat entre les plaquettes et c'était plus court que pour la prise habituelle avec pause. J'étais consternée.. j'ai pas osé dire que j'enchainais pcq j'avais encore plus peur de me faire taper sur les doigts. Un autre sujet mais cette infantilisation de la femme avec sa contraception... Ça me dépasse.
 
@noulena c'est quoi cette pharmacienne??? je suis choquée, c'est hyper infantilisant comme tu dis! En plus, qui n'a jamais égaré une plaquette ou perdu une pilule dans le siphon de l'évier?

Je ne suis pas très bien informée sur le sujet de la non-pause de pilule. Je l'ai déjà fait certaines fois pour éviter les règles en festival ou ce genre de chose, je me rappelle qu'une fois j'en avais parlé avec mon premier gynécologue (un vieux con) qui me l'avais grandement déconseillé, à grand renfort de "perturbation du cycle" et de "faire n'importe quoi" (j'étais très jeune, je précise, mais quand même)

Cela étant, il me semble avoir entendu de source non sûre que cela pouvait retarder le ré-enclenchement du cycle normal avec ovulation, lorsqu'on arrête dans l'idée de faire un bébé. quelqu'un a déjà entendu un truc comme ça?
 
Voilà, encore un truc où je me dis "Si ça avait été les hommes, ça aurait été fini depuis longtemps" : on a un moyen de ne plus (ou d'avoir beaucoup moins) nos règles, et paf, on informe pas pour faire plaisir à un vieux mec. Merci pour cet article, je me renseignerais plus sur la question :)
 
  • Big up !
Reactions: plic tic
@noulena ça me fait penser que j'avais justement demandé au gynéco si l'ordonnance fonctionnait en nombre de boites, ou si c'est vraiment la durée qui compte. Parce qu'en prenant en continu, forcément ça me fait plus de boites à retirer. Et donc c'est bien la durée de l'ordonnance qui compte :lunette: donc t'as parfaitement le droit d'en retirer plus de 4 (4x une boite qui dure 3 mois si tu fais les pauses, pour une ordonnance de 12 mois) et aucun.e pharmacien.ne n'a le droit de l'ouvrir :lunette:
 
J'espère ne pas être hors sujet sinon je veux bien que quelqu'un m'indique ou me rendre pour avoir des réponses, mais en lisant l'article et les commentaires (y compris Facebook) je me suis rendue compte que cette semaine de "fausses règles" permettaient de rassurer certaines de ne pas être enceinte. Sauf que puisque ce sont des règles artificielles ce ne peut donc pas être une assurance de ne pas être enceinte ?

Je n'avais encore jamais pensé à ça mais dans ce cas là, comment s'assurer qu'on est quand même pas tombée enceinte sous pilule ? (car j'entends de plus en plus de cas comme ça et ça me fait vraiment peur)
Tes règles, cest l'endomètre qui se décolle de l'utérus (la chambre du bébé) si tout s'en va, un embryon ne peut pas survivre. Les saignements enceintes existe mais ce sont des petites tache de sang. Aussi la grocesse apporte d'autre symptôme. Donc, normalement pas de prob'!


Pour la pillule, je ne l'ai jamais prise. Jai le patch evra. Je l'ai pris en continue pendant 3 ans. (Ordonnance medecin generaliste) Puis jai commencé a etre suivis par ma gyneco pour mon PCOS et elle ma dit que plusieurs études en cours démontre un lien avec le cancer de l'endomètre/utérus précose (genre 30 ans) et les contraceptifs hormomaux en continue. Je n'ai pas voulu prendre le risque. Alors j'ai des règles de privations (fausse règle) tout les mois. :v:

Déja en continue tu as du spotting, donc tu dois quand même avoir des règles de privations (douloureuse dans mon cas) et tu utilises plus de contraception ($$).

Naturellement, j'ai 3 règles par ans et des dérèglement hormonaux. Avec l'utilisation régulière, j'ai un flux régulier d'hormone, règle de privation moins douloureuse et abondante. Puis, ca fait du bien à mon portefeuille.

Juste pour rajouter un témoignage positif. :)
 
Merci pour cet article. J'ai appris cela il y a plusieurs années grâce à un article de Rue89 ("Elles ont choisi de ne plus avoir leurs règles"). J'ai ensuite lu le blog de Martin Winckler (une source d'information excellente), et finalement j'ai demandé l'avis de mes médecins et gynécos, et tous ont confirmé que c'est totalement safe.

À noter des avantages qui sont non négligeables :
- Réduction des problèmes d'anémie, les règles étant la première cause d'anémie chez les femmes.
- Réduction drastique des risques de grossesse, pour deux raisons :
1) Diminue les risques d'oublis, puisqu'on la prend tous les soirs, ça devient un automatisme non perturbé par la semaine d'arrêt.
2) Les oublis sont bien moins problématiques... Puisque si je l'oublie un soir, c'est comme si j'avais fait un arrêt entre deux plaquettes, mais plus court ! Surtout que les grossesses non désirées sont souvent dues à un oubli lors de la reprise de la plaquette. Les risques d'ovulation sont élevés en cas d'oubli pendant la première semaine d'une plaquette après une semaine de pause. Risque qui disparaît quand on la prend en continu.

Bref, la pilule en continu, c'est moins de risques de grossesse non voulue. (Même si le risque zéro n'existe pas, bien sûr !)

Par contre il aurait été bien de préciser dans l'article que l'information n'est valable que pour les pilules combinées classiques. C'est important de le préciser. Les pilules spéciales qui ont des doses d'hormones différentes dans chaque comprimé doivent vraiment être prises comme indiquées sur la notice, et il n'est normalement pas possible de les prendre en continu.

Si vous n'êtes pas sûres... Demandez à votre médecin. Même si vous êtes sûres, demandez quand même à votre médecin.

Ce que je souhaite, c'est qu'on mette l'info sur la notice des pilules, que les médecins le disent aux femmes, pour que les femmes aient le CHOIX.

(Quand elles le peuvent bien sûr, j'ai lu les témoignages des personnes qui sont obligées à cause de l'endométriose, et clairement faire un truc parce qu'on n'a pas le choix, c'est naze)

Perso si j'avais su, j'aurais arrêté mes règles dès le début de ma prise de pilule. Parce que j'ai toujours trouvé mes règles nulles, chiantes et indésirables. J'ai aussi eu des problèmes d'anémie. Heureusement, mieux vaut tard que jamais, j'ai fini par trouver l'info et ça va faire maintenant 6 ans que je n'ai pas eu mes règles, et je m'en porte à merveille. J'ai dû avoir du spotting deux fois en 5 ans, pas de quoi me faire faire une pause entre deux plaquettes... Et tout va bien ! La simple idée de ravoir mes règles m'effraie et me fait grimacer, beuah non pas envie de me faire chier avec ça. Sautes d'humeur, douleurs, digestion déglinguée, changer de tampon et serviette tout le fucking temps (y compris la nuit avec tampon méga absorbant et méga serviette), fatigue, anémie, vêtements et draps tachés... Mais qui veut ça sérieux ?
 
@noulena c'est quoi cette pharmacienne??? je suis choquée, c'est hyper infantilisant comme tu dis! En plus, qui n'a jamais égaré une plaquette ou perdu une pilule dans le siphon de l'évier?

Je ne suis pas très bien informée sur le sujet de la non-pause de pilule. Je l'ai déjà fait certaines fois pour éviter les règles en festival ou ce genre de chose, je me rappelle qu'une fois j'en avais parlé avec mon premier gynécologue (un vieux con) qui me l'avais grandement déconseillé, à grand renfort de "perturbation du cycle" et de "faire n'importe quoi" (j'étais très jeune, je précise, mais quand même)

Cela étant, il me semble avoir entendu de source non sûre que cela pouvait retarder le ré-enclenchement du cycle normal avec ovulation, lorsqu'on arrête dans l'idée de faire un bébé. quelqu'un a déjà entendu un truc comme ça?
Pour répondre à la question sur le ré-enclenchement des cycles normaux, moi personnellement après 8 ans de pilule en continu, j'ai arrêté de la prendre, le mois suivant j'ai eu mes règles et 2 mois plus tard j'étais enceinte donc pas de souci.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes