@thalieacanthe
J'ai failli dire que le déremboursement était dû à l'aspect anti-acné de ces pilules mais j'ai pensé que ce serait hors sujet.
J'ai jamais aimé cette politique de déremboursement des médicaments de confort. Je veux dire, le confort ça fait partie du bien-être de la patiente, pas besoin qu'elle se tape l'acné (qui en passant vient d'un dérèglement hormonal qui apporte dans le lot cheveux gras, chute de cheveux et pilosité).
Pareil pour les sirops pour la toux ou d'autres traitements qui sont clairement pour le confort mais bien utiles. Enfin là n'est pas la question.
Pour en revenir à la pilule les labos ont dû se frotter les mains. Ils peuvent fixer les prix qu'ils veulent sur les pilules de 3è ou 4è génération.

Pour Androcur, ils viennent de se rendre compte que ça pouvait filer des méningiomes au cerveau. Plein de femmes qui comptaient dessus pour leurs cheveux vont devoir arrêter. C'est terrible pour elles.

@Scarlet_fox
Je n'en veux pas reellement à cette pauvre fille ! C'est plus de manière impersonnelle, je veux dire que ce n'est pas par rapport à elle en particulier. Bien sûr que j'aurais souhaité qu'il ne lui arrive rien. Son malheur a sûrement permis à plein de femmes à risques de changer de pilule ou de faire plus attention (et tant mieux) mais ça a également impacté toutes celles qui prenaient des pilules de 3e ou 4e génération sans problèmes et qui étaient remboursées. Je parle de manière objective, en prenant en compte les faits. J'irai jamais lui dire en face (et ça ne me traverserait même pas l'esprit) : "bon bah maintenant je paye 25€ le trimestre de pilule et en plus ça a augmenté...".

Risque ou pas, je suis un peu obligée de prendre cette pilule. J'ai des ovaires polykystiques et le dérèglement hormonal qui va avec. Donc pour moi c'est plus un médicament qu'une contraception. Ça a l'avantage de faire les deux cela dit.
 
Je l'ai toujours su et toujours fait, mais personnrllement le "gonflement" de mon corps de fin de plaquettes ne disparaît pas de tout le mois... Du coup j'ai les seins comme des patates pendant un loom vnc'e pas cool non plus ^^
 
Pour les gens qui craignent qu'on leur refuse les plaquettes à la pharmacie parce que "ah vous êtes déjà au bout de la boîte ?" , il existe aussi des pilules qui sont faites pour être prises en continu, 28 comprimés identiques, et assez dosées pour avoir droit à un oubli de 12h (contre 3h pour les minidosées)

Quitte à la prendre en continu, autant voir si celles qui sont prévues pour conviennent :)
 
il existe aussi des pilules qui sont faites pour être prises en continu, 28 comprimés identiques, et assez dosées pour avoir droit à un oubli de 12h (contre 3h pour les minidosées)
Attention à ne pas généraliser, les micro-pilules sont différentes! La microval ne laisse effectivement qu'un délai de 3h, mais moi je suis sous optimizette et le délai s'étend à 12h! :taquin:
 
  • Big up !
Reactions : plic tic
@Lovely_Sunshine nan mais je prends optimizette aussi ^^ en fait je pensais qu'on disait "minidosée" pour celles pour lesquelles c'est 3h d'oubli max,mais je me suis plantée...
En fait apparemment on dit "minidosée" pour les pilules classiques oestro-progestatives, et "microdosée" pour celles qui sont uniquement progestatives, peu importe la molécule et le dosage.
Et donc en effet parmi celles-là, yen a avec 3h ou 12h d'oubli max :cretin:
 
@noulena ça me fait penser que j'avais justement demandé au gynéco si l'ordonnance fonctionnait en nombre de boites, ou si c'est vraiment la durée qui compte. Parce qu'en prenant en continu, forcément ça me fait plus de boites à retirer. Et donc c'est bien la durée de l'ordonnance qui compte :lunette: donc t'as parfaitement le droit dç'en retirer plus de 4 (4x une boite qui dure 3 mois si tu fais les pauses, pour une ordonnance de 12 mois) et aucun.e pharmacien.ne n'a le droit de l'ouvrir :lunette:
une boite de pilule pour la sécu c'est 3mois -> donc une ordo de 12 mois c'est 4 boites.
ton gynéco n'a aucune idée de ce dont il parle désolée, c'est pas lui qui se fait payer par la sécu pour les boîtes :lunette:
si c'était moi la pharmacienne concernée, et que tu m'expliques que tu enchaînes les plaquettes, je t'explique que je peux t'en donner une boîte de plus, mais que c'est à toi de la payer, parce que moi la sécu ne me la réglera pas (enfin disons que ça risque de bloquer, on peut essayer, sur un malentendu ça peut passer, si personne à la sécu contrôle quoi. sauf que niveau légal c'est moyen) en revanche y'a rien qui ne t'empêche de retourner voir ton gynéco pour une nouvelle ordo (lors de la dernière délivrance perso je préviens toujours mes patients "attention, là l'ordo est finie, faudra retourner voir le médecin")
ou alors on peut te faire un renouvellement exceptionnel, remboursé celui là, mais ça sera de juste une boîte de 1mois (en théorie, en pratique... bon en pratique je te mettrais sûrement la boîte de 3mois en notant sur l'ordo que j'avais rien d'autre... ce qui est vrai, on a jamais les boîtes de 1mois...hem :lunette: )
ou alors on peut t'avancer la boîte et tu viens la régulariser dès que tu as vu ton médecin et que tu as eu l'ordo (si on te connais et que tu viens souvent à la pharma, comme ça si tu nous la ramènes pas on a ton adresse et on peut venir te péter les genoux :yawn: )

voilà ça c'est la version quand la personne en face m'explique le problème normalement, et donc je suis sympa et arrangeante et je fais au mieux :)

partie plus vénère :
en revanche si tu m'explique que j'ai pas le droit de l'ouvrir et que ton gynéco t'a dit que c'était ok, tu iras bien te faire voir, et tu n'auras que dalle, parce que je connais mieux mon propre job que ton gygy merci bien. surtout que masse de gygy sont déjà incompétents dans leur propre domaine alors merci de pas se mêler de celui des autres hein. :scream:
et une pharmacienne a parfaitement le droit de l'ouvrir et de refuser une délivrance si elle estime qu'elle n'a pas à la faire, merci de ne pas nous considérer comme des distributeurs de médocs. (bon je sais, certain.e.s en abusent avec la pilule du lendemain. mais normalement ça nous permet de refuser des choses qui peuvent mettre en danger la vie ou la santé du patient.)
si je ne veux pas te donner une boîte d'un truc, tu peux avoir une ordo, tu peux me dire "mais je vais la payeeeeeer", tu peux hurler et tempêter, j'ai parfaitement le droit de te dire non. (faut que j'explique mes motivations, mais j'ai le droit) (mon titulaire va gueuler, mais j'ai quand même le droit :yawn: )
je ne suis pas une vendeuse à ton service, ça ne fonctionne pas comme ça :)

voilà c'est juste une petite mise au point. en vrai je suis gentille et arrangeante.
 
@jjul
Mais du coup dans le cas de pilules non remboursées on peut en demander 1 en plus à chaque fois?

Sinon je reste un peu perplexe face à "une pharmacienne a parfaitement le droit de l'ouvrir et de refuser une délivrance si elle estime qu'elle n'a pas à la faire". A partir de quel moment tu estimes que tu n'as pas à le faire ?
Je comprends si c'est pour quelque chose hors ordonnance et qui se vend uniquement sur ordonnance.
Mais sinon "mettre la santé du patient en danger" c'est très subjectif. Si je vais acheter des couteaux à Monoprix, j'espère bien qu'on va me les vendre sans qu'on me demande si j'ai l'intension de me poignarder avec. Et par conséquent, si une meuf te demande d'ajouter une plaquette de pilule en plus, qu'elle paye de sa poche, je ne vois pas le danger... Je doute que ce soit pour faire des doubles prises de cachets ou pour les prendre tous d'un coup.
Qu'il y ait une petite mise en garde avec les anxiolytiques et les anti-dépresseurs, pourquoi pas ("désolée Madame, je ne peux vous donner que 3 boîtes de Lexomil en une seule fois, vous reviendrez pour le reste de l'ordonnance") mais la pilule ou d'autres médicaments je ne vois pas (encore une fois si c'est uniquement sur ordonnance et que la personne réclame son "dû", effectivement tu peux refuser).
 
  • Big up !
Reactions : Mellana and Ewen
@Nastja
Je vois, tu dénonces la vision paternaliste des pharmaciens vis-à-vis des femmes
C'est vrai que ce genre de comportement ne devrait pas exister
En plus comme tu dis, les anti-dépresseurs et les anxiolytiques méritent plus d'encadrement.
Cela me fait penser à la situation des Etats-Unis où il y a 650000 prescriptions d'opioïdes faites par jour, où ces mêmes médicaments sont la première cause de mortalité accidentelle, mais où l'on veut restreindre l'accès à la pilule pour les plus défavorisées.
Cependant, Trump prévoit un programme pour éradiquer l'épidémie des opiacés, mais cela prendrait plusieurs années
Alors que depuis qu'il est en poste, il s'attaque continuellement au droit à la contraception et à l'avortement.
Autant, prendre la pilule représente un risque pour la santé, je ne pense pas que ce soit une raison pour bafouer ainsi le droit que nous avons de contrôler notre fécondité, surtout en s'attaquant au porte-feuille des patientes, et face à une épidémie de médicaments qui a des conséquences beaucoup plus importantes dans ce pays.
 
@Nastja en pilule non remboursées ça dépend de de l'officine, mais j'en connais clairement où la validité de l'ordo ils s'en fichent un peu tant que la personne en face à l'air fiable disons :) (et oui, c'est subjectif XD on va dire, quand on connaît la personne et qu'on a un peu discuté avec :) ) dans le cas d'une ordo terminée et d'une pilule pas remboursée je précise à la personne qu'il est important de revoir le médecin pour un suivi, mais je délivre. par contre je sais que tout le monde ne fait pas comme ça, parce que je travaille dans des officines très (trop ?) permissives.

c'est un peu compliqué de te répondre sans te citer, donc je vais reprendre les différents points dans l'ordre de ton message :)
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

voilà désolée c'était un peu long, je suis toujours nulle en synthèse :sweatdrop:
 
@thalieacanthe je suppose que tu faisais allusion à Diane 35 pour le coup de l'acné... Ce médicament n'a jamais (à ma connaissance) été remboursée par la sécu, même quand elle est prise dans le cadre de son autorisation de mise sur le marché, qui ne concerne que l'acné, l'aspect contraceptif c'est un effet secondaire en gros. Elle n'a donc pas été déremboursée, mais interdite en France en 2013 (je crois).
Diane en particulier a été largement trop prescrite sans information pour des acnés légères qui auraient pu être traitées autrement par des médecins pas forcément au fait des recommandations, mais ce sont les personnes qui souffrent d'une acné hormonale qui résiste aux autres traitements qui ont subi cet arrêt. On payait déjà plein pot sans remboursement pour avoir une tronche qu'on supporte, et là il fallait en plus aller l'acheter à l'étranger à cause de l'interdiction.

Je réagis toujours un petit peu vivement à ce sujet :red: mais voilà ça me touche pas mal, et je préfère rectifier quand je lis des choses pas trop vraies sur le sujet. Et si tu ne parlais pas de Diane, ahum :ninja:
 
  • Big up !
Reactions : jjul
@Gressinni non, je ne parle pas de Diane 35 qui illustre justement le cas inverse : Diane 35 est vendue à la base comme traitement de l’acné importante mais a été utilisée comme contraceptif alors qu’à la base elle n’etait pas initialement prévue pour ça.
Je parlais des pilules comme Jasmine, jasminelle, Belara etc qui à la base sont des contraceptifs mais ont été utilisées comme anti acné ou comme traitement hormonaux alors qu’elles ne sont pas mises sur le marché pour ça. Hors, normalement la sécu est très pointilleuse avec ça.
Pour Androcur, à la base il sert de traitement hormonal, mais j’imagine qu’il a du être donné à des cas jugés pas assez graves, d’où le scandale visant à décourager la prescription (mais pas de deremboursement je suis quasi sure)
Édit : orthographe
 
  • Big up !
Reactions : jjul and Gressinni
@Scarlet_fox
C'est un risque pour la santé mais ça peut être également bénéfique pour certaines pathologies. C'est sûr que si t'as une santé en béton et un système hormonal qui marche super bien peut-être qu'il faudrait proposer d'autres moyens de contraception dès le départ vu que la pilule aide aussi à réguler (mettre en sourdine) un système hormonal qui déconne.
Rien que ce matin, je lisais que le Primperan faisait débat et qu'il avait été interdit pour les mineurs. J'ai eu du Primperan quand j'étais enfant et l'année dernière on m'a fait deux piqûres de Primperan pour stopper des vomissements.
Bref tous les médicaments font flipper et je dois dire, à titre personnel, que pour l'instant seule la pilule que je prends depuis 10 ans tous les jours ne m'a pas encore (je touche du bois, je suis peut-être en train de me donner la poisse toute seule en disant ça) posé de soucis.

Pour les opioïdes aux US j'en avais entendu parler. C'était un médoc (Subutex?) que beaucoup de gens prenaient. Faudrait que je retrouve le nom.

@jjul
Ok je comprends mieux maintenant que tu dis que ta responsabilité entre en jeu.
Pour la pilule je pense qu'il y a peu de risques que quelqu'un prenne tous les cachets d'un coup. Je pense que si t'as une fille qui vient avec une vieille ordonnance ou qui te demande si tu peux rajouter une boîte de 3 mois à l'ordonnance en cours ça ne craint pas grand chose, non? Surtout si c'est une cliente de longue date. Moi perso quand mon généraliste ne me prescrit que 3 mois je l'ai un peu mauvaise parce qu'il m'oblige à y retourner pour rien (il me prend juste la tension et me fait mon ordonnance).
Sinon pour la codéine, c'est embêtant haha :rire:. Seuls les cachets codéines calmaient mes quintes de toux et j'avoue que l'effet était plaisant... Mais bon, trop de risques j'imagine.


@thalieacanthe
Pourquoi la sécu est pointilleuse sur ça? C'est parce qu'elle refuse de rembourser des contraceptifs ou des traitements anti-acné? Il me semble que ce sont les traitements anti-acné qui ne sont pas remboursés (ce que je trouve un peu aberrant, quand t'as de l'acné t'es mal surtout que souvent ça cache un problème hormonal, notamment dans le cas d'acnés sévères).
Mais quoiqu'il en soit, je ne vois pas comment la sécu peut vérifier tout ça. Qui leur dit que la patiente ne venait pas à la base pour une contraception et qu'elle a eu deux bonus pour le prix d'un?
Ou bien ils avaient tellement le doute qu'ils ont préféré dérembourser? Genre "ah non, ok pour rembourser la pilule mais pas celles qui enlèvent l'acné, faudrait pas que les meufs se sentent mieux dans leur peau!"

:rolleyes:
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes