Quel livre lisez-vous en ce moment ?

1 Septembre 2014
886
3 975
3 064
Hop là j'ai pris du retard dans mes lectures ici!

J'ai lu Cinq dans tes yeux de Hadrien Bels, un livre sur Marseille entre les années 90 et de nos jours. Et concernant ce livre je dirais que je l'ai détesté autant que je l'ai aimé... Un livre vibrant, cru, nerveux, le rythme est très rapide. Le seul point qui fait pencher la balance du côté de la détestation c'est que je n'ai pas vu d'espoir, les personnages m'ont fait l'effet d'avoir été broyés par la vie mais je ne me suis pas prise d'affection pour eux.
En tout cas le livre montre bien le tumulte et le paradoxe de Marseille. La ville attire l'attention, change et en même temps les habitants ne veulent pas de ces Venants (nom pour les néo-marseillais) qui gentrifient des coins populaires de la ville. Cette ville attire autant qu'elle révulse.

Et en ce moment je suis dans Mort aux geais! de Claire Duvivier, le tome 2 de Capitale du Nord dans l'univers de la Tour de Garde. Poke @PoussiM je rejoins ton avis sur le tome 1 et celui-ci est dans le même style... Dans Trois Lucioles la suite de Capitale du Sud j'avais eu l'impression à la fin du tome d'avoir beaucoup de nouvelles questions et quelques réponses là je trouve qu'on a pas beaucoup de nouvelles questions (j'ai lu 200 pages) et pas beaucoup de réponses aux évènements du tome 1... Je passe un bon moment mais comparé au tourbillon de Gemina, Dehaven c'est moins prenant!
 
17 Décembre 2021
308
4 417
154
J'ai eu un petit souci informatique pendant l'été qui m'a coupé dans mon suivi de lecture, je rattrape tout ça maintenant parce que je n'ai quand même pas chômé pendant ce temps-là, mais du coup, allez vous faire un thé et prenez des provisions, parce que je raconte ma vie, ça fait depuis juin que je n'ai pas posté ici ! XD
Je procède par ordre chronologique, avec donc mes dernières lectures de juin-juillet :

Les filles du coin de Yaëlle Amsellem-Mainguy. Très bonne lecture, je l'ai trouvé intéressant, important à lire, en tant qu'enseignante dans un département majoritairement rural qui aspire à vivre à la campagne. Je le recommande vraiment, c'est plutôt court, et ça donne quelques points à garder à l'esprit, en plus des envies de solidarité et d'associatif dans les campagnes ! Je l'avais depuis longtemps sur mes listes d'envies, et autant parfois je suis un peu déçue, autant celui-là correspondait parfaitement à ce que j'avais envie de lire et aux attentes qui s'étaient formées en entendant parler.
Enfance de classe, ouvrage collectif dirigé par Bernard Lahire. ENORME PAVE. Que je n'ai pas fini. Certes. Mais passionnant, détaillé, un travail de dingue, et d'utilité publique. Franchement, j'ai envie de le faire lire à tout mon entourage, et je le recommande particulièrement à celles qui travaillent avec des enfants, ou dans le milieu médical ou social. Il ferait partie de ma bibliothèque idéale, et je compte me l'acheter un de ces jours pour le finir tranquillement, en prenant le temps de réfléchir, et pouvoir relire quand j'aurais besoin d'une piqûre de rappel.

Lectures d'août, je mets les romans en premier, puis les BD, puis la non-fiction.
A la vie, de Joseph Bialot. Un roman historique qui couvre du début jusqu'à la moitié du XXème siècle, j'ai plutôt passé un bon moment, je trouve qu'on ressent que l'auteur a vécu ou vu une partie de ce qu'il raconte, c'est bien écrit, prenant tout en ayant un rythme tranquille, les sauts dans le temps occasionnels ne sont pas trop dérangeants, il y a de belles descriptions de Paris, une galerie de personnages complexes, vivants. Personne n'est parfait. J'ai failli écrire que c'était un roman historique assez classique, et ce n'est pas complètement faux, mais je trouve que la patte de l'auteur est vraiment présente et appréciable, avec une belle sensibilité. Et j'ai bien aimé le fil rouge de l'histoire de la gauche française. Après, il a le gros défaut de beaucoup de romans historiques, surtout s'ils ne sont pas récents, surtout s'ils sont écrits par des hommes : c'est très, très masculin, il y a de beaux personnages féminins, mais elles sont pour beaucoup des muses, des amoureuses et pas vraiment des actrices centrales, beaucoup de sexualisation, des violences sexuelles assez banalisées... C'est vraiment un problème récurrent dans les romans historiques d'auteurs masculins, mais disons que celui-là avait des points positifs en nombre suffisants pour compenser.
La dernière tempête de Ragnar Jonasson. Mouais. Peut-être que j'aurais dû lire les autres avant pour être un peu attachée au personnage ? Le concept me plaisait beaucoup, j'aime bien les huis clos, les personnages isolés par les éléments naturels, mais je n'ai pas accroché plus que ça. J'ai eu du mal avec le rythme, les personnages, le dénouement... Pas franchement mauvais, hein, juste mouais. Je me suis un peu ennuyée, et il m'était arrivée la même chose avec l'autre série de l'auteur : j'avais adoré Snowblind, et je m'étais fait chier comme un rat mort à prendre le perso principal en grippe dans les deux suivants au point de laisser tomber... J'ai voulu retenter, je pense que j'en resterais là avec cet auteur.

L'empoisonneuse de Peer Meter et Barbara Yelin. Une BD, un peu piochée au hasard à la bibli avant de partir, il restait un peu de place dans le sac ! :lunette: Un côté historique, de l'histoire criminelle, des femmes du XIXe siècle, c'était facile de me tenter. Je n'en attendais cela dit pas grand chose, et heureusement : j'ai trouvé ça très brouillon, autant dans l'histoire que le dessin. On n'apprend pas grand chose, ça va trop vite et trop lentement, il ne se passe pas grand chose...
En Italie, il n'y a que des vrais hommes de Luca de Santis. Egalement une BD, sur le confinement des homosexuels dans l'Italie fasciste. Je connais assez peu la face italienne de cette période, ça m'intéressais bien, et c'était intéressant, mais un poil frustrant, comme bien souvent avec les BD. Je m'obstine parce que c'est facile à lire et souvent joli, mais je suis toujours frustrée ! :rire: Trop peu d'infos, de développement. Et pas convaincue par les passages dans le "présent". Je ne me souviens pas particulièrement des dessins non plus. Disons que c'est une introduction facile au sujet, et que ça me donne surtout envie d'en lire plus.

On l'appelait Maïco d'Yseult Williams. Une biographie de Marie-Claude Vaillant-Couturier, légèrement romancé dans le style ce qui n'est pas forcément ma tasse de thé, mais le personnage est fascinant, touchant, puissant, l'environnement de sa jeunesse passionnant. Je la connaissais juste de nom, je suis contente d'en savoir plus, de mettre une vie derrière un nom.
Les silences de la loi : une magistrate face à l'inceste de Marie-Pierre Porchy. Forcément un peu difficile à lire, mais court et intéressant. Il donne un bon aperçu de la situation actuelle et du passé proche, des évolutions qui ont eu lieu ou non, de ce qui est possible actuellement dans notre cadre actuel. Je pense avoir quelques désaccords avec l'autrice mais j'ai forcément un point de vue plus militant quand ce n'est pas forcément l'objectif du livre.
Où va l'argent des pauvres ? de Denis Colombi. J'avais envie de le lire depuis sa sortie, je le vois cité régulièrement, et c'est effectivement une bonne lecture, même si je n'ai pas forcément appris grand-chose, il suscite forcément un peu de réflexion et d'introspection. Je le recommanderai tout à fait à des gens qui ont envie de lire sur le sujet sans avoir pour autant l'habitude de lire de la socio/sans vouloir lire un gros pavé dense.
Quotidien politique, Féminisme, écologie et subsistance de Geneviève Pruvost. Super lecture, bien que je m'attendais à plus d'études de cas, de détails, etc en lisant la 4e de couverture, alors que c'est beaucoup de théorie, de réflexion, mais c'est passionnant. Très très dense. Une belle étude de la place du foyer et du travail dans nos vies, du potentiel que ça recouvre, de ce qu'on en fait et de ce qu'on pourrait en faire. J'ai mis un temps fou à le lire comparé à sa taille parce que c'est un livre qui donne envie de faire. Je lisais quatre ou cinq pages, et tout ce que je voulais faire, c'était fermer le bouquin et aller faire des tâches ménagères, du bricolage ou me promener ! :rire:
 
17 Décembre 2021
308
4 417
154
Et donc pour septembre :
une BD (encore :lunette:) : Simone de Beauvoir, une jeune fille qui dérange de Sophie Carquain et Olivier Grojnowski. Pas vraiment d'avis dessus. Les dessins sont plutôt jolis, très fins, avec des portraits reconnaissables. Pas mal. Cela dit, il faut vraiment ne rien savoir de la jeunesse de Beauvoir pour y découvrir quelque chose, même pour moi, qui n'ai jamais lu ses autobiographies ou d'autres livres sur elle, c'était un peu du réchauffé.
Paysages de France en bord de chemin, de Georges Feterman et Marc Giraud. Un splendide guide des paysages de nos régions en fonction des formations rocheuses qui leur forment. Les photos sont sublimes, avec des beaux paysages, des animaux petits et gros, des détails de plantes et de minéraux, plein d'explications mais parfaitement accessible pour quelqu'un qui n'y connait rien du tout ! Vraiment un chouette moment passé à parcourir ce livre, je l'aurais bien gardé pour moi. :shifty:
La société du concours : l'empire des classements scolaires d'Annabelle Allouch. Eh, un peu déçue, il est court mais j'ai dû me forcer pour me finir, c'était laborieux. C'est très sec, intéressant mais je suis restée sur ma faim. Pourtant, il est sur ma liste à lire depuis sa sortie, peut-être que j'en attendais trop.
The Ink Black Heart de Robert Galbraith/JK Rowling que j'attendais avec impatience depuis des mois :gnih:En tâchant de ne pas spoiler : c'était cool, j'ai beaucoup ri, ça m'a rappelé mon adolescence sur les forums internet ! Peut-être un peu anachronique par moment, mais j'ai adoré. Comme d'habitude, c'est toujours bon, bien écrit, avec du suspens, plein de chouettes personnages (bon, OK, vraiment BEAUCOUP de personnages pour ce coup-ci) auxquels s'attacher dont une nouvelle détective vachement chouette, un gros pavé comme j'aime qui ne rentre pas dans mon étagère de bibliothèque :cretin: J'ai hâte du prochain, maintenant ! et pour celles qui les ship : ça avance lentement mais sûrement entre Robin et Strike, ce qui perso me saoûle c'est plus fort que moi XD
La bosse des maths n'existe pas de Clémence Perronnet. Bonne lecture également, facile à lire, assez rapide, j'aurais bien aimé qu'il soit plus long ! Particulièrement intéressée par la partie entre rapports de classe et goût des sciences, avec laquelle j'étais moins familière que la partie sur le sexisme, son enquête de terrain a l'air passionnante mais du coup j'en veux plus que ce qu'il y a dans le bouquin ! :rire:

Et octobre :
Le goût de l'effort : la construction familiale des dispositions scolaires de Sandrine Garcia. Je voulais le lire depuis plusieurs mois, après être tombée dessus en bibliographie d'un autre bouquin, et c'est franchement une excellente lecture, je l'ai fini il y a peu et je le recommande déjà à tous mes collègues enseignants. :lunette: J'ai beau être familière avec le concept de capital culturel, avec pas mal de la sociologie de l'éducation, etc et avoir mes propres opinions sur pas mal de choses concernant la pédagogie, l'enseignement et l'école, il me donne des arguments et m'a poussé dans ma réflexion. Etant encore en formation, je suis contente de l'avoir lu à ce moment-là, et j'espère que je saurais faire usage ce qu'il m'a apporté.
L'école des réac-publicains de Grégory Chambat. Là aussi, lecture qui fait réfléchir, beaucoup de points d'accord, quelques points de désaccord, mais tout est intéressant à prendre en compte (et j'ai l'habitude sur ce sujet de passer pour une grosse hippie auprès de certains et pour une grosse conservatrice auprès d'autres :cretin:). Je suis assez familière de la sphère évoquée, j'aurais du coup bien aimé que ça creuse un peu plus, mais je repars avec quelques futures idées de lecture sous le coude !

Ah, et j'ai essayé de lire du Geneviève Fraisse, j'ai rien pigé donc rien retenu, j'ai lu les 3/4 du bouquin et je n'ai toujours aucune foutue idée d'où elle veut en venir, donc c'est retourné sagement à la bibliothèque ! J'aime pas la philo, pourquoi je m'obstine. :lol:
 
3 Novembre 2014
1 314
8 480
3 374
33
Angers
www.fanfiction.net
Je continue ma PAL automnale/Halloween avec Vespertine que j'aime beaucoup, c'est morbide comme il faut. Parfait à lire en octobre et en novembre.
En parallèle, je lis Assoiffés, j'aime bien mais je trouve certains passages super niais par moment. Peut être que je suis devenue trop vieille pour aimer ce genre de romance ?...

Et enfin, j'ai commencé un classique : le crime d'Halloween avec notre cher Hercule Poirot 3
 
Dernière édition :
25 Novembre 2011
183
1 429
4 794
Montpellier
@Budgies Enfances de classe a l'air passionnant et semble aborder des questions qui me taraudent depuis longtemps et qui ont pris une nouvelle dimension depuis que mon fils est scolarisé. Si tu as des recos de première approche du sujet, plus courtes (parce que là c'est un parpaing effrayant pour une novice de ces questions); je suis preneuse.

Fini le tome 3 de The Expanse : La porte d'Abaddon de James S.A Corey.
On y retrouve notre cher équipage du Rossinante, toujours embringué dans des aventures spatiales surprenantes et des conflits politiques sensibles.
Quelques questions sont enfin posées par les personnages sur la nature de la protomolécule qui est abordée pour la 1e fois de façon spirituelle et plus seulement sur le plan de ses capacités.
Mais j'ai trouvé ce tome légèrement en deçà des précédents, la faute à des personnages secondaires moins charismatiques.
 
  • Big up !
Réactions : Elyon_64
31 Janvier 2012
915
4 021
4 874
34
Brisbane
caroline-leger.com
Depuis la dernière fois, j'ai laché l'Affaire Jane Eyre. Ca avait été un coup de coeur la premiere fois, mais la c'est un peu trop intense en anglais, ca passe du coq a l'ane, ca vanne beaucoup et j'ai eu du mal a rester plongee dedans. Je l'ai en VF en France, je le retenterai surement un jour.

J'ai enchaine sur les Oublies de l'Amas de Floriane Soulas. J'aime beaucoup cette autrice francaise, j'avais lu ses deux autres romans Rouille (steampunk) et les Noces de la renarde (fantastique, folklore japonais). Cette fois c'est un roman de SF, plus adulte, ou on suit une jeune femme a la recherche de son frere jumeau. Pour cela elle se rend sur l'Amas une espece de bidonville fait de vaisseaux ayant tente la traverse jusqu'a Jupiter, la seule planete inaccessible du systeme solaire. Super univers, bien detaille, beaucoup de justifications scientifiques qui montrent le boulot dingue fait dessus (justifications qui ont l'air reelles en tout cas haha). C'est un petit pave, mais ca s'enchaine bien je trouve. Tres chouette space opera, je recommande si vous aimez la SF.

Gros coup de gueule sur une lecture audio... Elle s'appelait Sarah. C'est un roman sur la rafle du Vel d'hiv. Sauf que pas vraiment.
Dans le roman on suit en parallele l'histoire d'une enfant enlevee durant la rafle, et l'histoire d'une journaliste americaine qui habite en France de nos jours et qui enquete sur cette histoire.
Et c'est la que ca coince. Ca commence comme tout roman sur la seconde guerre mondiale, c'est pas forcement ultra bien ecrit, mais ca passe. Et puis la, on se rend compte de l'axe de la trame de la journaliste. Je vais spoiler, mais franchement, lisez pas ce livre par ici, brulez le, ca sera bien pour les coupures d'electricite cet hiver :rire:
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Bref c'est a vomir. J'arrive pas a croire que ce soit un best seller et surtout que c'est lu au college/lycee ou on a pas forcement le recul pour voir clairement le parallele nauseux.

J'ai donc supprime ce livre de mon audiotheque en le pourrissant un peu partout, et je suis passe a Dark matter. Pour l'instant j'en sais pas grand chose, on a juste un type qui s'est fait enlever et qui se retrouve dans une autre timeline/monde ?

Et en papier j'ai commence Mange-reve de Amandine Grosso. C'est un roman pre-selectionne au PLIB (pour ceux qui connaissent) et un de ceux de ma maison d'edition donc j'etais curieuse :d. Surtout que les thematiques me parlent bien. C'est un livre assez court, cible jeunes adultes et pour l'instant j'aime plutot bien, surtout l'univers sur fond d'orphelinat et d'exploitation de reves d'enfants. Ca me parle bien :d.
 
13 Février 2013
55
220
3 704
Depuis la dernière fois, j'ai laché l'Affaire Jane Eyre. Ca avait été un coup de coeur la premiere fois, mais la c'est un peu trop intense en anglais, ca passe du coq a l'ane, ca vanne beaucoup et j'ai eu du mal a rester plongee dedans. Je l'ai en VF en France, je le retenterai surement un jour.

J'ai enchaine sur les Oublies de l'Amas de Floriane Soulas. J'aime beaucoup cette autrice francaise, j'avais lu ses deux autres romans Rouille (steampunk) et les Noces de la renarde (fantastique, folklore japonais). Cette fois c'est un roman de SF, plus adulte, ou on suit une jeune femme a la recherche de son frere jumeau. Pour cela elle se rend sur l'Amas une espece de bidonville fait de vaisseaux ayant tente la traverse jusqu'a Jupiter, la seule planete inaccessible du systeme solaire. Super univers, bien detaille, beaucoup de justifications scientifiques qui montrent le boulot dingue fait dessus (justifications qui ont l'air reelles en tout cas haha). C'est un petit pave, mais ca s'enchaine bien je trouve. Tres chouette space opera, je recommande si vous aimez la SF.

Gros coup de gueule sur une lecture audio... Elle s'appelait Sarah. C'est un roman sur la rafle du Vel d'hiv. Sauf que pas vraiment.
Dans le roman on suit en parallele l'histoire d'une enfant enlevee durant la rafle, et l'histoire d'une journaliste americaine qui habite en France de nos jours et qui enquete sur cette histoire.
Et c'est la que ca coince. Ca commence comme tout roman sur la seconde guerre mondiale, c'est pas forcement ultra bien ecrit, mais ca passe. Et puis la, on se rend compte de l'axe de la trame de la journaliste. Je vais spoiler, mais franchement, lisez pas ce livre par ici, brulez le, ca sera bien pour les coupures d'electricite cet hiver :rire:
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Bref c'est a vomir. J'arrive pas a croire que ce soit un best seller et surtout que c'est lu au college/lycee ou on a pas forcement le recul pour voir clairement le parallele nauseux.

J'ai donc supprime ce livre de mon audiotheque en le pourrissant un peu partout, et je suis passe a Dark matter. Pour l'instant j'en sais pas grand chose, on a juste un type qui s'est fait enlever et qui se retrouve dans une autre timeline/monde ?

Et en papier j'ai commence Mange-reve de Amandine Grosso. C'est un roman pre-selectionne au PLIB (pour ceux qui connaissent) et un de ceux de ma maison d'edition donc j'etais curieuse :d. Surtout que les thematiques me parlent bien. C'est un livre assez court, cible jeunes adultes et pour l'instant j'aime plutot bien, surtout l'univers sur fond d'orphelinat et d'exploitation de reves d'enfants. Ca me parle bien :d.
Mais merci ! J'avais été révoltée par cette bouse infâme qu'est "Elle s'appelait Sarah" et je n'avais jamais rencontré personne qui avait eu le même malaise que moi. J'ai trouvé ce livre d'un égocentrisme et d'une nausée crasse, je ne m'attendais pas à ça vu sa thématique et son succès !
 
27 Juillet 2013
238
935
3 744
@Elyon_64 Je n'ai jamais lu Elle s'appelait Sarah, mais je n'en avais entendu parler qu'en bien jusqu'ici, c'est super intéressant d'avoir ce genre d'avis à contrepieds (et gros :sick: sur la trame du récit du coup).

Dans la série des titres encensés qui m'ont blasé au plus haut point, il y a La petite dernière de Fatima Daas, que j'ai lu cet été. C'est tellement vide et plat, le bouquin fait 200pages à tout péter et je n'en pouvais plus tellement je m'emmerdais, tellement j'en pouvais plus de son style inexistant. Je ne comprends vraiment pas les critiques positives qu'il a pu générer
 
31 Janvier 2012
915
4 021
4 874
34
Brisbane
caroline-leger.com
@L-unita et @Bulleuze non mais c'est ca ! J'en avais entendu que du bien. Et deja juste la partie sur l'histoire de Sarah, c'est interessant, mais bon si comme moi vous avez baigne dans les romans sur la seconde guerre mondiale, y a rien de bien nouveau et le style est vraiment pas ouf.
Et alors cette partie sur la journaliste juste WTF. Et sur Goodreads, faut scroller un moment avant de voir des commentaires qui soulignent ca, pourtant (je trouve) c'est bien flagrant quand on le lit avec un regard adulte.
 
  • Big up !
Réactions : L-unita
25 Novembre 2011
183
1 429
4 794
Montpellier
J'ai poursuivi la saga ACOTAR de Sarah J. Maas en lisant Un palais de glace et de lumière.
C'est le solstice d'hiver et on assiste aux préparatifs et au déroulé de la fête.
Tome de transition qui se veut à la fois un épilogue au cycle précédent et un début d'introduction au suivant, ce 4e volet souffre d'une absence de réelle intrigue même si les enjeux de la reconstruction (des personnages et des lieux) sont posés.
J'y ai presque trouvé une caricature des tomes précédents : le titre vire au too much, la romance principale idem. Seuls certains personnages tirent leur épingle du jeu comme Lucien.
En bref : une sorte de fan fiction de Noël
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes