Je pense que les lectrices qui parlent de "taxer les 3/4 des revenus" n'ont pas bien compris de quoi il s'agissait.

C'est 75% au-delà du million d'euros.
Donc si je gagne 1 000 001€ par an, 75 centimes me seront taxés.

Juste pour rappeler aussi que 1 000 000 par an, ça fait environ 100 000€ par mois, donc c'est pas n'importe qui.

Alors les "Ici on vous prend 75% de vos revenus", ça va bien 5 minutes.
 
  • Big up !
Reactions : Songi songi
Je suis complètement d'accord avec la réponse, beaucoup plus réaliste que la lettre originale sur notre statut de privilégiés.
Mais il y a juste un passage sur lequel j'ai un avis différent, c'est celui la :

"Être riche n’est pas considéré comme un péché mortel, non. Ce n’est pas la richesse de certains qui attise les critiques, mais bien leur égoïsme. En temps de crise comme celle que notre pays traverse, être égoïste est une lâcheté commise contre l’ensemble du corps social."

Je trouve au contraire qu'il y a toujours en France une suspicion envers ceux qui réussissent comme ne l'ayant probablement pas mérité, une préjugé sur leur égoïsme, une défiance envers les patrons représentant le mal incarné (je caricature mais c'est pour faire passer l'idée) etc.

Même si j'ai envie de réussir, j'ai le sentiment que si ca se réalise en France je ferai d'office partie des parias, des "profiteurs du système", au final qu'on ne reconnaitra jamais mon mérite dans ma réussite (sans que je ne cherche non plus à nier la part de chance). Et honnêtement même si dans l'idéal j'adhère au système de redistribution et que la solidarité est une valeur à laquelle j'accorde de l'importance, si je sens que le corps social me déteste je n'aurai pas envie d'en faire partie ni d'en être solidaire. Donc je fais partie de ceux qui partirons.
Ce n'est pas la seule raison pour laquelle je voyagerai mais ca en fait partie. Vraiment cette atmosphère que je trouve très française me donne envie de partir, parce que pour avoir habité à l'étranger pendant le tiers de ma vie je n'ai jamais été aussi plombée dans mes ambitions et mon envie de réussir qu'en France.

Bien sur c'est mon ressenti personnel, je comprend tout à fait qu'on ne le partage pas :fleur:
 
vanities;4096453 a dit :
Quelque chose qui m'alarme énormément dans la lettre de Clara, c'est qu'elle donne l'illusion que la crise n'existe qu'en France... Prend t-elle quelque fois la peine de lire un peu l'actualité ? :facepalm: Penses t-elle qu'il suffit de poser un pied aux Etats Unis et illico, elle trouve un job qui lui permettra de payer son appart à Paris voire aussi un deuxième à New York ?

Puis, pour en revenir au gouvernement, je ne comprends pas toutes les critiques qui sont reprochées à ce dernier. Peut être que grand nombre de gens étaient dans l'illusion, et croyait qu'une fois le PS élu, des CDI super bien payés allaient tomber du ciel ?

Je suis désolée, faut être réaliste, quand Hollande est arrivé au pouvoir, l'état de la France n'était pas terrible. Et à moins d'avoir des pouvoirs magiques, il est difficile de rétablir une situation saine.De plus, ça ne fait même pas 2 ans que le PS est au pouvoir...
Tout à fait ! J'ai l'impression qu'un mois après son élection l'opinion publique disait déjà qu'il n'allait pas assez vite :facepalm:
Moi je pense qu'on a tous un rôle à jouer dans le sort de la France, on est tous citoyens, on a tous une part de responsabilité et je trouve qu'en France on est vraiment beaucoup assistés par l'Etat. Alors oui on a beaucoup d'avantages (la santé et les allocs entre autres) mais les Français en demandent toujours plus ! J'ai envie de dire : essayez d'abord de vous débrouiller tout seul avant de venir pleurer dans les jupes du président !
Aux Etats-Unis si tu perds ton job t'es dans la m**de jusqu'au cou, les gens se débrouillent pour s'en sortir. Je ne dis pas que c'est un modèle à suivre, mais relativisons :fleur:

@marie.charlotte : moi non plus je n'arrive plus à lire le ELLE :yawn: y'a quelques années je l'adorais mais là j'ai vraiment l'impression qu'ils prennent leurs lectrices pour des grosses quiches tout en affirmant le contraire ! (fin du hors-sujet, merci)
 
Décidément, à chaque fois que je suis redirigée vers un article du point c'est pour y lire des inepties. Après Claire Gallois voici Clara G., étudiante en histoire qui se plaint de ne pas trouver illico du travail à la sortie de ses études, et qui semble persuadée d'avoir plus tard un salaire suffisant pour non seulement se payer un appartement à Paris, mais en plus considère qu'elle pourrait plus tard faire parti des "riches" (donc au moins millionnaire) tout ça avec un diplôme d'histoire. J'ai envie de dire : allô.
Quand on choisit son orientation, il y a le choix du cœur (études qui plaisent, emploi précaire, peu d'embauche), et le choix raisonnable (études qui plaisent plus ou moins, beaucoup d'embauche, bon salaire). Clara G n'a de toute évidence pas pris le second, (ce que je conçois) seulement la voilà qui en rejette la responsabilité non pas sur son ignorance et sur le temps qu'elle a passé à rêver son futur de riche parisienne plutôt que de feuilleter une revue onisep, mais sur son pays. J'ai voulu faire histoire, je vais enchaîner les cdd et les stages, c'est la faute de mon pays. On dirait que pas une seconde elle ne s'est résolue à cet état de fait avant de s'engager dans cette branche. Ben écoute j'ai envie de dire bien fait pour toi, ma cocotte, t'avait qu'à mieux t'informer. Bons CDDs à toi.

PS: Serait-il possible que Clara G n'existe pas et que ce soit Claire Gallois qui ait écrit ce torchon ? Les noms sont franchement suspects.
 
Dernière édition :
styxounette;4096557 a dit :
[...] voici Clara G., étudiante en histoire qui se plaint de ne pas trouver illico du travail à la sortie de ses études, et qui semble persuadée d'avoir plus tard un salaire suffisant pour non seulement se payer un appartement à Paris, mais en plus considère qu'elle pourrait plus tard faire parti des "riches" (donc au moins millionnaire) tout ça avec un diplôme d'histoire. J'ai envie de dire : allô. [...]
MERCI. 

J'avoue, j'ai eu un fou rire moi-même en lisant la lettre la première fois. J'ai failli enfoncer le clou en ajoutant que vu son choix d'études, elle a de fortes chances de devenir... professeur... donc à sa place, j'éviterais de cracher sur le système qui va probablement me faire vivre !
 
kieda;4096405 a dit :
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Ah non non, les études de journalisme t'apprennent à penser à gauche, et à écrire des phrases qui ne comportent jamais plus de 12 mots car c'est bien connu, le lecteur est un bœuf écervelé donc il ne faut pas trop lui en demander !
 
alchimie-2;4096447 a dit :
Tout ça pour au final leur piquer les trois quart de leur fortune en impôts  Si on vous prenait les 3/4 de votre smic ça vous éclaterait vous?
D'ailleurs au smic on se plaint déjà de la somme importante qu'on nous prend. Mais imaginez quelqu'un qui a trimé dur pour gagner beaucoup d'argent, et qui peut en profiter aux alentours des 20% ni le léguer parce que les trois quart partiraient à l'état.. A quoi bon, franchement?
Je vais enfoncer des portes ouvertes, mais petit rappel tout de même : personne n'est et ne sera imposé à 75% de l'intégralité de son revenu : la tranche de 75% représente uniquement le revenu au-dessus du million d'euros. Exemple : si quelqu'un gagne 1,5M d'euros par an, seul le dernier demi-million est imposé à 75%. En gros, et pour résumer personne n'est imposé à plus de 60% de ses revenus - ce qui reste beaucoup, on est d'accord. Mais quelqu'un qui gagne, 1,5M d'euros par an, à la fin, il lui reste plus de 500000 euros. Par an ! Imaginez en combien de temps une personne "normale" gagne ça ! Même à l'étranger !

Et puis sur la lettre de cette personne, j'ai un doute sur le fait qu'elle émane réellement d'une étudiante en histoire. Je m'explique : l'histoire, ce n'est certes pas le moyen le plus simple de trouver un boulot en France - à moins de vouloir entrer dans la fonction publique, ce que cette Clara a l'air de considérer comme une bassesse sans nom - mais à l'étranger... c'est pareil ! Les employeurs étrangers ne sont pas vraiment à la recherche de jeunes diplômés en histoire (en France, les études d'histoire sont tellement... francocentrées) et bon courage à elle pour trouver un boulot dans un pays où elle ne sera guère mieux payée qu'en France, et où il lui faudra en plus maîtriser la langue d'origine, parce qu'elle part quand même avec un gros handicap par rapport à tous les autres jeunes "natifs" qui auront autant de compétences qu'elle.

Enfin, elle se revendique d'une majorité de jeunes voulant vivre ailleurs qu'en France. Je fais partie de la tranche d'âge qui répondent vouloir s'expatrier à 51%, et effectivement, j'aimerais aller voir comment c'est ailleurs. Mais ça ne veut pas dire "partir définitivement" (conclusion un peu hâtive dans la lettre ouverte). Et ça ne veut pas non plus dire échapper complètement à la fiscalité française. L'imposition pour les Français travaillant à l'étranger est assez complexe me semble-t-il (mais comme je m'y connais très peu à ce sujet, peut-être une autre madz  pourra-t-elle m'éclairer sur la question)

Ma réponse était un peu bavarde et confuse, mais je m'arrête là :taquin:
 
styxounette;4096557 a dit :
Décidément, à chaque fois que je suis redirigée vers un article du point c'est pour y lire des inepties. Après Claire Gallois voici Clara G., étudiante en histoire qui se plaint de ne pas trouver illico du travail à la sortie de ses études, et qui semble persuadée d'avoir plus tard un salaire suffisant pour non seulement se payer un appartement à Paris, mais en plus considère qu'elle pourrait plus tard faire parti des "riches" (donc au moins millionnaire) tout ça avec un diplôme d'histoire. J'ai envie de dire : allô.
Quand on choisit son orientation, il y a le choix du cœur (études qui plaisent, emploi précaire, peu d'embauche), et le choix raisonnable (études qui plaisent plus ou moins, beaucoup d'embauche, bon salaire). Clara G n'a de toute évidence pas pris le second, (ce que je conçois) seulement la voilà qui en rejette la responsabilité non pas sur son ignorance et sur le temps qu'elle a passé à rêver son futur de riche parisienne plutôt que de feuilleter une revue onisep, mais sur son pays. J'ai voulu faire histoire, je vais enchaîner les cdd et les stages, c'est la faute de mon pays. On dirait que pas une seconde elle ne s'est résolue à cet état de fait avant de s'engager dans cette branche. Ben écoute j'ai envie de dire bien fait pour toi, ma cocotte, t'avait qu'à mieux t'informer. Bons CDDs à toi.
Ce n'est pas parce que tu es en 2e année d'Histoire que tu vas t'arrêter à Licence et enchaîner les CDD hein. Y a pas mal de passerelles et à la Sorbonne, pour être dans la même maison, pas mal d'opportunités si elle sait les chercher.
 
alchimie-2;4096447 a dit :
Je suis d'accord avec cet Clara de cette forme bizarre de discrimination envers les ... riches. Quand t'es riche soit on t'envie soit on t'enfonce, parce que t'as si et ça et pas les autres, souvent on traite les riches de feignants c'est le comble.. Tout ça pour au final leur piquer les trois quart de leur fortune en impôts  Si on vous prenait les 3/4 de votre smic ça vous éclaterait vous?
Si on te prend les 3/4 de ton smic, tu dors sous un pont. Ta comparaison est franchement indécente.
Quand je vois les sommes gagnées par les gens qui payent "trop d'impôts", franchement, je me dis que même s'il leur en reste que la moitié: comment ils font pour le dépenser? J'aurais pas la moindre idée de quoi en faire avec une somme pareille et dans de nombreux cas, en effet, ils n'en font rien, ça reste à dormir à la banque, ou alors ils achètent des trucs inutiles jusste pour trouver à dépenser leur fric (un exemple précis: dans les ports de plaisance, les bateaux sont sortis en moyenne 4 jours par an. Sachant que les gens qui habitent près de la mer et aiment réellement la navigation sortent beaucoup plus que ça, ça fait une majorité de bateaux de plaisance achetés par des gens qui trouvaient l'idée sympa, mais ne s'en sont jamais servi. Vu le prix que ça coute, faut croire qu'il leur reste beaucoup d'argent à jeter par les fenêtres une fois leurs impôts confiscatoires payés).
Y'a surement des trucs à modifier dans le système d'impôts pour qu'il soit plus égalitaire, mais dans mon idée il est indécent que certaines personnes aient trop d'argent pour savoir quoi en faire tandis que d'autres n'arrivent pas à se loger.

D'ailleurs même les gens qui payent l'impôt sur la fortune profitent du système de redistribution: ils ont des frais de santé qui sont couverts par l'état comme tout le monde.

Les gens n'aiment pas les riches dis-tu? Mais ce qui déplait, ce n'est pas la richesse seule, c'est l'arrogance, la condescendance et le besoin de se montrer qui vont trop souvent avec. Justifier sa richesse par un "je travaille dur, donc je l'ai mérité", ça donne franchement envie aux gens qui travaillent dur pour une misère de lui coller des baffes. Faire preuve d'un peu d'humilité en appelant ça de la chance autant que du mérite, à plus forte raison quand on vient d'une famille déjà aisée qui nous a soutenu au départ dans la vie active et qu'on vient d'un milieu social qui nous a permis d'avoir les contacts intéressants dans le marché du travail, ça arrangerait un peu les choses. Avoir un minimum conscience des réalités des gens qui se retrouvent à la rue, mangent au resto du coeur, se font couper l'électricité, ça entrainerait moins de réaction de haine que de comparer sa propre situation à la leur par un "ça vous plairait qu'on vous prenne 75% de votre smic?".
 
Bon, j'avoue que j'ai eu la flemme de lire tous les commentaires, donc désolée pour les éventuelles redites.

Tout d'abord: êtes-vous bien sûres, madmoizelles, que "Clara" existe vraiment? Car visiblement cet article est un éditorial, c'est-à-dire un article dans lequel le journaliste donne son point de vue, en utilisant une méthode généralement créative. Vues les prises de positions ultra-réacs prises par Le Point, ça ne m'étonnerait pas des masses qu'il s'agisse simplement d'un article écrit par l'éditorialiste s'imaginant dans la peau d'une jeune étudiante "sans avenir" de 20 ans.

Et je vous avoue que je l'espère parce que ça me fait de la peine de me dire qu'un article aussi cliché et conservateur puisse être réellement sorti du cerveau d'une fille de 20 ans, à plus forte raison si elle étudie l'histoire.
Parce qu'étudier l'histoire et ne même pas avoir compris que la crise n'est pas sortie de la cuisse de Jupiter, comme ça, tout à coup après l'élection de François Hollande il y a moins d'un an, ça n'augure pas du meilleur pour ses études, hein. A mon avis, si elle n'est pas capable de prendre davantage de recul pour analyser une situation politico-sociale historique, elle ferait mieux de changer de filière.
Mais aussi et surtout parce qu'avoir 20 ans et se dire que c'est mieux de fuir que d'essayer de changer les choses, surtout quand on est issu d'une famille d'anciens soixante-huitards, c'est d'une tristesse affligeante. Si les jeunes sont l'avenir de ce pays, c'est bien parce qu'en tant que personne en construction, ils / elles incarnent la possibilité de faire bouger toutes les structures sociales, politiques, mentales et que sais-je de ce pays. Être aussi réac et conservateur à à peine 20 ans, c'est donc n'être d'aucune utilité, ne représenter aucune issue pour ce pays. Pars donc, Clara, la France ne te doit rien et ne te regrettera pas.
Alors oui, même quand on se démène, les choses ne nous tombent plus toutes cuites dans le bec comme ça semblait être le cas pour certaines générations. C'est justement pour ça qu'il faut se battre. Les voyages à l'Etranger sont formateurs, en effet, parce qu'ils nous permettent de devenir citoyens du monde et ça tout un chacun en bénéficie. Mais si c'est pour voir les choses par le petit bout de la lorgnette selon la logique de l'herbe qui est toujours plus verte chez le voisin, ça ne sert pas à grand-chose.
Le système français, tous ses citoyens en profitent. Faudrait voir à arrêter de se plaindre de l'injustice du système fiscal juste pour son petit compte, parce que quand on a une tuile et qu'on reçoit des aides grâce à ce même système fiscal on est bien content qu'il y ait eu des tas de gens pour nous aider par le biais de ces fameux impôts. En plus je vous avoue que moi, des gens qui gagnent le SMIC à grand-peine et qui compatissent au sort d'un mec comme Depardieu, dont la richesse provient du fait que des tas de gens, pauvres et moins pauvres ont payé pour aller voir ses films de merde, j'ai du mal à comprendre.
Bref, merci pour cette belle réponse, Marie-Charlotte, et merci à toutes les madz, ici, qui, en s'indignant de cette fameuse lettre de cette soit-disant Clara, m'ont redonné confiance en la jeunesse de ce pays.
 
styxounette;4096557 a dit :
PS: Serait-il possible que Clara G n'existe pas et que ce soit Claire Gallois qui ait écrit ce torchon ? Les noms sont franchement suspects.
et @carmelita : Je crois que vous avez effectivement raison et que cette Clara ne doit pas exister. J'ai finalement trouvé le courage d'aller (brièvement, je ne veux pas choper d'ulcère) sur le site du Point, et: "Clara G., 20 ans, "mauvaise citoyenne", explique au président pourquoi elle aimerait s'expatrier.
Par Pierre-Antoine Delhommais"

A moins que le "par.." désigne seulement celui qui a recueilli cette lettre, ça m'a en effet tout l'air d'être un témoignage fictif, mais il est assez peu honnête de leur part de ne pas le dire assez clairement sur le site.

(et est-ce que je suis la seule à avoir relevé le fait qu'il a choisi le nom de Clara G. pour le Point? :ninja:) (outre le fait que normalement, une lettre ouverte, on la signe de son nom complet, donc c'est effectivement un témoignage fictif)
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes