Se changer et changer sa vie !

affie;4463937 a dit :
Tres belle idee ce topic!

L'an dernier, je n'allais pas tres bien, apres une rupture difficile. J'apprenais doucement a lacher prise (comme bien d'autres Madz dans ce topic :hugs:), a m'occuper de moi, a m'ecouter, a me faire du bien.
C'est a ce moment que j'ai lu Le Sel de la Vie de Francoise Heritier. Elle y traque et les listes ces petits moments qui font que la vie est agreable, et c'est un vrai bonheur a lire.
C'est un tout petit livre, que j'aime emmener partout avec moi, preter, et meme donner (je l'ai deja rachete deux fois)(il est vendu a petit prix). Je ne peux que vivement vous le conseiller.

Et depuis, je m'y suis mise aussi, je liste les petites choses qui ont fait qu'aujourd'hui j'ai passe une belle journee, les choses qui me rendent fieres, les petites attentions que j'aime chez l'amoureux. J'ai un petit carnet rempli de tout ca, et ca fait un bien fou de les relire apres un petit coup de mou. En lisant toutes pages, je me dis que finalement, ma vie est bien remplie.

 :cupidon:
Il me semble que j'avais étudié ce livre en seconde. Et depuis je remplis mes carnets de listes mais en étendant le noms des listes à vraiment tous les sujets. :d Le dernier en date : "Liste de chiffres dans une journée ordinaire"


Il y a deux choses assez paradoxales que j'aimerais améliorer chez moi :

-Accepter ma différence et le fait que je ne puisse pas faire ce que les gens de mon âge ont l'habitude de faire.

-Mais en même temps me forcer à vaincre toutes mes peurs et tenter de sortir un peu de ma routine sans faire de crise d'angoisse. :boxing:
Même si depuis un an j'ai fais énormément d'améliorations sur moi. :d
 
C'est vraiment une super idée ce topic.
Des livres de développement personnel j'en ai lu à la pelle ces deux dernières années (enfin...j'en ai lu pas mal). Souvent ils m'ont déprimé plus qu'autre chose parce que quand je voyais certaines idées énoncées (certaines ont parlé de "lâcher prise", c'est un sujet qu'on retrouve beaucoup dans ces livres) je me disais "bon sang mais c'est bien sur...", tellement vrai (après j'ai pioché/sélectionné dans ces bouquins ce qui me paraissait pertinent et le reste j'ai jeté), mais dans la réalité, ça n'a pas été une prise de conscience qui a vraiment influencé sur mon quotidien et c'est le fait de me rendre compte de ça qui m'a encore plus plombé (disons que j'étais consciente en théorie de ces choses là, en pratique, rien à voir).
Tout ça pour dire que ces bouquins peuvent être juste super intéressants mais si notre état d'esprit est au plus bas, ça enfonce encore plus (moi en tout cas)
Du coup j'ai balancé ces livres (pour l'instant, j'en relirai très très certainement) et depuis peu je m'applique la méthode "on se sort les doigts du c**". Mais à toute petite échelle car pour l'instant je ne suis pas capable de faire plus.
Je met en spoiler sinon c'est un peu long.


Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.



En tout cas ya quelques trucs que je vais vous piquer comme noter les 3 belles petites choses qui se sont passée dans la journée, ou juste écrire en mode "introspection".
Ce forum c'est mieux qu'un livre de développement personnel en fait... :happy:
 
Un topic qui tombe à pic pour moi...

Je me suis fait licencier de mon boulot, un licenciement économique, mon dernier jour est demain et en gros, (hormis ma fille), mon taff c'est la seule chose dont je suis fière dans ma vie, la seule chose qui m’épanouit.

Ça m'est tombé sur le coin de la gueule comme une énorme montagne et en même temps j'ai pris ça comme un signe...
Ca m'a permis de faire une introspection et de me rendre compte à quel point j'aimerai être quelqu'un d'autre. Je ne me plaît pas.

Dans le boulot je réussissais, mais personnellement je ne me suis jamais accomplie. (que ce soit dans l'ombre de mon ex, ou aujourd'hui dans l'ombre de moi-même)

Je voudrais manger mieux, avoir une vie plus saine, faire du sport, être zen, m'intéresser à d'autres choses, je voudrais être physiquement quelqu'un d'autre, mais moralement aussi.
Je n'ai aucune volonté très honnêtement, je me complais souvent dans ma médiocrité.

Je voudrais que ça change.
La semaine prochaine je vais tourner une page et je voudrais commencer cette révolution, cette évolution de moi-même.

Je n'ai aucune idée de comment je vais m'y prendre, mais j'espère que j'aurai ce fameux déclic et que je vais réussir à être fière de moi un jour.

Wait & see
 
J'avais trouvé dans une brocante un dvd de relaxation il y a un mois, qui t'apprend les gestes de base de cette discipline, il y a également des exercices de taï-chi et du stretching.

En faisant les exercices plusieurs fois par semaine, surtout le soir, çà m'aide vraiment à me détendre et à avoir - de pensées "parasites" qui t'encombrent l'esprit toutes les 5 secondes.
En + j'ai des problèmes de dos et çà soulage également mon dos meurtri.

Sinon, je lis aussi des livres de développement personnel dont un actuellement qui s'appelle "l'intelligence du coeur".
Très bien écrit par une psychothérapeute, qui nous conseille de ne pas cacher en permanence ses émotions pour montrer une certaine image aux autres...bref lisez-le vous comprendrez mieux,bonne journée.
 
  • Big up !
Reactions : Candice452
Bon allez je vais quand même citer les livres de Jiddu Krishnamurti (j'ai lu les livres "Se Libérer du Connu ", "De l’Amour et de la Solitude " et "La Révolution du Silence ").
Je le conseille.
Ce sont plus des livres de réflexions, des pistes de réflexions même, qu'un bouquin qui dit "pour être bien dans ta life fais ci / fais ça". Il laisse une certaine liberté de penser plutôt que de chercher à nous aiguiller ce qui est plutôt intéressant, en gros, à nous de faire le taff, et ça fait réfléchir (sur la relation à nous même, aux autres, à tout ce qui nous entoure en somme).
Mais je ne sais pas si ça entre dans la catégorie développement personnel...
 
leech;4463264 a dit :
It's me, again (pardon, mais j'ai tellement de choses à dire :halp:. Ca fait depuis seulement un mois ou deux que je me suis mise dans le développement personnel, le bouddhisme tout ça, mais j'adore et je trouve ça tellement épanouissant :shifty: ).

Pour la Mmz qui parlait du problème de la jalousie, @morrigan, je pense que sur ce point là il faut particulièrement faire un travail sur soi du côté du lâcher-prise et de l'attachement. Après je n'ai pas de bouquin particulier à suggérer mais en fouillant sur Amazon devrait y avoir moyen de trouver :happy:.

Vu sur la page "Méditer ici et maintenant" une citation que je trouve très belle :

"Une belle application du lâcher-prise auquel la pleine conscience nous invite :

« Aimez de telle façon que la personne que vous aimez se sente libre. »
Thich Nath Hahnh"

Et pour parler de manière plus personnelle du lâcher-prise, petit moment blabla :lunette: (avec ce smiley j'ai l'impression d'être Père Castor qui enfile ses lunettes pour raconter une histoire :yawn: ).

Quand à la première lecture de mon bouquin (Les 8 marches vers le bonheur) j'en suis arrivée au chapitre sur le lâcher-prise j'ai pu lire ceci :

"Le lâcher-prise est l'opposé du désir et de l'attachement. Considérez-le comme de la générosité, au sens le plus élevé. [...] Ce ne sont pas les choses que nous avons qui sont à rejeter, ni nos familles et amis, mais plutôt notre sentiment erroné d'en être le possesseur. [...] S'attacher n'est pas la même chose qu'aimer. Ce n'est pas la même chose que prendre soin du bien-être d'une personne et vouloir qu'elle soit heureuse. Il s'agit plutôt d'une possessivité jalouse et obsessionnelle, qui cherche à s'approprier une autre personne. [...] Dans les relations humaines, la pratique de la générosité consiste à faire confiance à l'autre, à lui permettre de jouir d'espace, de liberté et de dignité."
 .
Alors ne t'excuse pas de poster souvent, à chaque fois tes interventions et liens sont très intéressants! :fleur:

Ces derniers jours je réfléchis pas mal sur le lâcher prise, avec mon copain particulièrement.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
C'est vraiment pas évident de distinguer amour et attachement. Et le plus dur pour moi a été de voir le processus non pas comme une punition ou un énième effort que j'étais obligée moi de faire pour notre couple, mais comme quelque chose de bénéfique que je faisais pour moi, et qui finalement n'avait pas de rapport avec l'amour que je pouvais lui porter.
C'est dur de ne pas confondre "lâcher prise" et "je m'en fous de toi et je n'attends plus rien de toi". Bref faut que je continue de travailler là-dessus et que je m'apaise.

Sinon j'ai énormément de choses à dire, un peu plus globales, mais je vais attendre un peu sinon ça va faire un maxi post :happy:
 
  • Big up !
Reactions : Irma_Vep
Je trouve ce topic super intéressant parce que comme beaucoup de madz ici je suis passée par une grossse phase de remise en question.

J'étais dans un boulot qui me plaisait vraiment pas, où je me sentais pas bien du tout. J'avais un mec et des copines à côté donc j'arrivais à relativiser mais en un mois je me suis fait larguée et j'ai perdue mon grand père. Et là je pense avoir fait une sorte de mini déprime (ou pas mini d'ailleurs).

Bref, je me suis lancée à fond dans un concours qui serait pour moi la porte de sortie de ce boulot merdique et j'ai réussis. Depuis j'ai changé de ville, j'ai une maison et un boulot que j'aime.

J'ai vraiment dû faire le point sur ce que je voulais vraiment dans la vie car j'avais envie de tout balancer, de passer à côté de  qui j'étais vraiment alors même que je ne savais pas qui j'étais.

J'ai toujours un très gros problème avec le fait d'être célibataire mais c'est un autre sujet. J'essaie de me contenter de ce que j'ai, d'arrêter d'envier d'autres choses et surtout, surtout je n'attends pas un hypothétique prince charmant pour faire des choses que j'aime. Je prends mon bonheur en main, je n'attends plus les autres. J'ai envie d'aller à Londres, j'y vais, j'ai envie de partir en week end, j'y vais etc ... bon c'est pas encore gagner sur tout les points mais je me sens plus heureuse comme ça.

Une phrase retranscris très bien l'état d'esprit que j'essaie d'avoir :
Celui qui fait dépendre son bonheur de lui même et non des autres a plus de chance d'être heureux.
 
L

li-loo

Guest
j'essaye de toujours trouver un côté positif aux mauvaises choses qui m'arrivent.
par exemple, dernièrement un de mes plus vieux amis a décidé de ne plus me parler pour tout un tas de raisons. la plupart sont discutables, certaines sont compréhensibles. plutot que de m'énerver contre lui, qui a tendance a faire des montagnes avec des taupinières, je lui ai exposé mon point de vue, sur quels points j'étais d'accord, et pour lesquels je lui ai fait mes excuses, et sur quels points je n'étais pas d'accord.
ensuite, j'ai accepté sa rancoeur et sa décision. je pense que s'il a besoin de couper les ponts avec moi c'est qu'il faut qu'il le fasse, et que ça lui fera du bien, et que par extension ça fera du bien à notre amitié, qu'elle perdure ou non. je souhaite sincèrement qu'il puisse enfin trouver le bonheur, et si ça passe par couper les ponts, ainsi soit-il.

ça peut paraitre je m'en foutiste mais en fait pas du tout. c'est justement parce-que je tiens à lui que j'accepte d'être évincée de sa vie.
 
Chouette idée ce topic !:)

Je suis aussi super intéressée par le développement personnel. J'avoue avoir longtemps trouvé ça un peu bidon mais après être passée par une phase assez difficile l'an dernier  je me suis rendue compte que je pouvais aller mieux en améliorant des tas de petits détails au quotidien.

Pour rebondir sur le sujet des listes - noter trois petites choses qui vous ont apporté de la joie dans la journée - mon psy m'a conseillé un exercice qui me permet de me focaliser sur le positif.
Ca fonctionne en trois colonnes : dans la 1ère, on note sur le moment, quand quelque chose vous fait plaisir, de quoi il s'agit et l'intensité du plaisir ressenti (par exemple : "je suis entrain de manger un énorme cheese burger, c’est ultra bon, 5/10" - oui mon plaisir tourne beaucoup autour de la bouffe :nomnom:). Dans la seconde, on essaye de revenir sur la journée passée et de noter quels ont été les moments de plaisir / bonheur. Et enfin dans la troisième, on note ce dont on a envie pour le ou les jours à venir, ce que l'on pourrait faire ou vivre et qui serait source d'émotions positives.
Ça paraît tout con mais cet exercice m'a pas mal aidé à me concentrer sur ce que je vivais et ressentais de positif. J'ai d'habitude plutôt tendance à ruminer sans arrêt ce qui m'inquiète, à faire dans ma tête une montagne pour des tracas qui objectivement ne sont pas bien graves. Je crois que cet exercice me permet petit à petit d'inverser la tendance.

Concernant le lâcher prise, j'ai aussi un gros boulot à faire là dessus mais je vous rejoins, c'est pas évident..
Est-ce que des Madz ont déjà essayé la méditation ? Ça a l'air plutôt efficace mais j'avoue avoir la flemme de m'y mettre..

Pas citer svp :red:
 
Dernière édition :
Je suis très fière de moi car depuis 3 ans j'ai réussi à évoluer sur un point qui me gâchait la vie : je ne me soucie plus du regard des autres.
Avant, j'étais une éponge, je faisais tout comme tout le monde, je m'habillais comme tout le monde pour être sure que je n'allais pas passer pour une fille "bizarre" et que les gens parlent sur moi. Tout ce que je voulais, c'était être amie avec les filles populaires de mon entourage pour être "cool", parce que je redoutais plus que tout qu'on parle de moi en mal.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Maintenant, il m'arrive toujours d'avoir des "rechutes" et de me dire "OMG qu'est ce que les gens ils vont penser:fear:" et là je me rappelle que je m'en fou, parce que je vis ma vie comme je l'entend, et des gens m'aiment comme ça.

Je suis fière parce que vraiment, je ne pensais pas qu'un jour j'arriverais à me détacher de cette emprise malsaine.


Sinon, quand je traverse une période pas terrible à cause de quelque chose qui me tracasse, je me répète que dans 10 ans, je ne m'en souviendrais même plus ce problème tellement il était insignifiant. Et ça m'aide beaucoup à relativiser.
 
Super idée de topic! Partager ce genre de sentiments avec d'autres personnes qui sont dans la même situation ou en tout cas peuvent comprendre ça fait du bien. Rien que de vous avoir lu ça m'a réconfortée: je ne suis pas la seule à avoir tel ou tel problème! Et les petits conseils que vous donner sont supers (j'ai commander "Les huit marches vers le bonheur" et j'aime bcp l'idée de trouver 3 idées positives sur sa journée.)
Sinon pour ce qui est de ma relation au développement personnel: disons que j'ai toujours plus ou moins pratiqué l'introspection (avec plus ou moins de succès car certaines situations sont assez compliquées à analyser via son propre point de vue). Sauf que ces derniers mois c'est un peu moins la joie donc ce topic me remotive!

Attention je raconte ma vie:

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Donc pour moi le travail sur moi c'est surtout d'apprendre à être heureuse comme je suis, de lâcher prise sur les relations amicales, apprendre à moins râler, à moins me plaindre. Et profiter des petits bonheurs.
Est-ce que vous aussi vos relations sociales influent énormément sur votre humeur/bonheur?
 
A

amok

Guest
mon problème majeur:
-je change d'avis comme de chemises (sur tout! les fringues que je viens d'acheter, les sorties entre potes que je veux planifier, les gars que je kiffe et que je délaisse ensuite, les projets d'avenir que je voudrais réaliser...)

conséquences:
-j'ai du mal à tenir ma parole et ça la fout mal après
-je ne fais plus rien de peur de commencer ou de promettre quelque chose que je ne pourrai pas finir ou réaliser.

Ça craint. Ma mère veut que j'aille voir un psy. Elle pense que c'est parce que je suis une control freak qui préfère de rien faire plutôt que de faire quelque chose d'imparfait.

Solutions:
-mettre en place des habitudes pour que dans le doute ou dans les périodes de changement d'avis je reste un minimum régulière sur certains trucs.
-accepter les flots des envies soudaines et ne pas attendre trois mille an avant des les réaliser. Tu veux regarder un film, regarde un film au lieu d'hésiter pendant littéralement 3 heures avant de le commencer.
-faire des choix même s'ils sont faux. Au moins j'irai quelque part au lieu de stagner.

Conclusion: droit à l'erreur et peace with yourself
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes