Bon ... On va dire que je ne tiens pas l'écriture de Moffat dans mon coeur.
Par contre l'ayant rencontré sur le quai de la gare de Cardiff et ayant échangé quelques mots avec lui, c'est quelqu'un d'assez sympa et il me semble de SUPER PASSIONNE parce qu'il fait.
Et c'est peut être ça le problème, il plonge la tete dans le materiel de depart, son contexte, les clichés qui peuvent l'accompagner ...

Pour moi Sherlock possède quand meme des filles qui en ont :
- Molly,  qui même si elle a été manipulée par Moriarty l'a dégagé vite fait bien fait. Et qui, même si elle est amoureuse de Sherlock n'a pas peur de l'envoyer chier quand il atteint le paroxysme du connard. Et aussi :
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.


Ensuite Mrs. Hudson : Clairement elle était pas toute blanche dans son histoire de Cartel, je serai pas étonnée de découvrir qu'elle gérait le business. Quand elle nous fait tout un numero pour faire croire qu'elle a peur des gens qui l'ont kidnappé on va pas me faire croire qu'elle faisait ça pour la premiere fois.

Et enfin Janine : Je voulais revenir sur l'idée que Janine est une "pute" qu'on trouve dans l'article. Même si c'est clairement pas un terme sympa, SHERLOCK NE DIS PAS A JANINE QUE C'EST UNE PUTE, faut arrêter aussi de villifier un personnage qui a jamais insulté de femmes :

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.


Sherlock c'est un fils à Maman. Il ne se permettrait jamais d'insulter une femme gratuitement.
Ce qu'il dit c'est "grasping, opportunistic, publicity-hungry, tabloid whore" en réponse à "back-stabbing, heartless, manipulative bastard." Dans ce contexte là Whore prend le sens d'opportuniste, pas de personne qui vend ses charmes pour de l'argent. Il ne fait que répondre/jouer avec Janine, il la félicite même pour le cottage qu'elle vient d'acheter.

Pareil, dans Doctor Who, le Docteur ne VIOLE PAS Jenny (même si c'est qu'une légende sur une photo ça m'a dérangée) il l'embrasse pour la remercier. C'est pas la joie mais y a une petite marge tout de même.

Enfin je voulais signaler que Moffat n'a pas qu'un problème avec les femmes, il a un problème avec la sexualité en général, Sherlock, le Docteur qui est "asexuel" mais qui embrasse tout ce qui bouge, et qui flirte avec quasiment toutEs ses compagnonEs, River qui elle était sexualisée pour plaire au docteur mais qui a finie en femme plan-plan qui reste dans sa prison sauf pour ses rendez-vous galants avec le docteur.

Voila, voila
 
lanabyron;4605366 a dit :
 Pareil, dans Doctor Who, le Docteur ne VIOLE PAS Jenny (même si c'est qu'une légende sur une photo ça m'a dérangée) il l'embrasse pour la remercier. C'est pas la joie mais y a une petite marge tout de même.
Je suis d'accord, utiliser le mot viol c'est un peu exagéré.

Par contre, c'est vraiment une agression. Il l'embrasse sans lui demander son avis (alors oui je me doute que ça aurait gâché l'effet s'il avait posé la question) mais la façon dont il l'attrape est limite, pour ne pas dire horrible. Il colle littéralement sa bouche contre la sienne, avec cette espèce de position "romantique" qu'on voit dans les vieux films, comme si ça excusait le tout.

Outre le fait que Jenny est un être humain à pars entière qui a quand même son avis à donner dans ce genre de situation, elle est lesbienne et en couple. C'est presque pire, qu'un homme l'embrasse de force pour la "remercier" et que personne ne lève le petit doigt, pas même elle, pour lui dire que c'est vraiment un connard.

Donc bon, à mon sens, c'est une agression vraiment grave. Je sais que t'as pas prétendu le contraire hein :) J'ai juste voulu rebondir là-dessus, pour pas que la chose soit dé-dramatisée.
 
D

dellwood

Guest
ladydandy;4605334 a dit :
@Dellwood
Merci beaucoup pour ta contribution. Je dois avouer que je ne me sentais pas bien placée pour parler de la réception LGBT de la série même si j'ai vu que ça posait problème. Comme tu l'as dit, c'était irrespectueux. Du coup j'ai rajouté un petit paragraphe et je suis en pleine recherches sur le queerbaiting. Je tâcherai d'y penser si j'aborde à nouveau ce genre de sujet.
Merci d'avoir répondu et d'avoir modifié ton article, ça fait plaisir :)
 
kbi;4605168 a dit :
Hum, c'est pas faux.

Mais en même temps, j'arrive pas à adhérer à l'article à 100%. Par exemple pour Amy, j'ai kiffé qu'il fasse entrer un homme -Rory- en tant que compagnon du docteur. ça casse la relation le Docteur - la fille qui accompagne le docteur.
Finalement c'est le premier mec compagnon du docteur!
Et Jack Harkness alors ? Il compte pour du beurre ?
 
OUI SEIGNEUR OUI Alleluiha c'est ce que je n' arrête de repeter sur les forums, mais tout le monde s'en fout.

 En meme temps, Doctor who m'a toujours paru zarbi, meme dans son concept et dans ses vieux episodes : dans l'ancienne serie, il voyageait avec Susan, puis Sarah jane et cette gamine des rues de 16 ans, et il avait deja dans les 800-900 ans. Doctor who est une serie sur un pedophile (bon, peut etre pas, si il les touche pas), ladies and gentlemans. :fear:
Tout est resume ici, pourquoi la seule raison pour laquelle j'ai regarde les saisons 5 et 6 etait pour Matt, mais que j'ai deteste tout le reste.
  http://stockholm.eklablog.com/les-compagnes-du-docteur-1-independance-et-vie-de-couple-a90230567
 Ou comment on passe de jeunes femmes intelligentes et actives a une femme passive, dependante de deux hommes et peut etre prostituee (kissogramme) et une bonniche fan girl qui passe son temps a se sacrifier pour un type qu'elle connait pas. Et la grande Nefertiti qui finit avec un Indiana Jones de pacotille misogyne.
 Ce qui m'a le plus horrifiee, dans The girl who waited, c'est qu'il demande a RORY de choisir laquelle des 2 Amy il compte laisser la vie, pour que l'autre meure/disparaisse (et, of course, il choisi la jeune bien foutue et pas ridee).

 Quand a Sherlock, oui, trois mille fois oui, c'est un connard sexiste, et mon Dieu que ca m'enerve que John prenne la mouche a chaque fois qu'on dise qu'il est gay, comme si c'etait offensant. J'adorais Mary, mais
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

 , j'etais :facepalm:. Il pouvait pas s'en empecher.
 
Dernière édition :
lady-von-duck;4605411 a dit :
kbi;4605168 a dit :
Hum, c'est pas faux.

Mais en même temps, j'arrive pas à adhérer à l'article à 100%. Par exemple pour Amy, j'ai kiffé qu'il fasse entrer un homme -Rory- en tant que compagnon du docteur. ça casse la relation le Docteur - la fille qui accompagne le docteur.
Finalement c'est le premier mec compagnon du docteur!
Et Jack Harkness alors ? Il compte pour du beurre ?
Mickey aussi a voyagé avec le Docteur et Rose !
 
  • Big up !
Reactions : Taluzt
Je considère pas Jack Harkness comme un compagnion du Docteur... Je le vois plus comme River Song, ce sont des passagers occasionnels pour moi

Mais pour Mickey c'est vrai, mais il a fait très peu d"épisodes contrairement à Rory.
 
N

natacha-2

Guest
loup-noir;4605089 a dit :
Mais heu... mes séries préférées :tears:

Cette article me fait prendre conscience que, je ne suis pas assez attentive au sexisme, et finalement je crois qu'en tant que femme je suis même un peu sexiste... envers les femmes.

Disons sans m'en rendre compte. Parce que je vois le personnage d'Irène comme trop badasse que pour moi Amy est trop cool, trop belle, qu'elle  du caractère etc
Je ne voyais pas en quoi ces personnages sont sexistes,même après lecture de l'article j'ai toujours du mal à le voir.

Je considère aussi qu'étant donné que c'est une fiction, on peut se permettre d'être limite voir franchement sur le fil parce que.... parce que si tout était politiquement correcte ce serait chiant. Les personnages masculins ne sont pas non plus parfaits et exemptent de clichés et ça me va. Parce que les clichés c'est important, même s'il ne faut pas en abuser.

Evidemment mon propos est un peu immature, mais je préfère voir un personnage comme Clara que comme...Cendrillon.

Je ne défend pas le sexisme, ni cet homme grossier... mais si une oeuvre était parfaite sur tous les plans ce serait ennuyeux.
Eh bien…. ca-ré-ment pareil… ! :red: Ca doit être mon "côté masculin"… (si je dis ça, est-ce que je suis sexiste ? Naaaaaan :halp: ).

Enfin, moi ça ne me choque pas d'amblé dans Sherlock, (je ne pourrais pas parler pour Doctor Who car je ne suis toujours pas plongé dedans huhu).

Mais dans Sherlock, je trouve que TOUS les perso en prennent un peu pour leur grade (y compris Sherlock au fond). J'ai l'impression que c'est "égal" des 2 côtés masculin et féminin du coup je ne focalise pas QUE sur les perso féminins.

Et si je me mets à la place d'un mec 5 minutes, et je me dis "tin, fais chier, Lestrade qui est censé être un super Lieutenant est en fait plus le mec bonne patte" (en vrai, on a tous envie de lui faire une petite tape dans le dos en disant "hey buddy !"). Mais du coup est-ce que je fais l'analogie "on prend parfois Lestrade pour un con" donc "on prend les hommes pour des cons" ?

Pour moi aussi le personnage d'Irène tellement badass <3, belle, assurée et espiègle (qu'elle soit dominatrix ? pfff, si tu veux, rien à fiche). Je ne la vois pas vraiment comme décrite dans l'article. D'ailleurs, l'épisode se termine sur la considération surprenante que Sherlock a pour cette femme : "the woman…… THE woman" qui montre bien son caractère exceptionnel et unique. (bon le côté Prince qui délivre sa Princesse et la sauve de la mort, tintintinTIIIIIIIIN je sais pas je trouve ça cool :attaque:, pourtant je suis assez réaliste comme fille, et je l'ai déjà trouvé mon prince, mais ouais je trouve ça beau…. :cretin:. Et puis on est aussi d'accord sur le thème musical hein.

Bref, je me sens tout à coup…. perduuuuuuuuuuuuuue :sad: J'ai du mal à cerner qui est Moffat "le misogyne"... (faut que je prenne le temps de tout relire).

Le coup du casting, je comprends pas, il veut pas d'une nana un peu "petite et trapue", ok comme une fille pourrait dire "non je veux pas de ce type, il est pas très beau" ("les hommes" seraient censés être beaux comme les femmes "belles et minces"), est-ce que du coup on parle pour autant de misandrie ?
Est-ce que là c'est pas plus de l'interprétation ? (parce qu'on "sait" qu'il est misogyne, donc tout ce qu'il fait au travers des séries relève du sexisme) J'ai l'impression que c'est confus. (moi-même peut être… ^^")

Sur la place de l'homme dans la société et la psychologie féminine hahaha, là, c'est déjà plus parlant  ^^
 
Dernière édition :

Shanesca

Danseuse journalistique de l'été
Un article qui me fait mieux comprendre des trucs qui me dérangeaient. Autant ces 2 séries font parties de mes préférés mais franchement depuis que c'est Moffat aux commandes, Doctor Who me plait beaucoup moins notamment à cause du personnage de River qui avait tellement de potentiel.
Et puis pour Sherlock, j'avais espéré avant de voir l'épisode qu'il n'y aurait pas d'histoire d'amour entre Sherlock et Irène parce que c'est pas du tout ce qu'on ressent dans le bouquin et bah raté.
Mais voilà c'était pas le côté mysogine qui m'a choqué et franchement autant pour Doctor Who je vois (mais bon Rose aussi je la trouvais trop fangirl gourdasse - je sens d'ailleurs que je me fais des ennemis en disant ça), autant pour Sherlock je suis pas vraiment d'accord je trouve que les personnages féminins sont plutôt classes. Et puis comme dit par d'autres, les hommes de Sherlock en prennent aussi pour leur grade.
 
Un truc qui me turlupine :

On s'attache toujours à la réaction de John qui précise très souvent qu'il n'est pas en couple avec Sherlock sans souligner son évolution:

La remarque est faite une fois par épisodes dans la première saison, puis une seule fois dans le premier épisode de la saison 2

Par la suite (après sa conversation avec Irène ?) il ne corrige plus les gens. Deux fois dans "The Hounds of Baskerville" d'autres personnages pensent qu'il est le compagnon de Sherlock et il ne les reprend pas (une fois l'aubergiste, une fois Bob Frankland)

Je ne suis pas sure qu'on puisse prendre en compte de la même façon ce qu'il dit à Mrs Hudson dans l'épisode 1 S3.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Donc il y a une réelle évolution de ce pdv du personnage (sans parler du "I don't care" dans l'épisode 2 s3 qui à mon avis est une référence à ça mais bon toutes les interprétations sont possibles)

Dans le même temps personne ne relève que Sherlock, le héros de l'histoire donc, ne prend jamais la peine de corriger qui que ce soit. Parce qu'il s'en fiche, réellement. Ça n'a aucune importance pour lui. D'ailleurs il reproche à John dans le dernier épisode de la saison 2 de trop se préoccuper de ce que pensent les gens. Beaucoup de personnes disent que Moffat fait parler les personnages de ses séries à sa place, alors pourquoi ne pas prendre la réaction de Sherlock comme étant son propre point de vue  ?

Autant je suis à 100% d'accord avec le fait que sur certains aspects Moffat soit sexistes et misogynes (beaucoup plus dans dw quand dans Sherlock d'ailleurs. La patte Gatiss ?), autant j'ai beaucoup plus de mal à adhérer aux théories qui font de lui un homophobe/asexuelphobe patenté
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes