Allô Pole Emploi

Sujet dans 'Les trucs nuls de la vie d'adulte' lancé par Miquette, le 4 août 2015.

  1. marlamarla

    marlamarla
    Expand Collapse
    I'm not your friend, buddy.

    @jjul Super ! merci beaucoup pour tes réponses :happy:

    EDIT : du coup en leur envoyant cette attestation de stage, je vois qu'ils ont refusé une attestation d'employeur qu'ils me réclamaient. C'était pour la période du 1/12/15 au 31/12/15, or le seul contrat que j'ai effectué à cette période courait du 12/11/15 au 23/12/15. J'avais donc envoyé l'attestation correspondant à cette période, mais elle a été refusée car elle ne correspond pas aux dates qu'ils souhaitent, sauf que ces dates-là je ne sais pas d'où elles sortent... :dunno: Je suis bonne pour y aller demain matin je pense, j'espère que ça se réglera rapidement car j'attends que mon dossier soit finalisé, ma demande d'alloc acceptée et le premier rdv fait pour pouvoir déménager et lancer mes projets pro :erf:
     
    #469 marlamarla, 10 octobre 2017
    Dernière édition: 10 octobre 2017
  2. MoonSugar

    MoonSugar
    Expand Collapse

    Non mais ils viennent de me dire que je serai indemnisée à partir de fin novembre !!!! 3 mois sans revenus ?? Je fais comment moi je creve sous les ponts? J'ai déjà plus un rond et je dois encore attendre un mois et demi...
     
    Scail et GabyMoose ont BigUpé.
  3. Iscambe

    Iscambe
    Expand Collapse
    Vipère au Poing

    @MoonSugar tu as eu des indemnités de fin de contrat importantes ?
     
  4. MoonSugar

    MoonSugar
    Expand Collapse

    Non aucune j'étais dans le public donc j'ai juste eu ma paie de septembre (du 1 au 10 septembre) et comme mon contrat se terminait le 10 et qu'il me restait 10 jours de conges à prendre je travaillais plus depuis le 1er
     
  5. jjul

    jjul
    Expand Collapse
    pharmacienne de garde

    ha, autant pour moi ce qu'on m'a dit de faire au téléphone l'autre jour c'était de la merde.
    donc j'ai bien tous les papiers, mais je peux pas les mettre en ligne.
    Ce niveau d'incompétence c'est complètement dingue en fait. genre c'est même pas un cliché quand on se fout de la gueule du truc, c'est vrai :facepalm:
     
  6. Iscambe

    Iscambe
    Expand Collapse
    Vipère au Poing

    @jjul merci de ne pas généraliser en fait. Des incompétents, il y en a comme partout :stare:.
     
    LeeAnna_ a BigUpé ce message
  7. jjul

    jjul
    Expand Collapse
    pharmacienne de garde

    @Iscambe désolée jme suis mal exprimée, je ne remet pas en cause les gens qui bossent à pôle emploi, de ce que j'ai pu comprendre, le système est fait pour ne pas fonctionner, et il y a un manque de personnel et de moyen.
    Il reste que quand on est du côté recherche d'emploi ce qu'on observe est vraiment deprimant, et colle tellement au cliché du truc administratif typique qui ne fonctionne à aucun moment que c'est complètement ridicule...
     
  8. 123pourquoi

    123pourquoi
    Expand Collapse

    @Iscambe ouai enfin on va pas se mentir la proportion est très très différente en fonction des entreprises / organisations, et y'a quand même des champions...
     
  9. marlamarla

    marlamarla
    Expand Collapse
    I'm not your friend, buddy.

    Est-ce que quelqu'un sait quelque chose à propos d'une règle qui stipulerait la nécessité d'avoir travaillé dans les 12 mois précédent la demande d'ARE ?

    Ma demande d'allocations vient d'être refusée, au motif de
    "Vous ne justifiez pas d’une fin de contrat de travail sur les 12 derniers mois précédent votre inscription. Aucun évènement ne permet de rechercher une fin de contrat de travail au-delà de ces 12 mois. Vous ne pouvez donc pas bénéficier des allocations chômage."

    Mon dernier contrat s'est fini le 2 juillet 2016 (j'avais un peu travaillé en 2015 aussi, avant et après l'été), donc certes ça fait plus d'un an, et je me suis réinscrite il y a un peu moins de 3 semaines. Effectivement je n'ai pas travaillé pendant un an, mais j'étais à l'école ! :dunno: C'est pas comme si je m'étais tourné les pouces sur mon canapé pendant 12 mois et que je me réveillais maintenant "tiens il me faudrait des sous, je vais aller gratter chez PE". J'ai repris une formation dans le but de gagner en compétences et de mieux repartir dans ma vie pro, et durant laquelle j'ai effectué un stage de six mois pour lequel ils m'ont demandé un justificatif (je ne sais pas pourquoi, mais ils savent que je n'étais pas disponible pour chercher un contrat).

    Et je ne comprends pas cette ligne "Aucun évènement ne permet de rechercher une fin de contrat de travail au-delà de ces 12 mois." Alors que dans mon espace, dans l'onglet "mon passé professionnel", mes derniers contrats en 2016 et fin 2015 apparaissent. Les simulations à l'ARE (je sais que les calculs finaux peuvent donner un résultat différent mais quand même) m'y donnaient droit.

    Ca me tue sérieux, j'ai jamais rien touché, ni bourse ni rien, pour une fois que j'ai besoin d'un coup de pouce pour lancer mes projets pro on me les refuse, alors qu'il me semble bien avoir travaillé suffisamment pour pouvoir toucher le chômage, même pas longtemps.

    Est-ce qu'on peut faire appel pour ce genre de décision ?
     
  10. Iscambe

    Iscambe
    Expand Collapse
    Vipère au Poing

    @marlamarla à la suite d'une fin de contrat, on a 12 mois pour donner son attestation pôle emploi et ouvrir des droits. Au-delà de ce délai, c'est trop tard. Sauf si tu avais repris une activité "B" depuis qui se serait finie, dans ce cas, on aurait repris cette fameuse attestation "A" pour calculer un droit plus important.
     
    LeeAnna_ a BigUpé ce message
  11. marlamarla

    marlamarla
    Expand Collapse
    I'm not your friend, buddy.

    @Iscambe Effectivement, le courrier stipule que j'avais 12 mois pour me réinscrire à PE pour pouvoir toucher mes droits. J'ignorais cette règle. Seulement j'ai fait une année d'études pendant ces 12 mois, et comme je n'étais pas disponible pour chercher un emploi je ne me suis pas réinscrite comme demandeur d'emploi. Maintenant j'ai le sentiment que j'aurais mieux fait d'être malhonnête et de me réinscrire avant la fin de mon stage. :dunno: J'entends qu'il y ait un règlement à respecter, mais si j'ai repris mes études ce n'était pas pour profiter du statut étudiant ou je ne sais quoi, c'était pour combler un manque de compétences et d'expérience pro, il me semble que ce genre d'initiative est plutôt positif et devrait être soutenu.

    Par contre, si je comprends bien ton message, une prochaine activité réouvrirait mes droits aux ARE, et à ce moment-là mes derniers contrats qui datent de plus d'un an seraient pris en compte pour le calcul ?
     
  12. Iscambe

    Iscambe
    Expand Collapse
    Vipère au Poing

    DP...
    Ce que j'ai remarqué depuis que je bosse à Pôle Emploi, c'est que quand tout va bien, personne ne le dit et ne se manifeste, puisque tout le monde considère que c'est un dû et que c'est normal. Et de toute façon, quand ça se passe bien, ce n'est JAMAIS grâce à Pôle Emploi, bien sûr. Par contre, quand ça va mal, là, ça s'exprime, y a pas de soucis. Et c'est bien Pôle Emploi qui merde, tout le monde se met d'accord là-dessus.
    Il ne faut pas oublier que certes, il y a des ratés, et peut-être trop nombreux, mais il y a une véritable volonté d'amélioration que les demandeurs d'emploi ne voient/veulent pas voir. Tant qu'on n'a pas passé une journée "en coulisses", c'est un peu facile de cracher sur les agents et sur l'institution. C'est impossible d'imaginer à quoi ressemble le quotidien d'un agent (quelque soit son rôle) sans y être. Vraiment. C'est long parce que c'est une institution gigantesque, mais ça bouge. On ne bouge pas un titan en deux coups de baguette magique. Comme partout, il y a des glandus, notamment dû au fait qu'il y a plusieurs années, on embauchait n'importe qui à n'importe quel poste et que de toute façon, pour dégager un agent public, accroche-toi. Les agents recrutés depuis quelques temps le sont dans une optique de renouvellement des compétences et d'une amélioration du service rendu. On n'en reste pas moins humains, avec nos vies, nos problèmes, on gère de l'humain et ce n'est pas toujours facile. On manque effectivement de personnes, et ce n'est pas près de s'arranger, donc on fait aussi avec ce qu'on nous donne (indice : pas grand-chose). Les lois changent tout le temps, que ce soit pour l'assurance chômage, la formation, ou autre, et la descente d'informations sur certaines choses se fait au compte-goutte, et parfois, le temps qu'une information arrive en bas, elle a déjà changé en haut et tout doit recommencer (comme pour les CUI par exemple, qui sont à s'arracher les cheveux en agence parce qu'on ne sait plus ce qu'on doit dire, ce qui est vrai, etc).
    En tout cas, de tout ce que j'ai pu voir, ce que je retiens : il y a des gens qui clairement sont là pour faire leurs heures et le minimum syndical, qui ne s'intéressent à rien de ce qui se passe et ne se tiennent au courant de rien. Mais ces gens-là sont identifiés, on les connaît, et malheureusement, on ne peut pas les virer comme ça. Mais il y a aussi énormément de gens (la majorité à mes yeux), qui essaient, qui se documentent, qui se démènent même, pour apporter des informations sûres, pour démêler les problèmes, pour arranger des situations, comme ils peuvent. Parfois ils y arrivent, parfois non. Parfois ils ont trouvé la réponse, parfois non. Parfois ils ont dit une bêtise, parfois non. Les 3/4 du temps, ils ne disent même pas aux demandeurs tout ce qu'ils ont mis en oeuvre pour essayer d'arranger les choses, et ça passe inaperçu.
     
    Shiling, Grumpy Bunny, MoonSugar et 3 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...