Je m'en veux de penser ça mais...

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par Ipsie, le 10 mai 2013.

  1. La Simili-Tortue

    La Simili-Tortue
    Expand Collapse
    Anciennement LittleDeerLady ;)

    @Elliana
    Perso j'ai aussi eu longtemps du mal avec la religion, surtout avec leurs institutions (prôner une vie simple dans un palais doré, sérieusement ?!)
    Mais ce qu'il faut garder en tête c'est que pour beaucoup c'est une bouée de secours.
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
    Après il y a évidemment un MONDE entre avoir besoin de sa religion et l'imposer aux autres. Pour continuer dans la métaphore sessouelle, c'est pas parce que la branlette ça fait du bien que tu dois me gicler dessus. :lunette: (j'assume pas à 100% cette blague :shifty:)
     
    Eiden, Herzeka, Haunted et 19 autres ont BigUpé ce message.
  2. Whatawonderfulworld

    Whatawonderfulworld
    Expand Collapse
    Girls support girls !

    Mon papa est atteins d'un cancer grave (tumeur rare) et malgré tout je me sens prisonnière et j'aimerais pouvoir vivre, me réaliser. Bonjour deraison !
     
    Sayress, PurplePotatoe, Emel- et 6 autres ont BigUpé ce message.
  3. Whatawonderfulworld

    Whatawonderfulworld
    Expand Collapse
    Girls support girls !

    @Juda Bricot merci pour ces mots !

    J'avoue être un peu désemparée par ces questions qui me travaillent énormément.
    Ce n'est pas évident de se dire que nous avons le droit d'être heureux au détriment des autres. C'est mon tempérament. Je suis très empathique. Mais c'est un gros problème !

    Peut-être que si je me réalise mon entourage sera mieux. Mon papa fière.

    J'y pense beaucoup en ce moment.

    Merci en tout cas ! Du fond du coeur ! :fleur:
     
    Maia Chawwah, Lysine_, Tu as raison et 5 autres ont BigUpé ce message.
  4. Endless

    Endless
    Expand Collapse
    Hot like Mexico

    (Ceci est un post pour me défouler, un peu)
    Je m'en veux de penser ça parce que je sais que ce n'est pas de sa faute mais je n'en peux plus d'entendre le bébé de mes voisins pleurer.
    Je sais que c'est normal, que ce n'est qu'un enfant. Ses parents s'en occupent, pas de souci là dessus. Mais qu'est-ce que c'est usant à la longue ! Alors je sais que c'est fatiguant aussi pour les parents, mais eux ils l'ont choisi j'ai envie de dire, et ils profitent des bons moments. Moi j'ai juste les pleurs, les pleurs, les pleurs. Je viens de passer la journée chez moi, j'ai envie de bouffer 5 plaquettes de pilule juste pour être sûre de ne jamais avoir à subir ça :erf:.
     
    Niag, Eiden, Maia Chawwah et 24 autres ont BigUpé ce message.
  5. Madthilde

    Madthilde
    Expand Collapse
    Schtroumpfette contrachiante

    Ah oui @Endless , on a eu exactement ça durant tout l'été. Elle a grandit maintenant, elle s'est calmée pas mal, mais on a passé deux mois à fermer la fenêtre du balcon pour atténuer les hurlement de la fille des voisins, et parfois on sortait le soir juste pour pouvoir se reposer les oreilles.
    (au moins ça m'a valu quelques restau imprévus :lunette:)
     
    Eiden, Endless et Herzeka ont BigUpé ce message.
  6. La femme de Frank

    La femme de Frank
    Expand Collapse
    Guest

    @Elliana Ah moi ce qui m'agace peut-être encore plus concernant Charlie Hebdo que les gens qui veulent protéger leur religion, c'est vraiment les gens qui ne savent vraiment pas du tout comprendre un dessin satirique :shifty:
    Que les dessins ne fassent pas rire ok, que certaines personnes estiment que ça peut participer à une stigmatisation, c'est discutable mais soit, mais que des gens soient incapables de saisir le fonctionnement du dessin, c'est tellement frustrant :lol:
    Je me demande vraiment à quoi ça tient, c'est une question d'humour mais pas que, je me dis que ça a pas mal à voir avec le bagage culturel de la personne et du milieu dans lequel elle évolue, à l'habitude qu'on a ou non d'avoir un regard analytique sur les choses (même si c'est un degré minime d'analyse, par rapport à l'analyse d'un tableau ou d'un livre), à des références aussi. Pour beaucoup la compréhension d'un dessin de presse est naturelle, ça se fait inconsciemment car c'est assez simple, et qu'on a en tête le concept même de la satire ; je pense que les gens qui ont du mal ont l'habitude des représentations figuratives, de prendre ce qui est montré comme une simple description et non un détournement potentiel ayant une portée idéologique, potentiellement politique, en tout cas contestataire.
    J'ai l'impression qu'on le fait déjà un peu, mais ça me fait me dire que l'école devrait encore plus insister sur les différentes formes de critiques, qui ne sont pas forcément que des expressions littérales des problèmes.
     
    doudouillitsa, Kaylie, Sayress et 7 autres ont BigUpé ce message.
  7. La femme de Frank

    La femme de Frank
    Expand Collapse
    Guest

    @Tu as raison Moi j'y vois et une dénonciation du martyre des lycéennes enlevées par BH et une critique de l'idée cliché d'extrême-droite que certaines femmes font des enfants pour toucher des allocs (et il me semble qu'à l'époque de la Une, il était question d'une baisse des allocs dans l'actualité politique). Là les deux sont mélangés et poussés à l'absurde, et on pourrait même imaginer que c'est une sorte de représentation de l'inconscient confus des votants du FN :cretin: Ça fonctionne toujours comme ça Charlie, et souvent le dessin de presse en général, on mélange plusieurs actualités politiques pour dénoncer diverses problématiques par l'absurde (d'où le nom aussi de caricature). Après on peut considérer pour d'autres raisons que les dessins sont mauvais (pas drôles, tristes, choquants, ou toujours les mêmes entités visées, ou vont être récupérés au premier degré, etc), mais en ayant à l'esprit la sensibilité quand même bien de gauche des journaux, et en ayant le sens de l'absurde, on voit bien que ce n'est pas des lycéennes, des musulmans et des pauvres qu'on se moque. C'est ça qui est récurrent, le fait de penser que la personne qui est représentée est celle dont on se moque, or je doute que CH ait à cœur de se moquer de Taubira, quand ils la représentent en singe (parce que certains de ses détracteurs l'insultaient ainsi), ou d'Aylan. C'est plutôt la situation qui est critiquée. C'est pour ça aussi que CH est peu compris à l'étranger, parce que les gens manquent aussi d'éléments concernant l'actualité française pour comprendre tous les parallèles.

    Concernant ton édit : je ne dis pas que ceux qui ne comprennent pas la satire n'ont aucune culture, mais j'émets des hypothèses concernant la tendance à prendre ces dessins au pied de la lettre, et je pense que l'habitude de la confrontation à des objets culturels par un biais analytique joue. Mais peut-être que c'est aussi précisément parce que ce sont des dessins, et qu'on associe ça généralement à un truc simple et enfantin, et qu'on a globalement plus en tête l'idée que l'analyse concerne des textes davantage que des images. Et puis sans doute que la satire est de moins en moins employée et donc méconnue, et que les gens perdent en familiarité avec ce concept et son fonctionnement.
     
    #5383 La femme de Frank, 7 novembre 2017
    Dernière édition par un modérateur: 7 novembre 2017
    Chryseïs, Kaylie, Whitemountain et 3 autres ont BigUpé ce message.
  8. Salpêtre

    Salpêtre
    Expand Collapse
    Je fus un temps Mizuti

    @Endless Il y a quelques années, un couple avec un très jeune enfant s'était installé en-dessous de chez mes parents (où je vivais encore souvent). La chambre de l'enfant était juste en-dessous de la mienne, donc pleurs à foison. Une fois qu'il a achevé de faire ses dents... il est tombé et s'est cassé une jambe (et peut-être d'autres choses), donc il pleurait de douleur. Ensuite, il est tombé malade, et pareil, il pleurait de douleur... Malgré toute la compassion du monde, je n'en pouvais plus :crying: Bon, je n'en ai voulu ni aux parents ni à l'enfant, c'était juste pas de chance, mais clairement j'ai eu besoin d'extérioriser aussi parce que aaaaaaah je voulais du caaaaalme.
     
    Whitemountain, Rosenrot_, AStarShinesBright et 2 autres ont BigUpé ce message.
  9. Herzeka

    Herzeka
    Expand Collapse
    Pas citer / Mention uniquement

    @La femme de Frank
    Perso j'ai tendance à trouvé les dessins de Charlie lourds et pas drôles :shifty:
    Je comprends bien le message qu'ils veulent faire passer et la logique de la blague, mais même, 90% du temps je trouve ça super beauf en fait.
    Fin bref c'est que mon avis :ninja:
     
    Morisot, Laurent-Olivier, Imago et 24 autres ont BigUpé ce message.
  10. La femme de Frank

    La femme de Frank
    Expand Collapse
    Guest

    @Herzeka Ça c'est un autre sujet ! Et je suis pas une très grosse fan non plus. Mais le côté bête et méchant est clairement revendiqué. (Et parfois ça n'a pas vocation à être drôle, c'est de l'humour parce que ça utilise des ressorts absurdes ou comiques, mais c'est plus des critiques acerbes que de quoi passer une bonne journée :P)
     
    Vic Beretton a BigUpé ce message
  11. La femme de Frank

    La femme de Frank
    Expand Collapse
    Guest

    @Tu as raison Du coup qu'est-ce qui te choquait dans cette une ? En quoi considérais-tu qu'elle est gravissime ?
    Justement, j'ai fait la distinction entre deux choses dès mon premier post : le fait de ne pas les comprendre et le fait d'estimer qu'elles peuvent participer à une stigmatisation. Après l'un peut entraîner l'autre parfois aussi. Mais je pense qu'on peut comprendre le fonctionnement de la satire et considérer que c'est quand même blessant ou dangereux (ça c'est à discuter au cas par cas et selon les arguments avancés, et aussi la revendication derrière), par exemple parce que certains groupes seraient plus visés que d'autres ou que cela peut être mal compris et donc récupéré par ceux qu'une interprétation au premier degré arrange, etc (arguments qu'on retrouve souvent, auxquels je n'adhère pas trop personnellement mais que je conçois). Par contre si l'on me dit que la une sur Boko Haram tourne en dérision la condition des lycéennes ou que le dessin d'Aylan se moque de son histoire, là pour moi il y a une compréhension objective qui est loupée. Il peut y avoir d'autres raisons qu'un manque d'habitude à cela, ça peut être l'instinct émotionnel si on ne réfléchit pas au sens de l'image mais que ce qu'elle représente nous choque et nous touche directement, ou ça peut être un regard biaisé par un prisme politique restreint, par exemple.
     
    Oriane-, Chryseïs, Kaylie et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
Chargement...