Je m'en veux de penser ça mais...

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par Ipsie, le 10 mai 2013.

  1. Nana29

    Nana29
    Expand Collapse

    Cette conversation me fait penser que quand je fais une "bonne action" (prendre quelqu'un en stop, rendre un portefeuille, portable, retrouver un chien (:happy:) ) bref, je rends à quelqu'un un service que j'aurai aimé qu'on me rende dans une même situation, j'ai toujours au contraire été très mal à l'aise quand on me donnait un petit billet pour ça...
     
    #5461 Nana29, 3 février 2018
    Dernière édition: 3 février 2018
    Cappuccino, Maia Chawwah, Niag et 24 autres ont BigUpé ce message.
    ----- Publicité -----
  2. Laoragwen

    Laoragwen
    Expand Collapse
    " It's not about deserve, it's about what you believe."

    Surtout que cette histoire de faute est encore possible d'être appliqué au cas du malaise :hesite:
    C'est de ta faute si tu t'évanouie, t'avais qu'à pas être malade/enceinte/fatigué etc...
    C'est déjà bien qu'on ait appelé le samu :rolleyes:
    On ne te doit rien !
    N'empêche si on adoptait toute cette façon de penser, on serait jamais en surpopulation tellement il y aurait de mort dans les rues :lol:
    Bon d'accord il y aurait + de crimes, m'enfin bon, c'est un si petit prix à payer :drama:
     
    doudouillitsa, Licorne Sauvage, Elkaria et 18 autres ont BigUpé ce message.
  3. Nienke

    Nienke
    Expand Collapse

    J'ai sincèrement ressenti de l'effroi en lisant ça. Ce n'est pas une question de devoir quelque chose à quelqu'un par défaut, c'est plus du civisme pour moi à ce stade ?

    Enfin par défaut, je suis d'accord que les papiers restent LE plus important. J'ai déjà perdu les miens à deux reprises, et j'ai au moins eu la chance de toujours les retrouver intact. Mais je porterais tout de même plainte si des billets disparaissaient, entre autre. Parce que légalement, c'est effectivement du vol et à aucun moment, je n'accepterais ça. Les gens ne te doivent rien par défaut, mais dans le même temps, tu n'as pas à prendre et garder pour toi les affaires d'autrui par défaut.
     
    doudouillitsa, Maia Chawwah, Nours et 44 autres ont BigUpé ce message.
  4. Anésia

    Anésia
    Expand Collapse

    Merci beaucoup !
     
    Manea, Poacée, Eclaireur et 4 autres ont BigUpé ce message.
  5. Querencia

    Querencia
    Expand Collapse
    Petit tournesol du soleil levant

    Vous m'avez tellement faite rager à la lecture de certains de vos messages. :lol:

    Ça me rappelle cette fois il y a 3 ans. Je devais assister à une convention à Paris. Ma première, avec mon meilleur ami et un autre ami. En raison de mon absence de travail, donc de salaire, et donc d'argent, on avait fait des économies sur tout ce qu'on avait pu, cherchant la meilleure offre de train en groupe, une chambre d'hôtel à trois, etc. Ça avait été difficile parce que même ça, ça m'avait coûté cher pour l'époque alors qu'il me restait quasiment rien sur mon compte. Mais pour moi, c'était ma première opportunité de convention et probablement l'unique que je pourrais faire.

    Il faut savoir -qu'en France- (d'ailleurs même au Japon), j'ai toujours été paranoïaque. Vérifiant quinze fois mes affaires dans mon sac, mes clés, mes téléphones. Tous les jours, toutes les heures.
    Je ne sais pas ce qui s'est passé. Mais toujours est-il que le jour de partir, impossible de mettre la main sur mon porte-feuille, nulle part. Il contenait une centaine d'euros, un cadeau pour que je puisse profiter de la convention pour laquelle on s'était démenée pour que j'y participe.
    Je n'ai rien pu m'acheter. :lol: Et je n'ai pratiquement rien mangé sur deux jours à l'exception d'un repas que je m'étais faite avant de partir. :lol:.
    En rentrant, je me suis précipitée à tous les objets trouvés possibles. J'ai retrouvé mon porte-feuille et mes papiers.
    Mais pas le billet de 100€.
    Je peux vous dire que j'en suis toujours encore dégoûtée. J'aurai préféré ne jamais retrouvé mon porte-feuille que le retrouver sans cette somme d'argent qui pour moi est importante.
    C'est à cause de cette manière de penser que je ne transporte quasiment jamais d'argent sur moi et que je pleure limite à l'idée d'avoir un billet de 50€.
    Je pense que si j'étais face à cette personne qui a tenu à se servir dans le porte-feuille d'une étudiante, je lui en aurai mis une en tout bien tout honneur en l'insultant de voleur et d'un tas d'autres noms d'oiseau. :lol: Parce que cette somme était importante. Et que non, retrouver "au moins ses papiers", c'est pas juste "déjà bien". :facepalm:
     
    doudouillitsa, Sowhat?, Aska et 55 autres ont BigUpé ce message.
  6. La Simili-Tortue

    La Simili-Tortue
    Expand Collapse
    Anciennement LittleDeerLady ;)

    Resalut!
    Je vais pas citer tous ceux qui m'ont répondu, mais en vrac:
    - je devrais arrêter de poster si tard, je ne précise pas assez ma pensée du coup tout le monde donne le sens qu'il veut à mes propos
    - on parle de garder un objet trouvé, pas d'aller par soi même le voler (et encore moins de laisser quelqu'un mourir devant ses yeux, merci pour la comparaison wtf :eh:)
    - ça ne veux pas dire "sers toi mon grand", mais juste "normalement, dans cette situation, tu ne devrais jamais revoir ton portefeuille. Alors je préfère qu'on me le rende un peu allégé qu'il aille pourrir dans un caniveau"
    - et je tiens à préciser que moi aussi j'ai perdu des trucs importants ^^
     
    babooz92i, Margay, Dysnomia et 7 autres ont BigUpé ce message.
  7. Kaeloolagrenouille

    Kaeloolagrenouille
    Expand Collapse

    @La Simili-Tortue

    Tu peux t'attendre à rien retrouver quand tu t'es fait voler (pickpocket etc). Pas quand tu as juste perdu un objet... Parce qu'on peut s'attendre que la personne lambda ne soit pas voleuse.

    Sinon ça me fait rire qu'on veuille déterminer le statut social d'une personne juste à cause de quelques infos. J'aurais pu lorsque j'exercais un boulot qui me faisait voyager dans de beau cadres, mes différentes cartes pour payer dans différents pays et ma nationalité qui fait que beaucoup de personne imaginent que je roule en ferrari passer pour une gosse de riche alors que j'étais juste nounou avec pas mal de respinsabilités et parfois de grosses sommes en cash. Tout comme je voyage en retirant en avance pour pas payer de frais bancaires et de nouveau passer quelqu'un de très privilégiée.

    Et l'argument "c'est déjà bien de rendre les papiers" comme si ça rendait respectable le fait de voler de l'argent, j'ai envie de dire: les personnes qui font ça le font par altruisme mais juste parce qu'elles peuvent rien retirer des papiers/cartes - ou en fraudant mais ça devient chaud pour pas se faire choper.

    Bref j'ai perdu un peu foi dans l'humanité en lisant certains propos ici. Je trouve dommage de se dire qu'on doit toujours faire attention par rapport aux autres.
     
    doudouillitsa, Princess Booty Sparkles, Niag et 44 autres ont BigUpé ce message.
  8. Madthilde

    Madthilde
    Expand Collapse
    Schtroumpfette contrachiante

    C'est assez hallucinant de voir les conclusions tirées et surtout les interprétations les plus ahurissantes. On dit "on est assez contente de pouvoir récupérer nos affaires pour considérer que la perte d'argent soit négligeable en comparaison", ça devient "je perds foi en l'humanité et c'est pareil que de dévaliser quelqu'un qui crève sur la route si on appelle les pompiers". Je...:ko: Mais... :confused: Enfin... :dunno:
    Mais COMMENT c'est possible de faire ce genre de lien logique ? Je comprends pas.

    Sinon, si je vous dis que je ferme à clef quand je sors de chez moi, est-ce que cela vous déprime sur l'humanité aussi ? Est-ce que cela implique que je vais essayer toutes les portes de la résidence et cambrioler celles que les autres ont oublié de verrouiller ? Est-ce que ce manque de confiance flagrant envers tout le reste du monde est un signe de dégénérescence morale avancée ?
    Ah oui, aussi : je ne laisse pas mes clefs sur la voiture quand je la gare. Je ne laisse pas traîner une liasse de billets sur la table du café quand je vais au toilettes. Je ne pose pas mon sac de l'autre côté de la rame quand je prends le métro. C'est déprimant sur l'humanité aussi, c'est un signe que je suis une braqueuse de voiture/pickpocket/voleuse, ou en fait vous faites exactement pareil vous aussi ?
     
    babooz92i, Margay, Dysnomia et 7 autres ont BigUpé ce message.
  9. Salpêtre

    Salpêtre
    Expand Collapse
    Je fus un temps Mizuti

    @Madthilde Ceci dit, pour rebondir sur l'histoire des clés, c'est un truc qui me chagrine un peu. Je viens d'un coin où personne ne ferme rien à clé, ni les apparts, ni les maisons, ni les voitures. On peut laisser nos vélos dehors sans les attacher.

    Et depuis que j'habite en ville, j'avoue trouver ça un peu triste de devoir fermer. (Bon, ma porte n'ayant pas de poignée, elle est de toute façon impossible à ouvrir sans clé.) Par contre, si je me fais cambrioler, je sais que les assurances me considérerons comme en partie responsable si je n'ai pas fermé à clé. Et je trouve ça aberrant.

    Pour l'histoire du malaise, qui à mon avis est une mauvaise comparaison, c'est une grosse crainte que j'ai, qu'on me pique mes affaires pendant que je ne suis pas en état de réagir. Bon, pour l'instant, de ce que j'en sais, quand on fait un malaise / une crise de tétanie dehors, les gens sont surtout super chiants et stupides, mais pas indifférents ou voleurs.
     
    doudouillitsa, Margay, Mellana et 15 autres ont BigUpé ce message.
  10. Lilou la licorne

    Lilou la licorne
    Expand Collapse
    Wit beyond measure is man's greatest treasure.

    Mais quel est le rapport ? :eh: On parle de ne pas prendre les biens d'autrui, pas de protéger les siens.
    Je fais tout ça aussi, je suis assez prudente avec mes affaires - et ce d'autant plus depuis que je me suis fait voler mon sac à main avec tout son contenu (25€ en liquide, carte bleue, carte vitale, clé USB que j'avais empruntée à quelqu'un, rouge à lèvres tout neuf, carte d'identité, permis de conduire, portefeuille auquel je tenais, petit miroir offert par quelqu'un à qui je tiens, carte de transports, clés...). Oui, j'aurais été contente de retrouver n'importe lequel de ces éléments (que ce soit le sac vide, le tube de rouge à lèvres, un des papiers, le miroir qu'on m'avait offert), mais je persiste à penser qu'il est normal de rendre l'objet dans son intégralité. À vrai dire, ça ne me viendrait pas à l'idée de me servir au passage. Alors oui, je ne suis pas dans le rouge 30 jours par mois, et c'est un privilège dont je suis consciente, mais la conversation ci-dessus a montré que les personnes qui se servent dans les portefeuilles des autres ne sont pas forcément celles dans le besoin. Et pour le coup, si on me prend une somme importante comme 450€ (pour moi ce n'est pas "un peu d'argent", désolée), alors là oui je vais être dans le rouge :lol:. Après personnellement, j'évite tant que je le peux de transporter plus de 35 euros sur moi, pour limiter la casse en cas de vol ou de perte - une fois, quelqu'un m'a remboursé une assez grosse somme d'un coup, et j'étais pas à l'aise en transportant tout ça. À lire ce sujet, j'ai eu raison de ne pas être tranquille...

    Et petite précision, parce que j'ai lu des choses qui m'ont fait bondir : quand on perd un portefeuille ou autre, non, ce n'est pas forcément "de notre faute". Pensée émue à la fois où j'ai subi une tentative de viol agrémentée de coups de poings, j'en ai perdu des affaires en me débattant (elles sont tombées par terre). Une fois l'agresseur parti j'ai couru me mettre à l'abri AVANT de ramasser mes objets. Ce sont les personnes que j'ai alertées dans les minutes qui ont suivi qui sont allées les récupérer pour moi. Visiblement, j'ai eu de la chance que personne ne passe juste derrière pour chiper mes affaires en se disant "Oh quelqu'un a perdu ça, c'est de sa faute, je vais le prendre !"
     
    Maia Chawwah, Nours, Princess Booty Sparkles et 44 autres ont BigUpé ce message.
  11. Madthilde

    Madthilde
    Expand Collapse
    Schtroumpfette contrachiante

    Non en fait, on parle de ça :
    Effectivement je ne vois pas le rapport. C'est justement ma question.

    Et oui, je suis d'accord, les gens DEVRAIENT idéalement être honnêtes. J'essaye moi-même d'être honnête. Sauf que quand je perds mes affaires, mes attentes en ce qui concerne leur récupération se basent plus sur la réalité du comportement des gens ("pas toujours honnêtes") que sur mon comportement à moi ou sur un idéal. Ce qui est la raison pour laquelle je ferme ma porte à clefs, et la raison pour laquelle je suis contente de déjà retrouver mon porte-feuille même sans argent dedans. Mes attentes ne sont pas un reflet de mon comportement personnel ou de mes idéaux.
    Au passage, ce n'est pas forcément la personne qui ramène le porte-feuille qui s'est servie dedans. Je préfère, de manière purement pragmatique, ne pas décourager les bonnes volontés et ignorer la perte de liquide, que de mettre la pression sur un découvreur potentiel ("mince, s'il y avait de l'argent dedans avant, on va penser que j'ai tout volé") dont le seul résultat pour moi serait qu'il préfèrerait ignorer mes affaire pour "ne pas avoir d'histoire" et qu'au final je ne récupère rien.
     
    babooz92i, Dysnomia, MissDodo et 11 autres ont BigUpé ce message.