La Slow Cosmétique: apprenons à consommer plus raisonnablement

Sujet dans 'Forum Beauté' lancé par Tecumseh Sparrow Spivet, le 5 novembre 2013.

  1. AncienneMembre

    AncienneMembre
    Expand Collapse
    Guest

    Bonjour à tous ceux qui veulent se mettre à la slow cosmétique ! Kézaco ?
    La slow cosmétique est une approche plus raisonnable et plus informée du monde des cosmétiques. Ici, on privilégie les produits respectueux de la peau, des cheveux, et de l'environnement !

    Avantages de la slow cosmétique :
    - généralement plus sain car les cosmétiques conventionnels sont en général remplis de substances nocives
    - plus économique car les produits sont généralement polyvalents (utilisables sur cheveux, corps, visage...) et parfois même comestibles ! (c'est le cas de l'huile d'olive, de coco, de noisette...)

    Du coup, par quoi on commence?

    I. Produits les plus courants

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
    Contrairement à une idée reçue, les huiles végétales ne sont pas réservées aux peaux sèches. Certaines huiles végétales comme l'huile de jojoba ou l'huile de noisette sont particulièrement efficaces pour les peaux (et cuirs chevelus) mixtes et grasses. La logique est la suivante : en appliquant de l'huile, la peau a sa dose de nutrition et de bons gras, et en produit moins.
    Les huiles végétales se trouvent sur les sites spécialisés (voir plus bas) mais également au rayon alimentaire (oui, à côté de l'huile d'olive). Attention dans tous les cas à bien les choisir bio et de première pression à froid (elles gardent ainsi tous les actifs et sont plus efficaces).
    Il vaut mieux pour commencer, quand on n'est pas sûrs, acheter des huiles comestibles pour pouvoir les recycler si on ne les apprécie pas. C'est le cas de l'huile d'olive, de sésame, de coco, de noisette, d'avocat, de chanvre... Pour varier vos vinaigrettes et poêlées ;):popcorn:


    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Maintenant qu'on a vu plein de produits slow... quid des accessoires?!

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !


    II. Comment remplacer ce produit ?


    Dans l'armoire basique de la slow-cosméteuse, il y a une huile végétale (pour faire des bains d'huile capillaire, nourrir ses pointes, se démaquiller, faire office de crème de jour / de nuit, nourrir le corps...) et un hydrolat ou de l'aloe vera (qui hydratent corps, cheveux et visage). Et ça suffit pour remplacer une bonne partie des cosmétiques ! Cependant, voici quelques pistes pour remplacer des produits spécifiques ou pour établir une routine plus élaborée :

    VISAGE :
    • Le nettoyant visage : choisir simplement un gant avec de l'eau, une éponge Konjac (produit végétal 100% naturel) ou pour celles qui veulent avoir un produit dédié, quelques idées : un nettoyant à base de rhassoul ou à base d'avoine ou sans savon (article très complet)
    • Le démaquillant : pour remplacer le démaquillant, rien de plus simple ! On peut utiliser de l'huile végétale qui dissout complètement le maquillage (essayez avec votre huile d'olive pour commencer...) Un article qui explique tout sur l'huile en démaquillage : http://mamzelleboom.com/2014/02/20/demaquillage-huiles-vegetales/ Autres options : le gant Lapiglove.
    • Crème de jour / de nuit : pour commencer, des conseils dans ce très bon article (où il est question de la différence entre hydrater sa peau -lui apporter de l'eau- et la nourrir -lui apporter des graisses-). De l'huile peut suffire en crème de jour et de nuit, pour peu qu'elle ne laisse pas un fini trop gras.

    HYGIENE :
    • Le gel douche : les savons solides ! Le savon d'Alep fait des merveilles. Composé de deux ingrédients principaux (huile de laurier et huile d'olive), un bon savon d'Alep ne contient aucun composant irritant pour la peau et l'hydrate à merveille. C'est le cas de tous les bons savons !
    • Le dentifrice : opter pour un dentifrice sous forme de pâte bio, dentifrice solides (comme celui-ci) ou bien version minimaliste : se brosser les dents juste de l'huile de coco (antibactérienne) et du bicarbonate de temps en temps (certains l'utilisent tous les jours sans souci mais pour la plupart des gens, le bicarbonate est beaucoup trop abrasif et à utiliser une fois par semaine).
    • Le déodorant : Pour en acheter des slow, voir le guide ultime. Sinon on peut en fabriquer, avec des produits multi-usages et peu chers ! Voir ici et . Pour les ultra minimalistes, le bicarbonate seul (ou mélangé à un peu d'aloe vera ou encore d'huile de coco) fait des MERVEILLES. zéro. odeur. c'est garanti même pour les plus prolifiques d'entre nous. Promis. A tenter !

    CHEVEUX :
    • Le shampooing : voir ici le topic Lavages et soins sans produits chimiques. Quelques indices : les shampooings aux poudres lavantes (comme le sidr ou le rhassoul, à mélanger avec de l'eau), aux oeufs, des shampooings solides (plus économiques et écologiques), ou pour les irréductibles du shampooing liquide, un shampooing bio en grand contenant. Dans tous les cas, choisir un shampooing sans produits nocifs (la liste des ingrédients nocifs ici et une liste de 10 shampooings liquides bio peu chers).
    • Les masques : un bain d'huile (de coco, de chanvre, de jojoba...) ou de lait de coco posé 2h avant la douche et hop !
    • Les colorations capillaires : s'il semble difficile de troquer sa coloration chimique pour quelque chose de plus naturel, c'est en fait très facile grâce au :joy: henné :joy: ! Plus d'infos sur ce topic.
    • Le gel : les gels d'aloe vera et de lin ont un texture similaire aux gels et permettent de structurer les cheveux ! Bonus : sur le cuir chevelu, le gel d'aloe vera fait office de shampooing sec (appliquer sur le cuir chevelu, attendre 5mn que ça pénètre, puis brosser!)

    III. Où s'approvisionner et où trouver des infos complémentaires

    Comment décrypter les cosmétiques :
    http://www.generationscobayes.org/nos-actus/comment-decrypter-les-produits-de-beaute-dhygiene & Recherches INCI http://laveritesurlescosmetiques.com/inci_fr.php

    Trouver des produits slow cosmétique
    La Slow Cosmétique est une marque protégée pour éviter toute récupération commerciale (Aroma-Zone et consorts). C'est l'Association www.slow-cosmetique.org qui gère cette marque. Les marques qui sont lauréates de la Mention vendent des huiles essentielles, des huiles végétales, des argiles, des baumes, des savons à froid...
    Sinon, une option est de se tourner vers des produits labellisés bio. Plusieurs types de labels et mention existent, que ce soit des labels bio, vegan ou commerce équitable.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Voilà, bon courage à vous ! N'oubliez pas : c'est beaucoup d'informations mais allez-y petit à petit dans votre salle de bains. Si ce post est si long, ce n'est pas parce qu'il faut tout adopter d'un coup mais parce qu'il y a des MILLIARDS de possibilités ! A vous de trouver celle qui vous convient le mieux ;) on est là pour vous aider !


    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    #1 AncienneMembre, 5 novembre 2013
    Dernière édition par un modérateur: 4 septembre 2015
    Laurelin, duendecita, Beboupolka et 24 autres ont BigUpé ce message.
  2. Cloette

    Cloette
    Expand Collapse
    ou Dr Cloette, parce que c'est mon titre et qu'ici j'ai le droit de le porter fièrement!

    Moi, je suis là, je te laisse pas seule! :fleur: (des fois traîner sur la page des "100 derniers messages postés", ça a du bon pour voir de nouvelles choses, et ton titre a éveillé ma curiosité!)

    Bref, j'y connais rien à la slow cosmétique mais ça m'intéresse beaucoup, j'adhère aux principes de bases, et j'ai moi-même récemment été frappée par l'absurdité de surveiller ce que je mange d'un côté, autant dans la quantité que dans la qualité, et de continuer à faire absorber à mon corps toutes sortes de produits néfastes de l'autre. Sachant que je suis chimiste de formation, je connais tous les dérivés du pétrole, c'est que du "beurk", car bien que je ne connaisse pas tous leurs effets directs sur le corps, je sais d'où ils viennent est l'impact sur notre pauvre planète m'intéresse autant que ma propre vie éphémère (mais ça c'est ma façon de voir les choses  :P ).

    Pour l'instant mes efforts se limitent à acheter mes cosmétiques chez Lush, qui n'est certes pas irréprochable (oui y'a des parabens dans certains produits, mais zéro silicones par contre), mais c'est un 1er pas pour moi.
    Je sais que je peux mieux faire, j'utilise de plus en plus d'HE pour diverses choses, j'avance très lentement car j'ai été élevée à l'allopathie (parents médecins) et je ne "crois" pas à l'homéopathie, en tout cas quand elle est appliquée par les petites boules de sucre qui fondent sous la langue... Mais ce n'est pas le débat ici! ;)

    J'ai entendu parler de l'huile d'amande douce comme démaquillant naturel, et nourrissant en plus, sachant que je ne me démaquille que les yeux, as-tu déjà testé ou des idées là-dessus?
     
    LexinePwns a BigUpé ce message
  3. Aeanaa

    Aeanaa
    Expand Collapse
    Guest

    Ma réponse n'a pas marcher :crying::mur:
     
  4. Althée

    Althée
    Expand Collapse
    Heureux comme avec une femme.

    Mince je n'arrive pas à retirer la vidéo de la citation. Comme toi je n'aime pas les huiles démaquillantes mais je suis effarée par le fait que ma poubelle de salle de bain soit parfois remplie uniquement de cotons :eek: Du coup, j'applique un lait démaquillant aux doigts, je masse le visage longtemps, même si à la fin je ressemble à un charbonnier :lol: puis j'enlève le reste de démaquillant avec un coton (avant de me laver le visage, etc). Ça a déjà réduit ma consommation à un seul coton par jour.

    Bon pour le reste, je n'utilise pas de produits bio, ou du moins ce n'est pas mon premier critère de choix.
     
    LexinePwns a BigUpé ce message
  5. Aeanaa

    Aeanaa
    Expand Collapse
    Guest

    Plutôt :d

    Pour les cotons jetables, j'en est pas utiliser ces 2 dernières semaines, j'attend de finir mon stock pour ne plus en acheter ! J'ai utiliser une serviette un peu douce, et tous les jours j'utilisent une zone différente ! C'est pas très jolies, mais c'est plus pratique que les disques en tissus ! Si tu en a 2, hop une fois que une est utiliser, tu l'as lave et prendre l'autre. Sa permet de pas en avoir 50 ! Il faut pas un truc super épais, comme sa, tu imbibes un peu, et tu utilises les deux cotés.
    Je me demande si c'est pas possible de faire un gel d'eau avec de l'agar agar bio ? Je sais que en cours, on fait des gels d'eau avec des produits chimiques, peux être que la question est a chercher. Car quand j'utilise des gels en cours, cela ne pénètre pas la matière, sa reste en surface !


    Sinon, je me demandais que ce c'était SC ?
    Et aussi, comment tu as choisie ce livre la sur les HE ? Car il y en a beaucoup...

    Je suis moi-même entrain de faire la guerre contre les produits bio, pas vraiment bio. Depuis, longtemps je décortique les étiquettes, mais sans pour autant changer du tous au tous. Mais j'y viens de plus en plus ! Déjà, je ne me maquille que très peu ! Donc le problème des crèmes et réglé. Sinon pour le corps, j'utilise l'huile de coco bio, un régale et elle ne fais pas d'effet gras. Je fais aussi mon propre déo depuis quelques mois, il y a du bicarbonate dans sa composition, c'est un problème car je ne suis toujours pas sûre de ces effets néfastes. J'ai cherchée sans grands résultats. Mais l'effet du déo est des plus remarquables, même mon chéri l'a adopté !
    En ce moment, je suis a la recherche d'un poudre pour le teint a faire moi-même, il faudrait que je trouve de la poudre de riz (bio)...

    Pour les HE, depuis 3 ans je ne soigne mes rhumes que comme ca, si vraiment sa part en cacahuète, je prend de l'homéo en complément. Rien a redire. Je prend rarement d'antibio, il faut vraiment que je sois malade.  Pareil pour tous les autres médicaments (exception pour la pilule, je passerai en stérilet cuivre dés que possible, même mon copain déteste l'idée que je prenne un médicament TOUS les jours ! Le préservatif, c'est un problème car j'y suis allergique et financièrement c'est pas gèrable les capotes sans latex.)

    Je disais aussi que ton article était intéressant.

    Par contre, je suis assez contre les recettes de Aroma-zone...... Il y a parfois quelques choses qui me gêne dans leurs produits stabilisants tous sa. Pour le déo, il donne une recette pleines de produits alors que finalement j'ai trouvé une recette des plus simples sur un site anglais..... Je suis parfois septique et préfère faire a mon flaire plutôt que confiance a 100% (bonjour je suis psychopathe.)

    Sinon, hormis les cosmétiques, je suis aussi une anti-tuperware ! Oui, le plastique c'est le mal, plus jamais je retomberai dans des tuperware plastique dégueulasse. Et j'évite les produits en contact trop prolongé avec les emballages plastiques. Même dans les bio. Je préfère un produit pas bio, sans plastique, que bio dans du plastique depuis 3 mois. C'est peut être une erreur, mais j'ai c'est cela :) D'ailleurs, je crise quand je vois du bio dans du plastique. Mais bon....

    Voilà ;)
     
    womadtry et LexinePwns ont BigUpé.
  6. Althée

    Althée
    Expand Collapse
    Heureux comme avec une femme.

    Le Tolériane de La Roche Posay, il a la bonne texture pour ça et démaquille bien y compris le maquillage des yeux.
    Effectivement comme toi, j'ai une sensation de film de produit qui reste mais comme je me lave le visage ensuite, ça ne me dérange pas. Quand je me démaquille longtemps avant de laver le visage, je mets un coup de brumisateur pour enlever cette sensation.
     
  7. Aeanaa

    Aeanaa
    Expand Collapse
    Guest


    Oui, enfaite, la particularité des produits gels, c'est qu'il ne sont pas absorbés ! Mais une fois sur la peau, c'est le même effet que l'eau liquide !

    Je vais aller voir son site du coup :) Merci !
    Pour le déo: 40gr d'huile de coco, 17gr de maizena, 33gr de bicarbonate + huiles essentiels (j'ai mis de l'orange et du Ylang-ylang, un pour la conservation, l'autre pour l'odeur, sa fait un peu comme une odeur de pain d'épice !) Sa fait une crème/pâte plus ou moins dure avec la chaleur, tu l'appliques sous tes bras (ou les pieds si tu as des odeurs, sa marche aussi !) L'effet est un peu granuleux, sa surprend sous les doigts mais cela ne gêne pas aprés. Pas de traces blanches, bref c'est génial.

    Pour aroma-zone, je suis allée voir le déodorant "So fresh", dans sa composition il y a du Myristate d'isopropyle, un ester d'isopropanol et d'acie myristique (une huile). Rien que le mot isoproanol me gêne. De plus, je suis pas sûre qu'un ester se fait naturellement. Aprés, je me trompe peut être...

    J'hydrate ma peau si je l'a passe sous l'eau non ? Tous les jours, matin et soir, c'est un rituel. Ma peau n'est pas séche, pas grasse, je ne pèle pas non plus... Je me fais peut être du mal :d

    Pour les tuperwares: On a aussi dit qu'un certain nuage c'était arrêté à la frontière. Je pars du principe que plastique= non stable. De même que le papier aluminium. Tant dis que le verre est stable. Donc autant utiliser du verre. J'ai vue une expérience il y a quelques années dans une émission: des scientifiques m'étaient des petits escargots d'eau dans les bouteilles en plastique. Ils avaient des générations très courtes. Au bout d'un moment, il ne restée que des escargots femelles, donc plus hermaphrodites. Tous cela, a cause des effets du plastique sur l'organisme. Cool hein ? ^^'
     
    Cilece a BigUpé ce message
  8. pamplelune

    pamplelune
    Expand Collapse

    Alors moi je me suis assez vite intéressée à la composition des produits de beauté (depuis que je m'intéresse plus particulièrement à eux, j'entends), sans pour autant me restreindre. Du coup j'utilise une routine sans silicones pour les cheveux depuis pas mal de temps et plusieurs produits naturels et/ou bios, mais pas uniquement. En gros ça ne me dérange pas du tout d'acheter d'autres produits.

    Depuis cet été, je me suis mise au sport afin de muscler mon corps. Forcément, pour aller avec tout ça, je me suis mise à surveiller ce que je mangeais. Au début je faisais juste en sorte de ne pas grignoter et de manger beaucoup de fruits et de légumes. Puis, j'ai lu l'article de Coline sur l'alimentation bio, j'ai regardé plusieurs reportages d'Arte et depuis je fais bien plus attention, même si je suis loin de manger 100 % bio. Je ne suis ni végétarienne, ni vegan, ni frugivore. Je fais juste en sorte de manger vraiment équilibré. Je ne mange plus, ou vraiment en de très rares occasions, de Nutella, de biscuits non bios, de plats préparés, presque plus de viande, etc. Pour tenir, je fais en sorte de me faire plaisir. Je ne veux pas me restreindre pour l'instant car sinon je risque de craquer au bout d'un certain temps et de m'enfiler plein de trucs dégueus, je me connais. Mais je suis déjà contente de constater qu'il y a des produits qui ne me font même plus envie car psychologiquement leur composition me dérange (le Nutella par ex). Ah oui et j'essaye de manger un maximum de fait maison et de diminuer ma consommation de lait (quand j'en prends j'essaye que ça soit du écrémé).

    Et, dans la même lancée, certaines choses que je m'applique sur le corps ont commencé à me déranger, notamment les produits pour les lèvres. Je suis actuellement en train de terminer des baumes à lèvres pleins de pétrochimie mais, psychologiquement encore une fois, ça me dérange de m'étaler ça sur les lèvres. J'ai encore plein de produits pas du tout propres en stock et je vais les utiliser. Je vais même peut-être en racheter certains plus tard car tous ne me dérangent pas. Je ne suis pas contre le fait de m'acheter une crème pour le visage ou le corps de parapharmacie, un gommage ou encore un gel douche de supermarché par exemple. Mais je sens quand même que depuis peu certaines choses commencent vraiment à me déranger. Comme pour la nourriture, je ne compte pas passer à quelque chose de 100 % bio et/ou naturel. Mais je compte bien faire de gros efforts à propos de mes futurs achats. Ça ne sera pas vraiment des efforts en fait car je ne vais pas devoir me forcer vu que je n'achèterai forcément pas quelque chose qui me dégoûte.

    J'ai acheté le livre sur la Slow Cosmétique de Julien Kaibeck mais je ne l'ai pas encore commencé.

    Je compte vraiment acheter le livre par rapport aux huiles essentielles dont @tecumseh-sparrow-spivet a parlé car je m'intéresse de plus en plus aux huiles essentielles, notamment pour me soigner (j'ai arrêté de prendre la pilule (Diane35, donc arrêt forcé) pour passer au stérilet en cuivre, je souhaite éviter dans la mesure du possible les médicaments et ça n'a rien à voir mais je louche sur le ravintsara) et pour en ajouter quelques gouttes à mon shampoing, mais je n'y connais rien du tout.

    Pour rester dans les produits type "aroma-zone" je louche aussi sur plusieurs huiles pour m'hydrater le visage et le corps. Je voudrais bientôt essayer l'huile de jojoba en crème de nuit. Et différentes huiles pour faire des bains d'huiles à mes cheveux. Ah oui et aussi du henné neutre pour leur faire des soins.

    Voilà où j'en suis :) Désolée pour le pavé ^^
     
    SuperNova a BigUpé ce message
  9. Hawley

    Hawley
    Expand Collapse
    Beach please.

    Ouh, des intéressées par la slow cosmétique ! Je voudrais m'y mettre aussi, j'ai une peau assez réactive et je me dis que des produits plus sains pourraient être plus efficaces à terme. J'ai déjà essayé de bannir parabens et silicones côté shampoing et gel douche.

    @tecumseh-sparrow-spivet Merci pour la vidéo sur Lush, j'utilise plein de produits chez eux et je regarde rarement la composition... Petit "truc" quand même si vous avez un doute : sur le site de la marque, sur les fiches produits, les ingrédients naturels sont indiqués en vert, les autres en noir. Je trouve qu'ils sont assez transparents là-dessus du coup, même si leur image "nature" est quand même assez fausse au final.

    Si vous voulez des listes de produits, Virginie avait fait un article SC avec une sélection.
     
  10. AdaB

    AdaB
    Expand Collapse
    Ex-AdaBird

    Depuis plusieurs mois j'essaie plus rigoureusement de faire attention aux cosmétiques et aux produits d'hygiène que j'utilise ainsi qu'à mon alimentation (mais ça c'est vraiment plus dur pour moi). Pour les cheveux j'évite les silicones, sulfates et autres cochonneries et surtout j'utilise énormément d'huile (coco notamment mais je me fait des mélanges).

    Pour le visage c'est pareil, j'utilise des mixtures d'huiles et d'huiles essentielles le soir, par contre le matin je ne supporte que la crème donc je la choisi la plus naturelle possible voire bio.

    J'ai lu le livre de Julien Kaibek et même si je ne pourrais jamais être totalement "slow", je trouve cette façon de voir les choses intéressantes. Je suis effarée parfois par la façon dont je/on consomme aujourd'hui, et pas qu'en cosmétique mais dans la vie en général.

    Toujours est-il que consommer bio, naturel, simple me fait plaisir et je ne le voit pas comme une contrainte, sinon ça ne pourrait pas marcher je pense. Et ça ne m'empêche pas de m'acheter du maquillage classique, de manger au Mac Do parfois et de me griller une clope quand l'envie me prends....

    edit : et j'ajoute que les recettes qu'il propose dans son bouquin sont vraiment simples et cools pour se lancer dans les cosmétiques maison !
     
  11. Clemence_B

    Clemence_B
    Expand Collapse

    Yeah, je kiffe déjà ce post !

    Je vais rejoindre pas mal de propos déjà tenus : la même peau sensible que @Hawley et les mêmes "blocages" que @Pampelune (notamment sur les baumes à lèvres).

    Je suis passée aux shampoings bios / sans saletés dedans en raison de la sensibilité de mon cuir chevelu, et tente de faire de même pour les produits corporels. Je dis tente parce que j'ai l'impression qu'il est plus difficile de trouver des gels douches ou crèmes pour le corps aux compos assez cleans (sachant que le clean signifie aussi pour moi pas de base lavante agressive).

    Les baumes à lèvres sont vraiment l'exemple typique des choses qui me "choquent", car il est très facile d'en ingérer alors même que c'est bourré de saloperies. Bizarrement, je suis moins interloquée quand ces mêmes saloperies sont présentes dans des crèmes.

    Après, ce que je trouve regrettable, c'est que j'ai quand même l'impression que la France est à la traîne dans le domaine. Sur iherb, on a plein de choses assez naturelles à un prix raisonnable. Ici, on monte vite en terme de prix, mais aussi en difficultés d'accès "géographique" aux produits.

    Idem en matière de maquillage naturel, ça reste assez compliqué pour en trouver, et pas forcément funky. Après, je reste bien d'accord sur le fait de se faire plaisir et de ne pas se limiter aux produits "purs" (big up à la palette Lounge Warm Tones de Kiko ?).

    Enfin bref, je sens que ce post va être bien utile !
     
  12. pamplelune

    pamplelune
    Expand Collapse

    @tecumseh-sparrow-spivet : Oui c'est clair mais je ne les ai pas encore commencés ^^ J'en ai d'autres à terminer avant et c'est looong de terminer un baume à lèvres, pfff.

    Pour ce qui est des rouges à lèvres, ça me dérange moins que les baumes à lèvres mais ça commence à me déranger un tout petit peu. Mais la couche est beaucoup moins épaisse qu'un baume à lèvres (parce que je me tartine de baume à lèvres ^^) et puis j'en mets beaucoup moins souvent. Je n'en mets même pas une fois par semaine alors que le baume à lèvres c'est 2 fois par jour (matin et soir) minimum. Bref du coup pour le moment ça va.

    Je n'ai pas encore commencé le bouquin mais s'il dit ça, je suis carrément d'accord avec toi. Idem pour les gels douches ! Je vais essayer d'en acheter des cleans, mais je sais que j'en achèterai encore des classiques (Dop à la madeleine, je pense à toi entre autres ;)).

    Pour la nourriture, chez moi j'en ai parlé à ma mère qui me comprend même si elle n'est pas d'accord concernant le lait. Si j'arrêtais de manger complètement de la viande par exemple je pense que ça la dérangerait plus. Mais là ce que je fais elle accepte complètement. Et puis ça l'arrange parce qu'elle adore les fruits et les légumes et du coup elle en achète plein. Elle fait plein de recettes et peut profiter de celles que je fais. Bref, ça lui va !
    Et quand je m'installerai avec mon copain ça ira parce que je lui en parle souvent et il comprend tout à fait et est d'accord sur plein de points.
    Mais quand je vois mon père et mon frère, je sais que l'alimentation peut être un gros souci quand on n'est pas toute seule !

    Pour le stérilet ce n'est pas plus risqué qu'un autre moyen de contraception. Je suis tout à fait d'accord avec @swing. Les gens ont peur du stérilet en cuivre alors que ce n'est plus du tout d'actualité. J'en ai parlé à mon médecin et à mon gynéco (qui sont pour moi vraiment excellents) et il n'y avait aucun souci pour eux. C'est même mon médecin qui m'en a parlé d'ailleurs. Sinon je ne pense pas que je me serais tournée aussi franchement vers ça. Mais beaucoup de gens psychotent j'ai l'impression. Quand j'en ai parlé sur YouTube, j'ai eu des messages sur Facebook comme quoi c'était n'importe quoi car je n'avais pas d'enfants et tout ça. Mais maintenant ils en font avec une taille totalement adaptée ! Après si ton médecin/gynéco/pharmacien est contre il sera difficile à convaincre (j'ai des copines que j'ai convaincues mais qui hésitent trop car leurs médecins ne veulent pas et leur ont trop fait peur, et de l'autre côté j'ai pas mal de copines qui portent un stérilet sans jamais avoir eu d'enfants et qui en sont ravies).
     
    drzeos a BigUpé ce message
Chargement...