Les sans soutiens gorges.

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par Furbitch, le 27 août 2015.

  1. Clemandarine

    Clemandarine
    Expand Collapse

    Certains soutiens-gorges me gênent à cause des armatures, ou du push-up (oui je l'avoue, parfois...) mal disposé. J'ai vraiment senti la différence depuis que j'ai un soutif triangle sans armatures, c'est méga confort et soutien léger ! Psychologiquement j'aurais trop de mal à ne pas en porter du tout, et je n'aime pas qu'on me voit les tétons. Du coup soutif light sans armatures + cache tétons c'est un combo qui me plaît bien, et que je développerai sûrement !
     
    Vespertina et Miss-Marie ont BigUpé.
  2. patchouliesse

    patchouliesse
    Expand Collapse

    Salut les madz ! Pour ma part, je n'ai jamais aimé en porter. Mis à part le fait que je trouve ça assez beau, sexy et tout. Le soutient gorge me fait mal au dos, les bretelles se détachent / tombent souvent, au lieu de s'adapter à la forme des seins, il compresse le sein de manière à ce que ce soit lui qui s'adapte a sa forme et à l'image idéalisée que la société voudrait qu'il ait... Pour toutes ces raisons j'essaie d'en porter de moins en moins. Mais bon, j'ai du mal avec le regard des autres à ce niveau là, je suis mal à l'aise si ça se voit trop que je n'en porte pas... --' Bref c'est un vrai travail sur moi même !
     
  3. patchouliesse

    patchouliesse
    Expand Collapse

    @Clemandarine : mais les cache tétons ça tient vraiment bien..? C'est un peu bete aïs j'aurais peur qu'ils tombent :shifty:
     
  4. Clemandarine

    Clemandarine
    Expand Collapse

    @patchouliesse Ben là j'en ai des basiques Oysho qui fonctionnent comme des pansements, et ça ne bouge pas trop comme ils sont plaqués quand même par la soutif même sans coque, mais ils ne colleront plus au bout d'un moment. Du coup j'en achèterai sûrement en mousse, j'en ai vu des pas mal sur une mercerie en ligne.
     
    patchouliesse a BigUpé ce message
  5. chulie

    chulie
    Expand Collapse

    Tiens, je ne savais pas que ça existait !
     
  6. chulie

    chulie
    Expand Collapse

    Ha, oui, j'adore les body !
    Si j'en trouvais à ma taille, j'en achèterai plein.
    Si on parvient à s'affranchir du système de fermeture, c'est l'idéal, parce que j'ai souvent froid au ventre ou au dos en hiver, quand les t-shirt remontent.
     
    Vespertina, Pamplemouz et Collebib ont BigUpé ce message.
  7. Tinnuviel

    Tinnuviel
    Expand Collapse
    Boulimique de la lecture, des séries, et des jeux vidéo

    Yeaaaah !
    Je viens de voir ce topic, et je fais partie de cette team depuis mai environ (depuis que je suis en mémoire/vacances en fait ^^)
    La semaine prochaine je reprends les cours, et je crois que je ne suis pas prête à aller à la fac sans, mais j'ai décidé qu'en dehors de ça, je n'en porterai pas :)
    Parce que c'est la liberté quand même...
     
    Vespertina, Lis et Kaylie ont BigUpé ce message.
  8. pikalovescoke

    pikalovescoke
    Expand Collapse

    J'ai jamais compris en quoi un soutif pouvait être gênant :hesite: Je ne les sens jamais moi mes soutifs, j'oublie même que j'en ai un, souvent. Par contre, les rares fois où je n'en met pas, j'y pense toute la journée car au moindre pas un peu "sautillé" (sachant que j'ai une tendance à sautiller :troll:), je les sens bouger et ça me dérange (alors que je ne fais que du 75/80 A/B !). Puis même d'un aspect esthétique, je trouve mon décolleté trop moche sans soutien gorge (mes seins ont tendance à "regarder vers l'extérieur" donc sans soutif, j'ai une plaine entre mes seins, sans avoir le beau bombé que j'aime !)
     
  9. Melicerte

    Melicerte
    Expand Collapse

    Oh ouiiiii ce topiiic ! :d C'est tellement agréable de ne plus se sentir si seule !!!

    Ca fait bien deux ans que je suis sans soutif (petit 90B), et je me sens très bien comme ça ! J'ai commencé quand j'ai lu des études (sûrement les mêmes que @Grim lol), expliquant que le port du soutien-gorge bloquait la circulation de la lymphe et qu'à terme, ça pouvait faire de gros dégâts, qu'en plus ça rendait les muscles et les ligaments de cette zones dépendants du soutif, donc ils ne font plus leur boulot donc ils tombent... C'est paradoxal tout ça, et je ne sais pas dans quelle mesure c'est juste pour toutes les femmes ; mais au fond, loi de l'apesanteur oblige, nos seins "évoluent" :yawn: donc bon, est-ce que ça a tellement d'importance ? C'est joli aussi des seins au naturel, sans trace de soutif rouge en-dessous :happy:

    Au début j'avais un peu mal dans les escaliers ou en courant notamment, et puis un jour, je courrais à côté d'un jument qui trottait (en main), et je me suis rendue compte que, comme d'habitude, je n'avais pas de soutif et que OH SURPRIIISE je n'avais pas du tout mal ! Libertéééé :unicorn: ! Aujourd'hui c'est que du bonheur : je me sens hyper bien, mes seins vont bien aussi, ils sont plus fermes et j'ai appris à les accepter entièrement, avec leurs petits coups de mou et leur forme changeante, héhé. J'ai aussi appris à en prendre plus soin, en les massant notamment ! Je n'ai plus que deux soutifs dans ma garde-robe pour les cas où le haut ne me permet vraiment pas d'être free boobs, et ils sont tous les deux très confortables, pas très serrés (honnêtement je pense qu'ils ne "maintiennent" vraiment pas grand-chose lol) ; sinon j'ai des brassières pour l'équitation parce que là je le sens pas encore en free boobs, ça fait quand-même des sacrés chocs XD ! Mais elles restent confortables et pas trop serrées.

    @Kurelon : c'est la première fois que je vois une personne avec un bonnet supérieur au C ne pas porter de soutif, je trouve ça super parce que souvent c'est l'objection que l'on me fait, comme quoi quand on a des seins imposants ce n'est pas possible, eh bien grâce à toi je me rends compte que si :) !
    @Pamo : Même problème avec ma mère... Elle est insupportable avec ça, il suffit qu'on voit le moindre bout de téton et hop, c'est "indécent", "provoquant", elle en venait à tenir des discours mais pas possible !

    C'est le moment où tu essayes de faire percuter les gens avec la culture du viol, des fois ça marche, des fois non. Mais j'ai reçu des réflexions franchement déplacées de la part de certains membres de ma famille : je me laisse pas faire mais pinaise, c'est saoûlant et compliqué à gérer sans se foutre en rogne et pourrir l'ambiance haha :troll:
    Après ce que les gens pensent, je m'en badigeonne allègrement les gonades avec un pinceau ! A part ma famille, je n'ai jamais eu de réflexions, mes potes le savent car on en a déjà parlé, mais ils s'en foutent aussi, je veux dire, ils ne passent pas leur temps à me reluquer les seins :winky: !
     
    Vespertina et Pamo ont BigUpé.
  10. Megidolaon

    Megidolaon
    Expand Collapse
    NB and Proud !

    @hysteriiia @Melicerte Ils arrivent que mes seins me gênent, mais c'est seulement lorsqu'il fait trop chaud et que je transpire dessous. Et euh je sais pas, on m'a toujours parlé de mal de dos également, mais je n'ai jamais ressenti quelque chose de ce style...
    Après forcément, si je sors, comme je l'ai dit, je met un autre t shirt pour maintenant un peu en place, sans que ça resserre forcément, c'est juste pour éviter que ça ballotte trop, mais au moins ils ne sont pas hypers serrés ni entravés.
    Peut-être est ce parce que je me tiens droite (même si lorsque je suis sur le pc, je suis plus voûtée qu'autre chose)? J'ai rarement rencontré des personnes avec des gros seins, mais elles me disaient toujours avoir mal. Je pensais même que c'était une légende auparavant, sortie par les femmes pour se plaindre (oui, je pensais ainsi quand j'étais gosse, je m'excuse...).
     
    Pamo et hysteriiia ont BigUpé.
  11. Melicerte

    Melicerte
    Expand Collapse

    @Kurelon Une des mes soeurs et ma mère ont une poitrine au bonnet D (un bon D lol), et elles ne s'imagineraient pas vivre sans soutif ! Le mal de dos oui, c'est très souvent invoqué, mais comme tu le soulignes, je pense que c'est plus un problème postural : quand on a une grosse poitrine, on ne l'assume pas forcément, surtout à l'adolescence où c'est souvent sujet de moqueries/remarques d'ados plein d'hormones, donc on a tendance à vouloir la cacher, à fermer ses épaules et se voûter ; une amie a vécu ça, et un jour, jeune adulte, son ostéo lui a dit que si elle se redressait pas, ça allait mal finir. C'est sûrement difficile pour certaines femmes, et je ne sais pas ce que c'est que d'avoir du poids à ce niveau-là ^^, mais ça vaudrait le coup d'essayer de travailler sur sa posture et ses muscles profonds (dits de "posture" justement), ça pourrait sûrement améliorer le confort (avec ou sans soutif d'ailleurs :))..

    Le coup du petit débardeur un peu serré, je le fais aussi en hiver, je suis adepte de la technique de l'oignon mouahaha, alors si en plus ça permet d'éviter des pointages de tétons dans tous les sens... :yawn:
     
    Kaylie et Lis ont BigUpé.
  12. Owly Transluscent

    Owly Transluscent
    Expand Collapse
    Everything happens for a reason, an act of the pass. It's called "butterfly effect".

    J'adore ce topic ! :paillettes:
    Personnellement j'ai lâché mon soutif' vers le début des vacances (comme à chaque vacances en fait), ma poitrine ne me fait pas mal , que ce soit dans les escaliers ou quand je cours. J'ai donc passé l'été sans me soucier de mon pauvre soutien-gorges "oublié" dans le coin droit de mon placard.:frotte:
    Jusqu'à ce que (ô malheur) la rentrée en seconde me prennent aux tripes, et ne voulant pas sentir les regards se tourner vers moi dès le premier jour pour la simple absence de SG, je me suis mis en tête de le repêcher parmi chaussettes et autres vêtements oubliés au fond de mon placard. A peine l'avais-je passé que l'armature me comprimait complètement et la bretelle griffait le grain de beauté (en relief, pour mon plus grand plaisir. [non]) situé dans mon dos. J'ai donc abandonné l'idée du soutif' et me suis servie de celle de @Lady Ladybug (Merci, merci infiniment ! :worthy:), et personne n'a rien remarqué !:yawn: (Bon, ça ne fait que trois jours, mais c'est une petite victoire pour moi.)

    @Kurelon Moi aussi je pensais à une légende urbaine pour le mal de dos, et le jour où j'ai eu mal j'ai compris ! :cretin:
     
    Vespertina, Miss Valou, Kaylie et 3 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...
Sujets similaires
  1. JulietteVonGeschenk
    Réponses :
    33
    Affichages:
    1156
  2. MaxineMode
    Réponses :
    2
    Affichages:
    1021
  3. Elifia
    Réponses :
    2
    Affichages:
    1141