Motricité libre, jeu libre, etc. Respecter le développement de l'enfant et éviter la surstimulation

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par puc, le 13 février 2015.

  1. puc

    puc
    Expand Collapse
    Les guillemets c'est comme les couilles, une paire suffit

    Salut !
    Sur le topic des jeunes mamans, vous êtes plusieurs à avoir évoqué l'envie de trouver un sujet sur l'éducation bienveillante afin de trouver des pistes, connaître les grands principes, éviter la surstimulation des petits bouts, toussatoussa.
    Alors plutôt que de vous proposer un cours magistral sur l'éducation bienveillante, les pédagogues et théoriciens du courant (ce serait tellement ,mais tellement, chiant !) et des choix d'objets pour participer pépouze au développement de nos enfants sans les étouffer, je vous propose plutôt une discussion ouverte, sous forme de questions/réponses, débat ou tout ce que vous voudrez.
     
    #1 puc, 13 février 2015
    Dernière édition: 9 juin 2015
    Saucisson., Pinceau_, Lunafey et 23 autres ont BigUpé ce message.
  2. Elfy

    Elfy
    Expand Collapse
    Nananère

    Oh oui :jv:

    Alors rapidement, j'ai 2 filles de 4 ans (bientôt) et un an (depuis peu). L'éducation bienveillante je l'ai vue d'abord chez les autres, des connaissances, des amies... Et si ça a l'air facile de l'extérieur, en pratique, en tous cas chez moi, c'est dur. C'est dur de changer certains mécanismes et habitudes, dur de s'exprimer autrement, de choisir ses mots. Pour moi l'éducation bienveillante, avant que ça ne soit de la motricité libre ou du jeu, c'est la communication avec l'enfant et je trouve ça très dur.
    J'ai suivi un cycle d'ateliers Faber & Mazlish il y a plus de 2 ans, il faudrait que je replonge mon nez dans mon cahier... On en discute beaucoup avec mes amies - j'ai la chance d'habiter une ville très dynamique et avec un vivier de parents qui pratiquent le "parentage proximal" (de façon générale) assez important.

    Mais entre la théorie et la pratique, il y a parfois un monde... C'est parfois dur d'accompagner ses enfants, mais c'est aussi très enrichissant !
     
    Alania Malfoy, allinall et Hama ont BigUpé ce message.
  3. AlienorB

    AlienorB
    Expand Collapse

    Iao (je passe vite fait pour avoir les notifications !!) Ton enfant saura te faire comprendre si tu vas trop loin. Ma mère voulait absolument montrer un imagier à la souris qui n'en avait rien à foutre ben elle a balancé le livre et s'est barré jouer ailleurs :d

    Personnellement j'ai très très peur qu'elle soit sur stimulée ou en avance, dc je la laisse faire à son rythme et je m'adapte :)
     
  4. Elfy

    Elfy
    Expand Collapse
    Nananère

    Pour ce qui est de la surstimulation, c'est bien simple : si avec Briséis j'ai fait un taaaaaaaaaaas d'activités, préparé un coin Nido etc... Bah j'ai rien fait avec sa soeur. Elle suit le mouvement. Et ça va :)

    Toutes bébé, mes filles suivent le mouvement de la journée sans activité précise, en écharpe sur mon dos, et moi je me cale à leur rythme autant que faire se peut. Ensuite, bon du coup avec ma première je sais plus trop, mais Alhéna joue avec les jeux de sa soeur, joue seule, fait sa vie... Si elle a besoin de moi, elle sait en général où me trouver. Suivre les envies sans les devancer, c'est ça la clé ! Il faut parfois se faire fin observateur pour découvrir ce qui attire nos enfants à ce moment précis.
     
    Kitty Kat et Treize ont BigUpé.
  5. Pluk

    Pluk
    Expand Collapse

    J'ai une petite question. Est ce qu'à chaque âge il y a des jeux/objets à privilégier en fonction de l'âge (si oui, une liste de corrélation jeux/âge existe ?) ou c'est vraiment selon l'enfant, selon son évolution ?
     
  6. Elfy

    Elfy
    Expand Collapse
    Nananère

    Grosso modo ils aiment les même choses aux même âges, mais en tous cas entre mes deux filles je remarque des différences.

    Alhéna, ma deuxieme qui a dont 1 an, joue à la dînette depuis qu'elle sait se tenir debout, à 9 mois. Et la vraie dînette, elle lave les légumes dans l'évier de la cuisine en plastique, met les aliments dans les assiettes, ou dans le four... Elle aime aussi jouer avec des poupées, et essaye de dessiner quand sa soeur dessine aussi. J'ai bien conscience qu'elle reproduit les jeux auxquels joue sa soeur, et en même temps on n'avait pas ce genre de jeux à disposition pour ma première à cet âge là.

    Maria Montessori a mis en évidence les périodes sensibles chez les enfants, et ça correspond à ça, sur une tranche d'âge (parfois très large), l'enfant peut s'intéresser à tel ou tel domaine...
     
  7. Elfy

    Elfy
    Expand Collapse
    Nananère

    Oui c'est pour ça que j'ai écrit "sur une tranche d'âge parfois très large" en fait
     
  8. AlienorB

    AlienorB
    Expand Collapse

    Personnellement la souris n'a jamais joué ac des jouets de son âge. En vrai je la laisse tester ds les magasins, au ram ou chez ses amis (ma fille, cet être si sociable :d) et je m'adapte en fct de ce qui lui plaît !
     
    Alania Malfoy, puc et Charmion* ont BigUpé ce message.
  9. AlienorB

    AlienorB
    Expand Collapse

    Mais tellement !! Ns on remet sur le dessus de son coffre à jouet les oubliés du fond et elle adore.
    Et j'aime aussi la voir évoluer ac ses jouets : exemple sa boîte à forme. Le premier truc qui l'intéressait c'était ouvrir le clapet du dessous et depuis 1 mois, elle joue vachement à mettre les formes adéquates ds les bonnes ouvertures. Et pareil ac plein de jouets de bébé qu'elle redécouvre *-*
     
    puc a BigUpé ce message
  10. PtiteCahuette

    PtiteCahuette
    Expand Collapse
    en sous marinage

    Pour ma part j'essaie au maximum d'être dans une éducation bienveillante, cela dit en tant que solo, solo ( CàD sans papa ni famille, ni ami à part son parrain) ce n'est pas une chose évidente.
    Je n'ai pas toujours les bons mots, la patience aussi il faut le dire.
    J'essaie au max de respecter ces besoins et ces ressentis MAIS parfois je fais aussi passer mes besoins avant! Du genre quand elle est en mode très pot de colle alors que je suis fatiguée, quand elle pleure parce qu'elle ne veut pas dormir mais jouer la nuit (elle ne le fait plus depuis qque temps), là clairement j'agis pour mon interet.
    Je sais que ce n'est pas une bonne chose, mais c'est une question de "survie".
    Quand on n'a personne à qui passer le relai au quotidien, c'est quasi impossible je crois d'être dans une bienveillance permanente.
    Je culpabilise bien sur, je voudrai faire mieux....
    Avec le temps, l'autonomie sans doute et aussi j'espère que ce post me donnera des pistes, des aides pour faire au mieux
     
    Alania Malfoy, allinall, puc et 2 autres ont BigUpé ce message.
  11. JessyCat

    JessyCat
    Expand Collapse

    Un petit topo sur les premiers mois avec son bébé, quel genre de joujoux? Parce que si je laisse faire les grand mère c'est un it plein de peluche, mobile, des support avec des arches partout...
    Je voudrais mettre que des trucs bien sur ma liste de naissance, pour eviter les gros n'importe quoi.
     
    puc a BigUpé ce message
  12. Laetitis

    Laetitis
    Expand Collapse
    Nostalgia freak

    Bon je n'ai pas encore d'enfants mais cette discussion m'intéresse grandement et je tiens à y participer (si cela ne vous dérange pas :red:)
    J'ai toujours été pour l'éducation positive/bienveillante, certainement parce que j'ai eu le droit à tout le contraire dans mon enfance! (Ma mère a été élevée à la dure et du coup ses punitions étaient assez dures : coup de batons/baffes et autres, pas de communication sans cris etc) Elle me dit d'ailleurs : on ne peut que reproduire ce qu'on a eu dans l'éducation, et je ne suis pas d'accord avec elle. Mon ex belle-mère appliquait une éducation positive avec sa fille qui est adorable, je l'ai aussi beaucoup maternée à l'époque, il suffisait de lui expliquer ses erreurs pour qu'elle arrête (sauf en certains cas ou c'était "le coin" = laisser le temps de réfléchir, et en rediscuter après) J'aimais beaucoup ce système qu'utilisait mon ex belle-mère.

    Mon copain a eu quasiment la même éducation que moi "à la dure" et je sais que pour lui, ça sera difficile d'éviter de reproduire le passé.
    Mais je compte avoir plusieurs discussion à ce sujet avant notre lancement dans les essais car c'est vraiment important, avec une bonne éducation on lance un enfant sur une bonne piste de vie, sur des bonnes bases, faut vraiment pas se foirer...
    (et, à vrai dire, ça m'angoisse à mort :yawn:)
    Bon après j'ai été super mal éduquée par mes parents, mais j'ai eu des grands-parents en or qui ont fait de mon enfance un super souvenir :jv:

    Je suis beaucoup sur Youtube, et je suit une famille de daily vlog résidant à Seattle. J'aime énormément leur mode de vie et comment ils éduquent leur enfant. Après c'est peut être une histoire de culture différente, mais je trouve que les parents trouvent les bons mots au bon moments à chaque action de leur toddler qui a une influence positive. (Féliciter quand quelque chose est fait correctement, encourager à recommencer, le ton de la parole rassurante, le sourire, les gestes affectueux (dont j'ai manqué durant mon enfance avec mes parents) et lorsqu'une bêtise est faite, expliquer et dire non sans crier...)

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Ca ne doit pas être facile à tenir tous les jours, parfois avec le stress du boulot on doit avoir envie d'hurler mais j'espère, plus tard, arriver à maintenir une belle éducation positive avec mes enfants. En tout cas je suivrais ce topic de très près! <3
     
    Alania Malfoy, Kitty Kat, Priestess of Mars et 6 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...