Objectif zéro déchet !

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par hysteriiia, le 13 janvier 2016.

  1. Dame Verveine

    Dame Verveine
    Expand Collapse
    comme un posca dans les mains du Caravage

    @Maathilda si tu laves et grattes bien, à priori ça devrait aller :)
     
    Maathilda a BigUpé ce message
  2. Jinko

    Jinko
    Expand Collapse
    One life, one chance

    @Dame Verveine Pour les sancks il y a aussi le granola en gros morceaux qui est sympa, ou des muffins style banana bread qui calent bien. Et j'adore cette recette de boule d'énergie, je la trouve juste parfaite en terme de goût / texture :domokun:: http://www.molaire-et-tentacules.fr/2017/05/energy-balls-cacao-amandes-coco-peanut.html , tu peux la décliner avec tous les fruits secs / purée d'oléagineux que tu aime :lalala: (je testerais bien abricot / amande :innocent:). Jamais testé le bee's wrap, mais c'est assez simple à faire et trés efficace apparemment !

    @Amor-Amor Ma lessive : 35g de savon de marseille + 1L 1/2 d'eau et c'est tout ! Elle est efficace mais elle n'est pas concentrée (bien liquide donc, c'est plus pratique je trouve) donc j'en mets 2 bouchons et je détache mes vêtements avant de les mettre à laver. Je ne mets plus de vinaigre blanc en adoucissant car je trouve que ça abîme les élastiques des sous vêtements et draps housse, ainsi que l’élastase des vêtements :goth:. Pareil, les huiles essentielles ça ne sert à rien, ton linge ne sentiras pas en sortant de la machine (ça fait bizarre au début mais on s'y fait vite :fleur:).
     
    loy et Kiha ont BigUpé.
  3. Dame Verveine

    Dame Verveine
    Expand Collapse
    comme un posca dans les mains du Caravage

    @Potiron merci ya des trucs qui ont l'air vraiment trop bons ohlalaaa

    @Jinko OH c'est exactement ce que je cherchais, les energy balls ! merci ! faut espérer que mon mixeur survive aux dattes collantes par contre ^^
     
    Jinko a BigUpé ce message
  4. shae661

    shae661
    Expand Collapse

    Niveau zéro déchet, on revient à un niveau convenable suite à notre déménagement (donc je n'avais plus mes petits commerçants...). Par contre, pour la nourriture des animaux, je suis au BARF et niveau boites en verre, ça me coûte un bras, et ça prend trop de place vite et/ou dans les congels (ça ne s'empile pas). Donc pour le moment je fais les portions journalières avec des sacs en plastique (plus ou moins écologiques), que je réutilise au maximum. Vous auriez une astuce?
    Car j'hésite à acheter des tupps en plastiques empilables, je me dis que ça sera toujours mieux que des sacs réutilisés juste 5 fois maximum!
     
    Faolán, HeavyMetalAngel, Mamy_Plug et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  5. jmtrains

    jmtrains
    Expand Collapse

    Et même c'est flippant, ça prouve que c'est rempli de merde déjà
     
    KEJLA a BigUpé ce message
  6. Wurzel

    Wurzel
    Expand Collapse

    @Livy.
    Je nettoie ma brosse à cheveux (en bois) avec de l'eau, un peu de gel douche et une vieille brosse à dents, parfois juste les doigts. Je n'ai pas constaté de dépôts (après, c'est une brosse en bois, avec des picots assez espacés). Il y a une "vieille" vidéo de (anciennement) "Les cheveux de Mini" sur le sujet. Elle utilise un peigne.
     
    Livy. et Mewen ont BigUpé.
  7. ErinWayne

    ErinWayne
    Expand Collapse
    This is it.

    J'avais lu ton post en diagonale, mes réactions dans l'ordre :
    1. Mais pourquoi elle fait une vidéo sur comment nettoyer une brosse si elle utilise un peigne (sous-entendu : pour se coiffer)? :hesite::eh:
    *ferme la page*
    2. Ah mais attends ! moi aussi j'utilise un peigne pour me coiffer, elle a peut-être une astuce pour le nettoyer !
    3. :facepalm::facepalm::facepalm::facepalm: Elle utilise un peigne POUR NETTOYER sa brosse. Bravo Sherlock :clap::clap::clap:.

    Voilà, de rien pour cette intervention hautement intéressante :drama:.

    mais pour revenir sur le sujet, j'avais acheté une brosse en poil de sanglier (pardon pour les vegan :tears:), et j'arrive jamais à la nettoyer correctement, il faudrait que je la lave tous les jours avec eau + savon + récurage au peigne, et j'ai juste pas la discipline pour le faire donc j'ai laissé tomber... :sweatdrop:
    Du coup j'ai acheté un peigne en bois, très simple à nettoyer, et ça convient très bien à mes cheveux :cretin:
     
    shae661, Mabb, loy et 3 autres ont BigUpé ce message.
  8. Wurzel

    Wurzel
    Expand Collapse

    @ErinWayne :yawn: c'est vrai que ma façon de m'exprimer porte à confusion !
    J'en profite : j'ai une brosse en bois que j'aime beaucoup mais il me manque un peigne. L'aspect visuel des peignes en bois de ma Biocoop m'a un peu découragé, ça me renvoie à quelque chose de "rêche"... Or tu en sembles satisfaite ! Où l'as-tu acheté ?
     
    Dame Verveine a BigUpé ce message
  9. Livy.

    Livy.
    Expand Collapse
    Amoureuse

    @Wurzel la mienne est en bois aussi :) j'ai pas de gel douche, je suis passée au tout solide (savon de Marseille) et j'utilise une vieille brosse à dents aussi...
    Le peigne ça doit être pour enlever les cheveux incrustés non ? J'ai pas ce problème la, mes picots sont espacés aussi, c'est vraiment les espèces de dépôts de gras qui m'embêtent, mais tant pis je vais la laver plus souvent !
     
  10. Wurzel

    Wurzel
    Expand Collapse

    @Livy. je vois ! Peut-être que le bicarbonate de soude, si tu en utilises, peut aider ?
     
  11. Mewen

    Mewen
    Expand Collapse
    Shpadoinkle

    @Livy. Je confirme, le bicarbonate ça marche pas mal pour nettoyer les brosses.
     
    loy a BigUpé ce message
  12. Alnilam

    Alnilam
    Expand Collapse
    La tête en l'air et le cul par terre

    @Amor-Amor La quantité moyenne de savon de Marseille pour un litre d'eau est d'environ 50 gr mais ça peut être plus ou moins en fonction d'un certain nombre de critères tel que la concentration recherchée pour la lessive, la dureté de l'eau utilisé, la qualité du savon etc... Donc le mieux c'est de partir autour de ce dosage et d'ajuster au fil du temps.
    Techniquement savon de Marseille + flotte = lessive prête à l'emploi après il est possible d'ajouter du bicarbonate de soude (extra fin de préférence car il se dissout plus facilement) dans ta préparation, c'est pas mal pour les tâches ou encore pour désodoriser (mais on est d'accord que le savon de Marseille fait déjà un bon boulot). A vérifier mais il me semble qu'il ne faut pas ajouter le bicarbonate à de l'eau trop chaude au risque d'en amoindrir l'efficacité, dans le doute il vaut mieux laisser refroidir la préparation eau et savon avant d'ajouter le bicarbonate. Le dosage est de 15 gr (environ une cuillère à soupe) pour un litre d'eau.
    La question du percarbonate de sodium. Dans certaines recettes il est indiqué d'ajouter pour environ 15 gr de percarbonate de sodium à la lessive (avec ou sans bicarbonate), on pourrait s'interroger sur l'intérêt d'associer deux produits si similaires (même si le percarbonate est plus puissant que le bicarbonate) mais le principal problème réside dans le fait que le percarbonate perd rapidement de son effet une fois mélangé à de l'eau et d'autant plus si elle est savonneuse, en gros si on l'ajoute à sa lessive lors de la préparation il est actif quelques heures au max puis plus rien… Si on veut utiliser du percarbonate de sodium pour laver le linge (il peut servir si par exemple on lave du linge très sale et/ou que l'on veut blanchir comme des torchons de cuisine graisseux ou des serviettes de toilette) il convient de l'ajouter directement dans la machine lors du lavage (au fond du tambour notamment) un quart (ou un peu plus) de cuillère à café par exemple pour une bonne quantité de linge. Aussi le percarbonate commence vraiment à agir quand la température de l'eau dépasse les 40° donc à réserver pour des lavages à haute température.
    Le vinaigre, certaines recettes le mélangent directement à la préparation eau + savon sauf ça ne fait pas bon ménage, le vinaigre acidifie le savon hors celui ci doit rester dans un milieu basique pour fonctionner. Résultat la lessive peut se transformer en un amalgame de grumeaux gluants et inefficaces. Si on veut utiliser du vinaigre (pour détartrer principalement) on l'utilise en tant qu'adoucissant, on le verse donc dans le bac concerné. Mais si l'eau n'est pas trop calcaire on peut aisément s'en passer (comme de l'adoucissant industriel d'ailleurs !)
    Mélanger vinaigre et bicarbonate donne peut être une réaction chimique intéressante à voir (ça mousse de part la libération de CO2) mais concrètement ça n'apporte rien de plus au mélange final. Le vinaigre étant acide et le bicarbonate basique l'adjonction de ce dernier va diminuer d'autant l'acidité du premier et les propriétés apportées par l'acidité du vinaigre seront donc amoindries). Là où ça peut servir c'est pour aider à déloger des bouchons dans les tuyauteries (l'action mécanique dû au moussage) mais une fois la réaction fini circulez y a plus rien à voir (quoique le bicarbonate fait peut être encore effet sur l'encrassementnt du tuyau mais pas sûre… :hesite:).
    L'huile essentielle n'apporte pas grand chose sur le plan olfactif, ça n'équivaudra jamais le parfum des lessives industrielles de toute façon (ce qui n'est pas une référence quand on voit le prix à payer pour que son linge sente ces odeurs là) puis mine de rien ce n'est pas anodin comme produit. Certains peuvent mal y réagir (certaines sont plus safe que d'autres mais franchement pour le peu que ça apporte autant zapper).
    Il faut se méfier du temps de conservation de la lessive home made, dans l'idéal en faire une quantité suffisante pour un mois d'usage (perso ça tourne autour d'un litre voire moins chez moi) et ensuite voir ce que ça donne. Surtout au début quand on teste la recette, pas besoin d'en faire trop.

    Maintenant je vais revenir plus spécifiquement sur la question du savon de Marseille. Effectivement le savon directement en paillettes est pratique d'utilisation MAIS il contient systématiquement de l'huile de palme :erf: et c'est aussi le cas des blocs de savon de Marseille de couleur beige (et de certains de couleur verte…).
    En plus d'être vraiment pas terrible d'un point de vue écologique on s'éloigne de la recette originale (de la soude et de l'huile d'olive pis c'est tout). Cela dit c'est le cas de la très grande majorité des savons de Marseille vendus mais l'huile de palme on peut franchement s'en passer.
    Seule la marque
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
    propose un savon de Marseille 100% huile d'olive mais il est assez cher et relativement difficile à se procurer.
    Un savon parmi quelques autres qui propose un compromis très acceptable, le savon de Marseille de la marque
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
    , il ne contient pas d'huile de palme (dans son format original en tout cas) il est 100% huile végétale (car hélas certains fabricants utilisent de la graisse animale). Il se compose d'huile d'olive (la base) et d'huile de coprah (noix de coco) comme beaucoup de savon finalement (pour le coprah). La raison ? Le coprah permet d'obtenir un savon qui mousse plus (le savon de Marseille d'origine ne mousse pas franchement de part l'utilisation d'huile d'olive) et comme on s'est habitué aux savons qui moussent bien… (puis ça doit coûter moins cher).
    Mon choix de savon :
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
    Maintenant une petite aparté concernant un truc qui m'a fâché à l'encontre de ma Biocoop locale, parmi les deux variétés de savon de Marseille qu'ils proposaient il y en avait un dont l'apparence me semblait douteuse et qui était suremballé (puis la liste d'ingrédients était cachée par une étiquette :clap:) et l'autre qui par contre au premier coup d'œil semblait top (savon bien vert et qui fleure bon vendu en vrac avec un aspect authentique) sauf que pas de liste d'ingrédients visible… Et malheureusement une recherche Internet plus tard j'ai découvert que cette marque utilisait de l'huile de palme dans le savon que j'avais sous les yeux :facepalm: (vaut mieux cacher la composition en effet…). Pour info c'est la marque
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
    . Un autre problème avec ce savon c'est qu'il contient beaucoup de glycérine (normalement cette dernière est retirée du savon de Marseille dans la recette originale et n'est présent que sous forme de traces dans le produit final). Alors d'un point de vue dermatologique c'est pas mal pour éviter la peau sèche mais du coup on ne peut pas se servir de ce savon pour fabriquer de la lessive car il va faire figer cette dernière et ça va encrasser la machine et la tuyauterie.
    De façon générale il faut faire attention car on peut trouver tout et n'importe quoi en matière de savon de Marseille (et surtout n'importe quoi d'ailleurs).
    A ce propos un excellent article, très complet sur le savon de Marseille, ses caractéristiques, son origine et comment le choisir --> http://www.lecurionaute.fr/enquete-...i-veritable-savon-de-marseille-test-conseils/
     
    #4668 Alnilam, 17 mai 2018 à 00:25
    Dernière édition: 17 mai 2018 à 02:52
    Faolán, otopeixify, spotlessmind et 17 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...