Veille permanente racisme, xénophobie...

Sujet dans 'Veilles permanentes' lancé par katnissvsw, le 18 novembre 2012.

  1. Allitché

    Allitché
    Expand Collapse
    All the Women in my Family Sing

    Nour + Nad, Whitemountain, Eclise et 4 autres ont BigUpé ce message.
  2. Emenulis

    Emenulis
    Expand Collapse
    What will grow crooked you can't make straight.

    Hey,

    Je passe vite fait pour vous faire coucou.
    Le topic est un peu "inanimé" depuis un bout de temps et c'est dommage. Comme pas mal de personnes ici, je n'ai pas du tout envie de me fait whitesplainer, voire carrément dialoguer avec des wypipos. Sorry not sorry.

    Aujourd'hui en histoire de l'art contemporain on a parlé d'orientalisme. Je boue encore de l'intérieur.

    Sinon, y'a pas moyen de faire un petit groupe histoire de discuter de nos expériences sentimentales mignonnes ou pas : ENTRE RACISE.ES.


    Loove.
     
    Astrobulle, Whitemountain, Allitché et 7 autres ont BigUpé ce message.
  3. Ymotana

    Ymotana
    Expand Collapse
    Bouffe du bokoblin au petit dej'

    Bon.. Je suis un peu en dehors des derniers sujets abordés, mais je suis perturbée, fâchée et déçue de ma réaction, et je sais pas avec qui en parler.
    Mon message va peut-être plus s'adresser à celles qui bénéficient du white passing, dans le sens où elles peuvent passer inaperçues, mais je prends toutes les idées pour faciliter mes contacts futurs.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Plus globalement, comment vous gérez les questions et demandes de justification sur vos origines ? Est-ce que vous avez des pirouettes pour éviter de détailler toute votre généalogie face à des inconnu.e.s (et généralement collègues / supérieur.e.s hiérarchiques) ? J'ai encore vécu cette situation aujourd'hui, et ça me met vraiment mal à l'aise à force.
     
    -Arwen, Diophantienne, Whitemountain et 3 autres ont BigUpé ce message.
  4. Allitché

    Allitché
    Expand Collapse
    All the Women in my Family Sing

    @Ymotana si ça peut marcher de ne répondre que "je suis française" mais tu dois genre pas dévier d'un iota ta réponse et regarder d'un air supérieur les gens. Surtout avec le regard qui ne tolérera aucune autre question. Je sais pas comment te dire mais à force, je mets super mal à l'aise les gens et je les laisse s'écraser tout seul.e.s. J't'jure, ça en devient un jeu. Et y a même pas besoin d'être agressive en fait, il suffit de formuler les choses de façon tellement évidente que beaucoup reculent. Malheureusement ça marche pas sur tout le monde mais souvent oui.
    Après peut-être aussi qu'avec moi, les gens manquent particulièrement de tact et me demandent directement depuis quand je suis là ou me parle en anglais. Du coup c'est très facile de les regarder droit dans les yeux "salut je suis née ici", ça suffit. C'est possible qu'avec juste un nom et le white-passing, ça attise la curiosité après coup. Mais je pense que la fermeté tend à marcher en fait, blanche-passing ou pas :hesite:
    Par contre, insister c'est fatigant, ne t'en veux pas de ne pas réussir à prendre le dessus à chaque fois. Bien sûr que c'est très enivrant, mais en fait ça t'a bouffée pas mal d'énergie aussi et pour de vrai, on pourrait juste l'utiliser pour faire d'autres choses plus intéressantes.

    Après, le truc intéressant, c'est que tu deviens blanche par défaut quand on accepte enfin que t'es x-européen.ne. Mais alors, on tend à oublier ton autre culture, quand bien même ton ethnicité est visiblement différente. Je suis sûre que c'est par excès de zèle inverse, les gens pensent "bien" faire et me présentent comme suisse. Et à chaque fois, je suis là "mais non, c'est faux!". Au contraire, avec le temps, je tends à remarquer que c'est juste une autre façon de percevoir mon altérité. Je ne suis pas comme les autres Chinois.es de Chine, je pourrais donc bien rire de trucs en mode l'Asie ce grand pays :lol: ce qu'iels sont naïfvs ces gens :lol:
    En fait, de un on m'enlève le droit à ma narration. Donc ça montre qu'iels ont rien compris à pourquoi je dois dire que je suis suisse. Et de deux, j'ai l'impression que je suis un objet extrêmement rare, genre encore mieux que l'objet exotique, c'est l'objet exotique d'ici... sérieux j'en peux plus :lol:

    Mais dans tous les cas, ne t'en veux pas de céder. Tu as le droit d'être faible, tu as le droit d'apprendre à te défendre. Et mes expériences tendent à me dire qu'à chaque étape passée, tu te rends compte d'autres nuances du racisme... à chaque niveau ses merdes (à devoir gérer). Sérieux, tu gagnes rien XD ce jeu est pipé si tu veux mon vrai avis...
     
    Ymotana, Little Moi-Même, Kopses et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  5. Whitemountain

    Whitemountain
    Expand Collapse
    This must be underwater love / The way I feel it slipping all over me.

    Je trouve vos expériences/stratégies super intéressantes. On me demande à chaque fois d'où je viens et j'ai vraiment du mal à m'arrêter à "Je suis Française" car les gens me disent "Nooooon mais tes parents ils sont pas Français heeeeeeeein ?" donc je déballe ma "provenance" à plein d'inconnus et ça me tape sur les nerfs. Pour des connaissances ça ne me dérange pas. Là ça m'est arrivé aujourd'hui (j'habite à l'étranger en ce moment donc en fait j'ai mis beaucoup de temps à comprendre mais en France c'est pareil) et je regrette d'avoir répondu. En même temps j'ai peur de "nier" mes origines et je ne veux pas les cacher mais ça me saoule de déballer l'histoire improbable de ma conception en remontant l'Histoire :lunette:
     
    Absynthe#d, Little Moi-Même, Ana-Esperanza et 3 autres ont BigUpé ce message.
  6. Ymotana

    Ymotana
    Expand Collapse
    Bouffe du bokoblin au petit dej'

    @Allitché Merci pour tes retours :fleur: ! C'est "rassurant" de savoir qu'on est pas seules dans cette galère.

    Va falloir que je m'endurcisse en fait, et que j'arrête d'être docile mais vu ma personnalité c'est un peu compliqué. Je vais me trouver une bitchy face fissa, et toiser les gens qui s'arrêtent pas à mes premières réponses :drama:.
     
    Herzeka et Little Moi-Même ont BigUpé.
  7. Allitché

    Allitché
    Expand Collapse
    All the Women in my Family Sing

    @Ymotana en fait je suis plutôt quelqu'une de calme et posée :red: mais avec le temps, j'en ai eu un peu marre de prendre sur moi et chuis carrément devenue méchante sur ça. Et à vrai dire je m'en fiche totalement :yawn::drama:
    Mon prochain stade, c'est de mettre les pieds dans le plat racial la prochaine fois qu'on me sort un "je vous imaginais pas comme ça". "Ah parce que je suis pas blanche, n'est-ce pas?" tadam BOUM :taquin:

    Prends-le comme un jeu mais ne te mets pas la pression non plus, je pense qu'on s'en veut toujours un peu de pas avoir eu assez de répartie mais c'est parce qu'on perd toujours à ce jeu, en fait :hesite:
     
    Whitemountain, Absynthe#d, cryhouse et 10 autres ont BigUpé ce message.
  8. Little Moi-Même

    Little Moi-Même
    Expand Collapse
    Veux changer le monde

    @Ymotana J'ai un peu la même technique que @Allitché . Après je ne suis pas passing du tout hein voila mais disons que j'ai une "histoire familiale" qui attire facilement la curiosité. Pour moi aussi la blasitude hautaine dans le ton et le regard ça marche bien. Genre "Comment? Tu ne sais pas que la mixité existe, mais tu vis où?!:drama:" souvent ça calme. Ils se sentent cons et se mette en PLS dans un coin sombre et avec ça on me fou la paix:lunette:. Généralement. Au travail à un repas "d'affaire" j'ai eu à répondre de mes origines, de l'origine de mes parents, de la couleur de mes parents (oui c'était malaisant) genre, normal quoi.. Cela venait de mes chefs, pour le coup je me sentais mal de les rembarrer trop violemment. Mais j'ai répondu en étant hautaine quand même. Bon après mes chefs sont cons et irrécupérables hein:rolleyes:. Un a compris qu'il fallait se taire, l'autre à continué à me poser des questions très indiscrètes et sordides et irrespectueuses (si mes parents étaient toujours ensemble par exemple parce que bon quand on a des couleurs de peau différentes apparemment ce n'est pas quelque chose de possible pff). Bref, il est con j'ai dit.

    Mais généralement, maintenant, je réponds de façon hautaine et froide, ça coupe court assez vite. Je fais en sorte d’instaurer un climat de malaise chez eux (parce qu'il n'a pas a être chez moi, ce malaise), de les mettre face à leur méconnaissance du monde dans lequel ils vivent et face à leur entre soi. Répondre de façon succincte, en reformulant la question de façon bien dérangeante et en faisant la fille qui ne "comprend pas" parce que pour elle c'est tout à fait normal et que l'étrangeté vient donc bien d'eux et non d'elle, ça marche bien aussi. Nous ne sommes pas anormale, c'est leur surprise / incrédulité / curiosité mal placée qui l'est. C'est à eux d’être malaisés de demander ce genre de choses.
    Du coup, en terme d'exemples ça peut donner ce genre de choses.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Franchement, généralement ils se taisent, ils sentent tout seul où est le problème. Et je n'ai rien à raconter.
    Après quand ils ne sont pas de le colorisme j'ai aussi le soucis "origine" puisque mon père, ma mère et moi n'avons pas la même et que donc c'est trop chelou t'as vu. Et qu'il faut que je justifie tout ça.

    Je vais m'arrêter là dans les exemples. Mais c'était rigolo à écrire.
    Si je ne veux pas aller plus loin, je les laisse dans l'ignorance en fait en coupant court au truc. Mais en vrai ça va dépendre des gens et de mon humeur. Ce qui est chiant dans mon cas c'est que lorsque ces moments arrivent (et ils arrivent souvent) j'en venais souvent à devoir dire que j'étais adoptée. Je l'ai déjà dit ici, j'en ai pas honte, je m'en fiche beaucoup en fait. Ce n'est qu'un détail, loin de moi, futile et non pertinent. Or pour les gens, c'est le cirque. Ma vie devient tout de suite un mélodrame shakespearien. Je deviens l'enfant sauvée qui aurait eu une vie de merde sans cela. Mes parents ne sont tout d'un coup plus vraiment mes parents. Ou on commence à s'inquiéter de ma santé mentale. Donc disons que ce cas de figure est plus rare qu'avant, mais lorsque ça fini par être su (je donne mes origines qui ne sont pas celles de mon père et hanlala c'est compliquay), c'est le truc sur lequel je vais vraiment être stricte. Si l'on me sors des "ah tu dois ressentir le besoin de relier avec tes origines" je ne laisse pas le temps à la personne d'insister sur comment je me sens et ce vers quoi je veux me "relier" et je réponds tout de suite des trucs comme "non. Je ne crois pas non." (yeux qui roulent vers le ciel). Pareil, ça semble calmer.
    J'avoue que parfois ça laisse un froid. Je pense surtout parce que maintenant ça doit se voir que je suis soulée par leurs questions et que je les méprise quand ils m'apprennent ma propre vie... Maintenant si je met la personne trop mal à l'aise, et que j'ai pitié (ou que je suis forcée d'être "gentille") genre au travail. Je précise que ça ne me gène pas de parler de moi, mais que je n'ai pas le temps pour la justifier. Que par contre je comprends que l'on soit ignorant mais pas que l'on l'ignore (son ignorance). Bref toujours pour bien faire comprendre que la bizarrerie ce n'est pas moi. La fois ou j'ai sorti ça j'étais tellement fière :drama:.

    Je n'ai pas de passing (du tout du tout:lunette:), je ne sais pas si ma réponse c'est ce que tu attendais. Pour les chefs je suis dans un milieu où la hiérarchie n'est pas forcément ultra marquée (on tutoie tout le monde), on n'a pas des formules de politesse de l'enfer si l'on interagit avec untel qui est plus haut dans la hiérarchie. Du coup j'avoue que je me permets parfois de remettre des gens plus haut placés que moi "à leur place". Je sais que ça passe là où je travail mais je sais que ce n'est pas ça partout. Je ne pense pas que tu sois trop confrontée à ce à quoi je suis confrontée à ce que tu as déjà pu écrire ici. Néanmoins, je pense que si tu veux que les gens ne se croient pas au cirque, il faut que ça passe par ton comportement, ton langage, ton attitude, malheureusement. Les gens ce sont comme des enfants auxquels il faut apprendre la politesse et le respect (en les grondant un peu). Je suis aussi team "naturel calme et posé, voire réservée au travail", mais justement le changement d'attitude aide à montrer que la personne a dépassé les limites. Donc c'est plutôt cool d'adoptée cette façon d'être des que l'on t'agace. Fin je trouve. Ça à changé pas mal de chose pour moi. Mais c'est tout récent mine de rien, je ne me permettais pas ça avant.
     
    -Arwen, opiumdiary, Absynthe#d et 15 autres ont BigUpé ce message.
  9. Ymotana

    Ymotana
    Expand Collapse
    Bouffe du bokoblin au petit dej'

    @Little Moi-Même C'était très intéressant, merci pour ta réponse ! J'imagine bien qu'avec l'adoption t'as dû en entendre à la pelle :rolleyes:.
    En fait je pensais aux personnes avec un passing parce que ça correspond à mon profil, et que j'ai l'impression que quand t'as la peau foncée les gens se permettent plus de choses, alors qu'avec une peau claire y'a toujours un vieux "doute" (d'où le jeu "citons tous les pays méditerranéens jusqu'à trouver le bon !"; mais toutes les expériences sont bonnes à prendre !
    Maintenant je vais arrêter d'hésiter et être cash :queen:, quitte à exprimer mon malaise à l'idée de raconter ma vie à des inconnus.
     
    Kand'x, Little Moi-Même et Ana-Esperanza ont BigUpé ce message.
  10. Allitché

    Allitché
    Expand Collapse
    All the Women in my Family Sing

    @Little Moi-Même merci pour le fou rire :rire: à chaque situation que tu décris, je peux voir un équivalent. Tellement, c'est tellement ça, rééquilibrer les malaises du bon côté :drama:
     
    Little Moi-Même a BigUpé ce message
  11. Anna Stesia

    Anna Stesia
    Expand Collapse

    J'utilise aussi la méthode naïve de @Little Moi-Même ça permet de faire changer la honte de camp sans entrer dans l'agressivité pour éviter le "racisés toujours en colère". Ça me permet, 99% du temps, d'arriver au moment où mon interlocuteur sous entend "non blanc=non français" ce qui même pour lui est raciste donc il s'arrête et moi j'ai la paix. Depuis que j'ai assimilé qu'il n'y a aucune honte à être moi je trouve ça plus simple.
    Et quand je suis d'humeur si la conversation a été désagréable pour moi, j'enchaîne avec des questions indiscrètes "Et toi tes parents ils sont de quelle origine? Ta copine elle vient d'où?" et je me contente d'une expression pleine de mépris pour créer le malaise. Mais comme je ne prononce pas un mot et qu'il a posé les mêmes questions je suis à l'abri.

    Je voulais aussi rappeler que le film d'Amandine Gay, Ouvrir la Voix, sort le 11 octobre.
     
    opiumdiary, cryhouse, Alonso et 5 autres ont BigUpé ce message.
  12. Little Moi-Même

    Little Moi-Même
    Expand Collapse
    Veux changer le monde

    En parlant de la sortie du film d'Amandine Gay, si certain(e)s avaient déjà dans l'idée d'aller le voir je vous propose que l'on essaye d'y aller ensemble. Je poke @Shadeluna qui en a eu la bonne idée. Ça pourrait être intéressant pour discuter après le film et partager des trucs tout ça tout ça.:fleur:
     
    Shadeluna a BigUpé ce message
Chargement...
Sujets similaires
  1. Matouh
    Réponses :
    59
    Affichages:
    6701
  2. Alicia89
    Réponses :
    782
    Affichages:
    83469
  3. Hocolat
    Réponses :
    17
    Affichages:
    5413
  4. Néron
    Réponses :
    6122
    Affichages:
    810982
  5. Dyspnée
    Réponses :
    7520
    Affichages:
    985222