Attentats à Bruxelles

@cookies38 : Je ne crois pas qu'il s'agisse de faire de la récupération, juste de relever un ressort dramatique souvent employé... Parce qu'en effet, en terme de storytelling (l'histoire racontée ou relayée par un média), souligner que des femmes hurlaient suscite en général une réaction émotionnelle forte (de même que montrer un enfant qui pleure, d'ailleurs). Donc que ce soit de la part d'un témoin direct interviewé ou d'un journaliste, mettre l'accent sur les cris des femmes renvoie à des peurs qui reposent sur un fond culturel sexiste - ce qui ne signifie ni que les gens qui l'emploient sont d'immondes salauds, ni qu'on ne peut pas le relever.
 
@cookies38 , je trouve que @Thihaly et @Vayper Cutting ont bien répondu à ta remarque.

Ce n'est pas l'émotion (légitime, bien sûr !) suscitée par ces évènements que je critique, mais le fait de toujours mettre en avant la douleur/souffrance des femmes comme si elle marquait le franchissement d'un seuil particulier d'horreur. Tu dis toi-même qu'on est forcément touché-e-s et ce peu importe le sexe des victimes. C'est exactement ce que je disais ! Pourquoi trouver important le fait de mentionner que des femmes pleuraient ? Je ne pense pas que l'homme qui dit ça soit nécessairement sexiste, je pense qu'il était juste affreusement choqué.
Pour moi, si c'est du sexisme, c'est inconscient. Ce qui est révélateur de la façon dont il a imprégné nos sociétés jusqu'à la moelle...

À l'origine, je voulais simplement mettre en avant le fait que sa remarque cache peut-être du sexisme, à savoir, l'idée d'une fragilité et d'une sensibilité particulières des femmes. [idée que je conteste, alors voilà]

Sinon, je ne suis pas sûre que cette discussion soit très adaptée au topic initial... J'espère qu'on n'outrage personne :erf: Auquel cas, désolée
 
J'ai eu beaucoup de mal à prendre le train aujourd'hui. Surtout quand pour rentrer dans la gare on doit passer à côté de 10 militaires, se faire fouiller son sac par des policiers... ce qui est normal évidemment, mais en même temps ça ne devrait pas l'être ...
Ce matin quand le tram a freiné un peu trop brusquement, j'ai paniqué un quart de seconde, c'est tellement bête. J'ai tellement peur que désormais, dès qu'il faille prendre le métro ou le train , on ne pense plus qu'à ça.
Et en même temps en écrivant ces lignes je regarde les images aux infos, et je veux toujours pas y croire, ça peut pas être possible, c'est tellement horrible :sad:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes