Cette nuit où j'ai eu peur d'avoir violé mon amant

24 Février 2013
856
2 719
4 874
Paris
@candyclown Je ne reprenais pas cette partie de ton message, pardon. Effectivement, je pense que le climat général actuel fait qu'on se pose davantage de questions, qu'on est peut-être plus flipette, etc., mais pour ma part, je n'y vois pas grand chose de négatif. En matière de relations sexuelles, je préfère avoir trop de doutes, demander exagérément pardon, plutôt que trop de certitudes et un excès de confiance ! Mais mon message expliquait plutôt ce qui m'avait contrariée, pour ma part (et d'autres Madz visiblement aussi), ce n'était pas ce consentement demandé a posteriori (qui se comprend et doit susciter l'indulgence selon moi), mais bien le comportement de l'auteur•e pendant l'acte.
 

Clèves

Risque psycho-social
12 Mars 2018
1 141
19 609
2 064
30
@candyclown Ba après à la fin de l'article on apprend qu'effectivement le copain de l'auteure n'a pas été dérangé donc tout est bien qui finit bien si on peut dire, mais le souci avec le fait de poser la question a posteriori c'est que si le gars avait eu un problème avec le fait que sa copine se serve de son pénis alors qu'il s'est endormi, ça aurait été trop tard pour y changer quoi que ce soit... :erf: Donc ok si le partenaire n'y voit pas d'inconvénient ba tant mieux mais le but de l'article je pense c'est de dire qu'il vaut mieux s'en assurer avant.
 
24 Février 2013
856
2 719
4 874
Paris
@Pawline A vif, comme ça, je ne répondrais que par un grincement de dents. Parce qu'effectivement, sur les quelques relations que j'ai eue : la quasi totalité de ces garçons se sont déjà mis à me caresser (pas que les seins, le ventre ou autres, je parle de caresses censées entamer une relation sexuelle), la nuit, alors que je dormais (et/ou je me suis endormie en route), sans que ça n'ait l'air de les gêner le moins du monde. Il a fallu, chaque fois, que je les repousse plus sèchement (après l'avoir fait dans un demi-sommeil), voire que je m'énerve oralement, pour qu'ils arrêtent. Il y en a même un que mes petits gestes endormis de rejet ont fait rire de bon coeur (ce n'était pas un rire méchant) et lui ont fait dire "I bet you're not shaved" ("je parie que tu n'es pas rasée")... Ce à quoi j'ai répondu, "WHAT THE FUCK NO, I'M SLEEPING!" :scream: Il s'est retourné, soit vexé soit honteux, il faisait nuit je n'ai pas pu voir... Ça m'a enlevé toute libido pour le week-end, tant pis. Tout ça pour dire que ces garçons, ce sont des garçons qui approuvent à 100% le consentement, des garçons plutôt "safe", et pourtant, le "dodo" ne semble pas être un moment qui annihile le consentement dans leur petite tête. Étrange.
 
4 Juillet 2017
62
697
754
Ardêche
Je sors un petit peu du contexte de l'article pour apporter une expérience personnelle qui soulève le même type de questions.

Ma partenaire et moi-même sommes somnambules, avec des rêves et des mouvements agités la nuit. Après plusieurs mois de relation, nous nous sommes rendues compte que parfois l'une d'entre nous "tripote" l'autre sans même le vouloir. C'est parfois elle, c'est parfois moi. (Parfois ça me fait un peu honte de savoir que j'ai ce type de comportements nocturnes totalement inconscients :erf:)

S'il est vrai que la situation est plutôt drôle racontée comme ça, nous avons fini par en parler sérieusement. Dorénavant, si l'une d'entre nous se réveille, s'aperçoit que l'autre, complètement plongée dans son sommeil, a des comportements sexuelles, elle doit l'arrêter. En gros, pas de sexe avec une somnambule !

Cette conclusion nous est naturellement venue car finalement, la somnambule ainsi que l'autre semi réveillée ne sont pas en état de donner leur consentement. Donc il s'agit d'une agression.

Voilà pour ce petit témoignage, un peu digressif il est vrai mais que je trouve important.

Ps : il s'agit de ma toute première réaction depuis que je suis inscrite sur le forum, j'espére avoir été claire :v: :hugs:
 
10 Octobre 2014
99
5 888
3 224
@candyclown C'est moi qui manque de bon sens ? Y a rien à faire avancer là. Je vois même pas comment ce "débat" peut avoir lieu. Je suis hallucinée de lire certaines réponses ici. J'ai pas la patience pour résumer, ma réponse est à l'image de mon énervement. D'autres que moi ont très bien résumé la situation, ça n'a malheureusement pas stoppé les réponses cheloues.
 
18 Juillet 2016
243
1 191
2 314
28
Dans cet article, il n'est pas dit qu'elle a violé son copain (si ?) mais qu'elle a peur de l'avoir violé.
En tout cas, je pense que dans un couple, ou en tout cas de deux personnes qui se voient régulièrement, il peut y avoir des trucs OK, car il s'agirait d'un contexte précis qui a été approuvé.
Le fait est que pour moi, le viol, c'est un acte sexuel sans le consentement du partenaire. Donc dans ce cas-là, ça n'en est pas un. L'homme a consentit tacitement, car il précise bien que c'était OK par la suite. Par contre, sur le moment, en effet, elle le savait pas. Alors on peut lui jeter la pierre, mais déjà, avoir ce genre de réflexion, et que ça débouche sur une conversation, c'est vraiment bien !

Si cela avait été inversé, la situation semble plus gênante. Mais déjà, si le mec a cette démarche, de remord et d'en parler, de savoir si ça marche, ça ferait un choc sur le coup de savoir que ça s'est passé, mais ça montre une certaine sensibilisation (car on part quand même d'un rapport consentit, limite la fille elle aurait pu ne pas s'en rendre compte (quand je suis proche de l'orgasme, je dois avouer que je vais pas me poser 36 questions non plus)). Certes, ça reste un truc ou elle savait sur le coup que finalement, c'était pas bien, mais la démarche qui suit montre quand même que ce n'était pas anodin, et qu'elle se rends compte de ce qu'elle a fait (car dans les viols de ce genre, je pense que peut d'homme imagine seulement que ça pourrait être un viol).

Je trouve que ça montre une avancée, et que les femmes ne sont pas à l'abris de ce genres de comportements ! (même si ça reste un point de vue féminin, donc plus sensibilisé je pense)
 

Valentina-

Wild child
31 Mars 2012
2 372
19 334
5 684
Je pense que l'auteure a eu de la chance que son copain s'en foute.

La réaction de @candyclown est assez représentative du problème.

On ne peut pas prendre le risque de violer, d'utiliser quelqu'un parce que "autant il va aimer plus tard si je continue/il aimerait/ça le dérangerait pas" alors que la réalité est bien que ça NOUS arrange personnellement de nous dire ça. C'est simplement égoïste et le fait de se faire passer totalement avant est irrespectueux.
 

Valentina-

Wild child
31 Mars 2012
2 372
19 334
5 684
@candyclown et pour rebondir sur ce qu'a dit @123pourquoi

Je pense que chacun a ses propres limites. L'important est de connaître celles du partenaire.

L'auteure a eu la chance que le partenaire ne se soit pas senti violé mais je maintiens que c'était un geste égoïste.
D'ailleurs si elle s'est posée la question, c'est qu'il y avait de quoi avoir un doute sur le consentement (et qu'elle a une conscience haha).
Maintenant j'imagine qu'elle aura son consentement si cela se reproduit, qu'ils en ont parlé.

Mais perso je dirais à personne de suivre le modèle de l'article (la certitude du consentement après-coup), surtout lorsque la personne est alcoolisée et endormie.
 
Dernière édition :

Valentina-

Wild child
31 Mars 2012
2 372
19 334
5 684
@candyclown T'inquiètes je vois tout à fait de quoi tu parles !
Mais justement c'est là la nuance ! C'est que ton copain et toi vous connaissez visiblement mutuellement vos limites.
Pour moi si elle s'est posée la question c'est qu'il y avait clairement de quoi avoir un doute (en même temps alcool + endormissement y a de quoi se poser des questions) et elle a bien fait d'en avoir !

Ce qu'elle a fait, c'est par définition un viol devant la loi. Si le mec s'était senti mal et qu'il avait voulu porter plainte, il aurait pu le faire et heureusement.

Après est-ce que viol est "se sentir violé" obligatoirement, c'est une autre question mais je pense que là l'auteure peut souffler, apprendre de ses erreurs et qu'il faut surtout pas en conclure que "ok si on est pas sûrs on peut avoir des relations avec nos partenaires inconscients vu que certaines personnes ça leur va"
 
8 Novembre 2015
809
8 423
3 274
31
Metz
@candyclown

Ton exemple n'est pas très heureux. Si ton partenaire dort, il est plus qu'evident qu'on ne peut pas lui tenir rigueur de ses actes, ça tombe sous le sens...

Et tant mieux si pour toi la situation évoquée est acceptable. Mais on l'a dit et répété, quand on est pas sur que c'est ok, on fait pas. Parce qu'on court le risque que la personne se sente attaquée dans son intégrité physique, autrement dit, qu'on aie commis un crime.

Dans cette situation précise, à titre personnel, j'estime qu'on ne peut parler de viol, puisque de toute evidence, le partenaire était ok pour etre utilisé dans son sommeil, bien qu'il ne l'ait pas communiqué au préalable à la Madz. Si ca n'avait pas été le cas, alors oui j'aurais parlé de viol.

Ça me gène qu'on se demande quand est ce qu'on peut poser le mot de viol. Comme si c'était un truc qu'on utilisait que dans le cas du fou furieux dans un parking ou du mari violent. Bah non, plus on va réfléchir au consentement, à l'éducation sexuelle, au sexisme, plus on va réaliser que plein de choses qu'on tenait pour acquises ne sont pas normales. La définition du viol est claire, qu'il se passe en couple ou non. Le mot fait peur parce que tout d'un coup on peut en être accusé sans être un prédateur fou dangereux, et ça devient beaucoup moins confortable pour nous...
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes